background preloader

Histoires Singulières - Portraits

Related:  WGC ANNEE 13 - ON VIENT D'OU?Portraits researchLes migrations internationales

Mot du jour : sans papiers Depuis trois mois, 5 200 travailleurs sans papiers sont en grève pour obtenir le droit de travailler et de rester en France en toute légalité. L'État a annoncé qu'il voulait sanctionner les entreprises qui emploient illégalement ces travailleurs démunis, car sans droits. Des personnes manifestent pour interpeller les grands groupes de travaux sur la régularisation des travailleurs sans papiers. ( AFP/ Stéphane Desakutin) D'où ça vient ? Un « sans-papiers » est une personne qui réside dans un pays sans avoir les documents qui lui donnent le droit d'y rester : titre de séjour, permis de travail ou pièce d'identité. Ce que dit l'@ctu : 5 200, c'est le nombre de travailleur sans papiers en grève depuis trois mois. 1 800, c'est le nombre d'entreprises qui emploient des sans-papiers. Ils travaillent dans la restauration, sur des chantiers, dans la sécurité ou dans la fabrication de vêtements. Pour les travailleurs sans papiers, c'est une avancée mais elle n'est pas encore suffisante.

A series of portraits of immigrants, inspired by iconic paintings Xenophobia, and especially islamophobia, is on the rise in many European countries. In my native Netherlands, as well as in Italy, Austria, Denmark and Hungary for example, anti-immigration parties are involved in the national governments. In others such as France, Sweden, Poland and the Czech Republic, similar parties are represented in national parliaments. These anti-immigration parties have thrived on resentment, anti-globalism, rising inequalities, the economic crisis and the resulting uncertainties, and are scapegoating non-western immigrants. Given these circumstances, I feel it is important to take a stand on these developments in European society, and mobilize against intolerance and narrow-mindedness. The Party for Freedom (PVV) here in the Netherlands, with its political leader Geert Wilders, demands strict measures against immigrants: itself sheltering criminals among its parliamentarians, it presents them as a safety risk for “ordinary Dutch citizens”.

5 videos FLE pour travailler l'aspect "culturel" - T 1inPartagerinPartager1 Des videos FLE pour donner de la matière à réflexion sur la culture à nos apprenants sont toujours les bienvenues, donc voici une petite sélection pour le week-end. 1/ Karambolage Connaissez vous , cette émission géniale “KARAMBOLAGE” diffusée tous les dimanches sur Arte ? L’émission est rediffusée sur le site de la chaîne où vous pouvez donc sélectionner une séquence qui vous a intéressé. a) L’art de la bise ou le casse-tête des étrangers en France. Oui, c’est bien un aspect de la culture française difficile à maîtriser même parfois pour les français eux-mêmes. b) Les onomatopées Vous pouvez retrouver toute une série de courtes séquences sur la comparaison des onomatopées entre français et allemands, bonne base pour aborder cet aspect qui amuse souvent les apprenants. Vidéos sur le site c) Gastronomie Cette séquence revient sur le couscous, plat préféré des français ! 2/ Les stéréotypes ou Pourquoi les touristes nous détestent-ils ?

Kingsley. Carnet de route d’un immigrant clandestin - Olivier Jobard Kingsley, jeune camerounais de 22 ans a traversé l’Afrique subsaharienne puis l’Atlantique sur une embarcation de fortune avant d’entrer clandestinement aux Canaries. Aujourd’hui, il vit en France où il a obtenu une carte de séjour. Le photographe Olivier Jobard l’a accompagné tout au long de son périple et a retracé, en photographie, cette épopée moderne. Olivier Jobard qui voulait comprendre et partager une expérience de migration a décidé de suivre l’itinéraire d’un sans papiers. Ce carnet de voyage, mêlant images et textes, raconte six mois de la vie de Kingsley, un émigrant camerounais, à travers son périple illégal depuis le Cameroun jusqu’en Europe via le Nigéria, le Niger, le désert du Sahara, l'Algérie, le Maroc, et Les Canaries. Olivier Jobard est né en 1970. En complément de l’œuvre, voici un entretien audio réalisé par Olivier Jobard où Kingsley revient sur les causes de son départ et sur sa vie en France…

La cité de l'histoire de l'immigration ouvre ses portes Faire connaître et reconnaître tout ce qu'ont apporté les immigrés venus en France à travers l'histoire des deux derniers siècles, tel est le projet de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. « Cette Cité est un lieu de mémoire, bien sûr, mais aussi un lieu de réflexion, de partage, d'apprentissage et d'échanges sur le rôle considérable des immigrés dans notre histoire », a expliqué Renaud Donnedieu de Vabres, le ministre de la Culture.? À l'occasion de son ouverture, la Cité nationale de l'histoire de l'immigration accueille gratuitement le public pendant cinq jours, du mercredi 10 octobre au dimanche 14 octobre. L'occasion pour toi de découvrir ce tout nouveau lieu culturel parisien. Tu pourras parcourir l'exposition permanente du musée, « Repères » qui retrace deux siècles d'histoire de l'immigration en France, c'est-à-dire de tous les étrangers qui se sont installés en France. Cité nationale de l'histoire de l'immigration, ?

Crossing the BLVD: strangers,neighbors, aliens in a new America | EarSay Winner 2004 Brendan Gill Prize “A celebratory chronicle of the immigrant experience in New York, Crossing the BLVD is a Whitmanesque book that reveals a staggering array of humanity… [It] chronicles life in Gotham in both its despair and boundless promise. The first-person narratives are drawn from audio interviews, while the book’s ever-changing graphics and typefaces mirror the rich pastiche of religion, language and tradition that coexists in the borough… chosen for its ability to convey the inspired resiliency of the myriad communities that contribute to the city’s dynamism.” Municipal Art Society of New York Winner 2003 Innovative Use of Archives Award “We honor Crossing the BLVD for exploding the paradigms of oral history and reinterpreting them for our multimedia century… for its boldness and creativity as it charts a lasting record of this vibrant, diverse community in New York City—the new Ellis Island.” Winner Best of the Best Award 2004 New York Book Show

La France : ressources pour les cours de FLE - 3inPartagerinPartager3 Parler de la France, oui mais comment ? Suite à l’article de Nathalie « la France : Comment en parlez-vous à vos étudiants ? », paru en fin de semaine dernière, j’ai décidé de vous proposer une sélection de documents vidéos glanés sur le net qui peuvent permettre d’apporter de l’eau à notre moulin. Comment parler de la France sans détruire l’image « idéale » qu’en ont les étudiants étrangers de manière brutale ? Une des clés apportée par Nathalie et par vos commentaires consiste en l’introduction de documents variés pour faire naitre la discussion. Voici donc quelques supports qui correspondent à des thèmes qui me tiennent souvent à cœur d’aborder avec mes étudiants parfois pour être juste avec ce que je suis sensée représenter (prof française à l’étranger) ou simplement pour introduire un peu d’ironie sur cette culture « fantasmée » et permettre aux étudiants d’y entrer sous un nouvel angle. Les Français parlent anglais (à partir de A2) Être français ?

Parcours de réfugiés - Walter, migrant, ingénieur informatique… et animateur Ideas Box ! - Libération.fr Par Romain B. En mars dernier, à notre arrivée dans le camp d’Eleonas à Athènes avec l’Ideas Box, un homme s’est tout de suite fortement impliqué dans l’animation et la maintenance de notre médiathèque en kit. Il s’appelle Walter. Walter a 37 ans, il est Ougandais et ingénieur informatique de formation. Alors que nous déployons pour la première fois l’Ideas Box dans le camp d’Eleonas, Walter nous fait part de sa passion des nouvelles technologies. Utilisation d’ordinateurs au sein de l’Ideas Box, à Eleonas en Grèce. Rapidement, Walter, motivé et plein d’idées, souhaite s’impliquer plus directement dans les activités autour de l’Ideas Box et partager ses connaissances informatiques avec les autres habitants du camp d’Eleonas. Il a également su dépasser les barrières communautaires qui entravent les relations entre migrants et nouer des liens avec des individus issus d’horizons très différents, de la Syrie à l’Afghanistan.

World Migration The GLOBAL MIGRATION FLOWS interactive app tracks migrants around the world. This application is now being hosted by IOM.int. It is endlessly fascinating to explore where we're from. The underlying data for the map was published by the UN DESA in 2015. Using the app: Choose whether you want to access information about migrants leaving a country (Outward) or migrants entering a country (Inward). Then click on a country and watch the pattern of migration to or from the chosen country. This migration visualization tool is being developed by Locus Insight in collaboration with IOM. Note re web browser requirements: To view the migration app you will require a modern web browser. Sources: United Nations, Department of Economic and Social Affairs (2015).

Invisible Portraits of Immigrants “I am I and my circumstance, and, if I do not save it, I do not save myself.”— José Ortega y Gasset, Meditations on Quixote Spanish artist Oscar Parasiego illustrates the transformation of cultural identity in his ongoing series Diaspora. Inspired from his own move to the UK, Parasiego uses the notion of “photography as truth” to blur the complex osmosis of the many thousands of immigrants looking for a better life abroad. Each portrait is altered to be a silhouetted reflection of the environment around them, the person present but unknown when thrust into the alien world of a different country. This post was contributed by photographer and Feature Shoot Editorial Assistant Jenna Garrett. The 2nd Annual Feature Shoot Emerging Photography Awards is an international photography competition for up-and-coming image makers who are ready to kickstart their careers.

Related: