background preloader

Méthode PERT - Solution Exercice n°1 - Révision des principes de base de la méthode PERT

Méthode PERT - Solution Exercice n°1 - Révision des principes de base de la méthode PERT
Rappel énoncé : Représentez logiquement, avec le symbolisme PERT, les données de chacune des assertions suivantes : La tâche B ne peut commencer que lorsque la tâche A est entièrement terminée.Les tâches B et C ne peuvent commencer que si la tâche A est terminée.La tâche C ne peut commencer que lorsque les tâches A et B sont toutes deux terminées. Solution proposée : Commentaire : en pure logique, la solution ci-dessous est également valable. Mais, en toute rigueur, l'énoncé 2 ne précise pas que l'état "fin de la tâche C" est identique à l'état "fin de la tâche B", ce qui serait de nature à remettre en question l'intérêt pour le projet de les conserver toutes les deux. Retour aux énoncés des exercices. Related:  planification et organisationBTS AGestebanbrice

Tutoriel Microsoft Project 2010 - innovaxion, experts en management de projets, specialistes de microsoft project. Personnaliser l'affichage réseau de tâches Si vous utilisez l'affichage tel qu'il est paramétré par défaut, vous n'obtiendrez pas le résultat présenté ci-dessus : Les cases sont de taille importante et s'alignent d'autorité par niveau. Vous pouvez autoriser le déplacement manuel des tâches par format => disposition => positionnement manuel des cases Supprimer tâches et liens Pour supprimer une tâche clic droit sur la case et choisir "supprimer" dans la liste des choix proposés. Personnaliser les cases Pour obtenir un aspect proche de celui présenté ci-dessus, il faut donner l'apparence souhaitée aux cases par format => style des cases. Le macro-planning du projet L'affichage "réseau de tâches" utilisé tel que décrit ci-dessus est un excellent outil pour réaliser le macro-planning du projet. Construire le macro-planning Vous voulez étonner vos collègues ?

Document sans-titre Objectif Décrire de façon détaillé un processus, en le découpant en étapes. Déroulement 1. Rappeler la signification des éléments constitutifs d’un logigramme : 2. Construire le logigramme dans l’ordre chronologique des tâches. Plusieurs tâches se déroulant en parallèle sont placées côte à côte. 3. On obtient la visualisation d’une activité, fragmentée en tâches élémentaires. Moment d’utilisation Cet outil s’utilise pour décrire une activité de façon complète. Durée / fréquence La durée de conception est très courte. Compléments Le logigramme s’appelle aussi ordinogramme ou abusivement organigramme. Recommandations d’animation Il est préférable que l’animateur construise seul l’organigramme d’une activité (à partir des données du groupe) et que celui-ci soit critiqué : du temps est gagné. Il faut bien définir le début et la fin de l’activité considérée (première et dernière étape). Exemple 1. 2. On peut remarquer : qu’il est possible de commencer par un test

Mettre en place une veille d'actualités avec Pearltrees Permettre aux élèves d’appréhender ce qu’est la veille informationnelle en créant un Pearltrees d’actualité pour les adolescents. Année 2011-2012 Séquence pédagogique proposée par Johann Jambu, professeur documentaliste, Collège Rameau (21 Dijon)johann.jambu@ac-dijon.fr Cette séquence fait partie du projet TRAAM (Travaux académiques mutualisés) 2011-2012 : Permettre aux élèves de construire leur démarche de veille numérique. Modalités Classe/Niveau Classe de 3e Disciplines impliquées Documentation Lettres Cadre pédagogique Séance "médias" pendant la semaine de la presse Documents fournis à l’élève Évaluation diagnostique + tutoriel Outils Tice utilisés navigateur Internet Outil de curation Pearltrees Production attendue Réalisation d’un Pearltrees par chaque élève. Compétences Concepts info-documentaires visés [1] Besoin d’information Évaluation de l’information Sélection de l’information Validation des sources Valorisation de l’information Prérequis Compétences B2I

Diagramme de Pareto Cette page est composée de deux parties : La première partie vous permet de découvrir l'outil et ses étapes de construction. La seconde partie vous propose un mode d'emploi pour le construire avec Excel. Le Pareto en cinq questions Pourquoi l'utiliser ? Le diagramme de Pareto permet de : hiérarchiser les problèmes en fonction du nombre d'occurrences (nombre d'apparitions) de ceux-ci. définir des priorités Sélectionner les problèmes les plus important. Le Pareto est utile pour identifier sur quelles causes agir en priorité pour améliorer de façon significative la situation. De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un graphique à barres dont les valeurs sont classées dans un ordre décroissant. Dans quel contexte l'utiliser ? D'une façon générale il peut s'utiliser dans n'importe quelle démarche de progrès. Sur quel principe s'appuie-t-il ? Les 20/80 Cet outil met en évidence la loi des 80/20. La méthode ABC Il s'agit d'une variante des 20/80 qui propose cette fois-ci un découpage en 3 segments. 1. 2. 3. 4.

Comment calculer son seuil de rentabilité ? Le seuil de rentabilité correspond au chiffre d'affaires pour lequel une entreprise ne réalise ni une perte ni un bénéfice c'est-à-dire où son résultat est nul. Le calcul du seuil de rentabilité d'une entreprise est une étape importante quant à la décision de commercialiser ou non un produit. Dans cette optique de pérennité de votre activité, L-Expert-comptable.com vous aide à déterminer votre seuil de rentabilité. Définition et principe du seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité correspond au niveau d'activité ou de production minimum à partir duquel une entreprise devient rentable. Tant qu'un produit n'atteint pas son seuil de rentabilité, l'entreprise perd de l'argent. Le seuil de rentabilité est atteint lorsque le chiffre d'affaires couvre les charges nécessaires à la production (on parle également de point mort). Lire l'article Qu'est-ce que le chiffre d'affaire? Le calcul du seuil de rentabilité Vous pouvez également déterminer votre seuil de rentabilité de la façon suivante :

Cinq façons de voir un système informatique : les 4+1 vues de Kruchten 2.4 Cinq façons de voir un système informatique : les 4+1 vues de Kruchten précédent suivant Le modèle « 4+1 » vues, dit de Kruchten, d’un système informatique permet d’organiser la description du système en plusieurs vues complémentaires, chacune présentant le système selon un point de vue différent. L’utilisation de vues permet de traiter séparément les intérêts des divers groupes d’intervenants (architectes, utilisateurs, développeurs, chefs de projets, etc.) et ainsi de mieux séparer les préoccupations fonctionnelles (le domaine d’application ou métier ciblé par le système, par exemple la banque ou le contrôle aérien) et les préoccupations extrafonctionnelles (les propriétés techniques telles que la sûreté de fonctionnement). La figure schématise le modèle « 4+1 » vues. Ce modèle est composé de cinq vues. Cf. le glossaire pour la définition du terme « vue ». D.

La relation de communication Communiquer entre individus , ce n'est pas simplement transmettre de l'information . C'est construire et maintenir une relation , en interprétant des mots mais aussi des regards , des gestes , des sourires, des attitudes, en exprimant son identité, tout en respectant des normes sociales , dans un contexte précis .Le schema ci-dessous met en évidence les éléments présents dans toute communication dont il faut tenir compte pour comprendre la relation qui s'établit. Ce sont les partenaires de la relation de communication.IDENTITÉ Tout ce qui permet de définir un individu. PERSONNALITÉ Ensemble des caractéristiques spécifiques d'un individu. Les principaux traits de la personnalilté : - introverti, extraverti, - stable, instable, - autonome, soummis, - affectif, logique. ÉMOTIONS Réactions physiques et mentales liées à un événemnt positif ou négatif. ATTITUDE Disposition intérieure non observable ; état d'esprit. VALEURS Ce à quoi l'on croit. STATUT Position sociale ou hiérarchique Le langage

L'enquête [4] 4. Pratiques de veille documentaire Parmi les pratiques informationnelles, il était un pan qu’il ne fallait pas négliger : celui de la veille documentaire. Apparue dans le domaine économique, cette notion est dans les faits inhérente au travail du documentaliste : se tenir au courant de nouvelles publications des éditeurs repérés, lire le bulletin officiel de l’éducation nationale chaque jeudi, suivre les propos du Ministre de l’Education nationale ou l’évolution des livres numériques sont autant de pratiques de veille qui font partie du quotidien des enseignants-documentalistes. par un travail répété et non ponctuelpar un choix des informations et une présentation adaptée en fonction des attentes et du profil de la (ou des) personne(s) au profit de qui cette veille est effectuée. Graphique : Dans le cadre de vos activités professionnelles, faites-vous une veille documentaire (formalisée ou non) ? Avant d’aller plus loin, intéressons-nous à ces 7,6 % de personnes qui ont répondu « Non ».

Groupe de travail BTS-Lettres Les pages "Cours et documents" permettent aux visiteurs de publier des contributions originales diverses (cours, séquences, sujets de devoirs, documents divers...) concernant la pédagogie du français en BTS. Pour participer Vous pouvez, vous aussi, participer en envoyant un document. Les documents envoyés ne sont pas immédiatement mis en ligne, ils sont d'abord consultés par l'animatrice du groupe de travail avant d'être validés. Si vous envoyez un document, vous recevrez une notification dès que celui-ci sera publié. TRES IMPORTANT! En cas de problème, l'administrateur se réserve le droit de ne pas publier une contribution, ou de demander que des modifications soient apportées à celle-ci. L'extraordinaire [Haut de page] Thème pour les années 2016-2017 et 2017-2018. La liste de mes envies - Fichier envoyé le 02-11-2016 par Céline Pradelle Questionnaire de lecture (avec un corrigé partiel) sur le livre de Grégoire Delacourt : La liste de mes envies. Je me souviens "Quand la vie est un rêve

Utilisez une araignée d’eau pour optimiser le travail de vos employés Si vous êtes comme la majorité des organisations, seulement 20 à 40 % des activités réalisées par vos employés sont à valeur ajoutée. 60 à 80 % de vos activités ne contribuent pas à satisfaire directement les besoins de vos clients. Les principales activités à non-valeur ajoutée (NVA) réalisées par vos employés sont: Les attentes, les recherches et les déplacements causés par la non-disponibilité d’une information, d’une matière, d’une fourniture, d’un outil, etc.Les préparations et les transports des informations, des matières, des fournitures, des outils, etc. L’araignée d’eau est un petit insecte qui glisse avec fluidité à la surface de l’eau, sans effort et sans mouvements superflus. En Lean, l’araignée d’eau (Water Spider) est un poste créé pour assigner ces activités à NVA à une seule personne. Le rôle de l’araignée d’eau est de : Minimiser les interruptions dans vos processus.Maximiser les activités à valeur ajoutée effectuées par vos employés de première ligne.

La présentation Power Point Cette ressource s'adresse à tous ceux qui désirent prendre en main rapidement PowerPoint dans la perspective de présenter devant un auditoire des contenus variés : exposés, soutenances de stage, présentation de projets, cours, ... L'objectif n'est pas d'acquérir des compétences approfondies dans la conception graphique ou l'animation, mais de mettre en forme efficacement et rapidement un contenu d'intérêt général, éventuellement scientifique ou technique, préexistant ou non. On a choisi, chaque fois que c'était possible, d'utiliser les fonctionnalités "automatisées" du logiciel (modèles, insertion à partir d'un fichier Word ou Excel,...), qui permettent de gagner du temps dans la conception des diapositives. Le minimum requis pour aborder ce cours est de connaître les principes du traitement de texte (voir ressources : Traitement de texte niveau intermédiaire ) et de disposer d'une version assez récente de PowerPoint (95 ou mieux, à partir de 2000).

Related: