background preloader

Enseignez Autrement

Enseignez Autrement

10 tendances pédagogiques à surveiller en 2015 En 2014, ce sont probablement les MOOC et la classe inversée qui ont joui de la plus grande visibilité sur le plan du potentiel pédagogique. Quelles sont les tendances pédagogiques dont nous entendrons parler en 2015 et dans les années à venir? Des réponses se trouvent peut-être dans un récent rapport. L’Open University, une institution universitaire britannique dispensant de la formation en ligne, publie depuis 2012 un rapport annuel portant sur les formes de pédagogie innovante. Pour procéder, les auteurs ont d’abord fait une recension des théories, des termes et des paradigmes les plus répandus dans le milieu de l’éducation. Pour en apprendre davantage sur ces pratiques, consultez le rapport, qui définit chacune de ces approches et spécule sur leur impact (élevé, moyen, etc.) ainsi sur la période de déploiement projetée (d’ici 2 à 5 ans, d’ici 1 an, etc.). Bien que disponible seulement en langue anglaise, le rapport est accessible de par sa simplicité et son aspect synthétique.

ExamTime (en anglais) Certification Funny learning ® - Know Futures Vous êtes formateur, responsable de formation, consultant et souhaitez rénover votre offre de formations ? Destinée à celles et ceux qui ont envie d'enseigner autrement, rafraîchir et renforcer leur pédagogie, découvrez 40 capsules pédagogiques pour marquer les esprits. Le saviez-vous ? 67% des enseignants et formateurs enseignent comme ils ont appris. Comprendre les modes d'apprenance 4 styles d'apprenants, 4 pédagogies pour se centrer sur l'apprenantNeurosciences : quand l'émotion s'invite dans les sessionsBiorythmes : quelles capsules, à quel moment ? Adopter 8 clefs d'une pédagogie innovante, issues des neurosciences Adapter la pédagogie à la personnalité de l'apprenantLever les freins avant d'avancer…Retrouver le plaisir ! Transformer sa pédagogie Valider une certification professionnelle

Classe Numérique | Plan de travail en ligne Le « funny Learning », parce que l’émotion stimule l’attention Davantage une ambiance de Club Med, voire de préau, que de salle de cours. Briques de Legos et crocodiles Haribo sur les tables. Playlist afro-cubaine en fond sonore. Volonté d’infantilisation des stagiaires ? Détourner les règles... pour les appliquer En fin de journée, alors que les heures s’étirent, que l’inattention et l’impatience se font sentir, les stagiaires tendent à manipuler spontanément les petites briques de couleur entre leurs mains plutôt que consulter leurs textos en douce, ou se loger un carambar entre les dents plutôt que de multiplier les allers-retours jusqu’à la machine à café, au mépris du discours du formateur. “La partie "fun" de la méthode permet d’influencer positivement le comportement des stagiaires et de détourner les règles habituelles d’une session de formation, pour les obliger à les respecter. Pour ceux qui avaient du mal avec l’école Fun et FOAD Néanmoins, le fun n’est pas l’apanage du présentiel. Why so serious ? Trop de “serious” et pas assez de “game” ?

Netquiz Pro 4 Où peut-on avoir de l'information pour comprendre les nuances entre Biblothèque, Collection, Projet actif? Bibliothèque: on y trouve la liste de tous vos items (vos questions de questionnaires) par type d’item (question à choix multiple, de classement, vrai ou faux, etc); on y trouve aussi tous les médias utilisés dans vos items. La bibliothèque permet de réutiliser et/ou modifier tous les items, médias, titres de collections que vous avez créés dans Netquiz Web. Collection: permet de classer et de catégoriser mes questionnaires (ex: cours 101, cours 102). Quand vous créez un nouveau questionnaire, vous pouvez l’insérer dans une collection. Un prof de français peut avoir, par exemple: collection de tests de grammaire, collection de tests d’orthographe, etc. Catégories: permet de classer et de catégoriser mes items (mes questions). Comment changer le nom et paramétrer le «Projet actif » dans NetquizWeb? Pour le moment, vous ne pouvez changer le nom de votre projet actif.

Les neurosciences au cœur de nouvelles méthodes d’apprentissage Encore trop peu utilisées en matière de formation, les neurosciences disposent pourtant d’un fort potentiel d’innovation, pour peu qu’elles soient bien utilisées. De nouvelles méthodes de travail en perspective… « En France, les neurosciences sont déjà bien avancées mais se limitent au champ médical, regrette David Lefrançois, directeur de l’Institut des Neurosciences. Pourtant, elles ouvrent des avancées considérables en matière de psychopédagogie ». Le « funny learning », inspiré des neurosciences Une donnée confirmée par Brigitte Boussuat, directrice du cabinet Advance Conseil et créatrice de la méthode 4 Colors qui cite John Medina « N’est-il pas absurde, d’avoir un système éducatif qui part du principe que tous les cerveaux apprennent de la même façon ?» Enfin, il importe de « connecter la tête et les jambes » pour ancrer des apprentissages et de « faire durer l’histoire d’amour » pour inscrire la formation dans le temps. Frédérique Guénot

Didapages Nous développons actuellement 2 types de logiciels : Des logiciels auteur pour la création multimédia Des applications serveur pour l'exploitation pédagogique de ces créations Nos logiciels peuvent être utilisés pour toutes sortes de projets multimédias, mais ils sont avant tout conçus et optimisés pour l'enseignement et la formation. Didapages 1 est un logiciel permettant la création de livres multimédias et interactifs. C'est un logiciel Windows gratuit pour un usage personnel et non commercial. Il est disponible en téléchargement mais il est désormais obsolète. Il est recommandé d'utiliser Didapages 2. Didapages 2 est une gamme innovante de 3 logiciels de création de livres ou diaporamas. Didapages 2 Basic, à la portée des enfants et des adultes novices en informatique Didapages 2 Standard, qui est un bon compromis entre simplicité et puissance Didapages 2 Pro, pour la création d'outils pédagogiques complexes Ces 3 versions ont une base commune importante et sont compatibles.

Gestion de classe : Les 9 ajustements de septembre Bonjour! En août dernier, je me suis amusé à écrire quelques trucs en gestion de classe que j’aime particulièrement (13 trucs en gestion de classe qui instaurent le respect). Au-delà d’être un ramassis de recettes personnelles, je crois, tout de même que les éléments de cet article pointent dans une direction de responsabilisation et le respect des élèves. Lorsque l’on s’entend dire qu’on a une classe difficile, c’est souvent des élèves plus turbulents que l’on parle, et non de l’ensemble. Plus il y en a, plus la dynamique du groupe en subit les répercussions, c’est pourquoi il est bien important de s’attarder à ces élèves. Les plus expérimentés (lire ici sage, et non ceux qui ont nécessairement le plus d’ancienneté) ont survécu à plusieurs rentrées, suffisamment pour savoir que la tâche qu’est l’instauration d’une ambiance de classe agréable ne se fait pas entre le 26 et le 27 août. Ces élèves, comme tous les autres, ont besoin aussi de voir leur évolution: soulignée. P.S. Au plaisir!

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Résultat : On s’épuise et on s’endort en réfléchissant sur comment on pourra mieux contrôler le lendemain… Il y a d’autres voies ( ?) P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. Chaque matin, personne ne peut me déranger lorsque les élèves entrent dans la classe. Si un collègue ou même la direction vient me parler à ce moment, je demande un rendez-vous plus tard, car ce moment m’est très précieux. 2.La porte individuelle. 4. 5. 6.Le regard 7.L’humour 8. 9. 13.

F766183874_Approche_cognitiviste_apprentissage2009_10_05.pdf Le futur de l'éducation passe par la technologie | Jérome Tremblay J'ai une relation étrange avec l'éducation. D'un côté, je trouve qu'il s'agit de l'élément le plus important de notre société et de l'autre, je pense que le système n'est aucunement adapté à la majorité des élèves. Par exemple, prenons un cours de mathématique au secondaire. L'élève éprouvant de la difficulté dans cette matière trouvera que l'enseignant explique beaucoup trop vite au même moment où « la boss des maths » est en train de s'endormir juste à côté. Paradoxale, non? Certains auront peine à suivre durant toute l'année pendant que d'autres perdront leur temps à écouter l'enseignant expliquer des théories qu'ils comprennent déjà depuis le début! Malheureusement, dans un tel système, ces deux types d'élèves se verront complètement désintéressés au cours. Je me suis longtemps questionné sur la meilleure façon de contrer ce problème jusqu'à tout récemment. Une révolution réaliste Ce billet a été écrit en collaboration avec Pierre-Luc Bouchard, étudiant en réadaptation scolaire.

Related: