background preloader

8 troubles à ne pas confondre avec le TDAH (déficit de l'attention et/ou hyperactivité)

8 troubles à ne pas confondre avec le TDAH (déficit de l'attention et/ou hyperactivité)
Plusieurs autres troubles peuvent avoir des symptômes en commun avec le TDAH. En voici quelques uns, selon le DSM-5 (1). Les enfants et adolescents présentant un trouble oppositionnel avec provocation peuvent résister à des tâches à l'école ou au travail qui exigent une application par refus de se conformer aux exigences des autres. Leur comportement est caractérisé par la négativité, l'hostilité et la défiance. Ces symptômes doivent être différenciés de l'aversion de l'école ou de tâches exigeantes mentalement en raison de la difficulté à maintenir un effort mental, l'oubli des consignes, ou l'impulsivité chez les enfants atteints du TDAH. Le diagnostic différentiel peut toutefois être compliqué par le fait que certains enfants atteints de TDAH peuvent développer des attitudes d'opposition secondaires envers ces tâches. Le trouble de dérégulation de l'humeur explosive Le trouble explosif intermittent Le trouble d'apprentissage spécifique Le trouble du spectre de l'autisme

http://www.psychomedia.qc.ca/deficit-attention-hyperactivite/2014-09-28/diagnostic-differentiel-dsm-5

Related:  Se former, comprendre les troubles, les déficiences et les handitdahtroubles de l'attentionPsychologie/ psychanalyse et plusAide aux dyslexiques

Dyspraxie et l'Adapt En novembre 2011,L’ADAPT a organisé,pendant la Semaine pourl’emploi des personneshandicapées, des forumsemploi/handicap,des Jobdatings TDAH : Gestion du comportement dans le quotidien Plein de vie. Ce qui est sûr, c’est qu’avec un enfant TDAH, les parents n’ont pas le temps de s’ennuyer. Je vais commencer par donner des exemples mais je ne veux pas m’étendre non plus pour ne pas donner une « mauvaise image » d’eux. Ce sont généralement des enfants certes fatigants, exaspérants par moment, à surveiller comme l’eau sur le feu… mais tellement attachants, qui ont tellement bon fond, tellement « câlin » et « je t’aime », tellement plein d’amour, que je voudrais surtout que personne ne perde de vue cet aspect là qui permet de compenser (et de supporter aussi) les moments plus compliqués. Exemple d’un matin avant le départ à l’école : Ça y est, il est debout.

Stratégies pour étudier avec un TDAH Stratégies pour étudier avec un TDAH Les études universitaires exigent que les étudiants développent une plus grande autonomie. Cet objectif semble plus difficile à atteindre pour les étudiants aux prises avec un trouble déficitaire de l’attention ou d’hyperactivité (TDAH). Plusieurs éprouvent un problème à s’autodiscipliner, à être méthodique et sont portés à la procrastination. Ils ont besoin d’une structure externe pour se centrer sur la tâche et être plus productifs. 6 lois à connaître pour mieux organiser son temps de travail Nous avons beau rédiger nos planning en heures de travail, nous sommes forcés de constater qu’une heure de travail ne ressemble pas à une autre. Outre la nature de l’activité, plusieurs facteurs entrent en jeu : le stress, le plaisir, l’apprentissage, l’enrichissement personnel que l’on en tire, le niveau d’énergie, la frustration ou l’insatisfaction. En fait ce n’est pas tant la quantité de temps passée qui compte mais sa qualité. Beaucoup d’entre nous gèrent leur temps de travail de manière désastreuse.

Quelques petits trucs en vrac pour aider un enfant atteint de TDA/H Aidez-le à organiser son environnement en utilisant par exemple des codes de couleur pour ses cahiers. Félicitez-le lorsqu’il accomplit des tâches domestiques. Parlez-lui du langage corporel et des conventions sociales. Prenez le temps de lui expliquer pourquoi les gens fuient parfois notre regard lorsqu’ils nous parlent. Dyslexie la cause enfin trouvée ? Article à paraître dans Science et pseudo-sciences, 308. Cet article traite de deux sujets distincts mais intimement liés. D'une part les caractéristiques particulières de la publication scientifique, et les conséquences qu'il faut en tirer sur la manière d'apprécier l'activité d'un chercheur. D'autre part, l'expertise scientifique, et en particulier les critères selon lesquels les pouvoirs publics et les médias peuvent identifier les experts d'un sujet donné. Pour véritablement contribuer à la science[1], les textes relatant les idées et les résultats des chercheurs doivent impérativement répondre à des critères qui ne sont pas nécessairement bien connus du public, des journalistes (même scientifiques) et des décideurs.

Les 50 Trucs pour la gestion académique du déficit d’attention Les 50 Trucs pour la gestion académique du déficit d’attentionEdward M. Hallowell, M.D. et John J. Ratey, M.D. © 1992 Dr Edward M. Hallowell, coauteur du livre sur le TDA: " Driven to Distraction " offre généreusement le texte suivant en disponibilité, sur Internet. Développer l'attention et la Concentration Descriptif : Proposer aux élèves, tout au long de l'année, des activités simples, ne nécessitant pas de déplacements, dans le but de recentrer l'attention : • par un moment de chant, • par des activités de rythme • en se dégourdissant les jambes (se promener dans la classe quelques minutes) • par des exercices de gymnastique, tout en restant en place, à leur table : rectification de la posture, redressement de la colonne vertébrale, étirement, mouvement de doigts. • par des exercices respiratoires : ouvrir d'abord les fenêtres. Respirer lentement, bouche fermée, pendant cinq secondes, retenir l'air deux secondes dans les poumons, puis expirer lentement, par la bouche, pendant cinq secondes ; garder les poumons vides deux secondes encore avant de reprendre une inspiration, longue de huit secondes.

Assertivité : apprendre à poser ses limites (on Rebble) La semaine dernière, je vous demandais quel était l’unique devoir à respecter quand il s’agissait de s’affirmer. Je vous donne ici la réponse : il s’agit d’accorder à l’autre EXACTEMENT les mêmes droits que l’on s’octroie. En effet, si vous désirez pratiquer l’assertivité, il faut adopter dès le départ une relation gagnant-gagnant, fondé sur la transparence et l’équité. Et cela signifie d’être à l’écoute tout en disant ce que vous pensez. Pourtant, quand j’explique ce principe, on me répond souvent « on ne peut pas être authentique avec tout le monde, on est obligé de cacher ce que l’on pense, comme avec son supérieur. Aider les élèves dyslexiques par de simples adaptations de mise en page et de polices de caractères For English readers, Google translation does a nice job. La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots qui se manifeste en l’absence de tout déficit visuel, auditif ou intellectuel et malgré une scolarisation adéquate. La dyslexie entraîne souvent des difficultés orthographiques associées. Si l’enseignant ne peut par lui-même régler l’ensemble des problèmes liés à la dyslexie, il peut et il doit prendre en compte ce trouble dans ces activités pédagogiques. Je vous propose ici quelques adaptations simples de mise en page et une police particulière permettant de faciliter la lecture d’un élève dyslexique. Afin de pouvoir aider au maximum les élèves dyslexiques, cette approche doit se faire avec le concours de l’ensemble de l’équipe éducative afin de maximiser les chances de l’élèves.

Et si vous lisiez comme un dyslexique ? - Dix Sur Dys Et si vous lisiez comme un dyslexique, comment ce serait ? A partir de Regards sur un balaveau, Marie-Pierre Lemoine, « Troubles du langage et des apprentissages », in Recherches n° 49, 2008, Lille La nuit… Vous rêvez… Vous êtes en situation de contrôle pour un examen important… Vous êtes en stage dans une pharmacie. Votre mission est de téléphoner dans un laboratoire pour passer une commande de médicaments. I.

article intéressant dans la mesure ou le "TDAH" devient une notion "fourre-tout", l'enfant un peu remuant, celui qui regarde par la fenêtre au lieu d'écouter la maîtresse...tout est bon pour "diagnostiquer" un TDAH (diagnostic souvent réalisé par des personnes qui n'ont pas les compétences pour le poser d'ailleurs), le problème étant alors "l'étiquetage" de l'enfant tout au long de son parcours scolaire ; ce diagnostic pose également un problème en terme de traitement : bien souvent l'enfant et ses parents se voient proposer le fameux traitement par Ritaline, or ce médicament n'est pas dénué d'effets secondaires de plus il apparait qu'en réalité très peu d'enfants souffre de TDAH... by taveau_groupe1_psy Mar 23

Related:  La santé mentale en ligneTDAH