background preloader

Div et CSS : une mise en page rapide et facile

Div et CSS : une mise en page rapide et facile
Tout au long de cet exercice, nous allons utiliser deux fichiers : index.html : contiendra tout notre code HTML. style_div.css : contiendra toutes les informations relatives au positionnement de nos différents blocs. Pour inclure notre CSS dans notre page HTML, rien de plus simple, il nous suffit d'insérer le code suivant entre les balises <head> et </head> : Définissons tout d'abord les propriétés de base de nos blocs. Dans notre fichier CSS : Ce petit bout de code définit simplement que pour tous les éléments de type div, le texte sera centré (text-align). Nous allons commencer par créer un modèle de page tout bête, comprenant un bandeau, une zone de contenu, et un pied de page Nous alons définir (parfaitement arbitrairement) des couleurs (uniquement pour bien se représenter les positions) ainsi que les dimensions de nos différents blocs : Bandeau : 600 x 50 px - couleur : #00CCFF Contenu : 600 x 400 px - couleur : #FFCC00 Pied de page : 600 x 50 px - couleur : #33FF99 Mais, mais, mais !!! Related:  PROJET HTML

Menu déroulant – FrogWeb Menu déroulant 2 niveauxComme il y avait pas mal de demandes je me suis amusé à faire un :menu-deroulant-2-niveaux Pour le code il y a juste à afficher le code source. Menu déroulant horizontal Pour cacher/montrer un sous menu la technique du display: none (cacher) et display: block (montrer) est souvent utilisée. Pour des raisons d’accessibilité et de reférencement j’utilise une autre technique : left: -999em (cacher) et left: auto (montrer) Utilisation de left Tout d’abord une précision quant à l’utilisation de left, top, right et bottom : ça ne fonctionne que sur des éléments positionnés (absolute, fixed, relative). Cela tombe bien puisque pour faire un sous menu déroulant celui-ci doit-être en position: absolute. Voici le code totalement épuré de toute CSS décorative pour une meilleure compréhension : Code HTML Code CSS ce qui nous donnes (ah oui, c’est du brut…) : D’autres techniques existent mais je trouve celle-ci plus « propre ». Rien ne vous empêche également de les laisser.

Crer des coins arrondis en CSS et sans images Vouloir créer facilement des blocs aux coins arrondis est un rêve de webdesigner aussi vieux que le Web lui-même. Traditionnellement, depuis les débuts du web, on réalisait ceci à l'aide de plusieurs éléments <div> imbriqués (ou autres), ou à l'aide d'un tableau à 9 cellules : la cellule du centre accueillait le contenu, tandis que les autres recevaient des images ou des images de fond étirables afin de dessiner les quatre coins et les bordures. Cette technique est généralement lourde et peu accessible. C'est pourquoi depuis quelques années et l'avènement des feuilles de style, de multiples techniques ont vu le jour pour proposer des solutions que l'on peut regrouper selon les critères suivants : avec ou sans images, avec ou sans JavaScript, avec ou sans ajout de markup (éléments dans le code HTML), fluide ou non fluide (blocs étirables en hauteur et/ou en largeur selon le contenu), toutes plus ou moins accessibles. Simple et approprié : border-radius Exemple : Et c'est tout !

Créer des menus simples en CSS Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à réaliser des menus "simples" (sans arborescence: tous les liens sont au même niveau) à l'aide des feuilles de style. Sommaire Le code HTML Comme toujours, le choix des balises html doit être guidé par la nature du contenu qu'on souhaite y placer. Dans le cas d'un menu, la question est un peu délicate, dans la mesure où il n'existe pas de balise spécifique pour désigner un ensemble de liens. Un point de vue largement répandu consiste à considérer le menu de navigation comme une liste de liens, et donc à utiliser la balise correspondant aux listes non ordonnées, <ul>. Par exemple, pour un menu comportant 5 items: <ul id="navigation"><li><a href="#" title="aller à la section 1">item1</a></li><li><a href="#" title="aller à la section 2">item2</a></li><li><a href="#" title="aller à la section 3">item3</a></li><li><a href="#" title="aller à la section 4">item4</a></li><li><a href="#" title="aller à la section 5">item5</a></li></ul> Voir le résultat

Les classes de style (CSS) Septembre 2017 Les classes et les ID Les classes Il peut s'avérer intéressant d'affecter des styles différents à des mêmes balises. La définition des classes est aussi simple que celles des styles. Où « Nom-de-la-classe » représente le nom donné à la classe. Appel d'une classe Pour appeler une classe dans le code HTML, il suffit de rajouter un attribut class à la balise : Soit la classe Rouge appliquée à la balise b : L'appel à cette classe dans le code se fera de la façon suivante : <B class="Rouge"> Texte à mettre en rouge et en gras </B> Les classes universelles Il est possible de ne pas préciser de balise, auquel cas la classe pourra être utilisée dans n'importe quelle balise pour laquelle le style sélectionné a un sens ! Soit la classe « important » suivante : L'appel de cette classe peut être fait à partir de n'importe quel élément HTML pour lequel la définition est valide : <h1 class="important">Attention ceci est un avertissement</h1><i class="important">(prière d'en tenir compte)</i>

27 Templates HTML5/CSS3 Gratuits pour Sites d'Entreprise | Beaux Themes Voici une liste de superbes templates HTML5 et CSS3 gratuits qui vous aiderons à créer le site internet de votre business (entreprise) avant ce soir minuit. Voyez de vous même. Il y a quelques années, la création de sites internet était tout un casse-tête surtout pour les débutants en HTML et CSS. Mais aujourd’hui avec le grand avènement des templates, le temps et l’énergie requis pour concevoir un site web unique, fonctionnel et professionnel ont été considérablement réduis. Si vous êtes sur cette page, c’est surement parce que vous désirez gagner du temps, de l’énergie et de l’argent lors de la création de vos sites internet. Et bien si c’est le cas, alors vous êtes au bon endroit. Cette liste de templates HTML5/CSS3 gratuits contient les meilleurs templates dont vous aurez besoin pour la création du site internet de votre compagnie. Toutes les pages html, les images, les css, les js et même les fichiers psd vous sont offerts lors du téléchargement. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11.

Structure HTML et rendu CSS des balises : bloc et en-ligne La compréhension de la structure des éléments HTML est paradoxalement un sujet peu connu des développeurs web. Bien souvent sont évoqués des éléments de type bloc et des éléments de type en-ligne. Il faut savoir que ces désignations sont quelque peu faussées car elles mélangent une partie des spécifications HTML (qui proposent des catégorisations d'éléments) et une partie des spécifications CSS (qui proposent des modèles de rendus). Historiquement, HTML ne proposait que deux catégories d'éléments : les éléments de niveau block et les éléments de niveau inline. Cette catégorisation autorise ou non certaines imbrications (par exemple un niveau inline de peut pas contenir de niveau block). En HTML5 La catégorisation est améliorée et modifiée depuis HTML5. Le flux (flow) regroupe la plupart des éléments courants, c'est-à-dire les autres sous-modèles cités ci-après, ainsi que le contenu texte simple. Emboîtements En HTML4 et XHTML 1.x Voir la liste HTML4 des éléments de rendu En-ligne. block none

Exemple de menu fixe en CSS solution avec "padding-top" Cette mise en page illustre la façon d'obtenir un menu fixe en haut, avec un bloc défilant dans la partie basse et ce, quel que soit le navigateur affichant la page. Quand on scinde une page en plusieurs blocs dont les défilements verticaux (ascenseur de droite) sont indépendants, on parle de "pseudo-frames". Cette page a été testée et s'affiche correctement sur : HTML CSS Télécharger Quick Slide Show gratuit Arrire-plans avec CSS 3 Backgrounds CSS 3 rend possible l'affichage de plusieurs images en arrière-plan, dans un même élément en proposant de cumuler les valeurs au sein des propriétés background-image, background-position et background-repeat. Le résultat est similaire à des calques (ou strates) d'un logiciel graphique tel que Photoshop : l'image la plus proche de la propriété (la première énumérée) sera l'image de premier plan. Si une couleur de fond est déclarée, elle sera toujours reléguée au dernier plan. Syntaxe générale background-image: url("image1"), url("image2"); background-position: x y, x y; background-repeat: no-repeat; Les différentes valeurs doivent être ajustées en fonction du nombre d'images à charger et de leurs positions respectives. L'ordre de déclaration est important : dans l'exemple ci-après, la position left top s'applique uniquement à la première image et "right bottom" s'applique uniquement à la deuxième image. Démonstration Prise en charge

Identité et citoyenneté numérique — Enseigner avec le numérique Le site web Pédagogie numérique en action est un espace qui « a pour objet de faciliter les initiatives mises en œuvre pour assurer la réussite du virage au 21e siècle » notamment dans le domaine de l’éducation à l’ère numérique. Il s’adresse plus particulièrement aux écoles et aux conseils scolaires de langue française de l’Ontario. Outre les documents de fondement et autres écrits de référence, le site met tout particulièrement en valeur le jeu éducatif iCN, identité et citoyenneté numérique. Disponible en version primaire (élèves de la 3e à la 6e année) et en version secondaire (élèves de la 7e à la 10e année), cet outil ludique et éducatif interactif s'organise en 7 modules ayant trait au monde du numérique : données, identité, littératie, transactions, éthique, dépendance et discrimination. En complément, trois séries d’activités pédagogiques accompagnant ces 2 modules iCN sont mis à la disposition sur le site TacTIC du CFORP. Sources Réseaux et médias sociaux

Feuille de style CSS de base par l'exemple - CSS Débutants Une feuille de style CSS externe peut se faire avec le simple bloc-note, et il est d'usage de lui faire porter l'extension .css (style.css par exemple). On la liera ensuite à la page html à l'aide d'un link placé dans l'en-tête de la page (pas de panique ! la méthode est expliquée en dessous). Mais on peut aussi déclarer les styles dans l'en-tête de la page, ou au sein des balises elles-mêmes. Partons donc à la découverte d'une première feuille de style... Sommaire Structure de base Pour chaque déclaration, la structure est toujours la même : Le sélecteur, c'est la balise (X)HTML (body ; h1 ; p, etc.), l'identifiant (id) ou la classe (class) ;La propriété, c'est l'attribut qu'on veut appliquer (font ; background ; margin ; etc.) Exemple de feuille de style Fonctionne avec : Tous les navigateurs graphiques Propriétés utilisées : background-color color font-family ; font-size padding text-align ; text-decoration Cet exemple de feuille de style (encore une fois, de base) donnera une page : Code CSS

Télécharger HTML Slide Show Wizard gratuit Initiation au positionnement CSS (partie 2) Le positionnement des éléments en CSS est sans aucun doute l'un des aspects les plus intéressants de cette technologie, mais également l'un des plus ardus. Positions, flux et autres flottants sont pourtant des notions essentielles à une bonne maîtrise de la mise en page. Si de plus en plus d'intégrateurs semblent aujourd'hui acquérir les bases du comportement de ces propriétés, les choix des techniques demeurent couramment discutables, tout au plus hasardeux. Voyons ces méthodes de positionnement en détails afin de ne plus se laisser aller à des choix arbitraires incohérents. Sommaire du document Parce qu'une révision des bases ne fait jamais de tort… La section qui suit se contente d'introduire brièvement les notions de positionnements disponibles en CSS. Notion de flux Le flux d'un document pourrait se définir comme étant le comportement naturel d'affichage des éléments d'une page web. Les éléments de type block (h1, p, ul, ol, dl, table, blockquote, etc.) Revenir au sommaire Un habillage

Related: