background preloader

Conférence : L’innovation et le numérique

Conférence : L’innovation et le numérique
Related:  culture numérique et informationnelleConvergence Technologique et singularité

Usages et pratiques documentaires Sophie Van Ommeslaeghe ,Philippe Domé, Fabrice Papy La gestion du temps - Les Amphis de France 5 La gestion du temps La gestion du temps doit permettre à chacun d'être organisé et d'avoir une vie équilibrée. Pour cela, il faut identifier, évaluer, hiérarchiser et organiser ses activités. Voir l'ensemble des programmes de la collection "des méthodes pour apprendre" : La gestion du temps GénériqueEmission conçue et préparée par Régine Acquier, Université de Montpellier 1.

Un réseau neuronal artificiel construit sur le principe du cerveau humain pour les robots d’assistance de demain C’est une prouesse technologique remarquable. L’équipe de Peter Ford Dominey, directeur de recherche CNRS au sein de l’unité Inserm 846 (Institut pour les cellules souches et cerveau de Lyon, Université Lyon 1), vient de mettre au point un cerveau artificiel simplifié. Depuis de nombreuses années, les chercheurs travaillaient sur un projet de robot humanoïde appelé iCub (voir photo ci-contre), dont nous avions d’ailleurs révélé l’existence dans un dossier du magazine Faire Face daté d’avril 2010. Le modèle développé repose sur l’étude de la structure du cortex cérébral et de la compréhension des mécanismes d’apprentissage, plus particulièrement sur la reproduction de certains types de connexions dites "récurrentes" (c'est-à-dire formant localement des boucles répétitives) observées dans le cerveau humain. Dans la démonstration vidéo ci-après, il est demandé à iCub de désigner une guitare (matérialisée par un objet bleu) avant de déplacer un violon vers la gauche (objet rouge).

EXPLORATICE site pédagogique de l'IA 13 / ressources TICE et recherche documentaire à l'école élémentaire TUTO Gratuit | video-tuts.fr L'activité cérébrale, le futur des mots de passe ? John Chuang, professeur à Berkeley avec le casque Neurosky Crédit Photo: D.R Des chercheurs de l'université de Berkeley ont découvert que l'activité cérébrale était propre à chaque individu. Cette technique pourrait à terme et dans certains cas remplacer le traditionnel système de mots de passe. Dans un avenir pas si lointain que cela, plus personne n'utilisera de mots de passe pour accéder à sa vie numérique, mais elle pourra « penser » son chemin dans les différents services en ligne. En effet, des chercheurs de l'université de Berkeley en Californie ont mis au point une méthode utilisant des biocapteurs pour distinguer correctement les ondes cérébrales sur des sujets qui pensent à des chansons, des images ou d'autres tâches. Une marge d'erreur de moins de 1% L'activité cérébrale résultant de ces tâches semble être propre à chaque individu et pourrait un jour supplanter les traditionnelles et piratables systèmes de sécurité par mot de passe.

Le numérique est-il une chance pour l'éducation prioritaire ? Texte de la journée du 15/05/2013 organisée par l'OZP avec Remi Thibert du Service Veille et Analyse de l'IFE. Texte de l'intervention transmis par Remi Thibert. OZP – Paris – 15 mai 2013 L’intervention se base sur le dossier d’actualité n° 79 publié par le service Veille & Analyses de l’IFÉ en novembre 2012 : Thibert Rémi (2012) . Pour trouver les références bibliographiques, je vous invite à télécharger le dossier sur notre site. En guise de préambule, je reprendrais à mon compte les propos de Patricia Wastiau (European Schoolnet) qu’elle à tenu à Lille en mars 2013 au colloque de l’AFAE : le numérique n’est finalement qu’un miroir de la façon dont le système gère le reste. Cette évolution sémantique annonce aussi des mutations organisationnelles et pédagogiques. Voir aussi l’article de Michel Guillou : Et si on arrêtait avec les Tice, Tic, Tuic, etcsdc* ? Usages Usages personnels très développés · Plus de 75% ont un ordinateur (Europe = 74%) · Connexion haut débit : 70% (Europe = 67%)

Cerveau de Google : la révolution de la recherche est en route 01net. le 08/10/12 à 17h22 Google Now ou Field Trip sont les premiers pas, plus ou moins maladroits, de Google dans le monde de la connexion permanente, où l’information n’est plus recherchée mais fournie avant même qu’elle soit demandée par l’utilisateur. Ainsi Field Trip, quand il se sera enrichi, proposera avec précision les informations sur tout votre environnement en fonction de votre géolocalisation et de l’heure, par exemple. Auto-apprentissage En juin dernier, Google annonçait avoir créé son premier cerveau. Dans un article de la revue technologique du MIT, on apprend que Google ne s’est pas arrêté en si bon chemin et que son cerveau continue à apprendre, selon ses propres préférences : « les réseaux neuronaux choisissent par eux mêmes à quel ensemble de données ils vont prêter attention, et quels schémas importent, sans qu’une intervention humaine décide, par exemple, de la couleur ou d’une forme particulièrement intéressante pour le logiciel qui essaie d’identifier des objets ».

Compréhension de l’environnement numérique : essai de trame notionnelle Je propose une réflexion sur les notions info-documentaires qui peuvent être travaillées au collège pour amener les élèves à comprendre l’environnement numérique dans lequel ils évoluent. Je pars du principe que je préfère aborder les concepts de façon large (et non découpés en micro-concepts) et qu’ils doivent être revus chaque année, en affinant un peu à chaque fois.J’ai donc pris trois concepts « phares » en info-doc : document, source et information et j’ai tenté de mettre par écrit ce qu’on pouvait essayer d’atteindre comme objectif de compréhension. Je distingue trois niveaux qui peuvent être compris ainsi niveau 1 : 6ème niveau 2 : 5ème/4ème niveau 3 : 3ème/secondeMais je pense aussi que sur une notion travaillée plusieurs fois dans l’année, on peut dès la 6ème monter à deux voire trois niveaux. J’ai fait ce travail de mise à plat pour trois raisons : proposer une trame qui puisse être critiquée, j’espère donc la faire évoluer en fonction des remarques Document Source Information

Transhumanisme : demain, l'Homme amélioré De l’Homme réparé à l’Homme augmenté et presque immortel, il n’y a qu’un pas… Dans le billet précédent, nous vous avons présenté quelques applications concrètes, bien réelles, dont le but est simple : réparer l’être humain. Soigner les blessures, mais aussi réparer, corriger les imperfections de la nature. Mais le transhumanisme ne s’arrête pas à cette étape. Sans que nous n’en ayons forcément besoin de prime abord, nous pourrions dans un avenir proche, troquer nos jambes contre de nouvelles, artificielles mais “fashion”, ou hyper rapides. Et nous pourrions aussi, pourquoi pas, décupler notre intelligence ou nos capacités cognitives, grâce à la stimulation cérébrale, aux interfaces cerveau-machine et aux neurosciences... Avec les progrès de la science, les rêves transhumanistes sont une réalité tangible. "Connected" - Kasey Mcmahon Le mécano humain Certains transhumanistes n’ont pas attendu 2015 pour commencer à se bricoler eux-mêmes. Des caméras dans le corps "Improvement" - Ijal Sasino

12 tutoriels vidéo Facebook : paramétrage, traces, GraphSearch, vie privée, données personnelles… Dans le cadre de la semaine des médias à l’école en Suisse Romande (du 22 au 26 avril 2013), E-media.ch met à disposition un espace en ligne de matériel pédagogique consultable et téléchargeable sur l‘éducation au médias et au numérique : reportages, dossiers, exercices pratiques : Facebook, Twitter, identité numérique, e-réputation, Wikipédia, Presse et Internet… Parmi ses ressources, il est proposé un dossier complet sur Facebook avec le visionnage sur Internet du reportage « Facebook, pas très net avec les adolescents » (diffusé en août 2012 sur RTS2) de Isabelle Ducret et Jean-Bernard Menoud, et des ressources complémentaires dont un module d’autoformation vidéo du consultant Stéphane Koch décrit ci-dessous (avec les liens afférants) sur le paramétrage, la sécurisation du profil personnel ainsi que des tutoriels vidéo d’astuces et conseils sur l’utilisation du réseau social. Module d’autoformation Facebook : sécuriser le profil personnel avec ce découpage en 7 séquences : Licence :

Related: