background preloader

Apprentissage interactif : histoire, fonctionnement du cerveau, patrimoine, dessin… – TFO - OAI

Apprentissage interactif : histoire, fonctionnement du cerveau, patrimoine, dessin… – TFO - OAI
Related:  Sites pédagogiques pour les enseignantes et enseignantsetpourquoipasapprendre à apprendre

Un saut de 39 kilomètres de haut! Évidemment, en plus de constituer un exploit, ce saut permet d’aborder de nombreux concepts avec les élèves. C’est exactement ce que les activités de la fiche d’aujourd’hui vous proposent. Au menu : science, technologie, géographie et publicité! Élançons-nous! Objectifs À la fin des activités, l'élève sera capable de : - se familiariser avec la nouvelle en lisant des articles sur Internet; - situer les lieux relatifs à l’événement; - connaître le parcours professionnel de Felix Baumgartner; - se familiariser avec le concept du son : les ondes, la vitesse, le mur du son; - situer la stratosphère parmi les couches de l’atmosphère; - prendre conscience de l’impact publicitaire d’un tel événement. Compétences transversales Compétence : Exploiter l’information Composante : Systématiser la quête d’information Composante : Tirer profit de l’information Composante : S’approprier l’information Suggestions d’activités ACTIVITÉ 1 : Se familiariser avec la nouvelle ACTIVITÉ 2 : Situer la nouvelle

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Ce sont elles qui impriment les évènements dans notre mémoire. » Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage. Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. [Lire l’article de l’Université de Montréal]

CHAPITRE 1 PROBLÉMATIQUE Il semble, selon certaines recherches, que plus le soutien à l’autonomie de la part du professeur est présent, plus un individu aura tendance à se sentir motivé de manière autodéterminée (intrinsèquement et par régulation identifiée) au plan scolaire (Deci, Nezlek & Sheinman, 1981; Deci & Ryan, 1987; Fortier & al., 1995; Grolnik, Ryan & Deci, 1991). Par contre, des enfants ayant des professeurs contrôlants tendent à avoir une diminution de leur motivation autodéterminée (intrinsèque et régulation identifiée; Deci, Schwartz, Sheinman & Ryan, 1981). Des études démontrent également que le soutien à l’autonomie offert par les parents a des effets bénéfiques sur la motivation intrinsèque et sur la motivation autodéterminée des enfants. En plus, certaines des observations obtenues dans une étude (Grolnik, Ryan & Deci, 1991) expliquent que le soutien à l’autonomie offert par les parents et le niveau d’implication de ces derniers étaient associés aux perceptions d’autonomie de l’enfant.

48 vidéos didactiques courtes pour comprendre le numérique d’aujourd’hui Comprendre l’univers numérique aujourd’hui, c’est aussi savoir ce que signifient des mots ou expressions obscures… Et derrière ces mêmes termes, comment se repérer et agir ? Le portail Clubic a eu la bonne idée de proposer de proposer un mot de la semaine explicité avec une vidéo courte via une rubrique dédiée du site (voir liste ci-dessous). Ce rendez-vous hebdomadaire présenté par le journaliste Olivier Robillart se veut avant tout didactique. Il vise à une compréhension explicative avec un propos clair sur les objets technologies, les concepts numériques, des termes Internet, les enjeux technologiques ou encore le vocabulaire professionnel High Tech. A ce jour, 48 vidéos sont proposées et archivées. Lunettes 3D : quelle est la différence entre la 3D active ou la 3D passive ? Appareil photo : choisir un bridge, un compact ou un reflex ? Que sont les cookies ? GPS, Wi-Fi, adresse IP : tous géolocalisés ? Pourquoi un PC se met à jour tous les mois ? Que faire en cas de phishing ? Le jailbreak

CRDP de l'académie de Besançon : Cartes heuristiques Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70. Elle est censée faciliter la pensée logique et la créativité en assurant un fonctionnement conjoint, harmonieux et optimal des deux hémisphères du cerveau. cerveau droit (couleurs, images, formes, rythmes, sentiments)cerveau gauche (mots, parole, analyse, logique, nombres, linéarité) Et la carte permet :

Fiches de préparation - Livret Scolaire Numérique :: Edumoov Neurosciences et pédagogie Dans le monde de l'éducation, c'est une innovation : améliorer l'enseignement et l'apprentissage par ce qu'on connaît du fonctionnement du cerveau. Et cela s'appelle la neuropédagogie. Domaine de recherche relativement nouveau qui fait la jonction entre les neurosciences et les sciences de l'éducation, il s'intéresse aux processus biologiques en jeu dans l'apprentissage ainsi que les expériences sociales et émotionnelles. La gymnastique du cerveau D'une manière pratique, les applications de la neuropédagogie mènent vers des évolutions dans la manière d'enseigner et d'apprendre et vise in fine à "stimuler de nouvelles zones du cerveau, à créer de nouvelles connexions pour faciliter les apprentissages". Dans un reportage de la chaîne Euronews sur le sujet, on se rend bien compte que cela n'a rien de sorcier. Mais la neuropédagogie ne s'arrête pas là. On sait par exemple que le cerveau retient sept fois plus d'informations si on les catégorise. En toile de fond, l'apprentissage Références

La théorie des besoins psychologiques de base : clarifier les sources du climat motivationnel (Deci & Ryan, 2002, 2008) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance Selon Laguardia et Ryan (2000, p. 284), « la théorie de l’autodétermination adopte le concept de l’eudémonie ou de la réalisation de soi comme critère d’existence de bien-être mais, de plus, elle définit explicitement ce qu’il faut entendre par la réalisation de soi et par quels processus elle est atteinte ». En effet, la TAD soutient que les humains ont des besoins psychologiques fondamentaux et que la satisfaction de ces besoins psychologiques fondamentaux est essentielle à leur croissance, à leur intégrité et à leur bien-être. Ainsi, quand ces besoins sont satisfaits, l’organisme connaît la vitalité (Ryan & Frederick, 1997, cités par Laguardia & Ryan, 2000), la congruence interne (Sheldon & Elliot, 1999, cités par Laguardia & Ryan, 2000) et l’intégration psychologique (Deci & Ryan, 1991) : comme ces besoins fournissent une grande partie du sens et des intentions sous-jacents à l’activité humaine, leur satisfaction est ainsi vue comme un but « naturel » de la vie (Deci & Ryan, 2000).

Related: