background preloader

Infographie : Décryptage des MOOC francophones

Infographie : Décryptage des MOOC francophones
169 formations en ligne ouvertes aux francophones sont aujourd'hui accessibles. Mais quelles sont les attentes des internautes ? DigiSchool, site français spécialisé dans l'éducation numérique, publie une étude sur les MOOC francophones, destinée à découvrir cet écosystème, ainsi que les motivations des apprenants et la confiance qu'ils confèrent à cette nouvelle forme de pédagogie.

http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/infographie-digischool-mooc-francophones-0914.shtml

Related:  MOOCMooc docMOOC

Internet, les autres et moi » Ce MOOC fait partie de la collection de MOOC « Compétences numériques et C2i ». Les 4 premiers MOOCs de cette collection ouvrent en 2014 et permettent de se former aux compétences du C2i niveau 1. De nombreux services en ligne permettent d’entrer en contact avec d’autres, que ce soit via leur profil ou via les contenus qu’ils diffusent ou re-diffusent. innovation, transformation et gouvernance: Des short MOOCs en réseau pour la formation professionnelle Né dans l'enseignement supérieur, le MOOC migre dans la formation professionnelle, mais sous un format différent. Initialement monolithique et adressant sur plusieurs semaines un pan étendu de savoir, le MOOC devient un réseau de short MOOCs interdépendants transmettant chacun un élément clef de pratique. Article en cinq mouvements de pensée En France, déjà un an d'expérience sur les MOOCCursus académique et formation professionnelle"MOOC académique" et "MOOC professionnel" Notion de "short MOOC" Réseau collaboratif de short MOOCs Un exemple de galerie de short MOOC Sortie officielle : Le Cercle Les Echos, 7 juillet 2014

Université numérique : qui sera vraiment FUN ? Un an et beaucoup de questions. Lancée en grande pompe par le ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, le 2 octobre 2013, France université numérique a notamment donné naissance à une plateforme nationale de Mooc, qui a rassemblé, d'après les chiffres officiels, quelque 300.000 participants. À l'ouverture, 24 cours étaient proposés par 10 écoles et universités ; au premier trimestre 2015, 92 devraient l'être, émanant de 39 institutions. MOOC : quelques erreurs à ne pas commettre Concevoir un MOOC n’est pas une sinécure, qu’on se le dise. Ce n’était pas la première fois que je me lançais dans ce type de projet; aussi, je savais à quoi m’attendre en acceptant la responsabilité de le mener à bien. La tournure qu’ont pris les événements ne m’a pas surprise; néanmoins, le choc a été rude. C’est une chose de faire partie d’une équipe de MOOC, c’en est une autre que de gérer l’ensemble du processus et de réaliser l’essentiel du travail.

J’ai trouvé deux MOOC conviviaux avec des équipes qui ont un cœur énorme :-X Voilà 2 MOOC ou il fait bon passer du temps, vite un billet et j'y vais, le #TwittMOOC, des défis qui partent en vrille, des témoignages, des rencontres de l'IRL, que des RT sans compter les livetweets et le storify, j'avais oublié la photodevinette (génial, même l'auteur n'arrive plus à répondre), une mine de ressources déjà en ligne, et de l'aide quand vous le souhaitez, venez nous rejoindre surtout si les MOOC vous font peur, nous acceptons aussi les autres :-X Le TICMooc, en phase de bouillonnement, de création, de test, d'élaboration du corps même du MOOC avec des collaborateurs de France et de l'étranger, des échanges riches et pédagogiques, avec un esprit convivial et voilà la date de lancement est pour mai 2014, cela approche, si vous souhaitez vous joindre à notre équipe dans une démarche de volontariat purement altruiste. Projet le #TwittMOOC Le TwittMOOC est maintenant opérationnel… Projet #TICMooc Comment participer ?

MOOCs et e-learning De 35 milliards de dollars en 2011, les dépenses mondiales pour les contenus pédagogiques numériques ont bondi pour atteindre 55 milliards de dollars en 2013. Elles pourraient franchir la barre des 100 milliards dès 2016 alors même que les business models de l'industrie e-learning ne sont pas encore clairement définis (certificats payants, premium, freemium, etc.). Ces chiffres ne confirment pas seulement l'ampleur du phénomène, ils viennent surtout contredire les nombreuses voix qui ont prédit la retombée de la « bulle MOOCs » deux ans seulement après leur irruption sur le marché. Grâce à des processus de certification et à une offre commerciale de plus en plus aboutis, crédibles et efficaces auprès des utilisateurs, de nouveaux éditeurs et plateformes (Coursera, edX, Udacity, etc.) se révèlent très offensifs. - les organismes de formation professionnelle sont économiquement à bout de souffle ; Cette étude multimédia est composée d'une vidéo et de 3 rapports écrits :

33 nouveaux MOOC pour se former au Web, au numérique, au code et à l’innovation L’objet de ce cours est l’utilisation innovante du numérique dans l’enseignement / apprentissage des langues, vue à travers quatre approches : les formations hybrides en langues, la télécollaboration, les outils de l’intercompréhension, l’exploitation du web social. MOOC Soyez acteur de la sécurité de l’information (par Normandie Universités) Le vol de données personnelles, l’usurpation d’identité, les intrusions sur les réseaux informatiques font souvent l’actualité. Notre vie numérique n’est pas sans danger et n’est pas qu’une affaire d’expert. Formez-vous aux bonnes pratiques avec ce MOOC. Fin des inscriptions : 30 novembre 2014Début du cours : 5 novembre 2014Fin des cours : 3 décembre 2014Effort estimé : 2 h/semaine

Les MOOC : une innovation à analyser 1Le phénomène des MOOC tel qu’il a émergé au cours de ces cinq dernières années mérite toute l’attention de la communauté universitaire : des décideurs, des enseignants, des étudiants et des chercheurs. Dans cette contribution, je tenterai de présenter les questions et enjeux qui m’apparaissent essentiels. Cependant, avant toute chose, je voudrais m’associer aux avertissements de J. Daniel (2012) : il s’agit d’un phénomène récent, l’acronyme MOOC renvoie à des pratiques pédagogiques très différentes (du xMOOC transmissif au cMOOC connectiviste) ; il existe encore très peu de recherches sérieuses sur le sujet et les sources disponibles renvoient souvent à des blogs et à des articles de presse. C’est ainsi que ma contribution doit être située par rapport au moment de son écriture : décembre 2013. 3Nous verrons plus loin dans quelle mesure on pourrait parler d’innovation.

Related: