background preloader

Les Enfants face aux Ecrans - 02 - Intervention de Bernard Stiegler

Les Enfants face aux Ecrans - 02 - Intervention de Bernard Stiegler
Related:  Autour de culture numérique et éducationEducation aux médias et à l'information

Les jeunes passent-ils trop de temps sur les écrans ? - Les jeunes et le numérique L'éducation et l'apprentissage trouvent des ressorts et des stratégies nouvelles intéressantes avec la télévision, les ordinateurs, les tablettes, le web, l'interactivité, les serious games,.. La créativité, l'expression et le partage sont également facilités et encouragés par ces outils. Pourtant, si les nouvelles technologies apportent indéniablement des opportunités nouvelles, la liste des griefs à leur encontre concernant leurs usages ne diminue pas : difficultés à trouver le sommeil, mal aux yeux ou maux de tête et de dos, défaut d'attention, de concentration, lobotomisation et manipulation des esprits. La plupart des experts s'accordent sur l'idée qu'avant l'age de 3 ans, ces interfaces ne sont pas profitables aux enfants. Au-delà, il convient d'en maîtriser les usages. Limiter la consommation d'écran n'est pas la seule manière de s'opposer à ces dangers. Le concept de l'attention L'enfant et les écrans : un avis de l'académie des sciences

Voici pourquoi l’abus de télé rend les enfants malades Algorithme (Programme) L’algorithme est une suite finie de règles formelles que l’on applique à un nombre fini de données, afin de résoudre des classes de problèmes semblables, c’est une série d’opérations élémentaires retranscrites par un code. L’algorithme, qui est une opération itérative et répétable, participe de ce que nous nommons un processus de grammatisation. Avec ce premier organe à calculer qu’est la main, l’homme encocha des bois, puis entassa de cailloux (calculi), puis constitua abaques et bouliers. Le fonctionnement d’un boulier ne nous aide-t-il pas déjà à comprendre qu’une opération de calcul peut se traduire en gestes séquentiels opérant selon des instructions binaires (rapprocher la boule de la barre centrale ou ne pas y toucher) ? Devenir algorithmique. Le devenir algorithmique de notre monde, de notre vie, participe de ce que nous nommons le processus de grammatisation. [2]Alain Supiot, « Introduction » à B.

Défi : une semaine sans écran pour des écoliers Une semaine sans écran. C'est le défi lancé par une école de Moselle à ses élèves. C'est l'heure du déjeuner pour Asma et sa maman. Un rituel bien huilé pour la famille à part qu'aujourd'hui, la télévision restera éteinte. Comme Asma, les 200 élèves de l'école des Côtes à Marieulles-Vezon en Moselle, ont rangé leur tablette, leur console de jeu et leur téléphone portable pour une semaine. Cette semaine sert aussi à éduquer à la bonne consommation des écrans. Le JT Machine à écrire et matières à penser Par Bernard Stiegler Ce texte a été publié par la revue Genesis, éditions Jean-Michel Place, en 1994 La conservation et l'édition électroniques de grands corpus littéraires, et le développement de logiciels de lecture et écriture assistées par ordinateur, constituent une évolution majeure dans l'histoire des textes. Cela tient au caractère dynamique des supports numériques. Avec le texte numérisé, les processus de la lecture et de l'écriture apparaissent eux-mêmes indissociablement dynamiques : la dynamique du lecteur y est orginairement affectée par la matérialité des supports d'inscription, et cela concerne tout d'abord le premier lecteur du texte qu'est son auteur. Le texte ne peut plus être défini par la réduction des spécificités empiriques de ses manifestations objectives. Genèse et structure Dans la première livraison de Génésis, J.L. La question est alors l'historicité du texte en ses multiples strates : . histoire des supports , des mises en formes matérielles de la textualité, .

Débat : Google est‑il l’ami de la production et de la circulation des idées ? Tandis que le PDG de Google France annonce d’importants recrutements, le géant de l’Internet poursuit une tournée auprès de 100 villes de France sous le signe de la formation au numérique. Or, les résultats de travaux de plus en plus nombreux à se pencher sur le pouvoir exercé par les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) sur nos sociétés vont à l’encontre de la perception très positive dont témoignent bon nombre d’utilisateurs à l’égard de Google (universitaires y compris). Accéder à la vie numérique par le petit bout de l’entonnoir Dès 2009, Google a été ouvertement qualifié d’entonnoir. « La métaphore de l’entonnoir, comme toutes celles auxquelles on peut penser, ne peut représenter qu’une partie du Google-monde. C’est sur la base d’un constat similaire qu’Olivier Ertzscheid – reprenant l’idée de Dirk Lewandowski – martèle l’appel à constituer un index indépendant pour les contenus du web. Google, un média à part entière masqué derrière un leurre numérique ?

La société de l’information : de l’utopie au désenchantement 1La décennie des années 90 a vu se lever une immense promesse autour d’Internet et des nouvelles technologies de communication. Cette promesse est apparue sous la forme d’un projet de société, la « société de l’information ». De très nombreux discours convergents, en provenance aussi bien des industriels, du monde politique que de certains milieux intellectuels, ont annoncé pas moins que l’imminence d’une véritable « révolution ». Beaucoup de médias, ainsi que le monde publicitaire, ont relayé, la plupart du temps sans aucune distance, cette idée. Face à l’immensité des changements attendus, on a vu affirmer puis marteler le thème du « retard » en matière d’Internet. Ce discours de valorisation a largement dépassé le simple enthousiasme qu’une nouvelle technologie suscite habituellement. 1 Philippe Breton, Le culte de l’Internet, Paris, La Découverte, 2000. 2La légitimité de cette « nouvelle société » procéderait d’un triple raisonnement.

Éducation aux médias et à l'information La lecture critique et distanciée, la capacité à publier, produire de l'information, s'informer, relèvent d'une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de littératies multiples. L'éducation aux médias et à l'information : pourquoi ? Permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain.Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus. L'éducation aux médias et à l'information : c'est quoi ? L'éducation aux médias et à l'information : comment ? Source : Point d'étape de l'entrée de l'École dans l'ère du numérique Les dispositifs au service de l'EMI "Inscrite dans la loi de refondation de l'École, l'éducation aux médias et à l'information contribue à préparer les élèves d'aujourd'hui à devenir les citoyens de demain. Le parcours citoyen

HUMANISME NUMÉRIQUE | Réseau scientifique international dédié à l'humanisme numérique

Related: