background preloader

Les gagnants et les perdants du budget 2015

Les gagnants et les perdants du budget 2015

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2014/10/01/les-gagnants-et-les-perdants-du-budget-2014_4498480_4355770.html

Related:  Croissance, fluctuations et crisesDataViz

Virage de la Fed : les Etats-Unis arrêtent la planche à billets La banque centrale américaine renonce à son programme de rachat massif d'actifs, témoignant ainsi de sa confiance dans le redressement de l'économie. C'est une expérience inédite de six ans qui prend fin. L'argent facile, c'est fini.

Twitter et l'Afrique : l'année 2014 en dix #hashtags Quelque 500 millions de tweets ont été envoyés chaque jour en 2014.© Montage JA Coupe du monde, cérémonie des Oscars, émeutes à Ferguson, épidémie d'Ebola, Boko Haram... L'actualité de l'année 2014 a été riche et les réseaux sociaux particulièrement actifs. Voici notre sélection des dix hashtags qui ont marqué ces douze derniers mois sur le continent et dans la diaspora. Le Brésil pris au piège de l'inflation INFOGRAPHIE - À la veille de l'élection présidentielle, le géant sud-américain est miné par des problèmes économiques strucutrels. Pour assurer sa réélection à la tête du Brésil, la candidate du PT, Dilma Rousseff, ne peut pas s'enorgueillir de son bilan économique. Alors que le Brésil a connu en début d'année un épisode de récession, que le gouvernement ne cesse de revoir à la baisse ses prévisions de croissance et bataille avec l'inflation, Brasilia ne table plus que sur 0,7 % de hausse de PIB en 2014, 0,3 % pour l'OCDE. C'est encore moins que la France!

[Data]: Ballon d'or, patriotisme et mondialisation Le poids de la Coupe du Monde Quelle poids a eu le plus important événement sportif de l’année 2014, à savoir la Coupe du Monde qui s’est déroulé au Brésil durant l’été ? Si l’on compare le classement à l’issue de la compétition et la taille des noeuds du réseau, on constate une certaine adéquation: Allemagne, Argentine, Pays-Bas, Brésil, Colombie, Belgique, France… Il manque cependant le pays du joueur qui a été élu le meilleur du monde, le Portugal, qui n’a atteint que la 18e place. Les résultats du Ballon d’Or ne sont donc pas un reflet exact de la compétition, mais on peut néanmoins suggérer l’hypothèse selon laquelle certains capitaines ont, lorsqu’aucun enjeu local (défense d’un joueur national ou continental) n’entrait en compte, choisi d’attribuer leurs points en fonction des résultats de la compétition estivale. Nous l’avons évoqué plus tôt, le capitaine allemand a opté pour trois compatriotes. La notion d’excentricité permet ici d’apporter un premier éclairage.

En ces temps d’austérité, la Suède fait de la relance LE MONDE | • Mis à jour le | Par Claire Gatinois et Olivier Truc ((à Stockholm)) Le geste peut avoir des allures de provocation. Jeudi 20 septembre, le gouvernement suédois présentera devant le parlement son budget pour 2013. A rebours des plans d'austérité généralisés en Europe, le pays scandinave, membre de l'Union sans avoir adhéré à l'euro, ose la relance. Le programme est loin de ressembler à un "new deal" : le gouvernement de coalition de centre droit mise sur une expansion budgétaire représentant 23 milliards de couronnes suédoises (2,6 milliards d'euros), soit entre 0,5 à 1 point de son produit intérieur brut (PIB).

Pourquoi la baisse des prix en Espagne n'est pas une bonne nouvelle Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les prix à la consommation en Espagne ont baissé de 0,2 % en mars, pour la première fois depuis octobre 2009, selon les données provisoires publiées vendredi 28 mars par l'Institut national de la statistique (INE). Un recul qui s'affiche sur les étiquettes (« des aliments et boissons non alcoolisées » en particulier), bien loin du renchérissement constaté au contraire il y a un an. En clair, c'est ce qu'on appelle la déflation. [APP] Mémorial des morts aux frontières de l’Europe Plus de 14 000 réfugiés sont "morts aux frontières" de l'Europe depuis 1988. Afin de mesurer l'ampleur de cette "guerre aux migrants", OWNI propose un mémorial, sous forme de carte interactive. Plus de 5 000 réfugiés ont débarqué à Lampedusa, île italienne située entre Malte et la Tunisie, depuis le début de l’année. La situation est d’autant plus critique, souligne l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), que l’île, forte de 5 000 habitants, ne peut a priori accueillir que 800 réfugiés.

L’inflation est-elle un facteur de croissance ? Notons d’abord que l’inflation peut générer non pas la croissance mais la récession. Dans les années 1970, au choc d’inflation par l’offre suscité par les fortes hausses du prix du pétrole, la politique économique – incompétence ou démagogie –, en faisant supporter la presque intégralité de cette hausse sur les entreprises et en épargnant largement les ménages, provoque la « stagflation » et porte un coup très dur au secteur productif. L’autre source d’inflation enseignée dans nos manuels, l’inflation par la demande, peut-elle stimuler la croissance de la production ? Keynes l’affirme en disant que l’inflation est comme la fièvre qui colore les joues et est source d’une certaine excitation.

Zone euro : « Augmenter les salaires là où les finances publiques le permettent » Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), l'a encore rappelé lundi 22 septembre devant le Parlement européen : « Aucun stimulant monétaire ou budgétaire ne peut avoir le moindre effet notable s'il ne s'accompagne pas de réformes structurelles. » Façon polie d'appeler les Etats à agir enfin, eux aussi, pour soutenir la croissance… Depuis quelques mois, les voix critiquant le mauvais fonctionnement des politiques économiques dans la zone euro sont de plus en plus nombreuses à se faire entendre. La note publiée mardi par Michel Aglietta, économiste au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (Cepii), pour le think tank de centre gauche Terra Nova, fait polémique. En d'autres termes : au lieu de s'entendre sur un objecti...

Pour soutenir son économie, Pékin abaisse le coût du crédit Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance) Bloquée en deçà de son objectif de croissance, la Chine s’est résolue à réviser sa politique monétaire. La Banque centrale de la deuxième économie mondiale a baissé ses taux directeurs, vendredi 21 novembre après la fermeture des marchés asiatiques, pour la première fois depuis deux ans. Le gouvernement chinois réduit le coût de l’emprunt à un an de 0,4 point : celui-ci passe à 5,6 %, tandis que la rémunération des dépôts baisse de 0,2 point à 2,75 %. Neuf ans de subsides Laanan à la loupe Bombardée à la Culture par un Elio Di Rupo parieur, Fadila Laanan fêtera l’an prochain une décennie de règne. Sur le plan politique, elle n’a pourtant guère pesé. Et dans les milieux culturels, elle laisse surtout un paquet d’ennemis. De 2004 à 2012, son administration a distribué près de 36 000 subsides.

Related: