background preloader

Colloque e-éducation - édition 2014

Colloque e-éducation - édition 2014
École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercheTéléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-theme/priorites-nationales/management-du-numerique-educatif/evenements-et-colloques/colloque-e-education-edition-2014/

Related:  Fo de Fo numériquePédagogie numériqueNumérique et apprentissageApprentissage#FFnumOT

[FADBEN] le référentiel Mozilla, organisé autour des verbes Construire (écrire pour le web, remixer, design et accessibilité, coder, comprendre les couches de l’internet), Connecter (partager, coopérer), et Explorer (navigation, écosystème du web, rechercher, évaluer, sécurité), le référentiel B2i, dont le pilier « être responsable » peut être un point d’appui, mais qui comporte beaucoup de limites, en particulier celle de mettre trop l’accent sur les risques. La littérature numérique serait aussi basée, selon le rapport Jules Ferry 3.0, sur quatre compétences : « Donner les clés d’un décryptage du monde numérique en évolution », « Apprendre à produire et coproduire », « Apprendre à publier et diffuser », « Apprendre à contribuer aux communs de la connaissance ». La culture numérique aurait ainsi pour finalité d’éduquer des citoyens conscients et d’élargir les usages coopératifs. Jean-Louis Charbonnier, « Culture, savoirs et apprentissages "numériques" en information-documentation »

Découvrir 12 pratiques pédagogiques actives pour l’enseignement supérieur 26 juin 2016 par Amaury Daele Dans cet article, je partage le matériel de formation que nous utilisons, avec ma collègue Deborah Dominguez, pour faire découvrir aux enseignant·e·s 12 méthodes actives d’enseignement. Cet atelier d’1h30 se déroule en mode Jigsaw, comme dans l’atelier « Articuler le travail des étudiant·e·s en et en dehors de la classe« . L’idée générale de cet atelier est de réfléchir à l’utilité et la plus-value des méthodes actives et d’en découvrir 12 rapidement en discutant avec des collègues. Infolettre de novembre 2014 du RÉCIT « C'était un drôle d'oiseau. Pour ne pas mettre tous ses yeux dans le même panier, il avait son nid-pad, un nid-phone, mais aussi son nid-pod. » Jean-Michel Le Blanc, Le compte des mille et un tweets. Québec, L'instant même, 2011, p.12. Au menu ce mois-ci : des réflexions sur la profession enseignante en passant par la formation initiale jusqu'aux obstacles qui entravent le changement, l'excellent article paru dans Le Devoir mettant en vedette l'expertise de Jean Chouinard, des ressources pour la classe de science et technologie et celle du préscolaire, des idées supplémentaires pour explorer Twitter et la twittérature et des avenues pédagogiques pour l'insertion sociale et professionnelle. La vidéo du mois, conçue par le RÉCIT en univers social, propose une démarche intéressante qui utilise le TNI pour aborder la une de divers médias dans le but d'amener les jeunes à réfléchir à certains types de nouvelles.

Pour remplacer les devoirs ? Dessin de Jack Kock pour les Cahiers Pédagogiques Supprimer les devoirs est une idée généreuse déjà assez ancienne, mais qui peine à s’imposer malgré les nombreuses restrictions ministérielles, et malgré le fait qu’il est connu et montré que les devoirs ne facilitent pas les apprentissages comme ils le devraient, et augmentent les inégalités scolaires. Pour beaucoup de parents, et d’enseignants, les devoirs restent indispensables car ils constituent le lien privilégié entre l’école et les familles. Aussi, il serait vain de supprimer les devoirs sans penser ce lien nécessaire. A ce titre, le cahier des apprentissages peut présenter de nombreux avantages comme outil pour tisser un nouveau lien entre les temps scolaires et extra-scolaires. L’une des attentes les plus fortes des familles est en effet de savoir ce qui se passe en classe, et qui est bien souvent une boîte noire pour elles.

Compte rendu de la table ronde « Les nouveaux modes d’écriture à l’heure du numérique  Mardi 22 septembre 2015, le Labo de l’édition a réuni les créateurs de Draftquest, d’Infinite RPG et de Textaz autour d’une table ronde, interrogeant les nouveaux modes d’écriture qui émergent à l’heure du numérique. Si la prolifération des autoédités sur le web révèle un terreau fertile pour les auteurs en herbe, il semble aujourd’hui d’autant plus difficile de s’y retrouver lorsqu’on souhaite se lancer dans l’écriture de ses premiers textes. Par où commencer ? Quels outils numériques pour guider les écrivains amateurs ? A l’heure des médias sociaux, l’acte d’écrire au sens large tend de plus en plus à l’interactivité. L’acte créateur devrait-il alors rester solitaire ? CANOPÉ - Académie de Poitiers L’école est-elle prête à accueillir les enfants d’internet ? L’informatique puis internet ont bouleversé notre rapport à l’information et au savoir mais aussi notre rapport au temps, à l’espace et à autrui. Ces transformations nous concernent tous mais sont particulièrement fortes pour les plus jeunes. L’institution scolaire, quant à elle, est justement fondée sur un rapport au savoir particulier avec ses programmes et ses pratiques pédagogiques.

Blockchain en éducation : la gestion infalsifiable de la confiance Maintenant que les technologies de communication ont pénétré tous les domaines, y compris la sphère privée, et que la puissance de calcul informatique est disponible de partout, on peut concevoir des applications auparavant impossibles à populariser. Le blockchain fait partie de celles-là . Cette technologie établit les premières assises d'un ensemble de services et d’entreprises personnelles ou collectives. Le principe de la confiance : infalsifiable

Le concept du WebQuest L’origine du WebQuest Le dispositif didactique vient des Etats-Unis. Un WebQuest est un genre de jeu de rôle ou bien une simulation. Les apprenants ont certaines « missions » ou tâches à accomplir qui sont guidées par des fiches de travail et des adresses Internet, préparées au préalable par le professeur afin d’éviter une « recherche aveugle » (perte de temps et de motivation, et perte de vue de l’objectif d’apprentissage). Apprendre avec le numérique ? Les élèves utilisent mieux que nous le numérique car ce sont des "digital natives". On apprend mieux avec le numérique car il motive. Et puis il s'adapte mieux aux besoins des élèves .On a tous entendu ces affirmations. Mais qu'en est-il en vrai ? Dans "Apprendre avec le numérique" (Retz), Franck Amadieu et André Tricot, tous deux membres du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie du CNRS, passent au crible de la recherche 11 propositions populaires.

Les fondements de la littératie numérique Introduction De nos jours, on dit souvent que les jeunes sont « les enfants du numérique » en raison de leur apparente facilité à utiliser tous les outils technologies. On le comprend aisément : les jeunes Canadiens vivent dans un monde interactif, une culture numérique « sur demande » où ils ont accès aux médias à toute heure et en tout lieu, à volonté. E-learning, les 5 alertes de Meirieu Avec l'avènement du numérique, les pédagogues ont dû relever plus d'un défi. Comment intégrer les nouvelles technologies aux apprentissages ? S'agit-il d'une simple amélioration de l'existant, d'une plus-value qui rehausse la qualité de l'enseignement et de la formation ou carrément d'une refonte de nos prestations face à une génération hyper connectée ? Enrichissement du présentiel, hybridation des contenus, FAD, e-learning, applications portables et autres tablettes, réseaux sociaux etc., autant d'outils, de pratiques et d'usages qu'institutions et enseignants ne peuvent plus ignorer sans risquer d'être décalés par rapport au cours actuel des choses. Mais faut-il s'en convaincre encore, il y a toujours débat dans le milieu universitaire autour de la question pédagogique, notamment lors de la conception et mise en oeuvre de projets e-learning. Meirieu et le numérique : méfiance

Le microlearning : quoi, comment et pourquoi (Je dois vous prévenir que cet article est susceptible de vous ouvrir l’appétit…) Un gros module e-learning bien complet est comme un plat de fête. Il faut du temps pour le préparer, il est riche, remarquable et un peu intimidant. Il vous faut du temps pour le digérer et vous ne pouvez pas, sans risque, le manger en une seule fois !

Delphine Morand : Pédagogie de l'écriture collaborative L’écriture en classe est foncièrement non pas personnelle mais individualiste : elle vise essentiellement la conformité avec des modèles scolaires, elle est le plus souvent tournée vers la notation. Et si le numérique permettait de mettre en place d’autres pratiques, bien plus pédagogiques ? Apprendre à écrire avec, écrire avec pour apprendre : c’est le chemin tracé, en équipe, par Delphine Morand, professeure de lettres au lycée Bertrand d’Argentré à Vitré en Bretagne. Sur des espaces d’écriture collaborative en ligne (des pads), les élèves, en binômes, sont amenés à rédiger des nouvelles, inspirées d’images produites dans l’atelier-photo du lycée. Elle montre ici combien l’activité est stimulante et enrichissante, propice aux interactions, à la concentration et à l’investissement. Elle explique aussi combien changent alors la posture et le travail de l’enseignante, amenée à produire via un « chat » des conseils plus personnalisés pour développer de réelles compétences d’écriture.

Related: