background preloader

ACCUEIL

ACCUEIL
Related:  TBI TabletteRessources pédagogiquesNumérique à l'école

Tablettes en maternelle Le principe de « Tablettes en maternelle » est le partage de fiches pédagogiques concernant l’utilisation des tablettes à l’école maternelle. Cette page est à votre disposition : proposez-nous des fiches, découvrez les fiches créées par les autres ! La tablette étant un outil totalement polyvalent, elle peut être utilisée dans de nombreuses situations. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de les classer dans les différents « domaines » définis par les programmes de 2008. Je pense qu’il faudra revoir la dénomination de ces rubriques courant 2014 Créer un livre numérique sur les émotions en enregistrant le vocabulaire Ecouter des sons et les reconnaître Développer l’imaginaire, enrichir la syntaxe, coopérer Mettre en valeur la démarche d’investigation en sciences par la production d’un film sur la fabrication du pain. Faire la différence entre le récit d’une histoire et les paroles des personnages. Réaliser des livre sonores avec l’app « Com-Phone Story Maker » (Android) Sur Tilékol :

Comment diffuser l'écran d'une tablette ? Il est souvent utile de pouvoir projeter sur un vidéoprojecteur l’écran de sa tablette ou de celle d’un élève. Usage d’une tablette La diffusion de l’écran de la tablette peut se faire de trois manières différentes, qu’il faut bien distinguer : la projection de l’écran complet de sa tablette : c’est toute l’activité de la tablette qui sera visible sur un vidéoprojecteur, l’utilisation de toutes les applications. la projection d’une seule application : ne sera alors projeté que le contenu de l’application en cours d’utilisation. L’intérêt est donc bien plus limité. Il faut bien évidemment que l’application permette l’envoi de son image. la projection d’une image provenant d’une camera qui filme la tablette. Projection de l’écran complet Les tablettes sous iOS proposent d’origine la fonctionnalité AirTV (à partir de l’iPad2 uniquement) qui envoie image et son. Application TeamViewer QuickSupport Projection du contenu d’une application Application EPSON iProjection

"Le numérique aura toute sa place dans l'enseignement", E. Davidenkoff Un domaine, une personnalité. Le nouveau rendez-vous de Regards d’Etudiants. Aujourd’hui, nous interrogeons Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction de L’Etudiant et auteur du livre « Le Tsunami numérique » aux éditions Stock. Spécialiste de l’enseignement et des liens avec le numérique, il répond notamment dans cette interview aux questionnement sur les nouvelles formes d’enseignement et ses évolutions liées aux numériques. Que pensez-vous des Mooc ? Quand vous me dites, qu’est ce que vous pensez des MOOCS, je ne sais pas plus vous répondre que si vous me demandiez ce que je pense du cours magisral. Est ce que cela peut servir à une dimension sociale ? L’enseignement par Mooc va-t-il se combiner avec l’enseignement en direct ou cela a-t-il vocation à la remplacer ? Ce qui fait aujourd’hui la validité d’une offre pédagogique, c’est ce que l’on peut en faire après. Y a-t-il a un modèle économique viable ? La fac française, elle a un modèle économique, c’est le service public.

Explain Everything - Android-education.net Voici une application très intéressante, Explain Everything, application de type « tableau noir » ou présentation. Elle permet de mettre des commentaires et des dessins sur un support uni (tableau noir, feuille blanche) ou sur une illustration (photo, dessin) . La saisie se fait au stylet, au doigt ou au clavier (donc la possibilité d’écrire en manuscrit ou en typographie) , l’utilisateur pouvant ainsi mettre en forme ses idées selon les besoins (choix des couleurs, choix des actions etc). Il peut aussi s’agir d’ajouts sonores incrustés à l’aide du micro de l’appareil utilisé. L’utilisation peut se faire en statique (diapositives figées que l’on fait défiler) ou en dynamique via l’enregistrement sous forme de vidéo de ce qui se passe sur l’écran. Les vidéos et autres projets, sont exportables vers dropbox et google drive (ce qui évite d’encombrer la mémoire de la tablette ou du smartphone, et permettra le partage. Pour télécharger cette application, scanner le qrcode (ou cliquer dessus).

10 conseils pour monter un projet « Tablettes » dans votre établissement La rentrée se profile à l’horizon. Il est temps de se mettre en quête du lieu où l’on a rangé son cartable et ses bonnes résolutions pour l’année 2013-2014. Voici, pour vous aider, dix arguments pour monter un dossier de subventions pour des tablettes. Et oui, surprenant aux premiers abords, mais faites le calcul des coûts sur 4 ans pour le lancement de postes informatiques. La force principale des tablettes est leur très faible coût d’entretien. Reste le point primordial de la sécurité des terminaux. La prise en main d’une tablette ne demande pas « trop de temps ». Si on fait le tour des items du B2i (Brevet Informatique et Internet) école, collège ou lycée, on constate que tous les items du B2i sont accessibles à présent simplement. >> Lire : L’accompagnement dans ce style de projet est possible. Exemple Quelque soit votre décision, faites-vous accompagner pour ne pas vous disperser et réinventer encore une fois la « roue pédagogique ».

Jules Ferry 3.0, Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique Le 3 octobre, le Conseil national du numérique (CNNum) a publié ses recommandations pour bâtir une école créative et juste dans un monde numérique. Documents Huit axes déclinés en 40 recommandations : Enseigner l’informatique : une exigence Installer à l’école la littératie de l’âge numérique Oser le bac HN Humanités numériques Concevoir l’école en réseau dans son territoire Lancer un vaste plan de recherche pour comprendre les mutations du savoir et éclairer les politiques publiques Mettre en place un cadre de confiance pour l’innovation Profiter du dynamisme des startups françaises pour relancer notre soft power Ecouter les professeurs pour construire ensemble l’école de la société numérique Contexte de l’auto saisine Après le rapport “Citoyens d’une société numérique” qui analysait le numérique comme un levier de l’inclusion sociale et du pouvoir d’agir (novembre 2013), le Conseil national du numérique a identifié l’éducation comme un point nodal. Méthodologie

Tablettes à l'école : les clefs de la réussite Je suis forcement influencé par mon propre déploiement, mais les clefs semblent converger vers les quelques points stratégiques. Une volonté face à un constat Nous sommes d’accord que l’outil ne modifie pas la pédagogie, mais c’est l’outil qui vient seconder la pédagogie mise en place dans l’établissement. Le premier point est donc la source même du changement : la nécessité de faire évoluer notre système éducatif pour le mettre plus à l’écoute de nos élèves, afin que ces derniers y trouvent plus naturellement leur place. Le rapport Pisa, comme d’autres, pointe la nécessité de faire évoluer notre façon d’enseigner. Les élèves eux-mêmes, l’expriment souvent : « On veut résoudre des vrais problèmes et faire des vraies choses ». Une formation adéquate Pas de changement sans éducation. La formation doit être d’abord technique pour rassurer ces derniers. La formation doit être pédagogique puis didactique pour permettre aux enseignants de saisir les enjeux de ces technologies éducatives.

Validation des sources I. La norme ISO 8402 définit la validité comme le statut correspondant à la «confirmation par examen et apport de preuves tangibles que les exigences particulières pour un usage prévu spécifique sont satisfaites». Cette définition, appliquée aux données informationnelles proposées dans les documents, projette sur l'écran de la recherche trois faisceaux d'interrogations distinctes : la validation, l'évaluation et la pertinence, concepts qu'il importe de distinguer. La validation est un processus critique engagé par le destinataire d'une donnée informationnelle. En effet, à l'instar des mots évaluation et valorisation, le mot validation est un dérivé du verbe latin valere «être fort, bien portant». Ce processus de valorisation concerne bien l'attribution, par le destinataire, d'une valeur à la donnée. Par ailleurs, on peut rapprocher le concept de validation de celui de véridicité, puisque tous deux interrogent la source.

Appel à projets e-education : quelques exemples vidéos de projets numériques Lancé dans le cadre du fond national pour la société numérique, Le ministère de l'Éducation nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, le commissariat général à l'investissement et la BPI France présentent les ressources et services numériques éducatifs innovants de l'appel à projets « e-éducation n° 2 », soutenus par le fonds national pour la société numérique. . Les vidéos disponibles ici illustrent la dynamique d'intégration des nouveaux outils numériques (sélectionnés dans le cadre des appels à projets e-éducation N°2) dans l'éducation. Elles mettent en avant des usages pédagogiques innovants liés à leur expérimentation dans différents établissements scolaires de plusieurs académies, ceci dans le cadre d'un partenariat entre l'Éducation nationale, les laboratoires de recherche et des entreprises du secteur numérique éducatif. Virtual Teach : réalité virtuelle et réalité augmentée au service de l'éducation

Touchoo – iOS and Android Book App Maker and App Creation Software Véridicité de la source I. La source d'une information est le lieu de son énonciation, énonciation d'un discours particulier révélant les fondements, les intérêts et les enjeux du destinateur du message. La véridicité, appliquée à la source de l'information, consiste, par la recherche des intérêts manifestés par ce discours, à établir le rapport entre le contenu de l'information et une certaine représentation de la vérité. Ainsi, par exemple, des informations sur l'évolution de l'emploi manifestent des discours différents selon qu'ils proviennent de source institutionnelle ou syndicale. II.

Numérique : Avec l'inflormation, le tournis des cerveaux ? L'inflation d'information, infobésité que je remplace ici par le néologisme "inflormation" est à la base de nombreuses remarques d'enseignants, d'éducateurs. Chacun de déplorer l'incapacité des jeunes à faire face à l'information pour la trouver, la comprendre, l'analyser, la synthétiser, l'utiliser. A force d'entendre ce refrain, on a envie d'écrire les couplets de cette chanson et surtout d'essayer de comprendre pourquoi cette ritournelle, qui n'est pas nouvelle, même avec le développement du numérique, est devenu une sorte d'allant de soi, déploré, mais surtout pas approfondi et encore moins déconstruit puis reconstruit. Autrement dit, une fois qu'on l'a constaté, que fait-on ? Revenons donc à des périodes antérieures à l'arrivée des ordinateurs et d'internet mais aussi avant l'invention des CDI entre 1960 et 1974. Certes il n'était pas interdit de lire le journal, d'acheter des livres, de les lire. Les jeunes ne savent pas chercher de l'information dit-on dans les salles des profs.

Une plateforme collaborative développée par Canopé académie de Nancy-Metz by canope57 Dec 3

Related: