background preloader

Par où commencer pour débuter une veille?

Par où commencer pour débuter une veille?
Il faut bien commencer quelque part, voici donc le premier article de la série Débuter une Veille. Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivants, sur Un Geek à Paris : Voici quelques questions essentielles (mais simples) à se poser : A quel sujet? Essayez de placer quelques phrases de contexte, quelques mot-clés sur le(s) thème(s) qui vous intéresse, ou trouvez quelques sites liés à votre thème. Pourquoi? Essayez de résumer votre objectif quelques mots. Pour quoi? Il est important de bien définir votre objectif : gagner en expertise? Pour qui? Faites-vous une veille pour vous uniquement, ou souhaitez-vous la diffuser plus largement? Ces questions vont soulever des points importants en termes aussi bien techniques (pdf? Concernant les aspects légaux de la veille, je glisse ici un lien vers une présentation très bien faite sur ce thème. Combien de temps suis-je prêt y passer? Le temps est un facteur important car la veille devient très vite chronophage.

http://veille-et-recherche.fr/2012/06/16/oui-je-veux-demarrer-une-veille-par-ou-commencer/

Related:  Outils de veille (hors réseaux sociaux)VeilleVeille documentaire et outilsLes outils de veille

Réaliser une veille efficace en utilisant trois technologies du net : la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement. Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace.

4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale. Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable. Elle vous permet de soigner l’image de marque de votre structure, de savoir ce que les internautes disent à propos d’elle et prendre connaissance de l’avis des consommateurs concernant vos produits/services. Focus sur la construction d’un environnement de veille informationnelle, en seulement 4 étapes. Pour chacune, un ou plusieurs outils vous seront donnés.

Les infos stratèges : Veille informationnelle Cet article définit les concepts de la veille, le suivant est consacré à la mise en place d'un dispositif de veille. Lire la suite Sommaire : Éditorial Qu'est-ce que la veille ? Liberté d’expression et pratique de la veille La pratique de la veille [1] est étroitement liée à la liberté d’expression puisque son objectif principal est d’enrichir et de faire circuler les connaissances et le sens, notamment à l’aide des médias. Grâce à l’ajout de valeur et de sens dans un monde foisonnant, la pratique de la veille éclaire la prise de décision et au développement des compétences des personnes et des groupes et y contribue. Nous allons discuter en particulier de la veille informelle qui complète de la veille formelle ou institutionnelle et s’en distingue.

La curation en mode pédagogique : Dossier pratique La curation de contenus est une pratique qui s’est diffusée depuis quelques années : une utilisation « qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Phase en aval dans un processus de veille, la curation a l’avantage de considérer que les articles, médias et données recherchées et identifiées doivent être mis à disposition en mode ouvert ou partagé sous une forme aisément consultable. Savoirs CDI (site de ressources professionnelles pour les enseignants-documentalistes) propose un dossier (publié en juin 2014) sur la curation en contexte pédagogique. La curation pour apprendre : Mode d’emploi Ce document propose une approche pratique, méthodologique et de réflexion sur les pratiques possibles et le visage pluriel de la curation avec des outils sélectionnés (Paper.li, Scoop-It, Pinterest, Pearltrees, Storify), ressources et liens externes.

La veille informationnelle et ses outils (application dans le domaine juridique) Un article de Wiki URFIST. Rédacteur: Michel Roland (Veille numérique: mécanisme et outils) ATTENTION: cet article rédigé pour le c2i niveau 2 "métiers du droit" en 2009 n'a pas été mis à jour depuis décembre 2010. Comment diffuser les résultats de la veille avec les outils de curation : Scoop.It et Paper.li L’URFIST de Bretagne et Pays de La Loire (Unité Régionale de Formation à l’Information Scientifique et Technique) a mis en ligne le support de formation consacré au traitement de l’information : Diffuser les résultats de la veille avec les outils de « curation » : Scoop.it, Paper.li (au format PowerPoint .ppt) et sur Slideshare par Alexandre Serres et Marie-Laure Malingre (mai 2012). Ce support pédagogique de 65 pages offre un panorama actuel de la curation (« pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu ») aussi bien en terme de compréhension de ce que recouvre cette thématique, de méthodologie de gestion de projet, de pratiques, d’outillage, un point sur le juridique et la valeur informative ainsi que des ressources complémentaires. 1. Introduction Définition et repères historiques Recherche d’information, veille et curation 2.

Kweeper. Outil de curation à la mode Pinterest. Kweeper est un outil de curation simple qui prend des faux airs de Pinterest. Mais ne vous fiez pas aux apparences, Kweeper n’est pas un nouveau clone du réseau d’épingles. Il existe depuis plusieurs années et a vu le jour bien avant Pinterest. L'art de faire des recherches et de partager l'information A l’heure où la surabondance d’information sur internet devient problématique, les éditions FYP publient un manuel consacré à la veille et à la curation sur le web. Ouvrage salutaire dans la mesure où ces deux pratiques permettent de trier les informations, de gagner du temps et d’éviter de se noyer dans la masse toujours plus dense des contenus. Au-delà de l’utilité évidente de ce manuel, plusieurs éléments en font un ouvrage particulièrement intéressant. Tout d’abord le côté pratique du manuel qui est ici optimisé : les explications sont assorties d’illustrations qui guident le lecteur (et donc l’utilisateur) dans l’abord des divers outils dont il est question.

ConsiliaWeb, la base de données dédiée aux avis consultatifs du Conseil d'Etat Le Conseil d'Etat vient de lancer une nouvelle base de données dédiée aux avis consultatifs. Baptisée ConsiliaWeb, cette nouvelle plateforme donne accès à près de 3 500 avis inédits rendus depuis 1947. Elle est accessible gratuitement et se présente sous la forme d'un moteur de recherche où les entrées peuvent se faire par numéro d'avis, par date ou par mots-clé. ConsiliaWeb rassemble plus de 3 000 avis sur questions du gouvernement et plus de 500 avis émis à l'occasion de l'examen d'un projet de texte. Les outils de social media listening : état des... Un temps réservé aux groupes les plus importants, aux directeurs de la communication les plus zélés, l'écoute des conversations en ligne et la surveillance des publications sur le web est devenue une norme. L'option que l'on levait parfois avec une queue de budget est désormais la pierre angulaire sur laquelle se construit la totalité des interventions de marques ou d'institutions en ligne. Communicants et professionnels du marketing ont compris les nombreux enseignements qu’une écoute régulière permet de dégager : compréhension des communautés en ligne, identification d'influenceurs, étude des messages et des prises de paroles circulantes…. Un marché arrivé à maturité

OUTILS Web2.0, VEILLE (méthodologie) Aujourd’hui, une veille technologique s’impose pour une majorité de personnes travaillant sur le Web. La carte mentale suivante fait un rapide tour d’horizon des principaux experts à surveiller pour se tenir informé de l’actualité des outils web 2.0. en 2015. J’ai complété cette sélection d’experts par une curation personnelle portant sur des listes d’outils web 2.0 (répertoires, annuaires, panoramas, cartes mentales) et par la mention d’un lien référençant plus de 150 sites de tutoriels classés par rubriques ! Cette réalisation personnelle est aussi accessible sur mon nouveau site web : MES DOCS D’E DOC ! Publié par sylvierdoc le mars 2, 2015 Une veille simple et efficace à l'aide de 4 outils Lorsque l'on est passionné par un sujet, où que l'on travaille dans un secteur d'activité qui bouge très vite (tu te doute que je pense au web et à la technologie, entre autres), on a généralement l'envie voire le besoin de se tenir informé de l'actualité. Une activité qui peut s'avérer très vite extrêmement chronophage, surtout si l'on n'est pas correctement organisé. A bien y réfléchir, j'ai personnellement mis en place au fil des années une stratégie que je pense assez efficace pour me tenir informé de l'actualité sans y passer trop de temps. Cela se résume à l'utilisation de quelques outils que je connais bien, mais qui pourrait tout à fait être remplacés par d'autres si nécessaire (histoire de ne pas répéter les erreurs du passé) Voici donc quelques idées.

Présentation de l’outil de veille « Mention » Mention est un outil de veille média qui permet de surveiller une grande partie de la toile, il collecte donc une masse importante d’information. Mention va aussi bien agréger des contenus multimédias, de l’information présente sur les médias sociaux, ainsi que des sites web plus généralement. Utile lorsqu’on souhaite suivre sa marque ou sa réputation sur le web. Avec mention il est possible de réagir en temps réel.

Related: