background preloader

Joël de Rosnay: «L’homme du futur sera relié au cerveau planétaire»

Joël de Rosnay: «L’homme du futur sera relié au cerveau planétaire»
Le XXIe siècle n’a pas commencé en l’an 2000, cette date parfaitement artificielle, mais il commence véritablement aujourd’hui, après une petite décennie de tâtonnements d’où sont en train d’émerger les grandes tendances de fond, les vraies lignes de force du siècle à venir. Pour Joël de Rosnay, biologiste et docteur ès sciences, président de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, futurologue et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages, le monde actuel est en pleine effervescence et l’être humain à la veille d’une nouvelle aventure qui va transformer aussi bien sa conscience de soi que son rapport aux autres. Quelles vont être les grandes tendances du XXIe siècle? On assiste à la convergence de trois disciplines, l’infotechnologie, la bio-technologie et l’écotechnologie, qui se marient les unes avec les autres et créent une dynamique porteuse d’avenir. C’est ce qui donne l’impression d’être au début d’une ère nouvelle. L’homme est-il en train de changer? Il a déjà changé!

http://www.illustre.ch/Interview-Joel-de-Rosnay-sciences-litterature_79457_.html

Related:  WATCH / VEILLE

Joël de Rosnay : À la découverte du Web 5.0 Joël de Rosnay est un biologiste français, d’abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, puis en systémique et en prospective. Après trois ans de recherche et d’enseignement au MIT, il fut directeur des applications de la recherche à l’Institut Pasteur, puis directeur de la prospective et de l’évaluation de la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette. Il a créé AgoraVox en mai 2005 et préside actuellement une société de conseil. Joël de Rosnay, Docteur en Sciences, est Directeur de la Prospective et de l’Evaluation de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette.

Impression 3D : un plâtre équipé d'un dispositif à ultrasons OSTEOID. Réparer les fractures osseuses près de 40% plus rapidement qu’avec un plâtre classique ? C’est la prétention de l’Osteoid, un plâtre réalisé par impression 3D et imaginé par le designer turc Deniz Karasahin, qui a reçu pour cette invention le premier prix du A’ Design Award dans la catégorie "3D Printed Forms and Products Design".

Joël de Rosnay : survivre dans une société plus fluide « Le flux et le lien sont en passe de devenir plus importants que la force, sur laquelle s’est pourtant bâtie notre société ». C'est le constat que fait le prospectiviste Joël de Rosnay, qui livre au blog MémoireVive.tv ses observations sur la « société fluide » à laquelle il a consacré son dernier livre (Surfer la vie, éd. des Liens qui libèrent). Prévoir l'imprévu : voilà le défi du surfeur face à la vague, comme de nos contemporains face à leur vie. La société fluide est fondée sur des rapports de flux plutôt que sur des rapports de force. Sur la nécessaire solidarité plutôt que sur l'individualisme. Qui a peur de l'open access ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par une communauté de responsables d'universités (d’enseignants-chercheurs, d’éditeurs, de responsables de bibliothèques) Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer

Le Macroscope Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Macroscope est un des principaux ouvrages français d'initiation à l'analyse systémique. Il a fait découvrir à beaucoup les systèmes à causalité circulaire (et non plus seulement linéaire) et l'importance du rôle de la rétro-action (feed-back). L'auteur, Joël de Rosnay, présente dans cet ouvrage de 1975 l'outil virtuel du même nom qu'il a inventé et qui permet d'observer (skopein) en grand et de manière synthétique (macro) un système complexe. Cette nouvelle démarche intellectuelle peut se comprendre à travers l'extrait suivant : Web des données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Web des données (Linked Data, en anglais) est une initiative du W3C (Consortium World Wide Web) visant à favoriser la publication de données structurées sur le Web, non pas sous la forme de silos de données isolés les uns des autres, mais en les reliant entre elles pour constituer un réseau global d'informations. Il s'appuie sur les standards du Web, tels que HTTP et URI - mais plutôt qu'utiliser ces standards uniquement pour faciliter la navigation par les êtres humains, le Web des données les étend pour partager l'information également entre machines.

GirlPower 3 avec Joël de Rosnay Les Girls ont rencontré Joël de Rosnay, scientifique et auteur français, lors de la soirée spéciale GP3. Il a présenté le thème de son dernier livre «Et l’homme créa la vie» et brossé le tableau des découvertes scientifiques qui vont bouleverser le monde dans un futur proche. Les questions ont fusé sur les nouveaux enjeux du vivant, l’éthique, l’écologie, la crise, l’évolution. Joël s’est levé pour arpenter comme un prof d’université le salon privé du pub. Un débat passionnant, et aussi une rencontre dynamique qui a réuni une trentaine de participantes du réseau (entrepreneuses, cadres, journalistes, juristes, etc) avec toujours ce fort esprit d’émulation et de partage.

Pearltrees : la bibliothèque aux 100 milles curateurs Lorsqu’on lui demande quel est son parcours, il pousse un soupir “j’ai fait pas mal de choses” : ingénieur, chercheur en sociologie, consultant en stratégie dans les médias…. L’idée de Pearltrees lui serait venue alors qu’il publiait un papier dans la revue française de sciences politiques en 2006 sur la théorie des réseaux mais qui “n’avait rien à voir avec le web”. A l’époque, on se demandait si des initiatives comme Wikipedia et Youtube allaient fonctionner. Deux ans plus tard, Pearltrees, est “un petit projet dans un appart en 2008”. Il part de ce constat simple : il y a énormément de contenu sur le Web, comment laisser l’internaute se l’approprier en l’organisant à sa guise ?

Related: