background preloader

Adolescents : surfer ou dormir, il faut choisir

Adolescents : surfer ou dormir, il faut choisir
Notre temps de sommeil diminue régulièrement. En 50 ans, les Français ont perdu une heure de sommeil par jour. Un actif dort désormais moins de 7 heures par nuit, selon les enquêtes les plus récentes. Le phénomène touche aussi les enfants et les adolescents. Il n'est pas rare de voir des jeunes dormir profondément pendant les cours. Sans en arriver là, ils sont nombreux à manquer de sommeil : "à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Appareils numériques et sommeil ne font pas bon ménage Les appareils numériques ont-ils un impact sur le temps de sommeil des jeunes ? D'une part, l'appareil est toujours disponible et il s'y passe toujours quelque chose... D'autre part, la lumière bleutée des écrans à LED perturbe la production de la mélatonine, une hormone qui jour un rôle majeur dans le sommeil. La Radio-télévision Suisse Romande a préparé un intéressant dossier multimédia présentant ce projet et la problématique du sommeil chez les adolescents. Références :

http://cursus.edu/article/21883/adolescents-surfer-dormir-faut-choisir/#.VEKth9GI70N

Related:  cyberdependanceCyberdépendance

PC… TV… complices des troubles du sommeil Télé, PC, Internet, jeux video, téléphones…. Un cocktail réussi pour favoriser les troubles du sommeil ! Les troubles du sommeil sont retrouvés chez plus d’un tiers des personnes dépendantes à Internet. Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog. C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Les ados passent-ils trop de temps sur internet ? RTBF - La Première (radio) Le Forum de midi Emission du 05/12 - 12:00:00 "Les ados passent-ils trop de temps sur internet ?"

"En se privant de sommeil, les collégiens se mettent en grand danger !" Plus de 50% des ados se connectent régulièrement à Internet la nuit, selon une étude sur le sommeil des collégiens. Ce constat inquiète le Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée à l’origine de l’enquête. Dr Sylvie Royant-Parola Quels sont les principaux enseignements de votre étude sur le sommeil, réalisée auprès de 776 collégiens de la région parisienne ? Dépendance à Internet La dépendance à Internet (aussi nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet ou UPI, trouble de dépendance à Internet et TDI) est un trouble psychologique entraînant un besoin irrésistible et obsessionnel d'utiliser Internet. L'expression addiction à Internet fut employée pour la première fois par la psychologue américaine Kimberly Young, lors d'un colloque de l'American Psychological Association (APA) à Toronto en 1996. C'est Otto Fenichel (1949), qui a soulevé le premier la question des toxicomanies sans drogues. Cependant c'est un canular produit par le docteur Ivan K.

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent Crédit Photo: D.R Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ». Les écrans ont colonisé les années 2010. Aux États-Unis, près de la moitié des adultes disposent d'un smartphone, et plus d'un tiers arborent une tablette numérique. « Ce surgissement soudain des possibilités infinies de connexion, après une période initiale d'enthousiasme, conduit chaque utilisateur à réfléchir sur la façon de savourer l'existence tout en profitant de leur connexion. La question se pose de savoir comment éviter la dépendance », ajoute M.

Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes Psychologiques •Une attitude euphorique et un sentiment de bien-être provoqués par la navigation sur Internet • L’incapacité de s’arrêter • Le besoin d’augmenter de plus en plus le temps consacré à Internet • Un manque de temps pour la famille et les amis • Un sentiment de vide, de dépression, et d’irritabilité lorsque privé d’un ordinateur • Propension à mentir sur ses activités à la famille ou aux amis • Apparition de problèmes à l’école et baisse significative du rendement académique Symptômes Physiologiques •Syndrome du canal carpien • Sécheresse des yeux • Maux de tête et migraines chroniques • Maux de dos • Alimentation irrégulière, repas sautés et de mauvaise qualité • Négligence de l’hygiène personnelle • Insomnie ou modifications dans le cycle du sommeil Source: Cyberdépendance en 60 questions; RETZ 2007.

La cyberdépendance est-elle devenue une maladie? Lundi, 25 Août 2014 13:01 FORUM Illustration : Benoit Gougeon La technologie a créé une nouvelle source de dépendance. Centre de Consultations Spécialisées en Alcoologie et Toxicomanie Certains usagers dépassent les limites d’une utilisation d’Internet dite «normale». Ils développent alors une véritable dépendance, c’est à dire qu’ils ne peuvent s’abstenir d’aller se connecter sans en souffrir, perdant alors progressivement tout contact avec les autres et la vie réelle. Cette situation engendre d’une part, des soucis familiaux, sociaux, affectifs et professionnels et, d’autre part, certains problèmes tels que perte de poids, trouble du sommeil, migraines, etc.… Ce phénomène est appelé dépendance à Internet, cyberdépendance, cyberaddiction… Un usage problématique d’Internet est un trouble psychologique représentant une forme de toxicomanie moderne sans consommation de produit. Il existe plusieurs types de dépendance à Internet : Un usager qui devient cyberdépendant va être obsédé par Internet.

Je suis accro à Internet, Accros Internet. Les dangers d'Internet [ risque Internet ] Internet est présent partout aujourd’hui, mais son utilisation massive présente des risques pour la santé. Il existe plusieurs profils d’Internautes qui s’estiment très accros à Internet et ceci en fonction de leur activité principale sur le web : jeux (poker, jeux concours, etc.), jeu en réseau (Wow, Counter-Strike, etc.), chat, forum, messagerie instantanée, blog du type Skyblog, réseau social du type MySpace, Facebook, échange de vidéo du type YouTube et Dailymotion etc. Le fait de passer tout son temps libre derrière un écran à développer des relations virtuelles risque fort de porter préjudice aux rapports entretenus avec les autres dans la vraie vie car l’on consacre moins de temps à ces dernières.

Bonjour ce site est vraiment intéressant. La cyberdépendance est une notion qui peut être controversée.Nous ne disposons pas de suffisamment de recul pour en évaluer objectivement son réel impact. Cet article met en avant une problématique d'actualités et sérieuse, le manque de sommeil des adolescents et sa percussion sur le devenir de nos jeunes. Bonne journée et merci pour cet article. by haddad_groupe5_psy Apr 9

Related: