background preloader

Focale et cadrage

Focale et cadrage
Tous les photographes qui ont un peu de pratique vous diront cette fameuse phrase: « Une photo se compose avec les pieds, pas avec les mains ». Traduction: pour cadrer une photo, il faut se déplacer physiquement plutôt que de zoomer sur le sujet. En pratique, ça signifie que zoomer sur un objet et s’en rapprocher, ce n’est pas la même […] Tous les photographes qui ont un peu de pratique vous diront cette fameuse phrase: « Une photo se compose avec les pieds, pas avec les mains ». Traduction: pour cadrer une photo, il faut se déplacer physiquement plutôt que de zoomer sur le sujet. En pratique, ça signifie que zoomer sur un objet et s’en rapprocher, ce n’est pas la même chose. Exemple On utilise un 18-55mm pour prendre deux photos avec des focales différentes mais avec le même cadrage. Voici ce qu’on obtient à 18mm (zoom mini): Et voici le résultat à 55mm (zoom maxi): Les jetons verts sont bien cadrés de la même façon. Explications Conclusion Apprendre la retouche photo avec Gimp Related:  queenmum

10 règles de composition à connaitre absolument Vos photos sont nettes et correctement exposées mais vous sentez qu’il manque quelque chose pour qu’elles soient uniques. Et si vous vous penchiez sur la composition de vos images ? Si vous n’avez jamais entendu parler de cette notion, la composition se définit comme l’organisation des éléments à l’intérieur du cadre. La composition est parfois négligée par certains photographes alors que c’est un paramètre déterminant : une photo réussie est bien souvent une photo avec une composition soignée ! Même s’il existe de multiples façons de composer un photo, il est intéressant de s’appuyer sur certains principes ou règles de composition. Dans cet article, je vous présente les principales règles de composition à connaître pour donner de la force à vos photos. 1. Imaginez que le cadre est divisé en 9 segments égaux par 2 lignes verticales et 2 lignes horizontales. C’est certainement le principe de composition le plus célèbre et le plus simple à mettre en œuvre. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Découvrir l’hyperfocale Derrière ce terme que l’on pourrait croire issu de la science fiction se cache une technique qui permet de s’abstenir de faire la mise au point. Cette technique a été et est toujours utilisée par les photojournalistes et les photographes de rue. Sans rentrer dans les détails, je vais vous présenter comment utiliser cette technique. L’hyperfocale permet de prendre des photos nettes sans faire la mise au point. Cette méthode s’appuie sur la profondeur de champs et la distance de focus. La bague mise au point va déplacer la distance de focus. Le principe de l’hyperfocale consiste dans un premier à se placer à un grand fnumber , par exemple f11, f16 voire f22. puis à régler la bague de mise au point pour que le focus commence entre 1 et 3 m. Souvent les objectifs de reflex numériques avec autofocus ne permettent pas d’utiliser l’hyperfocale. Reste maintenant à régler la vitesse. En bonus, une vidéo d’Erik Kim, un street photographer à L.A. avec quelques conseils sur la photo de rue.

Comment choisir un objectif ? L’objectif (objo, caillou dans le jargon) est l’élément dont la qualité a le plus d’incidence sur le piqué d’une photo (netteté, contraste, définition). Il est caractérisé par sa focale (en mm), son ouverture (la luminosité), et son angle de champ (compatibilité avec un capteur plein format ou un petit capteur APS-C/DX). L’offre est pléthorique et le choix d’un ou plusieurs objectifs dépend du type de photographie à réaliser (sport, paysage, photos familiales, reportage…) et bien sûr du budget, sachant qu’il faudra débourser au grand minimum 400 euros pour acquérir un bon objectif (exemple un 50mm f/1.4).Une règle à retenir : il est toujours préférable d’utiliser un bon objectif avec un boitier bas de gamme, plutôt que l’inverse, donc mettez le paquet sur votre ou vos objectifs. Un objectif Canon ayant une focale de 300mm et une ouverture de f/2.8. La focale de l’objectif L’ouverture Il s’agit de la luminosité maximale de l’objectif lorsque le diaphragme est totalement ouvert.

Les bases de la photographie expliquées simplement : cours photo, astuces et conseils Que dois-je savoir absolument ? Pour prétendre faire de la photo, au delà du fait de saisir votre téléphone et de tapoter son joli écran tactile en guise de déclencheur, vous devez impérativement savoir un certain nombre de choses. Le point positif, c'est que ce nombre est assez petit : on peut démarrer en photographie avec un nombre limité de connaissances, et enrichir cette base au fur et à mesure. Savoir de quoi l'on parle : le vocabulaire Rien de plus frustrant que d'entendre parler deux photographes éclairés ou de lire un fil de discussion photo sur le Web tout en ne comprenant qu'un mot sur deux. Apprendre la photographie sur le terrain… Photo © P. Sur Pix populi, on ne vous abrutira pas de termes techniques pour le plaisir et pour se rendre intéressant, mais vous devez savoir manipuler des termes clés incontournables comme la focale, la profondeur de champ, l'ouverture, la sensibilité, etc. Dans un premier temps, lisez l'article de base sur le vocabulaire photo.

» Qu’est-ce que le rapport de focale ? La focale réel d’un appareil reflex dépend de la taille de son capteur. Détails sur ce principe. Pour choisir son matériel photo, il faut se plonger dans les méandres des paramètres techniques. Il existe une caractéristique qui est très peu évoquée par les constructeurs et qui pourtant est primordiale dans la pratique: le rapport de focale. Il s’agit d’un coefficient qui permet, pour un appareil photo numérique, d’obtenir la focale équivalente à un appareil photo argentique standard. Il existe deux familles de capteurs: Les capteurs « Full Frame » (plein format) qui ont une taille de 24x36mm, c’est à dire la taille d’un film argentique.Les capteurs « APS-C » qui ont des dimensions d’environ 15x23mm (la taille exacte dépend du modèle d’appareil photo). Le rapport de focale concerne les capteurs de la deuxième catégorie. Exemple: Chez Nikon, les capteurs APS-C sont regroupés sous la dénomination DX. D’ou vient ce rapport ? La photo prise n’a donc pas le même cadrage selon le capteur.

Bien choisir son objectif L’achat d’un nouvel objectif photo est un moment important dans la vie d’un photographe. Cet événement intervient généralement après avoir atteint les limites de l’objectif fourni dans le kit de base. Nous allons voir dans cet article comment faire le bon choix et trouver l’objectif qui convient le mieux à vos besoins. Pourquoi acheter un nouvel objectif ? Les motivations sont diverses et tout va dépendre des besoins de chacun. Certains chercheront à accéder à de nouvelles focales pour diversifier leur pratique photo : un ultra grand angle pour photographier des paysages, un téléobjectif pour faire du portrait ou saisir des animaux craintifs. Certains s’orienteront vers un objectif avec une grande ouverture pour disposer d’une profondeur de champ réduite ou pour photographier en conditions de faible luminosité. D’autres se spécialiseront dans un domaine, la macrophotographie par exemple, et chercheront à s’équiper avec un objectif dédié à cette pratique. Choisir l’objectif qui vous ressemble

Réussir ses couchers de soleil | Blog photo, Comment Apprendre la Photo Simple à réaliser avec un appareil numérique, le coucher de soleil et plus généralement, la photo de crépuscule peuvent être très simplement améliorées en adoptant la bonne technique. Un coucher de soleil n’impose pas de voir le disque solaire comme sur cette photo de nuages au couchant. Les cellules des appareils photo n’aiment pas beaucoup les lumières trop vives. Pour réussir votre coucher de soleil, vous devez opérer en deux temps. Mesure de la lumière Ne vous compliquez pas la vie avec le mode manuel, c’est inutile, travaillez en mode automatique. Mode programme ou priorité diaphragme. Cadrez au-dessus ou à côté du soleil, en veillant bien à ce que celui-ci n’apparaisse pas dans votre cadrage. Enfoncez le déclencheur à mi-course pour mémoriser la mesure de lumière et bloquer les réglages de l’obturateur et du diaphragme. Plus vous vous rapprocherez du disque lumineux et plus l’environnement deviendra sombre. Cadrage Composition Évitez les photos vides. Choix de la focale Mode scène

Les modes de mesure de l’exposition Les modes de mesures de l’exposition offrent une solution de plus pour contrôler l’exposition sans avoir à utiliser le mode Manuel. Avoir une mesure automatique de l’exposition donne énormément de confort. Ca ne veut pas dire que l’appareil va tout faire à votre place ! En mode auto (même principe pour les modes P, A et S), l’appareil va déterminer les paramètres de la prise de vue en fonction de ce qu’il voit et de ce qu’il mesure. Vous pouvez alors choisir la façon dont il va faire sa mesure. Dans cet article, nous allons nous intéresser à ces différents modes de mesure et à l’impact que ça peut avoir sur l’image. Les modes de mesure Le mode de mesure correspond à la façon dont l’appareil va analyser la répartition de la lumière de la scène pour déterminer l’exposition idéale. mesure matricielle (ou multizone),mesure pondérée centrale,mesure spot (ou sélective). Pour illustrer ces trois réglages, rien de mieux que l’exemple. Mesure Matricielle (ou multizone) Mesure spot Bilan

Choisir une optique photo : les objectifs Vous êtes nombreux, lors de nos formations, à nous questionner sur le choix d’un objectif. Répondre à vos questions et essayer de vous conseiller sera l’objet du présent dossier. Deux cas de figure seront d’application ici : le kit proposé à l’achat d’un nouveau boîtier (une ou deux optiques selon les cas) ou l’achat d’objectifs complémentaires pour un usage particulier ou pour étendre l’utilisation de son appareil photo.Le choix est large et tout le monde devrait, en fonction de son budget et de l’utilisation souhaitée, trouver « chaussure à son pied ». Notre objectif sera de déterminer les critères essentiels pour faire ce choix, via ces dossiers de dix et sept pages à télécharger au format .PDF Sommaire Comment choisir un objectif photo Première partie : Les Kits Usage de l'optique Objectif neuf ou d'occasion ? Marque du fabricant ? Objectif APS-C ou plein format Seconde partie : Types d'objectifs Zoom ou focale fixe Ouverture maximale Mise au point minimale Stabilisation Tutorial en rapport :

Comment bien utiliser votre testeur de profondeur de champ Au cours de mes stages, je me suis aperçu que la plupart des possesseurs d’appareils Reflex ne savent pas utiliser correctement leur testeur de profondeur de champ. Pire, ils ne savent en généralement pas à quoi cet accessoire peut bien servir ! Sur un appareil reflex, la visée se fait au travers de l’objectif. Pour conserver un viseur bien clair, les ingénieurs ont mis au point ce que l’on appelle la présélection du diaphragme. Comme son nom l’indique « pré sélection », ce dispositif permet de choisir le diaphragme qui sera utilisé au moment du déclenchement, mais seulement au moment du déclenchement. En effet, si vous choisissez une ouverture assez réduite comme f/16 ou f/22, le trou laissant passer la lumière dans l’objectif étant très réduit, votre visée serait très sombre. En fait, sur les appareils modernes, lorsqu’on choisit une ouverture de diaphragme, le diaphragme reste ouvert à sa plus grande ouverture. Premier exercice Deuxième exercice Troisième exercice

Exposer correctement sa photo en contre jour Même si l'effet contre-jour peut être recherché à des fins artistiques, il reste souvent un problème lors de la prise de vue. Autant en extérieur (un soleil un peu lumineux, un ciel un peu couvert offrant une forte luminosité) qu'en intérieur (une fenêtre placée juste derrière le sujet...), cette situation se présente de manière récurrente. Savoir repérer, puis corriger D'une manière très simple, les appareils photos numériques offrent l'avantage d'afficher le résultat de la photo avant sa prise de vue. Profitez-en pour déceler ce problème de contre-jour. Le plus simple et le plus rapide pour corriger est de forcer l'activation du flash de votre appareil. Cela aura pour effet de "déboucher" les zones d'ombres de votre sujet, particulièrement utile pour les très forts contre-jours (en intérieur devant une fenêtre par exemple). Correction d'exposition De cette manière, vous forcez une sur-exposition par rapport à ce que votre appareil préconise. Mémoriser l'exposition En savoir plus

Nettoyage des objectifs Nettoyage des surfaces optiques Quelques réflexions et quelques pistes de solutions pour celles et ceux qui sont confrontés, comme nous tous, au problème du nettoyage des surfaces optiques des objectifs photo et autres instruments optiques. Accès rapide La nécessité du nettoyage des objectifs photo Elle est, le plus souvent, bien moins fréquente et réellement fondée que les utilisateurs ne le pensent. Dans de telles circonstances, les seuls éléments normalement susceptibles d'entrer en contact avec le verre optique sont les particules (solides ou liquides), qui sont en suspension dans l'air ambiant. Plus, les doigts des utilisateurs, lors de manipulations maladroites. Les dangers du nettoyage des objectifs photo Il faut tout d'abord bien comprendre que le verre qui est utilisé en optique, et plus encore les matériaux du traitement anti-reflets, sont extrêmement fragiles. D'autant plus que certaines erreurs courantes de procédure ne font qu'aggraver ces conséquences (nous y reviendrons).

Comprendre la profondeur de champ Un réglage judicieux de la profondeur de champ permet de personnaliser ses photos et de mettre en valeur son sujet. La Profondeur de Champ (P de C ou PdC) se détermine par le choix du diaphragme. Avec un appareil photo sans système de bascule du plan-film ou du plan de l’objectif, les différents plans de netteté sont parallèles entre eux et parallèles au plan du film ou au plan du capteur numérique. La chambre grand format, appelée aussi banc optique, permet par ses grandes possibilités de bascule et décentrement une plus grande maîtrise de la profondeur de champ. Ce qui en fait un appareil toujours apprécié, malgré l’avènement du numérique. La netteté faite sur un endroit précis du sujet, ne s’arrête pas brutalement mais, s’étend progressivement sur une zone plus ou moins étendue, en avant et en arrière du sujet, par rapport au point de prise de vue. Le diaphragme permet, de doser cette étendue de netteté qui s’appelle la profondeur de champ (PdC). Variation de la profondeur de champ

Conseils pour le portrait - Partie 1 : préparation et lumière | Guillaume Ménant | Photographe Amateur | Rennes Dans la continuité de mes précédents articles pratico-techniques, je vais essayer de rassembler des conseils/techniques que j’essaye en général d’avoir en tête avant et pendant une séance portrait à travers 2 articles. Je fais d’abord ça car j’ai une mémoire de poisson rouge et ça m’aidera donc sûrement à les appliquer moi-même et j’en profite du coup pour le partager. Ce premier article porte sur la partie préparation d’une séance portrait ainsi que sur la gestion de la lumière pendant la prise de vue. Je précise aussi avant de commencer que ce que j’écris ci-dessous n’est pas parole d’évangile et n’est bien-sûr pas exhaustif, je ne prétends pas être un expert du portrait (loin de là) mais j’essaye juste de partager le peu que je sais. La préparation La première étape avant une séance portrait est en général de prévoir ce qu’on va faire. Une dernière chose qui peut aussi être intéressante est de prévoir quelques croquis des images que vous avez en tête (cadrage, sources de lumière, …).

Related: