background preloader

Petites et grandes erreurs factuelles d'Eric Zemmour sur l'immigration

Petites et grandes erreurs factuelles d'Eric Zemmour sur l'immigration
Invité sur tous les plateaux pour promouvoir son livre, le polémiste cite beaucoup de chiffres et de faits, qui sont parfois faux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Penseur, essayiste, journaliste... Eric Zemmour fascine et dope les audiences. Son dernier ouvrage, Le Suicide français, caracole en tête des ventes, et l'homme est sur tous les plateaux de télévision et à tous les micros des radios pour distiller ses idées : « dévirilisation » des hommes, dangers de l'immigration, voire réhabilitation du rôle de l'Etat français de Pétain. Multicarte et doué pour la polémique, Eric Zemmour n'est pas toujours des plus rigoureux. 1. Ce qu'il a dit : « Depuis trente ans, il y a une immigration constante de population venue du sud de la Méditerranée, qui est petit à petit arrivée en France avec le regroupement familial en 1975, une grande erreur car on est passés d'une immigration de travail à une immigration de peuplement [...] Pourquoi c'est discutable Dernier point : M. 2. M.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/10/13/les-petites-et-grandes-erreurs-factuelles-d-eric-zemmour-sur-l-immigration_4505198_4355770.html

Related:  1. Evolution de l'immigration en FranceRessources

Dix thèmes pour connaître deux siècles d'histoire de l'immigration Issus de l’exposition permanente où ils sont présentés sous la forme de tables interactives présentant des contenus historiques composés de textes et références chronologiques, de photos, de documents d’archives et d’extraits de films, ces Repères sont également disponibles en ligne sur le site du Musée. Deux siècles d’histoire de l’immigration sont ici synthétisés en dix séquences thématiques. Y sont abordés : l’expérience de l’immigration (les raisons du départ, le choix de la France, le voyage, la confrontation avec l’Etat et l’opinion publique), les lieux de vie et de travail, le rôle de l’école, la participation aux luttes collectives, l’acquisition de la nationalité française, le sport comme moyen de socialisation... ainsi que les apports des migrants à la culture française au travers de la langue, des arts, de la littérature, de la musique mais aussi au travers des objets de la vie quotidienne. Voir aussi

Immigration et délinquance : l’enquête qui détruit les préjugés- 23 novembre 2014 C’est une oeuvre de salubrité publique que nous proposent Gilles Cayatte et Christophe Nick, une enquête à vocation pédagogique (1) à diffuser dans les écoles de journalisme tant ce travail de fond s’avère utile et même indispensable pour régénérer notre démocratie à bout de souffle. A l’aide du journaliste John Paul Lepers, ils s’attaquent en effet à une tâche monumentale : déconstruire un préjugé, une idée aussi fausse que reçue, celle selon laquelle l’immigration et délinquance en France seraient liés. Au bout de trente ans d’implantation électorale de l’extrême droite, ce cliché s’est malheureusement répandu au point de ronger chaque jour un peu plus la société française. Ce slogan s’impose comme une évidence à mesure que le lepénisme avance.

Robert Paxton : « L’argument de Zemmour sur Vichy est vide » Le système Eric Zemmour se nourrit de sa propre surenchère : chaque livre de l’essayiste doit aller plus loin que le précédent – vers l’extrême droite. Il est allé si loin qu’il en arrive, dans son dernier essai, « Le Suicide français » (éd. Albin Michel) – déjà un best seller – à prendre la défense de Vichy, ce sinistre souvenir français. S’il avait vécu à cette époque, Zemmour, issu d’une famille juive algérienne, aurait été déporté ou aurait vécu dans la terreur. « La France de Vichy » de Robert Paxton, éd. L'Allemagne croule sous les demandes d'asile La hausse rapide du nombre de demandeurs d'asile en Allemagne commence à créer de sérieuses tensions dans tout le pays. Durant la nuit de samedi à dimanche dernier, deux cocktails Molotov ont été lancés sur un centre d'accueil situé à Groß Lüsewitz, près de Rostock (nord du pays), dans lequel vivent huit familles originaires de différents pays. La police, qui n'a toujours pas trouvé les responsables de cette attaque, a depuis posté des agents devant le petit immeuble en cours de rénovation. Cet attentat n'est pas le premier du genre.

Le film : deux siècles d'histoire de l'immigration en France Riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctué d’extraits sonores, ce film retrace en quarante minutes deux siècles d'histoire de l’immigration en France. Cette seconde version du film sur « L’histoire de l’immigration en France » est en ligne depuis juillet 2006. Ecrite par des historiens membres du comité scientifique du Musée, riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctuée d’extraits sonores, elle retrace en quarante minutes deux siècles d’immigration : les vagues successives d’arrivées d’immigrants et de réfugiés, la mise en œuvre des politiques publiques et les questions de nationalité, les réactions de l’opinion publique entre xénophobie et solidarité, le travail et les métiers de l’immigration, les combats menés en commun en temps de paix comme en temps de guerre, les modes de vie et les questions culturelles. Vous pouvez approfondir les différentes périodes et thématiques traitées en consultant des dossiers thématiques plus détaillés.

7 idées reçues sur l'immigration et les immigrés en France Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Un thème que se disputent les partis politiques depuis des années. Aides sociales, afflux de migrants, « laxisme », tout est bon pour dénoncer l'arrivée ou la présence d'immigrés sur le sol français. À propos du « prix Nobel » d’économie 2014 attribué à l’économiste français, Jean Tirole, par Franck Richard Billet invité. Comme chacun a pu l’entendre hier dans la journée, le « prix Nobel » d’économie 2014 a été attribué à un économiste français, Jean Tirole, pour son « analyse de la puissance du marché et de la régulation ». Passé le moment d’euphorie (deux prix Nobel français la même année… tout de même…), mon enthousiasme a été largement douché lorsque j’ai regardé plus en détail les travaux qui avaient attiré l’attention de la Banque de Suède, à l’origine de ce prix. On sait que cette institution ne brille guère par son originalité et par son ouverture : depuis plus de 20 ans elle a pris pour habitude d’honorer exclusivement les tenants de la pensée néoclassique. C’est bien leur droit d’agir de la sorte et d’attribuer leur prix comme ils l’entendent mais cela a pour fâcheuse conséquence d’installer une pensée unique dans le monde universitaire en s’appuyant sur le prestige du Nobel et l’aura de la Science.

« Migrations pour les nuls » : derrière le livre pédago, un tract politique Le manuel sur les migrations de Jean-Paul Gourévitch, paru en septembre, est une vitrine des idées d’extrême droite qui ne dit pas son nom. La maison d’édition First esquive la polémique. Jean-Paul Gourévitch à Paris, le 2 mars 2009 (BALTEL/SIPA) Un lien entre immigration et délinquance ? Non aucun. Nous avons enquêté pour France 2 "Immigration et délinquance : l'enquête qui dérange", un film de Christophe Nick et Gilles Cayatte diffusé sur France 2 le 25/11/14. J’ai commencé ce documentaire alors que je m’étais promis de ne plus faire de film clivant. Nous étions en 2010, je sortais très perturbé du "Jeu de la Mort", un film où j'avais reproduit l'expérience de Milgram.

L’immigration des travailleurs en France Contexte historique L’immigration des travailleurs en France de 1850 à 1914 Marie-Paul Lancrenon (1857-1922), militaire de carrière, profite de ses missions pour rédiger des carnets de voyages et d’excursions constitués de textes et de photographies qu’il prend en « amateur ». La France indemnise-t-elle mieux les chômeurs que ses voisins ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Aline Leclerc En tournée dans plusieurs pays européens ces dernières semaines, le premier ministre Manuel Valls s'est attaqué à plusieurs reprises au régime français d'assurance chômage. Ce qu'il a dit : Berlin, fin septembre : « La France a une préférence pour le chômage de masse bien indemnisé, c'est un fait. » Londres, lundi 6 octobre : « Nous, en France, avons fait le choix d'un chômage très important et très bien indemnisé. » Selon des propos rapportés par la presse, il a estimé que la question du montant et de la durée de l'indemnisation devait « être reposée ».

J'aimerais bien que Zemmour m'explique ce qu'est un Français de souche car depuis les Gaulois y a eu du mouvement sur notre territoire ! Ca n'a aucun sens de s'inquiéter de ce phénomène de population multi-ethnique ça a TOUJOURS existé depuis que l'homme existe. La consanguinité n'a pas de côté positif que je sache... by nadine1111 Oct 14

Related: