background preloader

Fonctionnement de la twictée

Fonctionnement de la twictée

http://www.youtube.com/watch?v=PNlrU0TF-B0

Related:  Twictée - tutorieltwitéeTwictée

Des dictées qui changent des dictées… Bon nous connaissons tous la dictée préparée, non préparée, à trous, à choix multiples… mais il existe plein d’autres types de dictées à explorer avec nos élèves. En effet, une forme de dictée sera plus efficace pour certains élèves et moins pour d’autres, il est donc essentiel de varier les propositions. À ce sujet il est utile de préciser que l’autodictée est une forme à manier avec précautions car le fait d’allier dans un même exercice (noté la plupart du temps qui plus est) un travail de mémorisation d’un texte et d’attention à l’orthographe provoque pour beaucoup d’élèves une surcharge cognitive notamment pour les élèves dys. Surtout en situation d’évaluation, il convient de se focaliser sur une compétence à la fois pour ne pas mettre certains élèves dans une situation trop difficile. Alors pour varier les plaisirs et les situations d’apprentissages, voici quelques dictées, plus ou moins originales, glanées auprès de collègues sur Twitter.

Twictée : la dictée collaborative et active en 140 caractères De plus en plus de professeurs du primaire et du secondaire se lancent dans les twictées, des dictées en ligne, collaboratives et actives, qui reposent sur le réseau social Twitter. Témoignages. Un élève de la classe de l’école de Dabisse écrit un tweet. Ecole de Druye - Les #Twictées La #Twictée, c’est quoi ? C’est un texte de 140 caractères environ (parfois ça dépasse) qui l’on réalise en classe et avec d’autres classes, sur le réseau Twitter. Comment ça se passe ? La twictée est dictée dans toutes les classes, en individuel, dans un premier temps. Nous l’écrivons sur la feuille rose. #twictées - au service de l’orthographe Les pédagogues ne cessent de trouver de nouvelles utilités au réseau social qu’est Twitter. En voici une récemment apparue, la #twictée, pour renforcer les apprentissages orthographiques. Les #twictées sont des micro-dictées. « Micro », car les mots doivent respecter le format de Twitter, c’est à dire 140 caractères au maximum. Elles sont créées par une #twittclasse à l’attention d’une autre.

Les Twictées : nouvelles formes de dictées à l’ère du numérique et des réseaux sociaux Le numérique bouleverse presque tous les aspects de la pédagogie dite traditionnelle, cela est connu de tous. A ce titre, les réseaux sociaux sont devenus de bons alliés sur ce plan tant pour les apprenants que pour les enseignants. Partager des informations à caractère pédagogique avec ses élèves via Facebook, Twitter, Instagram, Viméo et j’en passe, semble aujourd’hui devenir une banalité pour nombre d’entre nous. Mais, avez-vous déjà pensé à utiliser Twitter pour une dictée avec vos élèves, par exemple ?

« La surexposition des jeunes enfants aux écrans est un enjeu majeur de santé publique » Dans une tribune au « Monde », des médecins et professionnels alertent sur les graves troubles du comportement et de l’attention qu’ils observent de plus en plus chez les petits. LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Collectif TRIBUNE. Nous, professionnels de la santé et de la petite enfance, souhaitons alerter l’opinion publique des graves effets d’une exposition massive et précoce des bébés et des jeunes enfants à tous types d’écrans : smartphone, tablette, ordinateur, console, télévision. Nous recevons de très jeunes enfants stimulés principalement par les écrans, qui, à 3 ans, ne nous regardent pas quand on s’adresse à eux, ne communiquent pas, ne parlent pas, ne recherchent pas les autres, sont très agités ou très passifs. La gravité de ces troubles nous conduit à réinterroger les éléments déjà exposés dans des articles précédents.

Dictée négociée Description : La dictée négociée, appelée parfois « dictée dialoguée entre élèves » ou « dictée de groupe », vise à dynamiser la relecture d’un texte écrit sous la dictée. Elle permet de développer des automatismes par rapport au fonctionnement de la langue. Domaine : Français – Etude de la langue française - Orthographe Pour un numérique humaniste, social et culturel Il fallait s’y attendre. Le numérique éducatif est aujourd’hui la cible d’un discours médiatique particulièrement confus voire convenu, nombre des journalistes des grands médias témoignant en l’espèce d’une grande méconnaissance du sujet, voire d’une très grande ignorance. Oh ! il y a bien des exceptions, bien sûr, je peux donner des noms si besoin parmi ceux qui semblent avoir perçu les enjeux de la transformation numérique de l’école. Il s’agit souvent d’ailleurs de journalistes qui, les yeux ouverts sur les mutations de la société en cours, ont porté un diagnostic lucide et bienveillant sur les lourdes mutations qui ont concerné ou concernent encore les médias. C’est d’autant plus facile pour ces journalistes-là que, sur bien des aspects, la crise de l’information et des médias a beaucoup de points communs — la désintermédiation, pour l’essentiel — avec les profonds changements que connaît aujourd’hui l’école.

Non ! Les écrans ne sont pas responsables ! Non ! Les écrans ne sont pas responsables de retards du développement chez l’enfant !, s’énerve, avec raison, le psychologue, psychanalyste et « geek » Yann Leroux (@yannleroux, blog), auteur notamment des Jeux vidéo, ça rend pas idiot ! ou de Mon psy sur internet.

Robots et code pour les enfants : 25 fiches pour mettre en place des activités pédagogiques Les ateliers CANOPE de l’Académie de Besançon proposent sur leur site un dossier Code et robots, fruit des expérimentations menées durant l’année scolaire 2015-2016 avec les enseignants de classes de maternelle jusqu’à la 3e. Sur une page de ressources dédiée : Code et robots, CANOPE propose le partage de documents d’accompagnement réalisés lors de ces expérimentations dont des fiches pédagogiques conçues du Laboratoire des usages dédié au code et aux robots à l’Atelier Canopé 25 de Besançon : Se familiariser à la robotique et au code avec des notions d’apprentissage liées à la lecture, à l’écriture, aux mathématiques, à la géographie… Tout en étant créatif. Voilà qui séduira les écoles mais aussi les EPN (espaces publics numériques). Comprendre et apprendre avec les robots Beebot et Thymio

Related: