background preloader

Combattre les pucerons naturellement

Combattre les pucerons naturellement
Related:  Repousser naturellement les nuisiblesjardin écolo ou respectueux de l'environnementlatinyh

Vos trucs contre les insectes Les cochenilles farineuses Retrouvez vos trucs contre les insectes indésirables... Les cochenilles Contre les cochenilles farineuses : dans un vaporisateur, diluer 1/2 cm de liquide vaisselle, 1 cm d'alcool à brûler ou d'alcool à 70°, compléter avec de l'eau tiède et vaporiser sur vos plantes infestées. Les perce-oreilles Il est inutile de chercher a détruire les perce-oreilles. Sachant que les perces-oreilles ont une activité nocturne et que dans la journée ils se cachent, le truc consiste à leur donner un abri près des plantes victimes, sous la forme d'un pot de fleur retourné rempli de paille. Les moustiques Pour éviter la prolifération de larves de moustiques dans le réservoir contenant l'eau d'arrosage, mettez y un poisson rouge ou deux. Luttez contre les moustiques en plaçant un voile (vieux rideaux fins) sur vos bidons de récupération d'eau de pluie fixé hermétiquement par de la chambre à air : facile à retirer pour puiser l'eau. Les cafards et les blattes Contre tous les insectes

L'hôtel à insectes - la boîte à vers Pour favoriser l'installation de la faune locale pollenistrice et lutter naturellement contre les ravageurs aux jardins Une petite construction bien sympathique!!! pour les préserver des rigueurs de l'hiver l' Hôtel à insectes Ce modéle est installé et presenté chez "Terre Vivante." Pour plus d'infos et plan de la construction Cette Maison des insectes reconstitue les habitats naturelsdes insectes et animaux auxiliaires des jardins Les syrphes, de la même famille que les mouches et dont les larves raffolent des pucerons et les Coccinelles également prédatrices des pucerons s'abritent dans le bois en décomposition. Des Abeilles et des Guêpes (ordre des Hyménoptères) parasites de certaines chenilles dévastatrices, nichent dans la boue et les espaces aérés tels que les briques ou les branchages d'herbes. Les Chrysopes qui logent tant dans les branchages que dans du papier froissé ont leurs larves très friandes de pucerons. Les Carabes chassent les limaces et les escargots.

Gagner la guerre contre les moustiques grâce aux "armes" vertes Toutvert Avec l’arrivée des premières chaleurs les moustiques arrivent aussi. Si seulement leur présence désagréable nous importunait que le soir. Hélas, depuis quelques années, ils nous dérangent même dans la journée. Très agressifs et potentiel vecteurs de maladies, leurs proies préférées sont les enfants qui sont facilement localisable de par leur métabolisme élevé et leur manière de se déplacer en faisant de grands mouvements. De nombreuses études en chimie, en biochimie et en médecine ont soulignés que les produits chimiques pour la désinfection sont toxiques pour les animaux, les hommes ainsi que les végétaux et fragilisent nos mécanismes de défense. Il s’impose donc d’utiliser une méthode différente pour combattre la guerre contre les moustiques, plus respectueux pour la santé de l’homme et de la nature. LIRE AUSSI : Des « machines vivantes » pour nettoyer les eaux usées Mais alors comment faire pour se protéger sans nuire à la nature et à nous-mêmes ?

Lutter contre les pucerons ? Il y a la coccinelle, bien sûr, mais pas seulement… Avec le printemps et l’éruption de tendres pousses sur nos rosiers, arbustes et arbres fruitiers, un nouvel ennemi envahit les jardins ces temps ci : le puceron. Et chaque jardinier de sortir son arsenal de lutte : pulvérisations en tous genres, aspersions, et, pour les plus avertis, lâchers (ou poser) de coccinelles. C’est une bonne idée d’inviter ces insectes au jardin et de leur permettre de s’y installer durablement, mais on peut pousser plus loin cette réflexion. En effet, la coccinelle, ou Bête à bon Dieu, comme on l’appelait autrefois, est loin d’être le seul insecte efficace contre les pucerons. Il existe de nombreux autres auxiliaires qui peuvent aider le jardinier, pourvu qu’on les y invite. Nous vous proposons une courte introduction sur ce sujet passionnant. Comme beaucoup d’insectes, la coccinelle passe par des métamorphoses. Les larves Voici quelques photos de larves de coccinelles prises au Jardin des Merlettes. L’insecte adulte Voici quelques photos d’insectes adultes.

SOS maladies et ravageurs : les reconnaître et les traiter naturellement Arbres et arbustes | 07/04/2014 Au potager, au verger, au jardin… Avec un tout petit peu d’observation et d’expérience, il est souvent possible de trouver des solutions naturelles aux petits et grands maux du jardin. Chenilles (piérides) attaquant un chou-rave - F. Marre -Rustica - Le champ de Pagaille L’époque des traitements chimiques tous azimuts est enfin derrière nous. Aujourd’hui, les jardiniers se font respectueux de l’environnement et ont appris à mieux utiliser les produits phytosanitaires, longtemps employés trop vite et en grande quantité. Prenez votre panoplie de détective et observez votre jardin. Mes carottes se fendent Quelle déception à l’arrachage des carottes quand le jardinier constate que les légumes sont fendus du haut en bas ou que les carottes ont deux jambes au lieu d’être bien cylindriques. Manque d’eau ou caillou ? Au moment du semis, préparez soigneusement le sol en enlevant tous les cailloux. Mes radis sont grignotés Gastéropodes © P. Mes laitues s’affaissent

Fabriquez votre insecticide maison bio ! Les insecticides répulsifs naturels pour diffuseur et vapo.. Voici les huiles essentielles à mettre dans votre diffuseur ou à vaporiser dans la maison et dans vos placards : action répulsif. Insecticides naturels à pulvériser au jardin.. CONTRE LES PUCERONS : - insecticide à l'ail : faire bouillir 1 litre d'eau, versez-la bouillante sur 4 gousses d'ail broyées. * Pour toutes ces recettes, il est important d'utiliser des produits naturels et bio, pour protéger votre environnement et les plants de votre jardin. Se débarrasser des fourmis naturellement Les fourmis peuvent parfois vite devenir encombrantes! Bien qu’elles soient petites, leur nombre très important les rend vite dérangeantes! Surtout quand elle rentre dans la maison. Voici quelques astuces naturelles pour s’en débarrasser. Quelques gestes simples Arrêtez de les nourir Une des raisons qui pousse les fourmis à vous envahir, c’est qu’elles trouvent de la nourriture. Supprimez les éclaireurs Vous remarquerez parfois des éclaireurs, fourmis seules, qui inspectent la zone avant de retourner au nid. Bouchez les passages Souvent les fourmis exploitent une fissure, un joint abîmé, un petit trou sous les fenêtres. Sans les tuer Parce que les fourmis sont des êtres vivants et qu’elles participent à un équilibre naturel, il est important de commencer par essayer des les faire fuir et les repousser avant de penser à les tuer. Le citron ou le vinaigre Les fourmis n’aiment pas ces produits à forte odeur et s’en éloigneront. Le basilic L’odeur forte du basilic dérange les fourmis. crédits photo:

Les trucs pour lutter contre les pucerons Les trucs pour lutter contre les pucerons Retrouvez vos trucs et astuces contre les pucerons... Contre les pucerons noirs, laisser macérer un paquet de tabac pendant 24 h, ensuite vous filtrez et vous y ajoutez dans le litre obtenu, 15 dc de vinaigre et 15 dc de savon, vous vaporisez.Pilou Plantez dans le pot de vos plantes vertes, des allumettes, la tête dans la terre. Pulvérisez vos rosiers avec une "potion" préparée avec des feuilles de lierre macérées dans de l'eau pendant quelques jours. J'avais des pucerons dans mes plantes ( beaucoup ) on m'avait dit de mettre de l'eau mélangé a de l'huile d'olive, ce que j'ai fait et ... ça a marché, plus un seul puceron, en + cela a nourrit mes plantes ! J'ai testé la dissolution d'une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d'eau à renouveler tous les 15 jours environ et cette année je n'ai pas été envahi comme les années précedentes paddy Contre les pucerons de rosiers planter de la sarriette et ils disparaîtront a jamais.Baudoin Lire aussi

Les trucs contre les fourmis Du basilic contre les fourmis ? Retrouvez vos trucs pour tenir à distance les fourmis... Contre les fourmis des coquilles d'oeufs dur concasse sur leur passage.Delf Je confirme pour "le marc de café", qu'il s'agisse de fourmis à l'intérieur de la maison ou dans les champs. Nous ne devons pas avoir les mêmes fourmis, car chez moi, elles parcours le basilic et les oeillets d'Inde sans aucun problème, à croire qu'elles en ont même fait leur lieu de prédilection.Valval Un truc imparable pour chasser les fourmis et donc les pucerons de mes rosiers : à chaque pied, disposez un demi-citron que vous aurez laissé moisir quelques jours au chaud... Pour éviter que les fourmis n'entrent dans la maison, saupoudrer de la cannelle sur leurs trajets.Jacqueline Anti-fourmis d'atelier express : Un vieux jardinier m'a révélé recemment son truc anti-fourmis, le carbone en poudre que l'on peut trouver dans les magasins de bricolage et les ateliers des messieurs. Le marc de café fait fuir les fourmis.Françoise

Le lombricompost MAISON: facile Vous rêvez d’avoir un composteur mais vous n’avez que peu de place. Laissez travailler les vers à votre place Vous avez besoin de 4 éléments : une caisse extérieure (Important avec beaucoup d’ouvertures pour laisser l’air circuler) une caisse intérieure sans fond (très facile avec une cagette) un morceau de grillage : le grillage à lapin ou un autre peu importe et bien sur quelques vers (une petite poignée m’a suffi au début) pour ma part ramassés en forêt, et dans mon jardin après de fortes pluies. Mettre le grillage dans la caisse intérieure. Ensuite posez cet ensemble dans la caisse extérieure… Et voila vous avez un lombricompost!!! Conseils pour commencer : mettre un peu de terre au fond de la caisse avec les vers de terre, mettre denrées à composter sur le grillage les vers sont dans la terre mais quand ils vont vouloir se nourrir ils vont se déplacer à travers le grillage pour dégrader vos déchets. A vous de jouer !

Les alternatives aux pesticides se développent partout… sauf en France - Modèle agricole En France, le développement des alternatives naturelles aux pesticides reste un parcours du combattant. La faute aux règlements européens, affirme le ministère de l’Agriculture. Les préparations à base de composants naturels s’échangent pourtant sans problème dans plusieurs pays européens. Enquête sur ces alternatives aux pesticides. « Vous voyez cette préparation ? La grande fierté de l’entreprise familiale est d’être parvenue à soigner par les plantes des vignes abîmées par la grêle, ou à épaissir et rendre plus vigoureux les sarments. Espagne-France : 1-0 En France, la réglementation est beaucoup plus complexe et coûteuse : la commercialisation de ces préparations requiert l’inscription de leurs substances actives sur une liste communautaire, au même titre que les produits chimiques. 40 000 euros, c’est le coût moyen pour le dépôt d’un dossier. Qu’en disent les autorités gouvernementales espagnoles ? Le modèle allemand Car à Berlin, les choses bougent. Lobby de l’industrie chimique

Comment fabriquer son propre insecticide naturel Fabriquer un insecticide naturel maison, avec des produits naturels, pour polluer moins la terre et les plantes de votre jardin, ce n’est pas très difficile. Il suffit de le vouloir, de s’organiser un peu et de suivre quelques recettes avec des produits à portée de main que vous donne régulièrement consoGlobe. Fabriquer un insecticide biologique pour tous les usages Pour faire un insecticide bio “tout usage” Cette recette d’insecticide « biologique » devrait permettre de diminuer les infestations dans votre jardin. Cet insecticide naturel est aussi efficace comme fongicide contre le blanc et la rouille.Pulvérisez cet insecticide naturel plutôt le matin tôt et laver le feuillage avec de l’eau 15 minutes après application. Composants de l’insecticide bio Maison 1 litre d’eau10 à 20 ml de savon10 à 30 ml d’huile à bébé10 à 20 ml de bicarbonate de soude Pour faire un concentré d’insecticide bio Une autre recette d’insecticide bio à base d’ail La terre de diatomées comme insecticide naturel

Marc de café, l'or brun du jardinier Le marc de café est un excellent engrais naturel qui favorise la fertilité du sol, mais pas seulement ! Il possède également un effet répulsif pour certains insectes et ravageurs du jardin. Découvrez dans cet article, l’ensemble des usages qui permet l’utilisation du marc de café au jardin. Comment utiliser le Marc de café au jardin ? Vous pouvez soit l’incorporer superficiellement dans le sol, à proximité des végétaux. Le marc de café pour aider vos semis ! Bien sec, il se mélange aux graines fines pour bien répartir les semis, ce qui évitera des surcharges localisées, de plus grâce à sa couleur sombre, il vous permettra de bien délimiter votre semis. Un effet répulsif contre les nuisibles du jardin ! En le plaçant au pied des végétaux, le marc de café est un bon répulsif contre la mouche de la carotte ou encore celle du poireau, les nématodes des racines et empêche l’installation des pucerons. Le marc de café favorise le compost ! Vous avez aimé cet article ?

Related: