background preloader

Si l’on ne naît pas femme…

Si l’on ne naît pas femme…
Parce que j’ai dysfonctionné dans ce monde, on m’a envoyée à l’HP. J’en suis ressortie avec une identité bien ficelée de dépressive suicidaire. Certaine, pendant plusieurs années, que ce terme recouvrait toute la réalité de mon être. Cela m’a pris un temps “fou” pour m’en départir. Parce que cela va faire cinq ans que je n’ai plus eu de rapports avec un psychiatre ou avec l’institution… Parce que les ami.es qui m’entourent ne me regardent pas comme ça, mes identités de dépressive puis de psychiatrisée se sont dissipées, lentement. Réveillée, sortie de la ouate brumeuse des psychotropes, j’ai eu le loisir de considérer les nouvelles places que j’occupe dans ce monde et ce qui vient les fabriquer. Le point de départ de cette passion de critiquer tous les aspects de la science médicale est simple. Face aux médecins, je ne suis qu’une individue. Les malades de constitution En France, nous sommes particulièrement médiquées. Fabrique de l’ignorance et contraception

http://sansremede.fr/si-lon-ne-nait-pas-femme/

Related:  Sexe femmesanté / médecineSexisme femmes et sciences

Le vagin non sexuel Enfoncer les doigts dans un vagin serait parfois un geste non-sexuel. La récente polémique sur les touchers vaginaux sur patientes endormies pratiqués par des étudiants au bloc opératoire a mis en lumière la conception des gynécologues sur les actes qu’ils posent sur le corps des femmes. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de médecins et d’étudiants se sont offusqués lorsque la loi sur le consentement des patients leur était brandie, et lorsqu’il leur était rappelé que l’introduction par surprise de doigts dans le vagin était assimilable à un viol. Pour toute défense, ils ont levé les yeux au ciel en affirmant qu’un toucher vaginal n’avait rien de sexuel, certains jugeant même utile de préciser qu’ils n’y prenaient aucun plaisir. En tant que juriste, je ne peux m’empêcher de rappeler la législation.

Pharmaciens VS Leclerc Aujourd’hui j’ai envie de parler du monopole pharmaceutique. Ceux qui me suivent sur Twitter le savent, je me sens un peu border line par rapport à la pharma, je suis en 6ème année et j’achève mes études non sans amertume car je ne me retrouve dans aucun des projets professionnels qui me sont destinés. Quand j’ai commencé ma formation en 2007, on entendait parler du méchant M. Leclerc qui voulait vendre des médicaments sans ordonnances dans ses supermarchés (les médicaments conseils, ou OTC = Over the counter). M. Leclerc me faisait rien d’autre que sortir des campagnes de pub à la télé ou on voyait Madame D s’occuper de ses finances et regrettant ne pouvoir acheter des médicaments dans sa grande surface préférée.

Gynéco & consentement : mon corps, mon choix ! La polémique née du témoignage d’Agnès Ledig sur le « point du mari » lance un débat plus large autour de la notion de consentement éclairé de la patiente en gynécologie. En médecine non plus, subir n'est pas consentir. Article initialement publié le 9 avril 2014 Avez-vous déjà été traitée par un professionnel de santé sans comprendre l’examen pratiqué, sans savoir ce qu’il vous était prescrit et pourquoi ? Ce n’est pas normal. Top 6 des femmes scientifiques qui se sont fait faucher leur découverte (et leur prix Nobel) A part Marie Curie, il faut bien reconnaître que nous connaissons fort peu de femmes scientifiques. Et figurez-vous que ça n'est pas parce que nous sommes de mauvaise volonté, mais parce que le corps scientifique a mis toute son énergie dans le fait de ne pas mettre en avant les femmes qui faisaient des découvertes de dingo, notamment en refourguant les prix Nobel qu'elles méritaient à des hommes. Lise Meitner (1878-1968) Une des plus grandes scientifiques de son époque à qui l'on doit notamment la découverte de la fission nucléaire en 1938. Sauf que Lise était autrichienne, et qu'en plus d'être une femme, elle était juive.

Nathalie Loiseau : "Le piège de la bonne élève se referme sur les jeunes filles" Vous êtes l'une des rares femmes à la tête d'une grande école, la deuxième dans l'histoire de l'École nationale d'administration. Le fait d'être une femme apporte-t-il quelque chose de spécifique à votre manière de diriger l'ENA? Nous ne sommes ni meilleures ni pires que les hommes. Je n'ai pas consenti #TVsousAG Je m'appelle Tom-Alex. Mais ceci n'est pas mon prénom de naissance. J'avertis maintenant que dans mon témoignage il y aura des déclencheurs tels que la transphobie, les mutilations, les tentatives de suicides, l'anorexie et la psychiatrie. Je suis un garçon qui n'a pas eu de chance.

Margaret Hamilton (scientifique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Margaret Hamilton Margaret Hamilton en 1995 Margaret Hamilton (née en 1938) est une informaticienne et mathématicienne. Elle était directrice du département génie logiciel (« software engineering », terme de son invention[1]) du MIT Instrumentation Laboratory qui conçut le système embarqué du programme Apollo[2]. Hamilton est diplômée du Lycée Hancock en 1954 et obtient une licence en mathématiques du Earlham College (en) en 1958.

Touchers vaginaux sur patientes endormies, rumeur sur Twitter ou pratique à Lyon Sud ? [MAJ] La faculté de médecine de Lyon-Sud se retrouve un peu par hasard au coeur d’une polémique lancée sur Twitter, où circulent des documents à destination des étudiants pour leur stage en gynécologie. Une liste de « pratiques et savoir-faire à maîtriser » laisse entendre qu’il est demandé aux étudiants de pratiquer des touchers vaginaux sur des patientes endormies. La rumeur électronique prétend qu’ils se font sous anesthésie générale, au bloc opératoire, éventuellement sans consentement de la patiente.

Questions / réponses sur la sexualité Cet article voulait relancer le débat sur le phénomène de la pornographie en soulevant de nouvelles questions et en proposant quelques avenues de recherche. J'ai voulu ici traiter de la pornographie la plus accessible, visible, et commercialisée, sans par ailleurs banaliser ou nier l'existence d'autres formes de pornographie. Les exemples utilisés n'écartaient pas non plus l'existence de différents types de représentation des corps. Il faut tout de même reconnaître que, si la pornographie a de multiples visages, elle exploite d'abord et avant tout le corps des femmes. La pornographie serait d'abord un phénomène économique selon Placide Munger. C'est un fait incontestable, la pornographie est une industrie qui rapporte gros.

Lyon : Les médecins réfutent pratiquer le toucher vaginal sur des patientes endormies SANTÉ Les spécialistes de gynécologie se sont dits «choqués» et «humiliés» par de telles accusations... Elisa Riberry Leur ton est calme mais ferme. Rosalind Franklin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Franklin. Biographie[modifier | modifier le code] Rosalind Franklin est née à Notting Hill, Londres, dans une famille juive britannique très influente.

La pornographie ou la dominance sexuelle rendue sexy - Sylvie Richard-Bessette Paru dans Revue Sexologique, 3(1), 125-148, 1995. Parmi les multiples formes que prend la dominance sociale, la pornographie est sans doute la plus sexy. Produit de consommation savamment emballé, la pornographie est mise en marché par une société hétérosexiste qui renforce les comportements sexistes et violents à l'endroit des femmes. Cet article a pour but de poursuivre la réflexion sur la pornographie à partir d'une analyse féministe et béhavioriste.

Comment le sexisme s'est solidement ancré dans la médecine française MISE À JOUR: Le 8 avril 2016, une question de QCM à un examen blanc de médecine, repérée par Slate, a donné lieu à des réprobations publiques des ministres de l'Éducation et de la Santé, mettant une nouvelle fois en lumière le sexisme latent touchant au monde médical. Un an plus tôt, nous réalisions une longue enquête sur le sujet que voici. Qui aurait pu imaginer qu’une peinture représentant Flash, Superman, Batman et Superwoman en plein ébats sexuels avec Wonder Woman provoquerait un jour une polémique nationale?

Apprendre le toucher vaginal sur des patientes endormies: des médecins alertent le gouvernement Paris, France | AFP | vendredi 06/02/2015 - "Doit-on enseigner aux jeunes médecins le toucher vaginal ou rectal sur des patient-e-s endormi-e-s au bloc ?": une cinquantaine de médecins, journalistes et féministes, ont publié vendredi une tribune contre des pratiques "faisant fi" du consentement des malades, appelant les pouvoirs publics à réagir. "Pratique jusqu'alors largement niée", le toucher vaginal ou rectal sur des patient-e-s inconscient-e-s et non informé-e-s à des fins pédagogiques est "évoqué dans plusieurs blogs, par des témoignages de futurs médecins et même attesté par des documents", affirment les signataires. Or ce ne sont pas des "gestes anodins", ni pour les patients, ni pour le futur médecin. "Négation" des droits du malade, le toucher vaginal "effectué sans consentement pourrait même être assimilé, au sens pénal, à un acte de pénétration sexuelle commis sur la personne d'autrui par contrainte ou par surprise, c'est-à-dire un viol", poursuivent-ils.

Related: