background preloader

Geek Feminism Wiki

Geek Feminism Wiki

http://geekfeminism.wikia.com/wiki/Geek_Feminism_Wiki

Related:  Sexisme geekMiliterGeek feminism/ sexisme commu geekEducation féministe = éducation égalitaireBlogs de référence/féminismeLGBTQ

Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier J’aimerais préciser quelque chose. Quand Mar_Lard a publié son article sur Joystick en août dernier sur ce blog, nous avons décidé de publier tous les commentaires afin que tout le monde puisse se rendre compte de la violence des réactions. Je suggère à ceux qui voudraient réitérer ce genre d’exploits (histoire de contribuer à la démonstration de Mar_Lard, merci les mecs) de lire la charte de modération désormais en vigueur sur ce blog au lieu de perdre leur temps.

Le Féminisme matérialiste - Lille:alternataire Pour com­men­cer, reve­nons sur quel­ques notions :Parler dis­tinc­te­ment de genre et de sexe vise à saper les évidences natu­ra­lis­tes bien ancrées dans nos cultu­res autour de ces notions. Ainsi, un des objec­tifs de l’uti­li­sa­tion du mot "genre" est la mise en lumière du carac­tère socia­le­ment cons­truit d’un cer­tain nom­bre d’attri­buts et de com­por­te­ments psy­cho-sociaux atta­chés tra­di­tion­nel­le­ment à l’appar­te­nance à un "sexe bio­lo­gi­que". Ce chan­ge­ment séman­ti­que et concep­tuel est le résul­tat de nom­breux tra­vaux de recher­ches de et de concep­tua­li­sa­tion menés par des fémi­nis­tes. Cette ques­tion de l’ori­gine bio­lo­gi­que ou socia­le­ment cons­truite des dif­fé­ren­ces entre hom­mes et fem­mes cons­ti­tue un sujet de polé­mi­ques chez les fémi­nis­tes. Elle repré­sente la ligne de frac­ture entre les fémi­nis­tes dites "essen­tia­lis­tes" et cel­les qui se reven­di­quent "maté­ria­lis­tes".

Le joueur de jeux vidéo moyen est un homme de 31 ans inactif Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau Le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), qui finance une partie de la production française, a publié mardi 18 novembre une nouvelle étude sur la consommation de jeux vidéo des Français, dont un résumé illustré est en ligne ici. Celle-ci arrive à la conclusion que « la population de joueurs de jeux vidéo (tous types de jeux vidéo) est plutôt masculine, jeune, inactive et parisienne ». Au sens classique de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les inactifs sont « les personnes qui ne sont ni en emploi ni au chômage : jeunes de moins de 15 ans, étudiants, retraités, hommes et femmes au foyer, personnes en incapacité de travailler… ». L'enquête a été menée en ligne par TNS Sofres entre le 13 et le 25 septembre 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 2 800 Français. Il s'agit de l'une des plus fouillées sur un sujet, à propos duquel circulent souvent des chiffres approximatifs.

Et si on enseignait l'égalité hommes-femmes dès la crèche ? Tout au long de leur scolarité, les filles obtiennent de meilleurs résultats que les garçons. Mais au cours des études supérieures, les garçons reprennent l’avantage et sont les premiers à trouver un emploi, avec un salaire plus élevé. En cause, une orientation scolaire conditionnée par le genre, les stéréotypes et les attentes des parents : les femmes restent surreprésentées dans les filières littéraires (80%) et médico-sociales (95%), mais se font plus discrètes dans les grandes écoles.

Je n'ai pas consenti #TVsousAG Je m'appelle Tom-Alex. Mais ceci n'est pas mon prénom de naissance. J'avertis maintenant que dans mon témoignage il y aura des déclencheurs tels que la transphobie, les mutilations, les tentatives de suicides, l'anorexie et la psychiatrie. Je suis un garçon qui n'a pas eu de chance. Vingt-quatre heures dans la vie d'une gameuse Le monde des jeux vidéo n'est pas tendre avec les femmes. Qu'on fasse taire les trolls. Salut, je m'appelle Elisa, je suis une gameuse et une geek. Assise devant mon ordinateur, je porte un T-shirt Star Trek pour célébrer l'arrivée sur Mars du robot Curiosity. Les jeux vidéo font partie de ma vie depuis si longtemps que je ne peux pas dire, précisément, quand j'ai commencé.

Eduquer oui mais pourquoi ? "On n'est pas là pour vous éduquer" est la phrase que j'entends le plus souvent (et que je tends à prononcer de plus en plus souvent également) face aux personnes qui ne sont pas féministes. Il faut tout d'abord que je vous explique comment se passe systématiquement une discussion avec un non féministe. - Non féministe : "moi je suis pour l'égalité homme/femme mais je ne suis pas féministe car les féministes veulent la supériorité des femmes". - Féministe : "ah ? Un troll vous menace de viol. Que faire ? Contacter sa maman peut-être - Rue89 - L'Obs Alanah Pearce est chroniqueuse de jeux vidéo pour la chaîne numérique Button Bash. Comme d’autres gameuses, elle a été victime de menaces de viol. Lasse de cette situation, elle a décidé de la prendre en main à sa façon : en écrivant aux mamans de ses trolls. Pourquoi ? Elle raconte au Guardian : « Il y a quelques temps, j’ai réalisé que beaucoup de gens qui m’envoyaient des commentaires répugnants ou obscènes sur Internet n’étaient pas des hommes adultes. »

Préface de Christine Delphy au livre de John Stoltenberg : Refuser d’être un homme – Pour en finir avec la virilité Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse Pourquoi publier le livre d’un homme dans une collection féministe, qui publie d’ordinaire des livres écrits par des femmes ? Est-ce une entorse aux principes du féminisme radical ? À mon sens, non.

Related: