background preloader

30 questions qui pourraient changer votre vie

30 questions qui pourraient changer votre vie
Home » Développement Personnel 21 mars 201024 911 views20 Comments Pensez à vous inscrire sur notre page Facebook pour être tenus informé de la parution des nouveaux articles Crédit photo : Flickr DoBeRaGi « Everywhere questions » Parfois, il nous suffit de nous poser les bonnes questions pour évoluer dans le bon sens et tendre vers la vie dont nous rêvons. Quel âge auriez vous si vous ne saviez pas quel âge vous avez ? Vous avez tout lu ? Ju Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous Related:  Dev. personnelleçons de vie

La malbouffe affecte le développement de l'intelligence Une alimentation comportant beaucoup d'aliments transformés industriellement, riches en graisses et en sucres, chez les jeunes enfants affecterait le développement du cerveau et de l'intelligence, selon une étude britannique publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health. Pauline Emmett de l'Université de Bristol et ses collègues ont mené cette étude avec 3 966 enfants dont l'alimentation a été étudiée à l'âge de 3, 4, 7 et 8 ans et demi et qui ont passé un test de quotient intellectuel (QI) à l'âge de 8 ans et demi. Trois types de régime alimentaire émergeaient: un régime comportant beaucoup d'aliments transformés et de commodité, riches en graisse et en sucre (ainsi qu'en additifs, ndlr);un régime traditionnel de viandes, pommes de terre et légumes;et un régime plus soucieux de la santé, comportant plus de salades, fruits et poissons. Voyez également: Allaitement, lait maternisé enrichi d'oméga-3 et intelligence Psychomédia avec source:BBC NewsTous droits réservés

Le Bonheur Pour Les Nuls Nos décisions en questions Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions. Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez. Notre jugement moral fonctionne un peu de cette façon, explique Jonah Lehrer. Nous ne jugeons pas sans biais Ed Yong, qui tient le blog Not Exactly Rocket Science pour Discover Magazine a mis à jour une passionnante étude issue des Actes de l’Académie nationale des sciences américaine qui observe le processus mental à l’oeuvre dans les décisions des juges concernant des affaires de libération conditionnelle. Mais ce n’est pas si vrai. Hubert Guillaud

Cat's Meow Comment effectivement exécuter votre liste de choses à faire : ou pourquoi l’écrire sur papier n’assure pas que cela sera fait. Etes-vous devenus bon pour organiser vos tâches dans une liste to-do, mais en ayant du mal à les exécuter? Vous n’êtes pas le seul. Accomplir tout ce qui se trouve sur votre liste de choses à faire est difficile parce qu’il s’agit d’une collection d’habitudes auxquelles la plupart des gens ne pensent pas. Aujourd’hui, nous chercherons à trouver des solutions à ces problèmes qui vous empêchent de faire les choses, et les habitudes nécessaires pour surmonter ces problèmes. Ce billet m’a été inspiré lorsque le lecteur BJ Thunderstone a récemment posé une excellente question: Beaucoup de systèmes de productivité comme GTD de David Allen ou Do It Tomorrow de Mark Forster demandent d’écrire des listes de choses à faire. B.J. a énuméré certaines des raisons pour lesquelles lui et d’autres ont un problème à faire avancer les choses. “Je ressent une certaine résistance quand je commence à travailler sur quelque chose.” Cela étant dit, il y a quelques suggestions qui pourraient aider: 1. 2. 3. 1 .

Ce que traduit la peur de la distraction La lecture de la semaine, il s’agit de quelques extraits d’un entretien que Cathy Davidson a donné le 21 août dernier au magazine en ligne Salon. Cathy Davidson enseigne les études interdisciplinaires à l’Université de Duke en Caroline du Nord et elle est l’auteure d’un livre intitulé Now you see it qui traite de la manière dont les travaux sur l’attention vont transformer notre manière de vivre, de travailler et de penser. Dans cet article de Salon, elle est interrogée sur les enfants et sur la manière dont nouvelles technologies modifient le cerveau des enfants, pas forcément dans le mauvais sens. Cathy Davidson commence par expliquer que le discours sur les nouvelles technologies et les enfants a complètement changé après la tuerie de Colombine (en 1999 deux adolescents avaient tué à l’arme automatique 13 de leurs condisciples et professeurs). Xavier de la Porte

Ruminations mentales et tourments intérieurs On les appelle « idées noires », « obsessions » ou encore « ruminations ». Elles surviennent souvent après un choc émotionnel. Elles hantent l'esprit pendant des jours ou des mois. Comment s'expliquent l'irruption de ces idées fixes dans notre vie quotidienne ? Chacun a fait cette expérience. Voilà un exemple de ce que l'on appelle couramment les « idées noires ». La rumination mentale a suscité toute une série de questions chez les psychologues. L'individu face aux émotions extrêmes Dans les jours qui suivent un événement traumatique ? Le psychologue Mardi J. Pour M.J. M.J. Un modèle sociocognitif des ruminations Le modèle proposé par la psychologue Ronnie Janoff-Bulman comporte un certain nombre de similarités avec celui de M.J. La première croyance concerne la bienveillance du monde environnant. La deuxième croyance repose sur l'idée que le monde a du sens. La troisième croyance concerne sa propre valeur. Reprenons l'exemple de l'agression. Le modèle de R. Idées fixes et idées noires

En chemin vers le bonheur : développement personnel, psychologie, bien-être, spiritualité

Related: