background preloader

Un club lecture protéiforme et connecté !

Faire vivre un Club Lecture, c’est avoir envie de partager nos lectures et nos avis sur les livres. C’est aussi apprendre à argumenter et à accepter les opinions différentes. A l’heure des réseaux, c’est en plus prolonger la vie du club sur la toile et contribuer à la formation des élèves aux TICE tout en liant travail sur la forme et sur le contenu. Nous avons donc décidé, en accord avec les élèves, de varier nos échanges, nos découvertes et restitutions ! 1- Un club ouvert sur l’extérieur Nous programmerons des visites dans des bibliothèques, des librairies, salons mais aussi associations de promotion du livre comme Croqu’Livre, et autres lieux où le coeur des livres bat. Au-delà des rencontres il faut aussi amener les jeunes à formaliser leurs avis, impressions, leur apprendre à trouver des entrées du livre, à fouiller l’histoire et à déployer des arguments. 2- Un club ouvert sur les réseaux Nous proposerons la mise en ligne de leurs critiques sur le site collaboratif Babelio. @lefilducdi

http://missiontice.ac-besancon.fr/documentation/index.php/un-club-lecture-proteiforme-et-connecte/

Related:  LectureIncitation à la lecturedocs pour écrit professionnelclub lecture

Sentiments et émotions : les sentiments amoureux dans les romans pour adolescents Les héros [littéraires] expriment ainsi ce que nous voudrions être, mais aussi ce que nous craignons de devenir. Ils nous aident à surmonter nos pulsions et sont plus indispensables que jamais. Jean-Philippe Arrou-Vignod Nous avons choisi cet exergue, car il illustre parfaitement le fait qu’aujourd’hui un lien tenu existe entre émotions-sentiments et littérature de jeunesse.

Réaliser un booktrailer ou bande annonce Un booktrailer est une bande annonce sur un livre, c'est-à-dire une présentation animée qui met en valeur le livre ou un aspect du livre dans le but de donner envie de lire ce livre. Quelques exemples Titre de l'ouvrage avec lien vers la présentation, (outil utilisé) Connu pour ses récits d'horreur (prezi)L'homme qui refusait de mourir (prezi)Oceania.

Aux origines du club de lecture La révolution industrielle a posé avec une ampleur sans précédent le problème de la formation des individus dans une société évoluée où les compétences techniques sont un élément essentiel de la vie collective. Le débat idéologique ouvert sur l'instruction publique par la Révolution française ne sera sans doute jamais clos. Les classes dirigeantes, lorsqu'elles ne rejetaient pas l'idée d'instruire les masses laborieuses, considéraient avec inquiétude l'institution de l'école primaire imposée aux communes par la loi Guizot (1833). L'école enseignait à lire, à écrire et à compter, mais elle ne préparait pas à l'exercice d'un métier et négligeait entièrement l'éducation morale. C'est certainement la veillée qui a été le berceau de la lecture publique.

speed lecture Un Speed dating littéraire COSTES, Morgane, collège Emile Honnoraty, Annot, 2014-2015 4e / 2 séances d'une heure / Partenariat lettres - documentation Programme de lettres en 4ème : la nouvelle réaliste et fantastique Cosplay au CDI Détails Catégorie : CDI Publication : 16 décembre 2015 Écrit par M. Sénégas Affichages : 535 Canopé académie de Besançon : Écriture collaborative #1 Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Etherpad, Typewith.me, Framapad, des outils à utiliser avec les élèves pour créer du texte à plusieurs, écrire, partager, commenter…en ligne, sans installer de fichier ou d'application sur les ordinateurs d’une salle multimédia, pas d’inscription nécessaire…mais il faut une bonne connexion Internet… La possibilité d'écrire à plusieurs de manière spontanée, aussi facilement qu'avec le papier crayon, est un atout, d'autant plus que l'on peut imaginer une utilisation sur des supports (ordinateurs, tablettes, smartphone) dans et hors des établissements scolaires. On peut aussi inviter d’autres utilisateurs, ils peuvent co-écrire et utiliser la zone de chat pour dialoguer. On entre dans la sphère du travail collaboratif : créez un « pad » et c’est parti ! Mise en œuvre

Promotion de la lecture loisir : les actions qu'un professeur-documentaliste peut mener seul Il aura fallu que j’attende mes 18 ans de doc pour m’avouer à moi-même que je pouvais être légitime dans l’organisation de projets lecture pour les classes, en dehors de l’enseignement du français. Je pense d’ailleurs que mes collègues l’ont accepté avant moi. Pour autant, les moyens utilisés ne peuvent pas être les mêmes, et certaines règles doivent être respectées. Sur le sujet de la collaboration avec nos collègues de lettres, je vous renvoie à un article que j’ai publié sur Docs pour Docs, sur la différenciation des projets lecture. Je vais essayer ici de m’intéresser uniquement aux projets qu’on peut légitimement mener seuls, ou lancer seuls en s’assurant de la complicité de collègues (pas nécessairement de lettres, d’ailleurs), dans l’objectif très spécifique de faire de nos élèves des « lecteurs pour toujours ». Une notion à bannir : la lecture plaisir !

Enregistrer une émission littéraire à la radio Le projet et les enjeux L’objectif est d’écrire et d’enregistrer des critiques littéraires et de les diffuser à l’antenne d’une radio locale. Il s’agit de faire de l’enregistrement de podcasts un levier pour inciter les élèves à lire et à sortir de la lecture contrainte souvent imposée par le professeur pour leur (re)donner le goût de lire et de faire lire. Nouvelles, actualités, politique, culture et chroniques Des racines du mal aux conséquences des conflits sur les destins individuels et collectifs, la littérature pour la jeunesse cherche aussi à débusquer le sens dans ces histoires de grands qui font basculer le monde. Les jeunes lecteurs n’auront jamais été autant informés des conflits que depuis une dizaine d’années. Entre le devoir de mémoire, illustré dans les oeuvres traitant des grandes guerres, et le terrorisme, les conséquences engendrées par les conflits traversent désormais la production littéraire qui leur est destinée.

Les enquêtes policières du club lecture - Collège du Penker - Plestin-les-Grèves Les élèves du Club lecture ont consacré les mois de novembre et décembre à la réalisation d’enquêtes policières. Ils ont imaginé des crimes (meurtriers, victimes, mobiles), puis ont réalisé l’ensemble des pièces et preuves pouvant mener à l’élucidation : articles de presse, rapports d’autopsie, analyse des traces, fiches sur les suspects, rapports d’audition des témoins, etc. Ce travail a donné lieu, dans un premier, à une exposition au CDI : en découvrant chaque jour une nouvelle pièce, les élèves du collège étaient invités à trouver le coupable. Les gagnants ont reçu une récompense.

Related: