background preloader

Individualisation / personnalisation : enjeux pour le scénario et le tutorat

Individualisation / personnalisation : enjeux pour le scénario et le tutorat
Mis à jour le (Mardi, 14 Juillet 2009 19:25) Ecrit par Anna L’objectif de cet article est de distinguer les termes individualisation et personnalisation qui sont souvent utilisés indifféremment en FOAD. Chacun a pourtant sa spécificité: l’un renvoyant plutôt à une problématique de scénario et l’autre au tutorat. Définitions Le dictionnaire entretient une relative confusion entre ces termes. Si l’on recherche par exemple les items «individu» et «personne», on trouve: Individu: unité élémentaire dont se composent les sociétés. L’un renvoie en quelque sorte à l’autre, et l’on comprend alors qu’il est sera plus productif de considérer ces termes, contextualisés dans un discours pédagogique. Dans son article, Annie Louat associe individualisation à «la mise en place d’un travail individuel», tandis que la personnalisation«doit permettre à l’enfant de travailler en fonction de ce qui lui est propre, de ses intérêts, de ses besoins en faisant de lui l’acteur principal de son éducation.» Synthèse

Personnalisation-Différenciation-Individualisation-Individuation Individualiser versus personnaliser La multiplication de propos sur la montée de l’individualisme dans les sociétés occidentales a réussi à créer un phénomène étonnant : on ne parle plus (ou de moins en moins, hormis comme prétexte) de groupe humain, de réseau, de personnalité (je caricature… bien sûr). Au contraire individualisme et compétition sont désormais tellement communs qu’ils font en quelque sorte partie d’un patrimoine commun, d’une culture en quelque sorte, qui se développe progressivement, à tel point que des comportements ordinaires de la vie quotidienne mettent en scène des rivalités entre des individus qui in fine empêche chaque personne de se développer. L’idéologie de la compétition et de la réussite individuelle (même dans les collectifs) poursuit son développement malgré les dénégations de certains (cf. les réponses des nageurs des relais après avoir gagné un titre, propos de joueurs de sports collectifs qui se rebellent contre l’autorité…). Or personnaliser ce n’est pas individualiser. A débattre

L'individualisation - CFA 41 Objectifs Adapter l'enseignement au parcours passé et à venir de chaque apprenti, en tenant compte à la fois de la spécificité de l'individu et de la formation ; rendre le jeune autonome dans l'acquisition des connaissances et l'évaluation de sa progression. Bases théoriques Constructivisme ; la médiation. Moyens Positionnement du candidat à l'apprentissage avant la signature du contrat, de manière à lui proposer un parcours adapté : CAP en deux ans, CAP en deux ans avec soutien, Signature du contrat d'apprentissage,Positionnement plus précis, mettant l'accent sur ce que le jeune sait déjà, Proposition d'un parcours personnalisé et signature d'un contrat pédagogique,Mise en œuvre du parcours personnalisé, avec enseignement individualisé, et suivi du parcours. Cette action est cofinancée par l'ANFA, le Conseil Régional et le FSE. Exemples de dossiers en PDF

Dossier d'actualité – Individualisation et différenciation des apprentissages – décembre 2008 par Annie Feyfant L'individualisation, qui fait écho au principe du collège unique, à l'enseignement de masse, à « l'égalité des chances », peut prendre de multiples formes et avoir des effets bénéfiques ou à l'inverse stigmatiser et creuser les différences et les inégalités. Tutorat, aide personnalisée, groupes de niveaux, remédiation, projets personnalisés, parcours différenciés ou diversifiés, autant de vocables qui représentent autant de points de vue, autant de pratiques et de choix de politiques éducatives. L'individualisation implique-t-elle, comme le dit F. Clerc, une « relation duelle entre l'enseignant et l'élève » ou bien le travail individuel d'un élève à partir d'un support pédagogique qui lui est propre ? S'agit-il d'individualiser les parcours de formation pour mieux répondre aux besoins individuels des élèves – et pour répondre aux besoins du marché du travail –, ou bien s'agit-il de gérer l'hétérogénéité des élèves, leitmotiv des enseignants. Avertissements au lecteur :

Related: