background preloader

Jeux de pouvoirs

Jeux de pouvoirs
Related:  A VOIR...

La course à la compétitivité tue la croissance Les dernières émissions d'Olivier Passet Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions Toutes les dernières émissions Xerfi Canal Économie Les nouvelles émissions Xerfi Canal TV Toutes les dernières émissions Xerfi Canal TV Les incontournables

2101 BD Science et fiction Politique économique de François Hollande. De la persévérance dans l'échec. L’échec du Président Hollande est double : sa stratégie économique a non seulement miné sa popularité parmi les électeurs de gauche, mais il n’en retire aucun crédit auprès des dirigeants capitalistes européens. De quoi cet échec est-il le signe ? Pour répondre à cette question, l'économiste Philippe Légé (maître de conférence à l'Université de Picardie) analyse pour Contretemps la politique économique française de la première moitié du quinquennat.Il revient sur le risque déflationniste européen et sur les caractéristiques de l’ordre productif néo-libéral qui pourrit lentement sous nos yeux. Introduction Le 9 septembre 2012, François Hollande se fixait l’objectif « d’inverser la courbe du chômage d'ici un an ». Selon l’économiste Paul Krugman, l’Europe a « désespérément besoin que le dirigeant d’une économie majeure – qui n’est pas trop mal en point – relève la tête et dise que l’austérité est en train de tuer les perspectives économiques du Vieux Continent. Graphique 1 Graphique 2

Vers la Troisième Guerre Mondiale FR BALLAST | Quel internationalisme ? Rencontre Lordon-Besancenot L’Internationale, on le sait depuis la chanson, sera le genre humain. Oui, mais comment ? Et tout se gâte, sinon s’enraie, ici. Nul n’oublie, depuis la boucherie de 1914, que les prolétaires eurent pourtant une patrie : des Français et des Allemands s’entretuèrent. Le camp de l’émancipation brandit haut l’idéal internationaliste, de l’Espagne antifasciste des années 1930 au Che lançant, du Congo à la Bolivie, que « tout être humain véritable doit sentir dans son visage le coup donné au visage d’un autre être humain ». Mais l’internationalisme induit-il le dépassement des nations ou la coopération solidaire de ces dernières ? Une rencontre Lordon-Bensancenot sur l’internationalisme : rien qu’à voir l’étiquette, déjà tout le monde salive. Mais au-delà du fond, passionnant, que les deux débatteurs explorent avec opiniâtreté, il y a la forme que prend cette rencontre, infiniment réjouissante. Judith Bernard, de Hors-Série Première partie Deuxième partie : Questions Première partie

Emmanuel Macron est-il menteur ou analphabète? » Commission économie du Parti de Gauche Il semblerait qu’Emmanuel Macron éprouve quelques difficultés à interpréter correctement certaines données qui sont pourtant, pour certaines d’entre elles, issues de son ministère. En effet, le 9 octobre dernier, il s’est lancé devant le 69e Congrès des experts comptable, dans la tirade suivante : « Si je compare la France à l’Allemagne en disant quel a été notre problème ? (c’est) une préférence continue pour une augmentation des salaires et des dividendes là où les Allemands ont une préférence continue pour l’emploi et l’investissement ». « C’est la vérité des chiffres », a-t-il ajouté. Ne nous y trompons pas, ce qu’Emmanuel Macron veut dire c’est qu’il faut baisser les salaires, mais pour faire passer la pilule il parle aussi des dividendes. Illustration, à la lumière, comme dirait Emmanuel Macron, de « la vérité des chiffres » : Les entreprises française préfèrent rémunérer leurs actionnaires plutôt que d’investir en R&D : Vrai Source :

Le Peuple en a Marre - Attali Clashé !!! Espace Enseignants - Pourquoi enseigner les sciences ? Intégrer ce média sur votre site Emmanuel Macron veut une Allemagne plus keynésienne - Le Lab Europe 1 COUCOU ANGELA - Emmanuel Macron, le secrétaire général adjoint de l'Elysée s'est prononcé ce jeudi 4 avril pour une Allemagne plus keynésienne, prête à mettre au pot européen une partie des dizaines de milliards de son excédent commercial. Invité à un forum organisé par Libérationà Science Po Paris, le trentenaire assure en préambule qu'il ne parle qu'en son "nom propre" et ne porte "pas de parole officielle". Puis ce très proche collaborateur du président de la République, chargé des questions économiques, se lance dans un exposé d'une petite demi-heure sur ce qu'il appelle le "labyrinthe de la défiance" en Europe. L'ancien associé-gérant chez Rothschild en vient rapidement à la complexe relation diplomatico-économique entre la France et l'Allemagne : Le débat aujourd'hui qui est interdit, et c'est pour ça que je prenais ces précautions en entrant, c'est le couple Franco-Allemand. "Monsieur superlatif" comme le surnomme Le Monde a laché les deux mots fatidiques.

Les financiers au coin du bois Je bois du Là-Bas tous les jours (grâce à ce site, merci à ceux qui le tiennent), je pense partager les idées et les convictions politiques de bon nombre d’AMG, mais là, franchement... franchement merci pour la belle histoire romantique, M. SAPIR, j’ai rêvé quelques minutes grâce à vous... mais est-ce bien votre rôle ? Est-ce bien ramer dans la bonne direction que de jouer les Cassandre ou les Madame Soleil alors que rien n’est fait, et je ne parle pas que des élections. Je ne trouve pas très honnête de parler aussi longuement en partant d’un postulat qui ne sera vérifié que le 6 mai, pas très honnête non plus de préjuger d’un homme, M. HOLLANDE, non pas dans ses convictions politiques (auxquelles M. Et voilà que soudain tombe ce mot, "coup d’état militaire", sans préavis, à tel point que j’ai dû mettre la bande en arrière pour raccrocher. J’ai rêvé, mais j’ai surtout beaucoup ri, ce qui est bien une première en écoutant parler des gens de mon coeur.

Etienne Klein : les expériences de pensée Intégrer ce média sur votre site L'interview "libérale" de François Rebsamen retirée juste après sa publication - Le Lab Europe 1 MARCHE ARRIÈRE TOUTE - C'est l'histoire d'une interview de François Rebsamen, un entretien à un magazine bourguignon, Le Miroir, qui aurait certainement apporté son lot de polémiques : le ministre du Travail y présente sa "vision libérale de l'économie", tance la retenue du Parti socialiste sur ce sujet et glisse quelques amabilités à Jean-Christophe Cambadélis et Michel Sapin. Mais l'interview a été dépubliée quelques minutes après sa mise en ligne, à la demande du ministre. Effet Streisand oblige, Le Monde a retrouvé une version en cache de l'article, toujours accessible. >> Pourquoi l'interview a été retirée Sur Twitter, l'attachée de presse du ministre est formelle : "Ce n'était pas une interview". Nous avons accepté un reportage sur la vie d'un ministre, où il habite, etc. Une condition très fréquente avec les responsables politiques, ministres de surcroît. "C'est une histoire de fous", explique pourtant l'auteur de l'article, Jérémie Lorand, au Monde :

Podcast - IMAGIN* - Dragons à vapeur : en haut-de-forme et corset de cuir, la fantasy fait peau neuve Play Current Time 0:00 Duration Time 0:00 Remaining Time -0:00 Stream TypeLIVE Loaded: 0% Progress: 0% Fullscreen Mute Playback Rate 2x1.5x1x0.5x Subtitles subtitles off Captions captions settingscaptions off Chapters Chapters IMAGIN* - Dragons à vapeur : en haut-de-forme et corset de cuir, la fantasy fait peau neuve May 9, 2017 Mardi 9 mai à 14h Conférence "Dragons à vapeur : en haut-de-forme et corset de cuir, la fantasy fait peau neuve" de Caroline Duvezin. Tags fantasy Emmanuel Nochelski 75 Duration : 00:53:29 Number of view(s) : 232 Type : Savoirs 190 Updated on May 11, 2017 Start video Check the box to indicate the beginning of playing desired. Scoreboard Click below to refresh the information. My files You will find here all your folders and files. "upload" allows you to import one or more files from your computer. to select a file. Report this video

Related: