background preloader

Entre curation et veille : quelles différences ?

Entre curation et veille : quelles différences ?
Brève (Intelligence Economique) Depuis trois ans environ, la curation a pris une place importante dans les usages des internautes et des entreprises sur le web. Concrètement, il s'agit de collecter, de sélectionner, de mettre en forme et de diffuser des informations sur internet. Malgré ces apparentes similitudes, la curation diffère de la veille notamment par : - Les sujets surveillés : subjectifs pour le curateur, passionné d'un sujet, et objectif pour le veilleur, qui est l'un des rouages de la stratégie de son entreprise. - La méthode : le veilleur a un véritable rôle de radar, de vigie, qui oeuvre comme les yeux et les oreilles de son entreprise.

http://www.bretagne-innovation.tm.fr/Actualites/Entre-curation-et-veille-quelles-differences

Related:  Veille InformationnelleRevue Presse - Veille CurationbgloVEILLE - EVALUATION - CURATION

Le curateur, un apprenti veilleur Avec les nombreux outils créés pour sonder le web et l’accroissement des contenus disponibles en ligne, la veille, qui était jusqu’alors restreinte aux professionnels, s’est aujourd’hui démocratisée. Ce phénomène a permis l’émergence des «curateurs». Ces veilleurs amateurs se distinguent des professionnels par de nombreux aspects, de la mise en place du processus de veille jusqu’à l’analyse des résultats. La curation et la veille : deux approches différentes La curation consiste à collecter, analyser, enrichir et partager des contenus web sur des plateformes dédiées, comme Scoop-it, l’outil de curation par excellence.

La curation source de problèmes La curation ne serait qu’une pratique non respectueuse du droit d’auteur. Doit-elle être condamnée ou peut-elle continuer à exister si un nouveau comportement sur la toile est mis en place ? Outre, le fait que l’on puisse se demander si la curation ne contribue pas à l’infobésité en relayant une information qui existe déjà, elle remet en cause le droit d’auteur. Veille professionnelle et outils collaboratifs Il existe des dizaines, voire des centaines, d’outils de veille et l’offre ne cesse de s’enrichir et de se diversifier. Outils payants ou gratuits, outils intégrés accomplissant toutes les étapes du cycle de veille, ou outils spécialisés portant sur un aspect particulier, outils conçus spécifiquement pour la veille ou utilisés pour cette fonction (comme le réseau social Twitter), outils spécialisés selon les types de veilles (sur les personnes, sur l’actualité, etc.)… : de très nombreux critères caractérisent les outils de veille et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. On peut distinguer ces outils selon une typologie simple, organisée autour de quatre principaux critères. B/ Le degré de spécificité On peut distinguer :

Agrégation web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Agrégation Web, aussi connue sous le terme francisé de 'curation', est l'action de regrouper, sélectionner et, éventuellement, valider des pages concernant un sujet précis et de les présenter, mises en forme, dans un blog ou un outil dédié. Le mot curation semble un phénomène de mode exploité par un marketing efficace. La notion de curation Pour comprendre cette notion, nous nous sommes particulièrement inspirés des travaux d’Alexandre Serres [4], de Christophe Deschamps [5] et de ceux du collectif dirigé par Véronique Mesguish [6]. Le terme de curation soulève de nombreuses interrogations. Dans un premier temps, le terme choisi est assez souvent considéré « laid » et inadapté.

Vous avez dit « Curation » ? Par Frédérique Yvetot « Curation », « curateur », « curationner », « plateforme de curation »... depuis le début de l'année, ces termes sont à la mode. Voyons voir ce qu'est cette chose qui fait le buzz, paraît-il, sur Internet. Lecture de la presse numérique Image : audipresse La vente de journaux et magazines en kiosque diminue petit à petit. Il est temps pour les éditeurs de presse de repenser à un nouveau mode de fonctionnement. C’est ce qui se passe actuellement avec l’arrivée massive de l’iPad et des différentes tablettes; la presse numérique est en plein essor.

Des outils de curation aux visages multiples La curation est née dans une optique de mercatique. De fait pour répondre aux besoins des entreprises, une pléthore d’outils est apparue. Comment le curator peut-il trouver l’outil qui sera adapté à ses objectifs ? Sur le marché, il existe de très nombreux outils [24]. Évaluation de l'information sur Internet La formation des usagers tarde encore à prendre toute la mesure des mutations et des enjeux induits par Internet sur les pratiques documentaires. Privilégiant l’utilisation maîtrisée de la bibliothèque, des catalogues et des bases de données, les formations méthodologiques sont loin de donner toute sa place à une question pourtant cruciale : celle de la capacité des usagers à identifier et à évaluer l’information, trouvée au hasard des recherches sur Internet. Il est vrai qu’il s’agit d’un problème assez nouveau, difficile à appréhender, échappant aux règles habituelles de l’univers documentaire familier des bibliothécaires. De plus, ce domaine est sans titulaire attitré : à qui revient la charge de former les étudiants et les usagers à l’évaluation de l’information ? Aux enseignants ou aux bibliothécaires ?

Related: