background preloader

30 questions qui pourraient changer votre vie

30 questions qui pourraient changer votre vie
Home » Développement Personnel 21 mars 201024 911 views20 Comments Pensez à vous inscrire sur notre page Facebook pour être tenus informé de la parution des nouveaux articles Crédit photo : Flickr DoBeRaGi « Everywhere questions » Parfois, il nous suffit de nous poser les bonnes questions pour évoluer dans le bon sens et tendre vers la vie dont nous rêvons. Quel âge auriez vous si vous ne saviez pas quel âge vous avez ? Vous avez tout lu ? Ju Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous Related:  Développement personnelleçons de vie

Comment déclencher à volonté des émotions positives et des ondes de bien-être Comment Déclencher à volonté les émotions positives et des "ondes" de bien-être ... par Didier Pénissard Cliquez pour lancer l'audio ! Nos médecins l'affirment ; rire un quart d'heure par jour est bon pour la santé. Indispensable même ! Mais, il y a plusieurs façons de déclencher des ondes de bien-être en nous-même. En réalité, un souvenir d'un film comique qui vous a fait rire aux larmes, qui est suscité dans votre mémoire peut engendrer en quelques secondes une "bouffée" biochimique de bonheur dans le cerveau. # Confectionnez-vous une banque de souvenirs positifs La capacité du cerveau de revivre des états bénéfiques émotionnels est quasi illimitée. En parallèle, le Dr Mary Asterita, nous rappelle que le stress n'apparaît pas à la suite de certains évènements, mais à la suite des pensées, des sentiments et des images que ces évènements font surgir dans notre esprit. (c) image Flickr # Faites l'expérience du bien-être émotionnel (c) Didier Pénissard - Plan du site -

Le Bonheur Pour Les Nuls Nos décisions en questions Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions. Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez. Notre jugement moral fonctionne un peu de cette façon, explique Jonah Lehrer. Nous ne jugeons pas sans biais Ed Yong, qui tient le blog Not Exactly Rocket Science pour Discover Magazine a mis à jour une passionnante étude issue des Actes de l’Académie nationale des sciences américaine qui observe le processus mental à l’oeuvre dans les décisions des juges concernant des affaires de libération conditionnelle. Mais ce n’est pas si vrai. Hubert Guillaud

Tableau de visualisation (Vision Board) – *Snap* Hypnosis Un tableau de visualisation est un assemblage d’images, de photos et d’affirmation de vos rêves, objectifs, et plus généralement de ce qui vous rend heureux. Il est également appelé tableau de rêves, carte au trésor ou tableau de vision. En créant un tableau de visualisation, vous aurez un outil pratique pour vous aider à conceptualiser vos objectifs. C’est aussi un concept qui est lié à la loi de l’attraction. Cela fonction aussi bien pour un « projet » personnel, un projet en couple, ou pour la dynamique d’une entreprise ou d’un produit. 1 Réfléchissez à vos objectifs La plupart d’entre nous savent à peu près ce que nous voulons faire de notre vie, quels sont nos objectifs et ce qui nous rend heureux. 2 Posez-vous les grandes questions Avant de commencer à la création de votre tableau de visualisation, passez un peu de temps à vous poser les questions générales suivantes : À quoi ressemble, selon vous, une vie idéale ? 3 Posez-vous des questions plus précises 4 Choisissez un thème

Comment effectivement exécuter votre liste de choses à faire : ou pourquoi l’écrire sur papier n’assure pas que cela sera fait. Etes-vous devenus bon pour organiser vos tâches dans une liste to-do, mais en ayant du mal à les exécuter? Vous n’êtes pas le seul. Accomplir tout ce qui se trouve sur votre liste de choses à faire est difficile parce qu’il s’agit d’une collection d’habitudes auxquelles la plupart des gens ne pensent pas. Aujourd’hui, nous chercherons à trouver des solutions à ces problèmes qui vous empêchent de faire les choses, et les habitudes nécessaires pour surmonter ces problèmes. Ce billet m’a été inspiré lorsque le lecteur BJ Thunderstone a récemment posé une excellente question: Beaucoup de systèmes de productivité comme GTD de David Allen ou Do It Tomorrow de Mark Forster demandent d’écrire des listes de choses à faire. B.J. a énuméré certaines des raisons pour lesquelles lui et d’autres ont un problème à faire avancer les choses. “Je ressent une certaine résistance quand je commence à travailler sur quelque chose.” Cela étant dit, il y a quelques suggestions qui pourraient aider: 1. 2. 3. 1 .

Ce que traduit la peur de la distraction La lecture de la semaine, il s’agit de quelques extraits d’un entretien que Cathy Davidson a donné le 21 août dernier au magazine en ligne Salon. Cathy Davidson enseigne les études interdisciplinaires à l’Université de Duke en Caroline du Nord et elle est l’auteure d’un livre intitulé Now you see it qui traite de la manière dont les travaux sur l’attention vont transformer notre manière de vivre, de travailler et de penser. Dans cet article de Salon, elle est interrogée sur les enfants et sur la manière dont nouvelles technologies modifient le cerveau des enfants, pas forcément dans le mauvais sens. Cathy Davidson commence par expliquer que le discours sur les nouvelles technologies et les enfants a complètement changé après la tuerie de Colombine (en 1999 deux adolescents avaient tué à l’arme automatique 13 de leurs condisciples et professeurs). Xavier de la Porte

3 exercices pour trouver son ikigai Ikigai est un mot qui n’a pas de traduction exacte », expliquent Héctor Garcia et Francesc Miralles, deux auteurs espagnols férus de Japon, en préambule de leur livre La Méthode ikigai, découvrez votre mission de vie (Solar). « Il correspond au sens de la vie, à ce qui nous fait nous lever chaque matin avec enthousiasme. » Il est la réunion de iki (« vie » ou « être en vie ») et gai (« ce qui vaut la peine et a de la valeur »). Littéralement, on pourrait le traduire par « ce pour quoi la vie mérite d’être vécue ». D’après les Japonais, nous possédons tous un ikigai, voire plusieurs, dans notre for intérieur, même si nous n’en avons pas toujours conscience. L’ikigai change au cours de la vie. Il ne peut être le même à 15 ans et à 70 ans. Activez votre brillance Selon Christie Vanbremeersch, notre zone de brillance est « ce qu’on adore faire et ce pour quoi on est hyperdoué et que l’on fait facilement avec des ailes ». Pour aller plus loin Retrouvez votre rêve d’enfant Pour aller plus loin

En chemin vers le bonheur : développement personnel, psychologie, bien-être, spiritualité

Related: