background preloader

"Donner/Recevoir" : le don d'organes en questions

"Donner/Recevoir" : le don d'organes en questions
La greffe pose de lourdes questions éthiques, sociales, humaines... Le documentaire les aborde par le biais de quatre cas concrets. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Sandrine Marques Quatre récits de vie composent l'ossature de ce documentaire, dédié au don d'organes. Il y a cette fratrie qui s'est mobilisée pour offrir un rein à leur sœur mourante. La philosophe Alice Casagrande, dont les interventions sont tout à fait passionnantes (et même trop rares dans le film), explique qu'accepter un don, c'est être modeste par rapport à son incomplétude. Toujours dans cet équilibre où une parole est mise en regard avec une autre, complémentaire, les réalisateurs rencontrent une famille dont le jeune fils s'est tué accidentellement à moto. Toutes ces situations illustrent la complexité et la richesse des problèmes éthiques posés par le don d'organes.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/10/15/donner-recevoir-le-don-d-organes-en-questions_3495356_3246.html

Related:  Corps naturel, corps artificielDon d'organes

Histoire des Prothèses - fabrication de prothèses depuis la nuit des temps Histoire L’histoire des prothèses est intimement liée à celle de l’humanité. Les premiers hommes, dès qu’ils adoptèrent la station debout, ont naturellement cherché à conserver cette posture. Il leur fallu donc trouver des béquilles et des aides pour remplacer leur membre amputé ou estropié.

Prothèse (médecine) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Prothèse. Une prothèse L'une des plus anciennes prothèses connues, datant de l'Égypte antique, aujourd'hui dans le musée du Caire. Le gros orteil est sculpté dans le bois. Faire du sport : comment notre corps réagit organe par organe SPORT - Que vous fassiez du sport pour perdre du poids, pour vous remettre en forme, ou – va-t-on oser le dire ? – juste pour le plaisir, cette pratique vous change. Il y a le visage rouge et la sueur, le cœur qui bat la chamade et les poumons qui pompent, votre vigilance et votre humeur qui s'améliorent, cet empressement qui n’existait pas auparavant de ne parler que de grand écart, de tours de piste, et de record personnel.

L’homme bionique est déjà parmi nous - Hebdo magazine Dans les locaux viennois de la société Otto Bock, le docteur Hubert Egger règle la prothèse commandée par la pensée de Christian Kandlbauer, qui était le seul utilisateur quotidien au monde d’un tel dispositif, avant son décès en octobre 2010. Par PEDRO LIMA - Mis en ligne le 26.01.2011 à 15:19 A la frontière de la médecine, de l’électronique et de la robotique, les organes bioniques du futur quittent les laboratoires pour s’installer dans la vie quotidienne.

Maquillage, l'histoire de l'interdiction au diktat Aujourd’hui, on parle rouge à lèvres, fond de teint et khôl. Le maquillage fait partie de notre environnement. Les femmes (surtout)(mais pas uniquement) se maquillent tous les jours. Manipulation du génome, vers une humanité 2.0 « Dis-moi quels sont tes gènes et je te dirais qui tu es. » Et même ce que je peux faire de toi. Au printemps dernier, le calendrier du monde de la génétique a été bousculé par la médiatisation d'un essai inédit, réalisé à Canton, en Chine : la correction d'ADN sur des embryons humains. Interdit par la convention d'Oviedo, ratifiée par 29 pays et le Conseil de l'Europe, l'intervention génétique sur embryon modifie le génome de manière reproductible. Contrairement à la thérapie génique qui n'intervient qu'à un endroit du corps, elle pourra changer l'ADN de toutes les cellules d'un individu et sera transmise à sa descendance. Ce type de manipulation pose un gros problème éthique car il touche à un sujet très sensible : le patrimoine génétique de l'humanité.

Futur - Yuval Noah Harari Pour l’heure, seule une infime fraction de ces nouvelles occasions ont été saisies. Pourtant, le monde de 2014 est déjà un monde où la culture se libère des fers de la biologie. Notre capacité de manipuler le monde qui nous entoure, mais aussi l’intérieur de nos corps et de nos esprits, progresse à une vitesse époustouflante. De plus en plus de domaines d’activité sont arrachés à leur routine autosatisfaite. Les juristes doivent repenser les questions de la vie privée et de l’identité ; les pouvoirs publics vont devoir repenser les affaires de santé et d’égalité ; les associations sportives et les institutions éducatives doivent redéfinir le fair-play et les résultats ; les fonds de pension et les marchés du travail devraient se réajuster à un monde où on se porte aussi bien à soixante ans que naguère à trente.

"Mon téléphone est devenu un prolongement de mon bras" Jeudi 6 décembre, vers 10 h 55, alors que je traverse sur un passage piéton, mon smartphone quitte mes mains aux paumes séchées par le froid: la dernière version du plus célèbre des téléphones multi-tâches effectue une chute d'environ 135 centimètres avant de toucher le sol dans un bruit sinistre d'oeuf brisé. Il s'écoule deux secondes entre le moment où je m'interroge sur ce qu'il est advenu de l'écran et celui où je ramasse l'appareil: la surface lisse et sensible de mon téléphone a explosé en mille morceaux. Pourtant, il marche, c'est à peine si de minuscules éclats de verre me picotent la joue lorsque j'émets mes premiers appels de détresse à l'intention de l'opérateur téléphonique qui m'a livré l'appareil deux mois auparavant, en échange de points de fidélité.

Related: