background preloader

Truffaut par Truffaut

Truffaut par Truffaut
Un site web en forme de journal intime, soit 15 chapitres qui sont autant de bornes dans la vie et la carrière de François Truffaut, et qui révèlent l'importance de ses archives dans les collections de la Cinémathèque française. Truffaut gardait tout, comme s'il avait construit de manière méthodique la mémoire de sa vie. Les grandes étapes de cette vie « rondement menée », vous les retrouverez ici au travers d'une narration riche en photographies, extraits, lettres et archives. Chaque chapitre sera l'occasion d'aborder ses thèmes de prédilection : l'enfance, la cinéphilie, le journalisme, les tournages, la littérature ou encore la musique. Vous y croiserez Robert Lachenay, Helen Scott, Alfred Hitchcock, Jean-Pierre Léaud, Catherine Deneuve, Gérard Depardieu...

http://www.cinematheque.fr/expositions-virtuelles/truffaut-par-truffaut/index.php

Related:  Histoire des Art- PEAC (réforme 2016)Cinéma françaisGénéralité

Diplôme national du brevet - Épreuve d'histoire des arts L'arrêté du 11 juillet 2008 (JO du 27-7-2008 ; encart BOEN n° 32 du 28 août 2008) prévoit l'organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée. L'évaluation de cet enseignement est prise en compte pour l'attribution du DNB selon les modalités définies par l'arrêté du 9 juillet 2009 (JO du 25-7-2009 ; BOEN n°31 du 27-8-2009). La note obtenue sur 20 points est affectée d'un coefficient 2. L'épreuve est orale ou écrite selon les candidats.

Cinéma français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cinéma français, avec des scientifiques comme Joseph Plateau et Étienne-Jules Marey, des inventeurs de premier rang dont les découvertes ont été fondamentales, et avec des pionniers aussi imaginatifs qu'Émile Reynaud, Louis Lumière et Georges Méliès, occupe une place privilégiée dans le cinéma, et a contribué, avec des financiers autodidactes de la trempe de Charles Pathé, au développement de l'industrie du cinéma. En plus de son propre développement, le cinéma français a permis à de nombreux artistes de l'Europe et du monde entier de s'exprimer. Des réalisateurs célèbres, tels que Roman Polanski, Krzysztof Kieslowski, Andrzej Żuławski, Gaspar Noé, Edgardo Cozarinsky, Alexandre Alexeieff, Anatole Litvak, Michael Haneke, Gela Babluani, et Otar Iosseliani, sont comptés parmi les réalisateurs importants du cinéma français. Histoire[modifier | modifier le code]

La Cour de Babel un film de Julie Bertuccelli - Le site p?dagogique La Cour de Babel Un film de Julie Bertuccelli Au cinéma le 12 mars Ils sont Anglais, Sénégalais, Brésilien, Marocain, Chinois... Ils ont entre 11 et 15 ans, ils viennent d’arriver en France. Le temps d'une année, ils cohabitent dans la classe d'accueil d'un collège parisien. 24 élèves, 24 nationalités...

L'Histoire des arts dans les nouveaux programmes de collège (rentrée 2016) - Histoire des arts - Éduscol Les nouveaux programmes des cycles 2, 3 et 4 ont été publiés au JO du 24 novembre et au BOEN du jeudi 26 novembre 2015. L'enseignement généralisé d'histoire des arts y conserve une place importante, dans le cadre des disciplines du cycle 3 au cycle 4. En effet, "tout au long du cycle 3, l'histoire des arts contribue à créer du lien entre les autres enseignements et met en valeur leur dimension culturelle. A partir de la classe de sixième, il associe des professeurs de plusieurs disciplines." Durant le cycle 3 (du CM1 à la Sixième), quatre compétences sont travaillées: - identifier (donner un avis argumenté sur ce que représente ou exprime une oeuvre d'art);

Histoire du cinéma français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tout au long de l'existence du cinéma et des films, la présence des chercheurs et des cinéastes français a été primordiale. Le Théâtre optique d'Émile Reynaud[modifier | modifier le code] Musée Lumière Pour les cinéphiles, c’est ici que tout a commencé. Le Cinématographe est né rue du Premier-Film, au centre du quartier Monplaisir de Lyon, où subsistent aujourd'hui seulement le hangar des usines et la Villa Lumière qui dresse son imposante silhouette. Le Musée Lumière rend hommage à Louis et Auguste et y présente leurs plus belles trouvailles dans le décor élégant de la demeure familiale, entre plafonds ouvragés, escalier monumental et verrière du jardin d’hiver. C’est en 2002 que Dominique Païni, alors Directeur du Département du Développement Culturel du Centre Georges Pompidou, conçut la scénographie de l’actuel parcours, au gré des trois étages et vingt-et-une pièces ouvertes au public. Le musée donne, bien sûr, la part belle au Cinématographe, plus célèbre invention des frères Lumière.

Éducation artistique et culturelle - Le parcours d'éducation artistique et culturelle Qu'est-ce que le PEAC ? Périmètre et fondements du parcours d'éducation artistique et culturelle Le parcours d'éducation artistique et culturelle est inscrit dans le projet global de formation de l'élève défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et opérationnalisé par les programmes de cycle. Le parcours d'éducation artistique et culturelle est l'ensemble des connaissances acquises par l'élève, des pratiques expérimentées et des rencontres faites dans les domaines des arts et du patrimoine, que ce soit dans le cadre des enseignements, de projets spécifiques, d'actions éducatives, dans une complémentarité entre les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Nouvelle Vague Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Nouvelle Vague est un mouvement du cinéma français de la fin des années 1950. Il rassemble des réalisateurs qui ont tourné leurs premiers films à la fin de cette période. Jacques Demy et le merveilleux La menace ne vient pas toujours de l’extérieur, mais du Merveilleux lui-même dans lequel vivent (s’enferment) certains personnages, victimes de rêves d’amour préfabriqués, construits jusqu’au factice : perruques des sœurs jumelles, cheveux décolorés du peintre dans Les Demoiselles de Rochefort et de Jackie de La Baie des anges, vantardise de Lola : « j’ai lavé mes cheveux, on dirait de la soie. » Atours merveilleux ou signaux clinquants ? Les signes de la féminité s’exhibent, s’exacerbent, et du déguisement ou de la parure (costumes de scène de Lola et des demoiselles, tenues atmosphériques de Peau d’Âne), on passe au travestissement : paillettes, fards, boa en plume et rouge à lèvres criard. Parfois, le bel uniforme vampirise l’être tout entier : le vison de Geneviève, à la fin des Parapluies, l’emprisonne dans son nouveau statut de femme mariée et entretenue. Édith saura en détourner l’usage dans Une chambre en ville, faisant le trottoir, nue sous son manteau de fourrure.

JEAN-LUC GODARD Dossiers pédagogiques - Parcours Cinéma ANNÉES DE FORMATION - Critique de cinéma - Premiers pas L’AVÈNEMENT DE LA NOUVELLE VAGUE - Les années Karina - L’essai de fiction DU MILITANTISME À LA VIDÉO - Le Groupe Dziga Vertov - L’atelier Sonimage Martin Scorsese, histoires de New York 1999. À l'exception de quelques prises de vue pour Le Temps de l'innocence, Scorsese n'a pas tourné dans sa ville depuis Les Affranchis en 1989. C'est donc un New York transformé qu'il va mettre en scène dans À tombeau ouvert. D'emblée, il annonce la couleur, avec une phrase en exergue : « film The takes place in New York City ». Précision à première vue superflue, puisqu'il y tourne depuis les années soixante...

Sites sur le cinéma Sites institutionnels Sites associatifs et professionnelsRevues, magazines...Des films en ligneDivers- partager Institutionnels • Bibliothèque du film - Fermée depuis 2013 - Voir à Cinémathèque Française • Ciné-ressources Catalogue collectif des bibiothèques et archives de cinéma. Lazar Lissitzky Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lazar Lissitzky (en russe : Лазарь Маркович Лисицкий, Lazar Markovitch Lissitski), dit El Lissitzky (Эль Лисицкий), né à Pochinok (une petite communauté juive, shtetl, à 50 km de Smolensk) le 23 novembre 1890 et mort à Moscou le 30 décembre 1941 est un peintre d'avant-garde russe, également designer, photographe (travaillant notamment sur les photogrammes), typographe, et architecte. Biographie[modifier | modifier le code] Comme nombre de Juifs de la Russie impériale, soumis à un système de quotas et d'interdiction à l'Université, il part faire ses études en Allemagne, à la Technische Hochschule de Darmstadt, et devient diplômé d'architecture en 1915, tout en voyageant à travers l'Europe de 1909 à 1914 (dont un séjour à Paris et 1 200 km à pieds en Italie où il croque architecture et paysages).

Related: