background preloader

Basler Leckerli (j'approche de la recette ultime, la seule, la vraie...) - La gargotte de la marmotte

Basler Leckerli (j'approche de la recette ultime, la seule, la vraie...) - La gargotte de la marmotte
Dans ma quête des Leckerli parfaits, ceux de la Leckerli Huss à la recette top secrète (bien évidemment, sinon, quête il n'y aurait point...), j'ai franchi un grand pas... Ingrédients : pour deux tôles complètes ce qui doit donner une bonne centaine de leckerlis, faire la recette en double serait tentant mais nécessite alors l'emploi d'une bétonnière pour tout mélanger... 500 gr miel350 gr sucre20g de cannelle20g de mélange à pain d'épice (ou 10g de muscade, 5g de clou de girofle et 5g de cannelle en plus) 120 gr amandes (hachées grossièrement ou en poudre selon la texture désirée, j'ai fait moitié moitié) 120 gr noisette (idem) 100 gr d’écorce d’orange confite et 100 gr d’écorce de citron confite zeste d’un citron 700 gr farine 3 pointes de couteau de levure chimique (les recettes disent souvent bicarbonate de soude, mais je préfère définitivement la texture avec la levure) 2 dl Kirsch Glaçage : 150 gr sucre 1 blanc d’oeuf 2 cuillères à soupe de kirsch

Les leckerli... du miel... et un peu de patience -Le mot Leckerli signifie "petite chose délicieuse". Et croyez-moi, ça l'est. Ces petits pains d'épices sont une spécialité de Bâle, en Suisse, où ils sont connus depuis le Moyen-Âge. On les cuit traditionnellement pour la Noël. Ceci dit, si vous êtes pressés, (pressés ? Aurez vous autant de précipitation quand je vous dirai qu'autrefois, la pâte-mère du pain d'épice pouvait reposer pendant 1 an ? Pour environ 70 Leckerli 175 g de miel125 g de sucre140 g de mélange d'amandes et noisettesLe zeste râpé d'un citron125 g d'écorces confites d'orange et citron15 g de cannelle moulue4 clous de girofle moulus1 pointe de couteau de muscade2 cuil. à café de poudre à lever285 g de farine20 g de kirsch100 g de sucre glace Dans une casserole, on porte à ébullition le miel et le sucre, au premier frémissement on enlève.On concasse grossièrement les fruits secs. Le jour J est arrivé, on préchauffe le four à 180°C. On enfourne la plaque pendant 20 minutes. Il faut encore attendre !

Leckerli d'après Pierre Hermé Aujourd'hui une de mes collègues à amené un Stollen maison au travail ... sans marzipan mais très bon ! Cela m'a fait subitement prendre conscience que Noël approche approche à grands pas et qu'il est grand temps de se mettre à faire des bredele ! Déjà le 8 décembre et je n'ai encore fait ni manala faute de beurre le jour J ni bredele : pas de brunsli, ni de friandises de l'écureuil ... rien.Ce soir j'ai donc opté pour des leckerlis : des petits pavés de pain d'épices (découpés en losanges ou en rectangles) et traditionnellement glacés au kirsch et au sucre glace, faciles à réaliser, naturellement sans beurre et sans œufs. Pour le glaçage150g de sucre glace5cl d'eau1cl de kirsch PréparationLa veille, verser le miel dans une casserole un saladier, ajouter le sucre, les zestes de citron, le poivre et la cannelle.

Leckerli de Bâle - Basler Leckerli Mes parents m'ont offert un superbe petit livre de recettes, "Petits fours et Bredele", j'ai envie de tester toutes les recettes.J'ai commencé par les Leckerli de Bâle. Habituellement, il me semble qu'on les sert plutôt vers Noël, mais, comme d'habitude, je n'ai que faire de ce genre de carcans ("on ne mange pas de raclette en juillet !", et depuis quand ???!). Un dessert est un dessert, je le mange quand j'en ai envie :) Pour les épices à Leckerli, j'ai utilisé un mélange pour pain d'épices, si vous n'en avez pas vous pouvez (par exemple) utiliser ces proportions : Mélange d'épices à "Leckerli":10g de baies de genièvre1,5g d'anis étoilé (entier)2,4g de poivre noir12g de coriandre6g de poudre d'anis4g de poudre de gingembre35g de poudre de cannelle Evidemment, avec de telles quantités, il vous en restera pour plus tard. Leckerli de Bâle - Basler Leckerli : Pour glacer : 100g de sucre glace, 1 càc de kirsch (pour moi, de rhum), un peu d'eau.

Recette de Läckerlis de Bâle (Basler Läckerli) Un peu d’histoire ; la Grande et la petite… Les Basler Läckerlis (ou Leckerlis) sont de petits gâteaux au miel, fruits confits (citrons et oranges), amandes et bien sûr des épices ; si rares et chères au temps jadis. Les biscuits sont découpés en petits carrés, puis glacés. Toutes sortes de formes sont imaginables mais le Basler Läkerli est carré, point. C'est à Bâle que ces petits gâteaux sont nés. Le mot Lecker lui-même en allemand signifie délicieux, succulent et le suffixe –li, étant un diminutif, cela donne… les petits délices ou les petits succulents. Il vous sera aisé d'imaginer qu'une recette aussi ancienne a beaucoup évolué à travers les âges. Autrefois, on préparait de grandes quantités de läckerlis car ces gâteaux peuvent se conserver plusieurs mois (un vrai läckerli est en vérité un biscuit dur). Préparation Versez votre farine sur le plan de travail. Faire chauffer doucement le miel et le sucre. Versez cette préparation au centre du puits. Glaçage fermez les yeux...

Butterstollen Thüringer Art (Rezept mit Bild) von Caseroll Arbeitszeit: ca. 30 Min. / Koch-/Backzeit: ca. 1 Std. Ruhezeit: ca. 1 Tag 2 Std. / Schwierigkeitsgrad: normal / Kalorien p. P.: keine Angabe Warum Stollen Thüringer Art? Dieser Stollen erfüllt zwar die strengen Auflagen eines echten "Thüringer Weihnachtsstollen", dürfte sich aber erst nach Zertifizierung so nennen. Zuerst werden die Sultaninen gewaschen, gut abgetropft und zusammen mit dem Rum in eine verschließbare Box gegeben. Am Backtag gibt man das Mehl in die Rührschüssel und drückt eine Mulde hinein. In der Zwischzeit überbrüht man die gehackten Mandeln mit kochendem Wasser, lässt diese 5 Minuten ziehen und dann gut abtropfen. Wenn der Vorteig aufgegangen ist gibt man zimmerwarme Butter, Zucker, Vanillezucker, Salz und Zitronenschale hinzu und knetet den Stollenteig, den man anschließend 30 Minuten gehen lässt. Inzwischen ist der Ofen auf 200°C vorgeheizt. Anschließend wird der Stollen mit flüssiger Butter bestrichen und gezuckert. 1. 2. 3.

Christstollen - Effondrilles et abat-faim Voici un gâteau allemand réalisé pour le temps de Noël... en fait j'en fais tous les ans, c'est rituel, et c'est une vraie tuerie ! Juste un peu de patience car la préparation demande un peu de temps, mais c'est simplissime à faire. A German Christmas cake I make every year, as a kind of ritual. Drop dead delicious. It takes a little time to make, though, because of the rising times, but that's worth it. And it's sooo easy! Christstollen Pour 8 personnes. Cuisson : environ 45 mn. 250 g de farine tamisée 1 paquet de levure de boulanger 70 g de sucre en poudre 1 pincée de sel 1 cuil. à soupe de rhum ½ jus de citron 3 gouttes d’extrait d’amande amère 1 pincée de cardamome en poudre 1 pincée de noix de muscade en poudre 125 g de beurre, fondu et refroidi 150 à 175 g de raisins secs 60 g de raisins de Corinthe 50 g d’écorces de citron confites 50 d’écorces d’orange confites 50 g d’amandes en poudre 10 cl de lait tiède Après la cuisson : 50 g de beurre et 25 g de sucre glace Christstollen Serves 8. 70g sugar

Le gâteau breton C’est l’heure du goûter. Je vous invite à déguster un morceau de gâteau breton. C’est une recette que j’avais découpée il y a longtemps dans un magazine, son titre était : le vrai gâteau breton. J’ai été faire un petit tour sur le net et j’ai trouvé des dizaines de « vrais » gâteaux bretons toutes différentes. 250 g de beurre salé mou300 g de farine 5 jaunes d’œufs + 1 pour dorer150 g de sucre1 sachet de sucre vanillé Préchauffer le four à 180° C.Dans un grand plat creux, verser la farine, y faire un puits, ajouter le sucre, les 5 jaunes d’œufs et bien mélanger l’ensemble à la spatule, ajouter le beurre ramolli en petits morceaux. Voici le moule utilisé :

Etxeko biskotxa : le gâteau Basque Ils n’avaient pas aimé la part de gâteau Basque commandée là-haut, au restaurant sur la montagne. Il faut dire qu’elle venait après les truites, le magret, les haricots, les beignets d’aubergine…Le festin habituel pris dans la grande salle sonore, la rumeur de la langue Basque. Un jour parfait de chaleur brumeuse, les couleurs diluées estompant les vols des grands vautours, les chevaux en troupeau sur les crêtes. Ils avaient trouvé la pâte trop épaisse, trop croustillante. Il est loin déjà ce jour d’été, la descente vers Mendive par la route étroite en lacets le long des pentes abruptes, les couleurs glorieuses de la montagne Basque. J’ai refait un gâteau. J’ai fait plusieurs essais. Revenant à des valeurs sures, j’ai essayé la recette de Sophie, une autre amoureuse du Pays Basque dont je connais bien la gourmandise. Crème 1/4 litre de lait1/2 gousse de bonne vanille3 jaunes d'œufs50g de sucre20g de maïzena3 gouttes d'essence d'amande amère1 bouchon de rhum brun Préparation de la pâte.

Gâteau basque | Happy Cooking Dès que septembre revient, j’ai des envies de gâteau basque. Enfant, je passais une bonne partie de mes vacances à Saint Jean de Luz, ce qui explique peut-être que pour moi gâteau basque rime avec vacances. J’avais déjà essayé de soigner ma nostalgie mais la recette c’était avérée être un complet ratage. Je recommence cette année, non sans avoir écumé la blogosphère, pour tout savoir sur le gateau basque. Finalement, ce n’est pas si difficile. Les puristes se déchirent sur internet autour de la présence ou non de confiture de cerises dans le gateau basque. Ingrédients: pour 1 moule de 22 cm+ 1 moule à tartelette,125g de beurre ramolli,100g de sucre, 5g de sel,1 oeuf, 250g de farine,½ paquet de levure chimique,1 jaune d’œuf et un peu de lait pour la dorure. Préparation= 45 minutes – cuisson= 30 minutes – Temps de repos= 1 nuit pour la pâte, 24h pour le gâteau Pâte: dans un saladier, mélanger la farine, la levure chimique, le sucre et le sel . Retirer du feu. Quelques liens: Like this:

Related: