background preloader

Histoire de l'immigration

Histoire de l'immigration

Manuel d'immigration canadien pour attirer les scandinaves Passer directement au contenu de la page Bibliothèque numérique mondiale Naviguer Afficher le document | Lire en ligne Documents similaires Titre: Manuel d'immigration pour les colons scandinaves au Canada, avec des descriptions complètes du Manitoba, des Territoires du nord-ouest et de la Colombie-Britannique Écouter cette page Description Cette brochure sur l'immigration fut publiée par le Ministère de l'intérieur canadien en 1889 dans l'objectif exprès de recruter des immigrants de Suède. Date de création Langue Suédois Titre dans la langue d'origine Officiell handbok innehållande underrättelser angående Canada med särskild hänsyn till provinsen Manitoba och nord vestra territorierna samt Brittiska Columbien såsom fält för skandinaviska nybyggare Lieu Période 1850 apr. Thème Sciences sociales > Science politique > Migration internationale et colonisation Mots-clés supplémentaires Type d'élément Livres Description matérielle 89 pages Institution Bibliothèque nationale de Suède Ressources externes

Inauguration du musée national de l'histoire de l'immigration / L'actu immigration / Actualités / Info-ressources Lundi 15 décembre, le président François Hollande a inauguré le musée national de l'histoire de l'immigration, établissement qui est le seul musée national à n'avoir jamais été officiellement inauguré depuis son ouverture, il y a 7 ans. Comme si cette part de l'identité française ne pouvait être assumée, alors que l'histoire de France nous enseigne cette vérité: la France est le plus vieux pays d'immigration d'Europe et les Français doivent en être fiers.Cette visite est également pour le président de la République l'occasion de dire ce qu'est la France dans sa diversité, d'exprimer la reconnaissance de la France à l'égard des immigrés qui l'ont construite et de parler de l'immigration de demain. L'immigration en chiffres La question migratoire ne doit pas être vue avec crainte et ne doit pas être pensée en des termes uniquement économiques ou identitaires. Le droit pour chaque individu à émigrer et à être accueilli est un droit de l'Homme inaliénable. par elysee

Les lieux de mémoire en France - CIVS Concept historique et objet d’histoire défini dans Les lieux de mémoire, un ouvrage collectif en trois tomes publié sous la direction de Pierre Nora entre 1984 et 1992, le lieu de mémoire est un monument, un lieu ou un symbole, élément matériel ou idéel, qui participe de la constitution de l’identité collective. Certains d’entre eux renvoient à des événements marquants du passé, très souvent intervenus dans un contexte dramatique, dont la collectivité a souhaité conserver la mémoire. Le souvenir de l’internement et de la déportation des Juifs de France, qui a conduit à la mort de 76.000 d’entre eux, est entretenu au travers de plusieurs lieux de mémoire sur le territoire national. 67.000 Juifs ont transité par le camp de Drancy, plaque tournante de la déportation vers les camps d’extermination. 70.000 autres ont été internés dans les camps de province. Voici les principaux d’entre eux. Le Mémorial de la Shoah (PARIS) (cc)CarlosEspejo www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/ ©Bertrand Guay AFP

Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789 Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. En conséquence, l'Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être Suprême, les droits suivants de l'homme et du citoyen.

La Mission du Centenaire La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale est un groupement d’intérêt public créé en 2012 par le Gouvernement dans la perspective de préparer et de mettre en œuvre le programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le conseil d’administration Le conseil d’administration de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale est composé de représentants de six ministères (Europe et des Affaires étrangères ; Education nationale, de l'Enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation ; Armées ; Intérieur ; Economie ; Culture), six établissements publics (Bibliothèque nationale de France, Institut français, musée de l’Armée, Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la défense, Canopé - réseau de création et d’accompagnement pédagogiques et Office national des anciens combattants et victimes de guerre), de deux associations nationales (Association des maires de France et Souvenir français) et d’une mutuelle, la CARAC.

Prévenir et combattre le racisme et toutes les formes de discrimination > Outils pour penser > Outils pour agir > Ressources pédagogiques et éducatives > Lexique > Bibliographie > Sitographie Outils pour penser Textes de référence Textes ressources Repères Accueil - Contact - Mention légales - Copyrights CIDEM © 2009 Première Guerre mondiale La première base présente plus de 1,4 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention "Mort pour la France". La deuxième recense les fusillés en vertu d’une décision de la justice militaire et les exécutés sommaires au cours du conflit. La troisième comprend quelque 74 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La quatrième base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale. Les 5e et 6e fonds sont accessibles sous forme là encore numérisée, la collection des historiques régimentaires de ces unités, ainsi que les 107 volumes des Armées françaises dans la Grande Guerre (AFGG). Enfin, le dernier ensemble est relatif à Georges Clemenceau, ministre de la Guerre et président du Conseil.

Que dit la loi ? - Comprendre et prévenir les discriminations A la question : "Connaissez-vous vos droits si vous faites l'objet d'une discrimination ou d'un harcèlement ?" seuls 29% des Français ont répondu par l'affirmative(Eurobaromètre spécial n° 263, La discrimination dans l'Union européenne, janvier 2007. Cette proposrtion est particulièrement alarmante dans un pays comme la France qui dispose de l'un des dispositifs juridiques les plus complets en matière de lutte contre les discriminations. Le recours au droit est nécessaire pour agir contre les discriminations, les faire reconnaître et sanctionner. L'action en justice Avant d'intenter une action en justice, il est important de s'assurer que : Les faits concernés sont prévus et sanctionnés par la loi Les délais sont ouverts, La preuve des faits dénoncés peut être rapportée. La modification de la charge de la preuve L'importance du témoignage Il est un élément essentiel de la construction de la preuve. La protection des personnes La loi française Nouvelles mesures en 2013

Related: