background preloader

Comment écrire un roman en 3 jours ?

Comment écrire un roman en 3 jours ?
Longtemps, j’ai cru qu’il existait des formules pour écrire une bonne histoire, tout ça sans doute à cause de mes cours de scénario quand j’étais étudiant et du monomythe de Joseph Campbell (est-ce un hasard s’il s’appelle comme une célèbre marque de soupe en boîte ?). J’ai pris du recul avec tout ça, mais bien que je n’applique presque jamais les règles d’écriture des autres, je reste fasciné par leur lecture : c’est comme s’il y avait une formule mathématique, non-soumise aux prosaïques règles du temps de l’espace des hommes, figée dans le monde des Idées de Platon, pour fabriquer un récit qui fonctionnera à tous les coups sur l’ensemble des lecteurs. Dans la réalité, les choses sont un peu plus compliquées. Les recettes ne fonctionnent pas à tous les coups, et quand les conseils sont bons, ils sont parfois mal appliqués, compris de travers, pas maîtrisés. Quand je suis tombé, grâce à l’ami David Bosman, sur cet article du site Ghostwoods.com, j’ai d’abord cru à une blague. Related:  Article Écriture d'un Romanseji

Ecrire un roman : Comment résister à l'abandon ? Je connais beaucoup de gens qui écrivent. Des textes, des poèmes, des nouvelles. Ils les écrivent même très bien, et ça me laisse souvent admirative.Mais très peu osent s'attaquer à un roman entier.Parce que ça semble être un travail trop colossal, ennuyeux sur le long terme. On a peur de se perdre, de ne plus trouver la motivation, de ne pas avoir assez d'inspiration, etc.Ce sont des peurs tout à fait normales, courantes et fondées.Je vais être honnête avec vous : en ce qui me concerne, je n'écris pas bien. Je peux certes constater une nette amélioration depuis mes 13 ans (et heureusement, vu la daube intersidérale que j'ai pondue à ce moment-là), j'ai certes appris quelques petits trucs en plus pour éviter de tomber dans les pièges classiques de l'écriture, mais je n'ai pas grand chose à vous apprendre. Je suis loin d'être un expert.Par contre, j'ai déjà terminé des romans. Créez vos personnages.Une fois que vous avez planifié votre récit, planifiez vos protagonistes.

ENVIEDECRIRE l'agence de conseil littéraire 13 exercices pour apprendre à parler en public Penser à son public et à ce qui l'intéresse avant de construire son intervention. Noter quelques idées claires, concises et imagées. Et surtout, être soi-même. Voilà, idéalement, comment on devrait se préparer avant chaque prise de parole en public. Mais, plus précisément, que faire pour se sentir prêt ? Voici quelques clés simples pour vous mettre en condition, très en amont ou juste avant vos interventions orales : De temps en temps, pour être progressivement plus à l'aise à l'oral 1. 2. 3. 4. 5. Avant votre intervention 6. 7. 8. 9. Juste avant votre prise de parole 10. 11. 12. 13. Vous êtes prêt!

Création d'un monde : La carte en Fantasy - Histoires de Romans L'univers fantastique demande, dans la quasi totalité des cas, la création d'un monde. Je vais vous présenter la théorie d'une carte en fantasy, exposée de manière à ce que quelqu'un, qui le souhaite, puisse sélectionner, par rapport à son histoire, les éléments les plus judicieux. Les paysages et les reliefs Les territoires et leurs limites Les villages, les villes, les citadelles ... Les paysages et les reliefs Ce sont les éléments indispensables de l'univers fantastique, une base qui accueillera à la fois les différentes actions des personnages, mais aussi les traces de leur civilisation ou non. Les bois et les forêts : Ces étendues d'arbres nourrissent beaucoup l'imaginaire du monde fantastique. Élément de paysage à la fois sauvage et fascinant, les bois et les forets sont le repère de nombreuses créatures fabuleuses et on y trouve une flore rare qui fait le bonheur des guérisseurs et des herboristes. Ils sont également le théâtre de divers événements comme : Des forêts de conifères :

Conseils en écriture ~ La mastication - La boîte à inspiration Vous tenez une bonne idée, comment en faire une idée excellente ?Mastiquez ! Ayez le courage de remettre en cause les éléments constitutifs de votre histoire : 1- La mastication : comment chaque élément peut-il être transformé ? 1- La mastication Ne cherchez pas de logique dans un premier temps. ExempleLa bonne idée d'origine > Un fait divers réel (voir dans le menu Faits divers) : Un employé municipal de la région de Moscou vole une passerelle métallique de cinq mètres de long enjambant une rivière. Comment chaque élément peut-il être transformé ? Je prends un élément et le malmène à travers six opérations...Elément choisi : l'employé municipal Exagérer (je donne plus d'importance à cet élément)> le maire de la ville / un policier (piste : tout le monde saura que c'est lui mais il a assez de pouvoir pour faire taire les médisants) Atténuer (je minimise cet élément)> quelqu'un que jamais personne n'a remarqué (piste : et qui espère ainsi se prouver qu'il est capable d'un exploit) Etc.

Vadrouilles Ateliers d'Ecriture [fiche méthode] Les différents caractères de personnages | Histoires de Romans Les Personnalités Expressives Le Facilement Fasciné : Un personnage qui reste émerveillé devant des ballons, fasciné devant le passage d'un papillon. Le Mélodramatique : Le roi du drame. L’Hypocondriaque : Un malade imaginaire. La Cruche : La demoiselle en détresse. Le Curieux : Il a question à tout. Les Personnalités Fortes Le Fort Tempérament : Personnalité très utilisée ! Le Flamboyant : Un personnage qui semble ne jamais être à cours d'énergie et de questions, cela peut être amusant. L'Intellectuel : C'est drôle de voir un personnage en plein milieu d'une bataille, expliquant ce qu'il sait des équations physiques et essaye de prédire la suite des évènements en se basant sur des calculs scientifiques. Le cliché du prince parfait. Les Personnalités Discrètes Le Mystérieux : Il est intéressant d'avoir un personnage dont vous ne pouvez pas prédire les actions ou encore comprendre ses agissements et pensées. L'Introverti : Il est nerveux et un peu paranoïaque. Le Maladroit : Le Simplet : Le Voyou :

Les pièges à éviter lorsque l'on écrit un roman selon Eliette Abécassis La marraine du Prix du roman Femme actuelle nous indique les pièges à éviter lorsque l'on écrit un roman. Notre marraine et présidente du jury du prix du roman Femme actuelle, Eliette Abécassis, nous donne ses conseils d'auteure. Et elle est bien placée pour en parler, elle qui a déjà publié une vingtaine de romans et connait actuellement un beau succès avec Le palimpseste d’Archimède. Découvrez dans cette deuxième vidéo la réponse d'Eliette Abécassis à la question "Quels sont les pièges à éviter lorsque l'on écrit un roman ?" Vous avez écrit, ou êtes en train d'écrire un premier livre ? Pour vous inscrire et envoyer votre manuscrit : www.lesnouveauxauteurs.com Si vous avez d'autres questions pour réussir votre premier roman, posez votre question à Eliette Abécassis. A voir aussi "Un bon roman c'est quoi" ?

Catherine Bédarida | le bout de la langue Catherine Bédarida, poète, journaliste Association Le Bout de la langue - Ecrire Dire Lire Poète, journaliste (Le Monde, Mouvement), Catherine Bédarida anime des ateliers d’écriture créative avec des institutions culturelles (Théâtre de l’Odéon) et associatives. Elle est titulaire du Diplôme universitaire d’animation d’ateliers d’écriture (Université Montpellier-III). Elle co-organise des rencontres littéraires, notamment avec le festival de poésie Les Voix de la Méditerranée. Elle participe à des lectures performances de ses propres textes ou de textes d’autres écrivains, avec la voix, le piano, l’improvisation. Catherine Bédarida se consacre à l’écriture, aux textes et à celles et ceux qui les écrivent, les disent ou les chantent. Née à Londres, elle porte l’empreinte des langues, des voyages, de l’immigration, laissée par l’histoire familiale. Elle a travaillé comme journaliste-reporter à Libération puis au Monde. Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter

Related: