background preloader

Classes sans notes au collège Montgolfier, épisode 2

Classes sans notes au collège Montgolfier, épisode 2
Peut-on déjà tirer des enseignements d'une évaluation plus bienveillante ? Au collège Montgolfier qui s'engage dans la classe sans notes, Frédéric Jovi le tente. Pour lui, " l’attitude des élèves a changé". Il reste à changer les pratiques des enseignants et les attentes des parents. Ce n'est pas mince... Dans l’article précédent, la rentrée de deux classes de 6ème se faisait avec l’annonce que les élèves n’auront pas de notes cette année. Pas de notes oui, mais quel sera alors leur bulletin ? Lors de formations effectuées en cours d’année précédente, le nouveau “futur bulletin” avait été évoqué. Du point de vue de l’élève Quel est l’impact direct d’une absence de notes sur les élèves ? L’évaluation par compétences permet de se tester dans différentes situations. De mon point de vue d’enseignant L’enseignant doit remettre en cause tout son système d’évaluation. Les parents ? Les contenus devront être adaptés, les objectifs clairs et simples, lisibles par tous. Frédéric Jovi Frédéric Jovi Related:  évaluationExpérimentations de classes sans notes

Évaluation des élèves dans la classe « CNESCO À l’occasion de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves (les 11 et 12 décembre 2014), le Cnesco rend public un rapport sur : « L’évaluation des élèves par les enseignants dans la classe et les établissements : réglementation et pratiques. Une comparaison internationale dans les pays de l’OCDE. » Comment les élèves sont-ils notés à l’étranger ? Voir l’étude À l’occasion de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves lancée par le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) a été sollicité, dans le cadre de ses missions, par le Comité organisateur de la Conférence, pour rédiger un rapport présentant une comparaison internationale des évaluations des élèves dans la classe. Il s’agit d’un travail inédit puisqu’aucune comparaison internationale des réglementations de l’évaluation, dans un ensemble large géographiquement, n’avait été réalisée auparavant.

« Nos 6e ne sont plus évalués par notes mais par compétences » Ils inventent des jeux, créent des vidéos, amènent leur guitare en classe, ont renoncé aux notes chiffrées... La parole à des enseignants qui tentent de changer l'école au quotidien. Pédagogie inversée, disparition des notes, outils multimédias, relaxation... Une trentaine d'enseignants ont répondu à l'appel à témoignages publié le 9 septembre par LeMonde.fr. sur leurs méthodes pour « changer l'école au quotidien ». Nous en publions ici une sélection. « J'ai commencé à apporter ma guitare en classe », par Mike, professeur d'anglais d'origine anglo-saxonne à Vallabrix (Gard). « Au collège, je me suis très vite rendu compte que les méthodes proposées par les grands éditeurs ne sont ni très efficaces ni très appréciées par les élèves. « Les élèves s'enregistrent sur des lecteurs MP3 », par Emilie, 30 ans, professeur d'anglais dans l'Essonne. « Ces trois dernières années, dans ma zone de remplacement en Essonne, on est passé à l'heure du numérique.

Marie Beretti : L'autorité ne se décrète pas, elle se construit L’autorité n'est pas à restaurer, ni à évacuer, pas plus qu'elle n'est à réinventer : elle est à assumer, simplement… Les temps ne sont plus à reléguer l’autorité au rang de piètre erreur pédagogique. Elle a acquis aux yeux des nouveaux enseignants un statut de compétence professionnelle. En l’occurrence, Marie Beretti consacre sa thèse à la construction de cette autorité assumée… Marie Beretti a d'abord été professeure des écoles, avant de se tourner vers la recherche en éducation. Elle enseigne actuellement à l'Université Jean Monnet à Saint-Etienne, où elle termine sa thèse de sciences de l'éducation, sur la question de la relation d'autorité à l'école. Une idée très répandue veut que l’autorité soit naturelle… Vos recherches bousculent ce lieu commun… C'est une problématique fondamentale pour les nouveaux enseignants. Et d'autres non ! L'autorité ne compromet-elle pas une bonne relation aux élèves ? Tout dépend de ce que l'on met derrière le terme "autorité"...

Un coup de pouce pour les filles ? Les biais de genre dans les notes des enseignants et leur effet sur le progrès des élèves | Institut des Politiques Publiques – IPP Note IPP n°14 Décembre 2014 Auteur : Camille Terrier Un coup de pouce pour les filles ? To download the English version, follow this link Résumé: À l’entrée au collège, les résultats des filles sont meilleurs que ceux des garçons en français, mais moins bons en mathématiques. À l’aide de notes attribuées de façon anonyme et non-anonyme à des élèves de sixième de l’académie de Créteil, l’analyse fait apparaître une discrimination positive envers les filles en mathématiques et une absence de biais en français : à niveau (mesuré anonymement) identique, une fille reçoit de meilleures notes de son enseignant de mathématiques qu’un garçon. Points clés: Dans notre échantillon, les notes des enseignants de mathématiques font apparaître un biais en faveur des filles, qui obtiennent en moyenne des notes 6 % plus élevées que celles des garçons présentant des caractéristiques similaires en 6e. Supports complémentaires Le Monde, “L’école peut-elle vraiment vivre sans notes ?

Quand le collège passe au “sans notes”: Episode 3: Fin de trimestre Comment se sont passés les conseils de classe sans les moyennes ? Comment faire des bulletins quand on n'a plus de notes ? La question se pose au collège Montgolfier de Paris. Les points de vues de chaque enseignant se croisent toujours lors du conseil et les diverses remarques positives ou négatives nourrissent encore l’appréciation générale portée sur le bulletin. Chose incroyable, les professeurs ne sont pas en manque d’arguments sans leurs précieuses notes ! Au contraire, la moyenne comme outil de comparaison a disparu, le comportement scolaire de l’élève est mis en avant. Quelles améliorations apporter ? Le seul “bulletin-synthèse” suffit-il à exprimer le niveau de l’élève ? Ce qui amène les enseignants à se poser la question suivante: Quels savoirs pour quelles compétences ? Aujourd’hui, au collège Montgolfier et dans d’autres établissements en France, nous essayons de faire du neuf avec du vieux. Frédéric Jovi Enseignant de Technologie Collège Montgolfier Episode 2

Forte baisse du redoublement : un impact positif sur la réussite des élèves Auteurs : Xavier Sorbe, Jean-Pierre Mattenet, DEPP-B L’infographie Élèves de troisième en retard de 1993 à 2013 Alors qu’en 1993, 46 % des élèves de troisième présentaient un retard scolaire d’un an ou plus, ils n’étaient que 24 % dans ce cas à la rentrée 2013. L’essentiel En 1960, plus d’un élève sur deux quittait l’école primaire avec au moins un an de retard. Le pourcentage d’élèves « à l’heure » reçus au diplôme national du brevet (DNB) est resté constant sur les six dernières années. La baisse du redoublement est contrastée selon les catégories socioprofessionnelles des familles : la part d’élèves en retard en fin de collège chez les enfants d’ouvriers non qualifiés a diminué d’un tiers en dix ans, pendant qu’elle a été divisée par deux chez les enfants de cadres. Chiffres-clés 28,4 %C‘est la part des élèves français de 15 ans qui ont déjà redoublé au moins une fois (PISA 2012) Repères Que signifie être en avance, « à l’heure » ou en retard dans sa scolarité ? Approfondissement

Évaluation : La révolution sans crise de nerfs ? « La question de la note ne doit pas cannibaliser les débats sur l'évaluation », prévient Benoît Hamon. Dans sa présentation de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves, le Ministre a insisté sur l'importance de ne pas focaliser les passions sur la notation, qui n'est qu'un élément parmi d'autres de l'évaluation scolaire. Ni sans notes, ni toute en notes, l'évaluation doit évoluer pour éviter de renforcer les effets d'inégalité au sein de l'école, liés à une stigmatisation des faibles résultats chiffrés. La conférence lancée le 24 juin, sous la présidence d’Étienne Klein assisté de Michel Quéré et de Florence Robine, recueillera les avis de tous les protagonistes avant de rendre, en décembre, les conclusions qui permettront au Ministre de statuer. Une évaluation bienveillante mais pas laxiste Réfléchir aux modalités d'évaluation, est-ce forcément renoncer aux exigences scolaires ? Un changement utile aussi aux meilleurs élèves La liberté pédagogique encadrée Jeanne-Claire Fumet

Fin des notes au collège : est-ce que ça marche ? Bulletin sco­laire © Delphimages — Fotolia Face aux dif­fi­cul­tés d'un grand nombre d'élèves lors de leur ren­trée en 6ème, ce petit établis­se­ment du Gers a décidé de mener une réflexion col­lec­tive et d'instaurer un nou­veau sys­tème d'évaluation qui rem­pla­ce­rait les notes . « L'administration, la direc­tion et les équipes péda­go­giques se sont concer­tées pour la mise en place d'un nou­veau dis­po­si­tif en réponse aux lacunes et au manque de moti­va­tion des élèves », explique Catherine Lasserre, prin­ci­pale du col­lège depuis cette ren­trée. Les tra­di­tion­nelles notes ont donc laissé place à un sys­tème de points, rouges ou verts. Créée en 2010, cette inno­va­tion péda­go­gique bap­ti­sée « Envie d'apprendre » n'a d'abord concerné que les classes de 6ème pour s'étendre pro­gres­si­ve­ment à l'ensemble du col­lège en 2013. Fini la peur du zéro pointé Une double évaluation L'expérimentation semble fonc­tion­ner et réus­sir aux élèves du col­lège Gabriel Seailles.

Complimentez, il en restera toujours quelque chose (1) Alors que l’on entrevoit toute l’importance que l’évaluation va continuer de prendre à la rentrée, Alain Lieury, chercheur en psychologie cognitive, nous rappelle quelques grands épisodes de la recherche autour de la place de la note, notamment dans la motivation. Il nous livre également les résultats d’une de ses expériences, menée dans un collège. En cette période estivale, voici donc la saga des notes, feuilleton en quatre épisodes, à suivre à la rentrée. Un « marronnier » pour un journaliste est un thème qui revient périodiquement, comme le thème de la mémoire pour les révisions à l’approche des examens. Photo : Philippe Ibars L’Evaluation « contrôlante » : la carotte et le bâton La loi du renforcement est issue des premières recherches quantitatives sur la motivation chez l’animal, précisément sur le rat de laboratoire ne travaillant dans son labyrinthe que s’il est affamé et récompensé. Alain Lieury (A suivre) Sur la librairie

Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs » Les classes sans note se développent au collège. Pour comprendre leur fonctionnement et leurs bénéfices, VousNousIls est allé à la rencontre de deux collèges de l’Académie de Nantes, particulièrement en pointe sur le sujet. Au collège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans certaines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences. Une année scolaire sans note, sans classement, où seules les compétences sont valorisées… Un rêve d’élève, expérimenté dans « plusieurs centaines » de collèges et lycéesde France, selon le Ministère de l’éducation nationale. Dans l’Académie de Nantes, plusieurs établissements appliquent cette innovation pédagogique. « En 2007-2008, nous avons constaté un manque d’enthousiasme et de travail personnel de certains élèves », explique Jean-François Augereau, professeur d’histoire géographie, « pour éviter qu’ils ne décrochent, nous nous sommes demandés quelle remédiation proposer. Moins de décrocheurs Charles Centofanti

3 Guidelines to Eliminating Assessment Fog Consider what it's like to drive through a heavy morning fog. It may be a busy highway where brake lights blink in and out of the haze, or a neighborhood road where the familiar details of buildings and trees are obscured by a gray curtain that implies shapes without clear form. Such driving conditions bring tension as we seek any details that will keep us on the road, and not hit a car or miss a sharp turn. Assessment fog holds similar dangers of miscalculation for accurately diagnosing student needs. Unlike road fog, which is obvious (you know you're in it), assessment fog can be invisible. 1. Scenario: Tammy, a classroom teacher, is frustrated. The heart of quality learning is having clear learning targets. Use the academic criteria list as a filter to align all assessment strategies such as observations and rubrics. 2. Scenario: The sixth grade math teacher reviewed student grades for the semester.

experimentation 70% de réussite. Cependant, après une nouvelle année d'utilisation, il s'est avéré que l'utilisation de ce convertisseur alourdissait encore d'avantage notre charge de travail sans apporter d'information franchement essentielle. Pire, ces pourcentages figurant sur le bulletin trimestriel étaient même plus obscurs qu'autre chose pour les familles, les parents et les élèves ne sachant pas vraiment comment ils avaient été calculés (malgré un courrier d'information remis en même temps que le bulletin). Enfin, il nous semblait que la réintroduction d'un calcul arbitraire (acquis = 100% de réussite, non acquis 10%, en voie d'acquisition 40%) allait à l'encontre de notre démarche et que ces pourcentages étaient une autre forme de notation, sur 100 au lieu de 20! Les grilles de compétences en anglais (format .odt) Fin de l'expérimentationFin juin 2009, et bien à contrecoeur, l'équipe d'anglais a décidé de ne pas poursuivre l'expérimentation et de revenir à une évaluation chiffrée.

Socle Au 7 Mai (1) (2) La connaissance des nombres et la capacité à rendre des objets accessibles au calcul sont essentiellesà toute acti"ité scienti%iue et technologiue mais également à nombre de disciplines de scienceshumaines$L.él!"e doit connatre les nombres entiers et doit a"oir automatisé leur calcul$ @ais d!s u.il s.agit demesures de grandeurs géométriues, ph#siues, économiues$$$< il doit connatre et pratiuer denou"eau& nombres : la matrise des %ractions, des décimau& en lien a"ec les notions de pourcentage, dedi"ision, de proportionnalité$ Les tra"au& numériues conduisent à une matrise de ces écritures et àl.assimilation du langage algébriue pour résoudre des probl!mes$l doit également comprendre et traiter l&information quantitati'e tra'aux géométriques , ui lui permettent de dé"elopper ses ualitésd.obser"ation, d.abstraction, de raisonnement à partir d.objets géométriues dont il peut calculer lesgrandeurs$ l connat et pratiue les théor! Le langage des images, des sons et des médias

Un bilan négatif Le lead La décision du Congrès du Se-Unsa, tenu à Marseille du 3 au 5 avril, d’inscrire dans le projet syndical un mandat de défendre l’évaluation non chiffrée, par compétence, relance un débat en cours . Cette intervention publique, médiatisée jette un éclairage sur des expérimentations en cours, en particulier sur l’évaluation dite par ceinture, avec des couleurs donc comme au judo. Les Chaires pédagogiques et Eduscol ont consacré des articles sur ces sujets. (1) Professeur de lycée (maths) sur le site webpedagogique Au collège Anna Marly, nous avons expérimenté il y a 6 ans (année scolaire 2005/2006) une évaluation non chiffrée pour des classes de 6e et 5e. Bilan Après trois années d’expérimentation sur l’évaluation de compétences, nous avons fait marche arrière sur la note. Notation par ceinture Extrait Extrait

Related: