background preloader

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? »

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? »
Quand Facebook aide à comprendre Maupassant ! Françoise Cohen est professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Dans le cadre d’une séquence consacrée au roman de Maupassant Bel-Ami, elle a conçu et mené avec ses élèves une utilisation pédagogique originale de Facebook : la réalisation de quizz interactifs pour mieux s’approprier les caractéristiques des personnages. Pouvez-vous nous présenter globalement le travail mené autour du roman de Maupassant ? Avec une classe de 2nde, j’ai travaillé sur les six personnages principaux du roman Bel-Ami. Nous nous sommes d’abord demandé : « Que faut-il savoir quand on décide d’étudier un personnage de roman ? L'étape ultime de ce travail a été la réalisation d'un quizz sur le réseau Facebook : comment l'avez-vous réalisé ? Nous avons pris seulement une heure pour réaliser ce test, dont le titre était « Quel personnage de Bel-Ami es-tu ? Quels sont tes défauts ? Pas vraiment. Quel bilan tirez-vous de cette expérience ?

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/francais/Pages/2010/117_VeuxtuetremonBelAmi.aspx

Related:  pc06BEL-AMI DOCUMENTS RESSOURCESUsages en lettres

Guy de Maupassant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henry René Albert Guy de Maupassant Portrait par Nadar Œuvres principales Signature Biographie L’étude des personnages de Bel-Ami avec les TICE par Françoise Cahen, lycée Maximilien Perret, Alfortville Première heure Constitution de six groupes égaux dans la classe : chacun d’entre eux est chargé de l’étude d’un personnage. On trouve donc des groupes qui étudient Georges Duroy, Clotilde de Marelle, Madeleine Forestier, Virginie Walter, Suzanne Walter, et Charles Forestier. Débat avec l’ensemble de la classe, en vue de constituer une première carte heuristique : que doit-on envisager, quand on veut réaliser l’étude complète d’un personnage de roman ?

Etudier une oeuvre littéraire avec Facebook Par Jean-Michel Le Baut Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. "L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire", prévient Jean-Michel Le Baut. « Le monde entier est un théâtre », écrivait Shakespeare, Facebook aussi ! « Bel-Ami », de Guy de Maupassant, proposition de séquence Bel-Ami, roman de Maupassant qui parut tout d’abord en feuilleton dans Gil Blas (du 6 avril au 30 mars 1885), retrace la fulgurante ascension d’un « aventurier » de la Belle Époque. L’histoire se déroule entre le 28 juin 1880 et le 20 octobre 1882, sous la présidence de Jules Grévy (30 janvier 1879 – 2 décembre 1887). La classe sociale triomphante est issue de la finance et des affaires ; elle pactise avec les journaux qui, depuis la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, sont devenus un support politique et financier. Le personnage du baron Walter est, dans le roman, une figuration de cette collaboration. Les agiotages provoqueront d’ailleurs le scandale du krach de l’Union Générale en 1882, évoqué par Émile Zola dans L’Argent.

Téléchargement du fichier Bel-Ami - Un roman du XIXe siècle : Bel-Ami, Guy de Maupassant (1885) Un roman du XIXesiècle :,imA l-Be Guy de Maupassant (1885) Objet d’étude : Le roman et ses personnages, visions de l’homme et du monde. Lecture cursive : L’Étranger, Albert Camus (XXesiècle). Lorenzaccio sur Facebook - Lorenzo "Le monde entier est un théâtre, – Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs." WILLIAM SHAKESPEARE - Comme il vous plaira (1623), II, 7, Cliquer sur les images pour les agrandir Cliquer ici Des cartes satiriques à travers l’histoire Ces cartes qui oscillent entre la satire et la caricature permettaient de montrer de manière humoristique les relations souvent ambiguës entre les pays. Elles étaient particulièrement utilisées en temps de guerre car elles permettent de visualiser les forces en présence facilement.

Facebook - Les Liaisons dangereuses i-voix i comme iroise italie Avatars pédagogiques L’usurpation d’identité est illégale, donc délicieuse : peut-elle devenir une démarche pédagogique ? Différentes expériences témoignent assurément de ses vertus éducatives : se glisser dans la peau d’un personnage, d’un écrivain, d’un peintre …, c’est incorporer, donc s’approprier, un point de vue sur le monde ou un projet de vie, c’est connaître de l’intérieur une psychologie ou une idéologie. Une telle démarche, que goûte et facilite la culture numérique, suppose de légitimer des postures que nos traditions ont dévalorisées : l’identification, la paraphrase, la créativité, la parodie, le jeu. Elle est susceptible de développer des compétences de lecture et d’écriture, d’enrichir les connaissances en littérature ou en histoire des arts, de participer à l’éducation aux médias.

Dans la peau (numérique) d'un personnage Caroline Duret, professeure de français à Chambéry. a mené avec ses élèves un passionnant travail d’immersion dans un roman de Balzac : les élèves ont fait vivre la « Comédie humaine » sur Facebook en créant des comptes pour les différents personnages du « Père Goriot », en les faisant dialoguer sur le réseau, en donnant vie à l’univers romanesque par des articles et des liens divers… Voici comment, par une utilisation éducative du numérique et par une démarche créative, rendre sensible et compréhensible un classique de la littérature française à des adolescents du 21ème siècle… L’adaptation d’un roman comme Le père Goriot est une tâche ambitieuse et complexe : comment avez-vous construit le projet ? Bâtie sur le modèle d’une simulation globale, la séquence plonge les élèves dans l’atmosphère du roman et les invite à endosser différentes personnalités fictives. Concrètement, comment avez-vous travaillé avec les élèves ? - de faire apparaître la théâtralité de l’œuvre

La peau de chagrin : des pages Facebook pour Foedora et Pauline Par fcahen - publié le jeudi 10 octobre 2013 à 03:49 Cliquez ICI ou LA pour voir les profils FB faits par Rayane. Projet Fakebook : créer de faux profils d'écrivains Dans le cadre du projet Centenaire, les élèves de 3ème doivent créer des profils Fakebook d’écrivains de la Première guerre mondiale. Quelques pistes pour compléter ces profils : Voici quelques adresses de page Facebook d’écrivains : Côté technique, deux tutoriels (en anglais) :

Related: