background preloader

Les différents types de handicap

Les différents types de handicap
Définition du handicap Selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « est handicapée toute personne dont l’intégrité physique ou mentale est passagèrement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l’effet de l’âge ou d’un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l’école ou à occuper un emploi s’en trouvent compromises ». Handicap mental (ou déficience intellectuelle) L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le handicap mental, ou déficience intellectuelle, comme « un arrêt du développement mental ou un développement mental incomplet, caractérisé par une insuffisance des facultés et du niveau global d’intelligence, notamment au niveau des fonctions cognitives, du langage, de la motricité et des performances sociales ». Il touche 1 à 3% de la population générale, avec une prépondérance de sexe masculin. Handicap Auditif Handicap Visuel Handicap Moteur Autisme et Troubles Envahissants du Développement Handicap Psychique

Témoignages :: Stop-discrimination " Insultée et mise de côté " Fabienne a 39 ans. Atteinte depuis quelques années d'un handicap léger, marchant lentement avec une canne, elle travaillait à l'ANPE. Gestion des stocks ou... Cette anecdote m’a été racontée par la présidente du MRAP 35. J' ai envoyé une candidature pour un poste de commercial à la société PULP MEDIA. le 9 février 2007 10:49, 2 heures après, voici leur réponse : je cite : " Commercial malgache. NB : rien n'a été ajouté ou enlevé, c'est EXACTEMENT leur réponse ... une plainte a été déposée pour DICRIMINATION à L 'EMBAUCHE Sandra est infirme moteur cérébral de naissance, elle se déplace en fauteuil électrique. Selon Sandra, les entreprises font preuve de « stupidité, car il est prouvé que les personnes handicapées qui sont embauchées ont deux à trois fois moins d'absentéisme » que les valides. Bonjour, Je suis technicienne agroalimentaire en recherche d'emploi. A la fin du mois de mai j'ai répondu a une offre d'emploi en tant que conductrice de ligne.

Définition du handicap Jeudi, 12 Mai 2011 14:07 La loi n°2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a, dans son article 114 défini la notion de handicap : « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. » Consulter la loi de 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Définition du handicapDroit à la compensationScolarisationInsertion professionnelleInclusion sociale et citoyenneL'accessibilité

La scolarisation des élèves handicapés L'éducation inclusive : des parcours toujours plus inclusifs pour les élèves en situation de handicap Les chiffres clésLa professionnalisation au service de la qualité de l’enseignement et de l’accompagnementUne insertion professionnelle facilitée pour les jeunes en situation de handicapLe numérique au service des besoins éducatifs particuliersDossier de présentation du 2 décembre 2016 Reportages vidéo Scolariser son enfant en situation de handicap Scolariser son enfant handicapé Ce reportage privilégie un angle pratique. Lire le script du reportage "Scolariser son enfant en situation de handicap" Scolarisation des élèves en situation de handicap Scolarisation des élèves handicapés Lire le script du reportage "Scolarisation des élèves handicapés" Dispositifs de scolarisation Dès l'âge de 2 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants en situation de handicap peuvent être scolarisés à l'école maternelle. Scolarisation individuelle Scolarisation collective Enseignement à distance M@gistère

Introduction Le handicap à toujours existé, cependant la société n'a pas toujours su le percevoir et agir en sa faveur. En France, plus de 12 millions de personnes seraient concernées. Définir le handicap n'est pas une tâche évidente du fait de sa pluralité et de l'aspect psychologique, social et politique qui y est rattaché. "constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou trouble de santé invalidant". D'après les lois actuelles, le handicap doit être protégé et aidé, afin de permettre aux personnes touchées d'occuper une place à part entière dans la société. Néanmoins,les handicapés se réunissent de plus en plus dans des associations où ils peuvent affirmer leurs droits et leur solidarité commune.

L'histoire du handicap - Le handicap, quelques repères (6026) Des origines datant de l'Antiquité A cette époque, les personnes handicapées, et particulièrement les enfants, étaient totalement exclus de la société.Considérés comme impurs ou victimes d'une malédiction divine, certains étaient tués dès la naissance, ou utilisés par des mendiants qui accentuaient le handicap pour mieux attirer la compassion.Une catégorie de personne le plus souvent ignorées, ou suscitant la fascination d'autrui de part sa relation soi-disant privilégiée avec le divin. Le handicap au Moyen-âge : des infirmes reconnus mais enfermés C'est au début du Moyen-âge que les « Hôtels-dieu » et autres hospices sont mis en place pour accueillir les infirmes, les pauvres et les miséreux de la société.Le handicap et la situation de cette catégorie de la population suscite la peur, c'st pourquoi la société répond au besoin de s'occuper de la différence par l'enfermement.En parallèle, la Cour des Miracles était le fief parisien des mendiants, infirmes et voleurs de multiples origines.

Le handicap c'est quoi ? - Le handicap, quelques repères (6028) Définition De manière générale, le terme handicap désigne l'incapacité d'une personne à vivre et à agir dans son environnement en raison de déficiences physiques, mentales, ou sensorielles. Il se traduit la plupart du temps par des difficultés de déplacement, d'expression ou de compréhension chez la personne atteinte. L'origine du terme Le mot « handicap » vient du terme anglais « hand in cap » (la main dans le chapeau), en référence à un jeu pratiqué au XVIème siècle en Grande-Bretagne qui consiste à échanger des biens à l'aveugle dont la valeur est contrôlée par un arbitre qui assure l'égalité des chances entre les joueurs. Par la suite, il s'est appliqué au monde de l'hippisme pour désigner la volonté d'imposer des difficultés supplémentaires aux meilleurs jockeys afin de, encore une fois, rétablir l'équilibre des chances entre les concurrents. La notion de handicap à partir de 1980 Les différentes formes de handicap Les chiffres du handicap

L'integration des handicapés dans la société française TPE (Travaux Personnels Encadrés) ➩ Intégration des personnes handicapées dans la société française Le premier grand dispositif législatif en France est apparu en 1975 avec la loi d'orientation en faveur des personnes en situation de handicap. Cette loi soulignait l'importance de la prévention et du dépistage des différents handicaps, une obligation éducative pour les jeunes handicapés, une accessibilité aux institutions publiques, au maintien dans un cadre de vie et de travail ordinaire. Ainsi, trente années plus tard, le handicap étant devenu un grand débat, est apparue la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées introduit, pour la première fois, une définition du handicap. Elle pose le principe selon lequel "toute personne handicapée a droit à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l’accès aux droits fondamentaux reconnus de tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté".

Introduction Lors des paralympiques de Londres en août 2012, on a constaté le retour des déficients mentaux, c'est ceci qui encourage l'intégration, des personnes ayant un handicap moteur ou mental, dans la société. Afin de mieux comprendre l'intégration des personnes handicapées, il faut savoir définir ce qu'est une personne handicapée. Le handicap désigne la limitation des possibilités à interagir avec autrui, à cause de déficience permanente ou non, menant à des difficultés intellectuelles, morales ou sociales. Par ailleurs, l'intégration est un long processus au cour duquel un individu se rapproche puis devient membre d'un groupe social ou d'une société. Notre sujet porte sur les années 2012/2013, et s'est effectué dans la région de l'Orne. Après avoir analysé le handicap au fil des siècles, on verra qu'il y a bien une intégration de fait, mais que celle-ci n'est pas terminée.

Interview écrite Votre handicap est-t-elle d’origine génétique ou accidentelle ? David Martineau : "Elle est génétique… mais c’est plutôt compliqué parce que dans la réalité on ne sait pas. C’est génétique vraisemblablement mais quand on a eu des enfants, nous avons voulu savoir si un risque existait pour que nos enfants soient handicapés ou qu’ils transmettent le handicap mais puisque je n’ai pas un handicap courant, à l’hôpital Necker à Paris (hôpital spécialisé en France dans ce domaine) ils n’ont pas été capable d’établir un diagnostique puisqu’il n’existe pas de statistique de mon cas. Donc vraisemblablement génétique ou acquis à la naissance. " Quel a été la réaction de vos proches ? David Martineau : "Alors je vais vous raconter une anecdote. Si vous avez été dans une école (par exemple une école publique), est-ce que vous vous sentiez intégré ou à l'écart, ou avez-vous plutôt été dans une école spécialisée ? Et vous vous sentiez plutôt intégré ou mis à l'écart par rapport à vos camarades ?

Le handicap psychique La notion de handicap psychique défendue par l’Unafam, a été retenue dans la loi du 11 février 2005 dite loi sur le handicap. Elle permet aux personnes malades, et à leur entourage, de sortir d’une longue période ou la maladie et le handicap n’étaient pas reconnus. Le handicap psychique se distingue du handicap mental de la façon suivante : le handicap mental résulte le plus souvent de pathologies identifiables (traumatisme, anomalie génétique, accident cérébral). Il associe une limitation des capacités intellectuelles qui n’évolue pas, une stabilité dans les manifestations des symptômes, et une prise de médicaments très modérée. le handicap psychique, secondaire à la maladie psychique, reste de cause inconnue à ce jour. Le handicap psychique est la conséquence de diverses maladies : Cinq domaines de la vie courante sont à prendre en considération au quotidien pour évaluer l’importance du handicap :

Related: