background preloader

Arts, états et pouvoir

Musée du Louvre Peintures de vagues translucides du 19e siècle qui capturent la puissance de la mer Ivan Konstantinovich Aivazovsky est un peintre russe du 19e siècle, c’est l’un des maîtres de la peinture de marine qui a marqué l’histoire et les périodes romantiques et réalistes de l’art russe. Il avait un talent incroyable à peindre les vagues avec une précision hors du commun. Les peintures d’Ivan Aïvazovski se distinguent par la recherche de la lumière et une approche émotionnelle remarquable. Grâce à cette atmosphère lumineuse et enchanteresse, les toiles du peintre s’emplissent de rêverie et d’émotion. Ce peintre russe du 19e siècle a fait d’incroyables peintures de vagues avec une précision hors du commun. Plus d’info: artcyclopedia.ru Source: ipnoze.com

Arts et totalitarismes - 1/3- Histoire des arts L’ouvrier et la kolkhozienne du Pavillon SoviétiqueExposition Universelle de 1937 à Paris Deux épisodes éloquents de l’année 1937, l’Exposition Universelle de Paris, qui ouvre ses portes en Mai et l’exposition « d’art dégénéré » qui se tient à Munich en été, permettent d’approfondir la question de l’assujettissement artistique et culturel par rapport au pouvoir politique et de comprendre les politiques culturelles des régimes totalitaires de la période située entre les deux guerres mondiales et leur prolongement. • La démarche pédagogique Il s’agit de sonder les connaissances de base sur le sujet à travers l’étude des situations économiques et historiques des états et ainsi replacer les dictateurs dans les états. Les objectifs disciplinaires Comprendre : comment naissent les dictatures et les états totalitaires. comment les dictateurs utilisent l’art pour leur propagande.

Musée du quai Branly : ressources pédagogiques L'e-mallette propose un corpus de documents qui permettent de se constituer une base de travail. Ces documents peuvent être utilisés pour préparer un cours, nourrir un débat ou servir de base à des travaux d'élèves. C'est également un espace de dialogue et d'échange puisque vos restitutions pédagogiques pourront s'intégrer à cet outil. e-mallette n°1 : des images pour penser l'autre, du mythe du bon sauvage à l'exposition coloniale de 1931 Cette version vous permettra une consultation même lorsque vous n'êtes pas connecté à internet. Vous pourrez également récupérer et utiliser séparément les différents textes et images composant l'e-mallette. Nouveau ! Cette version vous permettra une consultation même lorsque vous n'êtes pas connecté à internet.

Les artistes femmes dans Joconde 9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 12:12 Pendant des siècles tenues à l'écart des circuits traditionnels d'apprentissage et du marché de l'art, les artistes femmes ont néanmoins fait carrière et marqué l'histoire de l'art par leur talent et leur détermination à faire valoir leur forme expressive. La journée internationale de la femme est une belle occasion de les redécouvrir, notamment à travers la base Joconde. L'article 1 de la Loi du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes indique que "la politique pour l'égalité entre les femmes et les hommes comporte notamment des actions visant à garantir l'égalité de traitement entre les femmes et les hommes et leur égal accès à la création et à la production culturelle et artistique, ainsi qu'à la diffusion des artistes." Petite pierre à l'édifice : sachez que la base Joconde recense 17.396 œuvres d'artistes femmes. Partager cet article

Propagande et musique Projet musical : Activité vocale : Maybe this time, Fred Ebb et John Kander Œuvre de référence : Konzert opus 24, Anton Webern Œuvres complémentaires : Le Pierrot lunaire, Arnold SchoenbergPelleas et Melisande, Arnold SchoenbergLa nuit transfigurée, Arnold SchoenbergLes Maîtres chanteurs, Richard WagnerLa cinquième symphonie, Ludwig van BeethovenLa neuvième symphonie, Ludwig van Beethoven Vocabulaire de référence AtonalitéConsonanceDissonanceDodécaphonismePropagande Téléchargez le document Le document contient le plan de la séquence, la séquence, ainsi que les fiches élèves.

Le mouvement Maker, la nouvelle révolution industrielle Chris Anderson est l’ancien rédacteur en chef de Wired. Il est l’auteur d’ouvrages cultes de la génération digitale : La Longue Traîne, Free et le plus récent : Makers : la nouvelle révolution industrielle] Dans un article publié dans Wired de Mai 2013, il décrit les principaux mécanismes en oeuvre dans cette « nouvelle révolution industrielle » : « Maker Movement » Le désir de fabriquer des choses avec ses mains est profondément enraciné en nous. Mais durant le siècle passé, à l’ère de la production de masse, bricoler dans nos ateliers, garages et cuisines était un hobby solitaire plus qu’une vraie force économique. Le monde du Do-It-Yourself (littéralement : « faites-le vous même ») est devenu digital, et comme tout ce qui devient digital, il en ressort transformé. C’est ce que nous appelons maintenant le Maker Movement, un terme lancé par Dale Dougherty de O’Reilly Media. Il y a trois forces au travail dans cette transformation du bricolage (tinkering). 1. 2. 3.

Images d’Art : les œuvres des musées français LA PROPAGANDE : ARME DE GUERRE ? Dossiers Apocalypse - TV5MONDE Agrandire Rétrecir L’Allemagne nazie comme les pays alliés vont utiliser la propagande sous toutes ses formes pour convaincre les populations de s’engager activement à leurs côtés. La propagande devient alors une véritable arme de guerre. La propagande : une idée simple ! Allemands, Britanniques, Américains, Soviétiques, Français… savent parfaitement qu’il faut diffuser et rediffuser sans cesse les mêmes messages aux populations, des messages courts ne véhiculant qu’une seule idée à la fois. Radio, cinéma, journaux, affiches mais aussi rencontres sportives, comme les jeux Olympiques de 1936, expositions, concerts, constituent autant d’occasions et de supports pour marteler des idées simples et endoctriner le peuple. L’Allemagne maîtresse dans l’art de la propagande Hitler a très vite compris ce que la propagande pouvait apporter à son projet diabolique. « Ici Londres… Les Français parlent aux Français… » La guerre des affiches Journaux officiels, journaux clandestins

d'Art d'Art : tout sur l'émission, news, art, oeuvres et vidéos en replay d'Art d'Art c’est quoi ? Pendant une minute et demie, à partir d’une œuvre d’art, et d’une seule, il s’agit de raconter une histoire, et une seule, avec un début, un milieu et une fin, développer une anecdote, un point de vue. Ce n’est pas une critique d’art, c’est fait en toute humilité. Ce n’est pas une critique d’art, c’est fait en toute humilité. Lire la suite Art et guerre , résistance et propagande - Doltopamartsplast.overblog.com Quand il peint ce tableau, Ingres a 26 ans et c’est sa deuxième commande officielle. Ingres est encore un jeune artiste, membre de l’atelier du peintre David. L’oeuvre montre l’empereur assis sur un trône somptueux et surélevé tandis qu’un tapis orné des signes du zodiaque et d’un imposant aigle impérial occupe le premier plan. d’hermine. ainsi que l’épée dite de Charlemagne. de lauriers dorés. La composition géométrique s’inscrit dans un triangle tandis que les lignes du sceptre et de la main de justice constituent un triangle inversé. du dossier du trône, celle du collier de la légion d’honneur sur la poitrine de l’Empereur qui ensemble forment une auréole autour de la tête de Napoléon. Le manque de réalisme dans le rendu des traits physiques du modèle contraste avec l’abondance des détails et des accessoires qui tels les regalia ou le tapis sont traités méticuleusement. Symboles : Soucieux de plaire à Napoléon, il s’applique à représenter tous les symboles du pouvoir de l’Empereur :

Histoire des arts - Éduscol Communisme et art en URSS (1917-1953)Au Grand Palais à Paris, l'exposition « Rouge. Art et utopie au pays des soviets » retrace les liens entre création artistique et projet de société (Lire la suite >>)MN/Lab : la nouvelle plateforme numérique du Mobilier nationalLe Mobilier national a lancé, le 2 avril dernier, MN/Lab, une nouvelle plateforme numérique de ses collections mobilières et textiles.Les manufactures (Lire la suite >>)Qu'est-ce que la muséologie ?La revue Culture et Musées a consacré en 2013, pour ses 20 ans, un numéro hors-série à la muséologie.

L'art de propagande L'art au service de l'État Pour les Romains, l'art et la politique étaient intimement liés. Les monuments en hommages aux services rendus et les édifices qui répondaient aux besoins du public forment le coeur de l'art romain à ses débuts. [...] Andrew & Nancy H. L’importance du décor dans les arcs de triomphe conduit à les rattacher à la sculpture, ainsi que d’autres formes de monuments honorifiques et commémoratifs pourtant construits. Leurs fonctions symboliques étaient mises en valeur par des cérémonies complexes. On assimile aux arcs de triomphe les arcs simplement honorifiques et les portes en forme d’arcs. Différents éléments soulignent les articulations de la structure ou la décorent : entablement, colonnes, frontons, niches; des caissons décorent les voûtes. Le monument présente également des reliefs utilisés comme un moyen de propagande. Comme les thèmes, le style varie avec le temps. Celui de Septime Sévère (Severus ), (203 apr. Les colonnes commémoratives La colonne trajanne

Related: