background preloader

Evaluer "pour" les apprentissages, ça marche par François MULLER sur Prezi

Evaluer "pour" les apprentissages, ça marche par François MULLER sur Prezi
Related:  evaluationEvaluationEvaluer

évaluation par ceintures Quels documents ? Quelles ressources pour la constituer ? Documents institutionnels 1- Les programmes (BO + modifications + allègements 3e) listent pour chaque séquence les capacités. L'idée était de ne pas partir des déclinaisons des capacités telles qu'elles apparaissent dans les programmes, car, concrètement, le temps de travail sur chaque séquence est trop court pour changer de ceinture et, par ailleurs, l'objectif de gain en autonomie et de transfert à d'autres contextes implique de changer de situation. De plus, sont indiquées à la fin des programmes d'histoire et de géographie de 3e les listes de repères temporels et spatiaux exigibles au brevet. 2- Le socle actuel et le projet de nouveau socle ; 4- les objectifs d'apprentissage indiqués dans les programmes de seconde générale et technologique. Les réflexions Réflexions sur les compétences - François-Marie GERARD, "Savoir... oui mais encore !" Réflexions didactiques en histoire-géographie Les expériences En histoire-géographie

Problème DUDU n°6 : Le Clocher 7février2015 Par Arnaud Durand Voilà, 6e épisode des problèmes DUDU! Toujours un peu en retard, j'en suis en théorie à commencer l'épisode précédent, mais bon, on tient le rythme de diffusion! J'ai réussi enfin à différencier l'évolution des travaux de groupes, j'ai autorisé les téléphones portables en cours pour qu'ils téléchargent les applications et puissent à l'aide de celles-ci visionner les vidéos, si bien que des groupes qui avaient de l'avance ont pu faire le problème suivant! Ressemblant un peu à mon petit problème ouvert sur APOLLO 13, il fera appel au théorème de Thalès et un peu d'imagination! A voir ci-dessous! Télécharger Télécharger(flv) La série complète est disponible ici. Vous avez aimé cet article ?

10 manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche Cochez 10 items déjà mis en pratique,(1ère colonne) puis 5 items que vous pourriez facilement mettre en œuvre dans les prochaines semaines avec vos élèves (2ème colonne) Ceci n’est pas un simple exercice, mais bien un entraînement à des gestes professionnels qui ont un effet sur les attitudes et les travaux des élèves, examinés au niveau international, quand chercheurs, universitaires ou agences de qualité s’intéressent à « ce qui marche » (« what works ?[1] »); Il y a bien quelque chose qui agit, d’utile et d’efficace, dans la relation entre un enseignant et ses élèves, pour l’amélioration des apprentissages des élèves. Les méthodologies sont très étudiées et documentées au Royaume(-Uni depuis plus de 20 ans en ayant expérimenté des choses simples (et pas nouvelles en elles-mêmes) mais mises en système; autour de l’approche d’une évaluation POUR les apprentissages” .

La complexité d'une évaluation des compétences à travers des situations complexes Quel que soit leur cadre de référence, tous ceux qui inscrivent leur réflexion, ou mieux leur pratique pédagogique, dans l'approche par compétences s'accordent aujourd'hui pour dire que celles-ci s'exercent lorsqu'il s'agit de résoudre des situations-problèmes nécessitant la mobilisation de plusieurs ressources. Que ce soit pour l'apprentissage des compétences ou pour leur évaluation, il convient donc de situer l'élève dans un environnement complexe et de l'amener à mobiliser ses différents acquis pour résoudre une situation complexe. L'évaluation des compétences à travers des situations complexes est elle-même un processus complexe, ce qui peut décourager les enseignants lors de sa mise en oeuvre. Malgré cette complexité, le recours à des situations complexes est une modalité indispensable et économique pour l'évaluation des compétences, en complément d'autres pratiques comme le portfolio par exemple. 1. La complexité est au coeur de l'approche par les compétences. 2. 1. 2. 3. 3. 4.

CSTL_Incidence_differenciation_14-15_SECONDAIRE_final_24_sept.pdf ATTESTATION DE FIN DE FORMATION, COMMENT EVALUER LES ACQUIS ? - 1ère partie Sera, ne sera pas. A priori, la mise en oeuvre de l'attestation de fin de formation se fait jour et on se questionne : - comment doit-on la mettre en oeuvre ? - doit-on garder une copie de l'attestation du stagiaire ? - simple attestation ou véritable enjeu pour l'organisme de formation ? - qu'est-ce qu'un acquis en formation ? Bien sûr, il faut plus d'une seule page de blog pour expliquer tout ceci, mais pour faire face à toutes ces impatiences, quelques petites règles du bon sens de l'ingénierie pédagogique. 1/ Définir l'objet de l'évaluation. 2/ Définir des objectifs pédagogiques précis : ils doivent être clairs et précis, ils désignent le but à atteindre au cours de chaque séquence pédagogique, tous convergents vers l'objectif général de la formation, tous en cadence les uns après les autres, imbriqués les uns aux autres, mis en musique à travers les méthodes pédagogiques. 3/ Durée et choix de l'exercice. Et peut-être encore bien d'autres interrogations plus fines.

avec ou sans note ... l'évaluation | évaluation | notation | notes | socle commun | livret de compétences | connaissances | savoirs | Jacqueline Bonnard | Isabelle Lardon | rapport IGEN | Jacques Bernardin | J Quel que soit le lieu d'exercice, quel que soit le métier, l'évaluation joue un rôle social de régulation tout comme elle permet au professionnel de rendre compte de son activité dans le domaine qui lui est propre. Dans une société où le savoir se marchandise, on assiste à une inflation de dispositifs visant à : - vérifier la présence d'attendus plus ou moins explicites mais toujours portés par une échelle de valeurs,- situer les individus ou leurs productions par rapport à un niveau- juger chacun de « la compétence à... ». Dans notre système éducatif, l'évaluation cristallise toutes les tensions entre les différents acteurs tant l'importance qui est faite d'une sélection par la note, est prégnante dans les représentations des usagers et des professionnels. Comment peut-il en être autrement lorsqu'un même outil de mesure traverse l'évaluation formative, l'évaluation sommative et l'orientation scolaire : la notation chiffrée ? Jacqueline BONNARD Documents ministériels Tous capables !

L'influence du contexte sur les apprentissages- Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation Dans le cadre d’un partenariat entre l’Education Nationale et le CERCA, Messieurs Croizet et Goudeau mènent des travaux de recherches sur l’influence du contexte sur la performance cognitive. Ces travaux font l’objet de restitution dans le cadre scolaire pour aider les parents et les enseignants à accompagner les élèves et aussi pour favoriser le développement professionnel des équipes éducatives. L’article ci-dessous reprend les éléments présentés par Monsieur GOUDEAU (Allocataire de recherche doctorale) au collège Gérard Philipe de Niort. Les illustrations sont des copies d’écran du diaporama proposé par Monsieur Goudeau et téléchargeable en bas de page. • Perception des écarts de réussite entre élèves Les écarts de réussite entre élèves sont classiquement perçus comme le reflet de différences de capacités, d’intelligence, de motivation, de confiance en soi entre les élèves (regard « psychologisant »).

Évaluer les compétences avec des cartes mentales. C’est possible ! (1/2) Cet article est publié en deux fois. Première partie : Le problème de l’évaluation des compétences en formation paramédicale Deuxième partie : Evaluer les compétences avec les cartes mentales : proposition de méthode. Les cartes mentales, de quoi s’agit-il ? Les cartes mentales, ou topogramme ou Mind Map font référence aux travaux sur la représentation spatiale de concepts (Buzan & Buzan, 2012) dès les années 1970. La carte mentale est un outil qui organise graphiquement ce que nous savons ou pensons sur un sujet. La densité élevée d’idées, de représentations et de concepts dans l’espace réduit de la carte mentale est intéressante. Nous comprenons mieux l’état d’une question parce que nous établissons un lien entre les idées. Une recherche a mesuré l’impact des cartes mentales sur l’apprentissage des étudiants en sciences de l’éducation de l’université de Cordoue. Les cartes mentales pour évaluer les compétences Proposition de méthode d’évaluation en formation en soins infirmiers Conclusion

Les ceintures de compétences C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait Pour commencer remettons en contexte le pourquoi de ce système. La vocation première de mes plans de travail c’est (je vous le donne en 1000) la différenciation. – Les ajustements des PDT ordinaires et la création de parcours spécifiques sont très chronophages D’où la nécessité d’un référentiel commun à tous. Et quitte à créer un référentiel commun, autant le faire sur les 2 ans que je garde mes élèves. Ce dispositif, il est emprunté à la pédagogie institutionnelle. J’ai regroupé des items dans chaque ceinture (avec un niveau croissant comme au judo : jaune, orange, verte bleue, marron, noire et éventuellement rouge) en fonction de la complexité et de ma programmation. Le principe c’est de prendre l’élève là où il en est et d’avancer un pas après l’autre. Et au quotidien ? J'aime :

Journée de l'innovation 2014 -  L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. Evaluations et catégorisations initiales : effets sur l'attention et les performances cognitives Jean-Marc Monteil, professeur au CNAM et ancien recteur. Echanger, mutualiser Evaluation des acquis des élèves, avec ou sans notes Constante macabre et EPCC33 contributeursCe groupe est ouvert à tous les professionnels de l'éducation nationale qui souhaitent mutualiser leur expérience sur l'EPCC (enseignement par contrat de confiance). Focus sur les équipes RESPIRE au lycée : suspendre la notation pour travailler et évaluer autrementLycée de Vincendo, Saint-JosephAcadémie de la Réunion Évaluation non chiffrée en classe de 6ème Collège Jules Ferry, Douai, Académie de Lille Pour aller plus loin

Related: