background preloader

Mondialisation : regards de géographes - Laurent Testot, article Géographie

Mondialisation : regards de géographes - Laurent Testot, article Géographie
La mondialisation bouleverse tout : la notion de citoyenneté comme les rôles des États ou les échelles de l’espace… La géographie se doit de repenser ces concepts. Éclairages. Une jeune femme de l’ethnie Tamang, accrochée à une immense balançoire, s’envole vers le ciel himalayen… Cette image semble flotter hors du temps. Elle évoque les jeux traditionnels de l’Asie orientale, et plus largement les sociétés locales au cadre spatial limité à un fragment de la surface de notre planète. Mondialisation : la relecture des géographes Cette mondialisation tamang s’effectue dans le cadre plus large de la mondialisation du Népal. Nous sommes tous des Tamang Cet ouvrage se situe dans la filiation d’un livre publié en 1992, Le Monde : espaces et systèmes, conçu par trois géographes, Marie-Françoise Durand, J. L’invention du MondeUne géographie de la mondialisation

Qu'est-ce que la mondialisation ? - Sylvie Brunel, article Géographie Depuis le début des années 1990, la « mondialisation » désigne une nouvelle phase dans l’intégration planétaire des phénomènes économiques, financiers, écologiques et culturels. Un examen attentif montre que ce phénomène n’est ni linéaire ni irréversible. « Avant, les évènements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Dès l’Empire romain, une première mondialisation s’est organisée autour de la Méditerranée. Mais le processus n’est pas linéaire : la Première Guerre mondiale puis la grande dépression des années 1930 suscitent la montée des nationalismes étatiques, une fragmentation des marchés, le grand retour du protectionnisme. • L’internationalisation, c'est-à-dire le développement des flux d’exportation ; • La transnationalisation, qui est l’essor des flux d’investissement et des implantations à l’étranger ; D’abord et avant tout une globalisation financière L'avènement des doctrines libérales Comment en est-on arrivé là ? Le réseau plutôt que le territoire Notes

La mondialisation en débat (Dossier n. 8037) - Documentation photographique (Le dossier ) / LAURENT CARROUE La revue Documentation photographique - Le dossier L’histoire et la géographie à partir de documents Tous les deux mois, une question d’histoire ou de géographie analysée par un universitaire spécialiste du sujet. Un état de la recherche et de la connaissance dans une synthèse de seize pages réalisée par un universitaire spécialiste du sujet : le point sur. Les autres formules d'abonnement : Documentation photographique - Les projetables Documentation photographique – Dossiers et projetables Les abonnés à cette formule (dossiers et projetables) peuvent télécharger gratuitement la version numérique des principaux documents commentés dans les dossiers, ainsi que des idées d'exploitations pédagogiques (accès avec login valable le temps de l'abonnement) S'abonner à la revue

Chroniques de la scène frontalière contemporaine , 2011, [en ligne], consulté le 03/11/2020, URL : « Il n'y a pas de frontières pour le petit écran ni sur le net. Le virtuel ignore l'histoire et la géographie. Chroniques frontalières de 2010 Novembre-décembre : intensification de l’action diplomatique autour des enjeux liés au double référendum prévu le 9 janvier 2011 sur le statut du Soudan méridional et sur la délimitation de l’éventuelle frontière internationale dans la région d’Abyei (district pétrolier, agro-pastoral et multiethnique, qui doit choisir d'être rattaché au nord ou au sud du pays). 1er novembre : visite du président russe Dimitri Medvedev dans les îles Kouriles, occupées depuis 1945 et revendiquées par le Japon. Octobre : faute d’accord avec le Chili pour un accès de la Bolivie à la mer, renouvellement, de l’accord bilatéral entre La Paz et Lima (Pérou) sur l’usage du port Bolivamar situé en territoire péruvien.

Stunning: Mapping the world with Twitter and Flickr - Shareables Photographer Eric Fischer has mapping in his blood. Having previously created maps that only used Flickr geotags and charted racial segregation in the top 40 cities in the United States, Fischer has created a stunning set of maps that chart the locations (geotags) attached to every tweet and Flickr photo. The maps provide different insights into how both services have been adopted but also what locations are most popular from a photography perspective. Flickr data is shown in orange and Twitter data is displayed in blue (Click the images for bigger versions). World Map North America Europe

L'Afrique est-elle bien partie ? - Sylvie Brunel, article Géographie Après avoir été présentée comme le continent des faillites, l’Afrique recueille désormais tous les suffrages. La voici promue au rang de futur dragon de la mondialisation. Comme toujours, la réalité doit être nuancée. Après avoir été vue comme le continent de tous les fléaux (misère, sida, guerres civiles, corruption, etc.), l’Afrique serait-elle enfin en train de décoller ? En 1962, tout juste décolonisée, l’Afrique paraît un continent d’avenir : peu peupl&eacu [ lire la suite... ] Article de 4282 mots. Professeure des universités en géographie à l’université Paris-IV.

puissances émergentes Bayou Céline Céline Bayou est docteur en civilisation de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), spécialiste des pays baltes et de la Russie, rédactrice-analyste pour la revue Grande Europe. Bouchon Frédéric Bourdeau-Lepage Lise Bretagnolle Anne Boulègue Mathieu Balci Bayram Boussac Tamara Banégas Richard Bloch Vincent Vincent Bloch est doctorant à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris. Balleix Corinne Corinne Balleix est docteur en science politique, enseignante à Sciences Po et précédemment chargée de mission au ministère des Affaires étrangères et européennes. Bonnieul-Amirault Amélie Bourgeois Isabelle Bondaz Antoine Boisseau Du Rocher Sophie Chercheure à Asia Centre, maître de conférences à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, chercheure partenaire à l'Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec, Bangkok), chercheure associée à l'Université Chulalongkorn (Bangkok) Burdy Jean-Paul Benhaim Yohanan Berger Chloé

Les investissements directs étrangers, révélateurs de l’attractivité des territoires à l’échelle mondiale Comment appréhender un phénomène aussi complexe que celui de la mondialisation de l’économie par le biais de l’outil cartographique? L’approche par les flux (commerce international, matières premières, transport de marchandises et de passagers, migrations de travailleurs, télécommunications, Internet, etc.) constitue la voie la plus communément choisie. Mais, curieusement, celle-ci en néglige encore une composante essentielle: les investissements réalisés à l’étranger par les firmes transnationales. Ceux-ci reflètent pourtant les stratégies spatiales des firmes transnationales — actrices majeures de la mondialisation — et surtout leurs arbitrages géographiques à l’échelle mondiale (Bost, 2002 et 2003). Créations ou participations Sous le terme d’IDE se regroupent en fait deux grands types d’opérations (fig. 1). Les investissements directs étrangers se réalisent principalement par «croissance externe». L’envolée des années 1985-2000 Flux et stocks d’IDE Le reste du monde délaissé

Mappemonde ou la mondialisation mise en images En 1993, l’analyse de la mondialisation fait son entrée dans Mappemonde. Jean Domingo écrit en effet un texte sur le Japon dans le système mondial des échanges, à partir d’un sujet de concours qui portait sur le Japon dans le système économique mondial. À travers la représentation graphique des liens commerciaux et financiers entre ce pays et le reste du monde, la géographie du système d’échanges économiques japonais est étudiée à deux niveaux: la Triade, d’une part, qui nourrirait des échanges fondamentaux — notamment avec les États-Unis — et l’environnement régional pacifique, d’autre part, avec ses relations hiérarchisées (fortes avec les Dragons, plus faibles pour un arc allant des Philippines à la Thaïlande par exemple). Dès le début des années 1990, la mondialisation est vue comme un phénomène économique qui permet d’étudier l’insertion d’un pays dans le système planétaire, via une analyse des interdépendances entre économies plus ou moins lointaines. «Glocal»? Bibliographie

Related: