background preloader

La Gâche Vendéenne

La Gâche Vendéenne
La gâche vendéenne a été ajoutée à la liste des denrées européennes protégées. Cette brioche à la crème fraîche et au beurre, produit du terroir vendéen, plus proche de la tradition que la brioche vendéenne, la gâche se différencie de cette dernière par sa forme ovale. Vous allez voir, elle est très simple à préparer et ne demande pas une grande expérience en boulange ou en façonnage. Son histoire... La gâche, de même que la brioche, entre dans la catégorie de ces pains enrichis que l’on fabriquait dans les campagnes vendéennes. Son origine remonte au Moyen Âge. Pour 4 personnes Préparation : 25 min Repos : 4 h Cuisson : 25 à 30 min Ingrédients : - 300 g de farine - 10 g de levure boulangère fraîche - 6 cl de lait - 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse - 1 oeuf - 40 g de sucre - 50 g de beurre - 1 sachet de sucre vanillé - 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger - 1/2 cuillère à café de sel - 1 oeuf pour la dorure Préparation : Dans un saladier, mettez la farine.

http://www.paprikas.fr/2014/09/la-gache-vendeenne.html

Related:  BriochesbriochespainDESSERTS : Recettesbrioches et cuisine

Brioche feuilletée au sucre de Philippe Conticini Que j'avais eu le plaisir de croiser au salon du blog culinaire à Soissons, un homme généreux, super intéressant ! Il nous avait fait goûter un simple cake à l'orange ... qui était juste une tuerie ! Ça faisait longtemps que je voulais réaliser cette brioche, surtout après l'avoir vu à la pâtisserie des rêves (mais j'y étais passée en fin de journée et ce n'était pas le bon moment pour la goûter) mais je n'avais jamais trouvé ni le temps, ni le bon moment pour la faire. Et puis, au détour d'un clic je me retrouve sur le blog de Christophe, cette recette est me semble-t-il extraite du livre Sensations de Mr Conticini, on est dimanche et j'ai un peu de temps, go ! Certaines photos sont mises en diaporama, lorsque vous mettez le pointeur de la souris sur la photo vous aurez des flèches noires qui vont apparaître pour aller plus vite au besoin !

brioche de pâques Connaissez-vous la mouna? Pour ma part, j’ai connu son existence il n’y a que quelques semaines… C’est une brioche typique de la cuisine pied-noir, que l’on trouve couramment dans le Sud de la France (en théorie, car en 6 ans je n’en ai jamais vu en boulangerie!). Et j’ai tout de suite eu envie de la tester, en apprenant tous les arômes qu’elle contenait. Par chance, Encore une lichette a publié une recette qui me tentait bien, malgré le long temps de levage! J’avoue que j’ai un peu cafouillé lors de ma réalisation : j’ai oublié de façonner les brioches avant de faire lever la pâte pendant 5 heures… Du coup je pense que je n’ai pas la mie que j’aurais du avoir!! J’ai obtenu une mie ultra fondante, et au goût, c’est une vraie merveille….

Banana bread à la coco et farine de manioc Avec cette recette, je découvre le banana bread. A mi-chemin entre le gâteau et le pain, voilà une recette saine et peu sucrée à consommer en guise de petit déjeuner sans gluten ou de goûter. J’ai testé pour l’occasion la farine de manioc, une farine très fine à la texture proche d’une fécule de maïs ou de pomme de terre. Elle me vient de la coopérative Taramasoandro (Madagascar) et pourrait prochainement être commercialisée en ligne avec des farines de banane plantain et de haricots rouges. J’ai associée la farine de manioc à celle de sarrasin et à la noix de coco râpée pour une version très gourmande et personnelle!

La Brioche Bouldouk L'histoire de cette brioche commence chez Iza, elle imagine une brioche qui a la forme d'une cheminée de fée de Cappadoce et en la traduisant à sa façon en turc ca donne le nom de "Bouldouk", il restait le façonnage qui est inspiré par le pain Shorgoghal (des petits pains feuilletés turc) que Mouni nous a préparé une fois et qu'Iza a reproduit après :) Vous suivez toujours ? Bref, l'essentiel c'est qu'Iza s'en est sortie avec une superbe brioche et que nous les mordues de la viennoiserie et de la boulange on s'est précipitée à la préparer. Manue a été la première et elle l'a réussi haut la main, et moi j'ai suivi de suite !

BRIOCHES GOURMANDES AU MASCARPONE Rien ne vaut le moment où après plusieurs heures de levée et de cuisson, on sort enfin sa brioche du four toute dorée et appétissante. Quelle satisfaction ! Déguster une brioche faite maison a quelques chose de fabuleux, oui. L'odeur si particulière qui s'échappe du four et les yeux des gourmands qui attendent devant sont autant de moment de bonheur que j'aime apprécier... Il vous faudra du temps et un peu de patience pour les réaliser mais je vous assure que cela en vaut la peine.

La brioche tressée ronde - La faim des bananes Plaisirs du dimanche : me lever tard, trainer en pyj' et... tresser de la pâte à brioche . Ainsi, elle est prête pour le goûter, en égoïstes pour nous tout seuls ou à partager si on sort. Cela fait 2 fois que je fais cette recette de brioche classique, j'en suis ravie! J'attends un levain Vous l'attendiez, voici la méthode la plus simple pour faire naître un levain. Pour savoir si votre levain est né, vous devez voir les bulles de la fermentation à travers le verre. Certains font autrement et cela fonctionne aussi. Je ne prétends pas détenir la seule vérité en la matière.

Brioche Vendéenne - Dans vos assiettes Aujourd'hui, je vous présente une brioche , c'est un pur régal , je n'ai jamais mangé une brioche aussi bonne . Testez là vous ne serez pas déçus. Cette merveille je l'ai trouvé chez Sucre d'orge. Brioche moelleuse au lait concentré Pages Ce blog jeudi 30 janvier 2014 Brioche moelleuse au lait concentré J'ai réalisé cette délicieuse brioche dans la foulée de ma pâte à tartiner au praliné chocolat afin de ne pas gaspiller la boite de lait concentré non sucré que j'avais ouverte. J'ai trouvé la recette sur le site 750g.Et ce fut une belle réussite, cette brioche était moelleuse, avec une mie filante qui ne demande qu'à être tartinée et engloutie!!

l' Hokkaido pain japonais au lait super moelleux , vous le connaissez ? Ma fille Victoria vient de se faire opérer des amygdales , avant la nourriture préconisée après cette opération était simple ; elle se composait des sorbets, glaces à l'eau et yaourts liquides ... en Autriche cela est un peu différent , l 'ORL nous a donné des consignes assez strictes : elle ne peut pas manger de glaces car elles rétractent les vaisseaux pour les dilater à nouveau , pas de yaourts et de lait car ils entraînent la formation de mucosités ... donc c'est un régime où victoria peut manger de aliments mous , faciles à manger , de pâtes ... le tout tiède . Alors quand on est gourmande comme est notre fille , impossible d'imaginer manger des pâtes toute la semaine et en plus pour le goûter et le petit déjeuner , on fait comment ??alors il fallait trouver des recettes sympas , qui lui redonnent le sourire ... Tout cela pour vous expliquer comment en cherchant des pains mous je suis tomber sur cette pépite : le pain au lait japonnais . 540 gr de farine de blé 8 gr de sel fin

Pain paresseux ou le truc génial quand les boulangers partent en vacances Aujourd’hui, une recette hyper fastoche qui tombe à pic quand il n’y a pas une seule boulangerie ouverte à 25 km à la ronde. En effet, pas besoin de pétrissage, pas besoin de matériel spécialisé, il faut juste un peu de patience, parce que la pâte à besoin de fermenter au frigo quelques jours avant la cuisson du pain proprement dit. Donc exit la machine à pain ou le robot pétrisseur, il suffit d’un grand récipient en plastique et d’une cuiller de bois pour se lancer ! Et ensuite, la pâte est à disposition dans le frigo, et donnera un pain à volonté, en moins d’une heure. J’avais vu cette recette l’année dernière sur des blogs anglo-saxons et je n’avais pas eu l’occasion de tester. Je m’y suis mise il y a 3 semaines et ça m’a permis de retrouver ma copine Ipanama, qui a eu la bonne idée de publier la recette en mesures métriques, merci Ipanama !

Ma brioche, recette secrète, ne le répétez pas ! Cela fait longtemps qu'on me la demande, la voici, la recette de ma brioche du dimanche, celle que je fais souvent, celle que j'aime beaucoup, qui est légère comme une plume, bien équilibrée, pas grasse mais bien beurrée, savoureuse, moelleuse, avec cette merveilleuse impression de fraîcheur quand on mord dans la mie qui cède sous nos lèvres. La particularité de cette brioche, c'est qu'elle est ensemencée avec un levain-levure, à ne pas confondre avec un levain naturel. C'est une portion de la pâte qu'on fait pré-fermenter. Cela développe les capacités fermentaires de la levure et cela va apporter des arômes supplémentaires à la brioche. Les arômes de brioche, c'est le beurre et aussi la fermentation qui les apporte. Plus elle durera longtemps, meilleurs ils seront.

Related: