background preloader

L’usurpation d’identité sur internet & les réseaux sociaux - Murielle cahen

L’usurpation d’identité sur internet & les réseaux sociaux - Murielle cahen
L'identité numérique est un des sujets en vogue depuis 2009. Beaucoup en ont parlé. Si cette question est cruciale depuis l'arrivée du web, sa démocratisation et l'explosion des réseaux sociaux tels que Facebook ont accéléré la prise de conscience. En effet, à travers des profils trop explicites, des commentaires trop acerbes chacun peut se faire piéger ou tout au moins être discrédité. Partant, si ces réseaux sont des outils de communication reconnus, il ne faut pas en abuser et les utiliser à bon escient. La question qui se pose est donc de savoir si les internautes ont ou non la maîtrise de leur identité numérique ? Usurpation de l’identité numérique et atteinte à la vie privée A l'heure où les moteurs de recherche de personnes se multiplient, où les recruteurs googlisent fréquemment les postulants et où la vitesse de circulation des informations sur la toile est plus rapide que jamais, il convient de faire attention. Usurpation de l’identité numérique et sanctions

Les données personnelles et la protection de la vie privée à l'heure des nouvelles technologies | Dossier du 26/01/2012 Introduction Si la notion de données personnelles d'un individu englobe une quantité non-négligeable et importante d'informations plus ou moins nominatives (nom, prénom, âge, sexe, lieu de résidence, loisirs préférés, pseudo, n°client, etc.), force est de constater que bon nombre de personnes ignorent précisément de quoi il s'agit, mais aussi par qui et dans quel but des fichiers sont créés. S'il est aisé d'imaginer que nous sommes tous fichés par l'Etat et les organismes qui lui sont rattachés (sécurité sociale, fisc, police à travers la carte nationale d'identité, la préfecture lors de l'établissement de la carte grise, le Pôle emploi, le médecin, etc.), par son employeur, par des associations indépendantes (club de sport, association à laquelle on fait un don, forum de discussion ou chat, etc.) ou encore par des sociétés commerciales (banque, assureurs, téléphonie, fichiers clients des commerces, etc.), on imagine moins être fichés par des sociétés que l'on ne connaît pas.

Maîtriser son identité numérique Dans la vie courante, lorsque nous achetons une baguette de pain, il ne nous viendrait pas à l’idée de décliner notre identité et notre adresse au boulanger. Les relations que l’on entretient via Internet sont à gérer de la même façon. Pourquoi donner notre identité civile et notre adresse pour acheter un bien immatériel payé en ligne et qui n’a pas besoin d’être livré à une adresse postale ? Connaître et contrôler ce qu'on enregistre sur vous Lorsqu’on navigue sur internet, un certain nombre d’informations sont enregistrées en différents endroits du réseau, notamment sur l’ordinateur utilisé, chez le fournisseur d’accès ou chez les fournisseurs des services qu’on consulte. Lire la suite Endiguer la collecte excessive Ce n’est pas parce qu’un fournisseur de service déclare « avoir besoin » de certaines de vos données personnelles que sa demande est justifiée et légitime. Gérer ses profils et ses identités

Internet : vie privée, protection des données personnelles, jeunes, HADOPI, CNIL, téléchargement. Proposition de loi visant à mieux garantir le droit à la vie privée à l'heure du numérique - Panorama des lois - Actualités Où en est-on ? La proposition de loiProposition de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative d’un ou plusieurs parlementaires. a été adoptée en première lecture par le Sénat le 23 mars 2010. Elle avait été déposée le 6 novembre 2009 par M. De quoi s'agit-il ? Ce texte demande que, dans le cadre scolaire, l’information des jeunes sur la protection de la vie privée soit mieux assurée (maîtrise de son image publique, danger de s’exposer et d’exposer les autres, droits d’opposition, de suppression et de rectification, etc.) et qu’elle vienne compléter l’information sur les "dangers du téléchargement" prévue par la "loi HADOPI". L’adresse IP (Internet Protocol), numéro identifiant chaque ordinateur connecté à Internet, doit être considérée comme une véritable "donnée à caractère personnel". Après chaque création de fichier les avis de la CNIL devront être systématiquement publiés.

Un habitant de la Vienne victime d'une usurpation d'identité depuis plusieurs années faits divers Alain Grégoire est à bout. Après la perte de son permis de conduire, il se retrouve victime d'une usurpation d'identité qui complique à l'extrême chacune de ses démarches administratives. Sa vie quotidienne est un enfer. Par Bernard Dussol Publié le 10/01/2013 | 17:35, mis à jour le 10/01/2013 | 17:51 © Maxppp Depuis une dizaine d'années, l'usurpation d'identité est une forme de délinquance en pleine recrudescence. Des bandes organisées au niveau international peuvent reconstituer une fausse identité qui leur permettra de faire établir de faux papiers puis ouvrir un ou des comptes en banque, solliciter des crédits, louer des appartements, etc. C'est cette mésaventure qui est arrivée à Alain Grégoire, victime d'une escroquerie qui remonte jusqu'au Sénégal. Que faire en cas d’usurpation d’identité ? L’usurpation d’identité est en pleine croissance avec l’arrivée l'explosion d'Internet. Que dit la loi ?

L'identité numérique: Danger ou pas ? Aujourd’hui, plusieurs technologies sont présentes à travers le monde. On voit un progrès considérable de celles-ci sur les enfants d’aujourd’hui. C’est pourquoi que j’ai décidé de vous parler de l’identité numérique sur internet puisque c’est un sujet que plusieurs futures enseignantes seront confrontées à expliquer aux enfants. On doit inculquer des bases qui vont permettre aux enfants d’être plus attentifs à ce sujet. Quelques stratégies sont disponibles afin de conserver l’identité numérique. Qu’est-ce que l’identité numérique? Il est important de se rendre compte qu’une identité numérique comporte plusieurs facettes. Ensuite, plusieurs sites sont mis à notre disposition afin de nous permettre de trouver de l’information. Les avantages Si les élèves de notre future classe sont sensibilisés par rapport à l’identité numérique et qu’ils comprennent l’ampleur de celle-ci, ils seront peut-être plus conscients de ce qu’ils font sur internet. Les inconvénients CAVAZZA Fred. 2006.

Dalila Bouhezila, victime d'usurpation d'identité, a créé une association nationale - Actualité Valenciennes Quatorze ans de combat. Et sans doute bien plus encore. Dalila Bouhezila, victime d'une usurpation d'identité, vient de créer une association nationale : On a volé mon identité. Elle bataille aussi pour que son projet d'amendement soit adopté par le parlement. Le 8 mars, elle témoignera devant des parlementaires des conséquences de l'usurpation d'identité dans la vie des victimes. Pour faire avancer la loi. vbertin@lavoixdunord.fr PHOTO « LA VOIX » 1998. En avril dernier, son avocat, Me Thévenot, a déposé une requête au président du tribunal de Valenciennes pour faire disparaître cette mention. Elle a aussi demandé desaudiences aux ministres de la Justice et de l'Intérieur et au président de la République. « On a volé mon identité » Dalila Bouhezila avait promis qu'une fois son cas personnel réglé, elle s'occuperait d'autres victimes d'usurpation d'identité. En octobre, elle a créé l'association nationale « On a volé mon identité » qu'elle préside. La Voix du Nord

La CNIL s'inquiète de l'avenir de nos données personnelles 01net. le 21/02/08 à 09h00 ' L'utilisation des données personnelles dérive de plus en plus. Pire, il y a un glissement des mentalités : les gens ne se rendent pas compte qu'il faut protéger leurs informations, donc leur intimité. ' Alex Türk, président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) tire une fois de plus la sonnette d'alarme. En effet, il vient d'être élu à la tête du groupement des ' Cnil européennes ' ?" Car, selon le président, la situation est angoissante. ' Rien que ces dernières semaines, des projets sidérants ont été annoncés : implantation de puces RFID sur les vestes d'élèves britanniques pour les localiser, détecteur de mensonges par téléphone envisagé par une compagnie d'assurances, vidéosurveillance dans les avions pour analyser le comportement des passagers, etc 20 millions d'euros pour pister les passagers aériens La Cnil s'étonne que même l'Union européenne finance ce type d'initiatives. Les réseaux sociaux dans le collimateur

Deux condamnations pour usurpation d'identit sur Internet Une femme de 38 ans et un jeune militant UMP ont été condamnés vendredi à Nancy dans deux affaires distinctes d'usurpations d'identité sur l'internet. La première s'était fait passer à plusieurs reprises pour l'ex-amie de son compagnon sur un site de rencontres et avait, sous le pseudonyme «La belle Christelle», livré les téléphones fixe et portable de sa victime. Cette dernière s'était retrouvée assaillie d'appels lui proposant des relations sexuelles et même de l'argent, entre juin 2005 et juin 2006. La prévenue a expliqué avoir agi à cause de ce qui se racontait sur le compte de sa victime, et avoir commencé à «prendre les choses à coeur» quand l'ex-amie de son compagnon s'était mise à lui réclamer la restitution de meubles. Démasquée par l'adresse IP laissée par son ordinateur, elle a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nancy à deux mois de prison avec sursis et à verser 600 euros de dommages et intérêts à sa victime. avec Agence

Qu’est-ce que l’identité numérique? Audrey Miller, publié le 23 novembre 2012 @ticdesprofs a dit sur Twitter : L’identité numérique ne nous appartient pas. Elle est constituée de nos données, des traces qu’on laisse. Elle ne se nettoie pas, mais se façonne. Nos moindres faits et gestes sur Internet sont susceptibles de laisser des traces qui forgent, qu’on le veuille ou non, notre identité numérique. D’abord, comment obtient-on une identité numérique, comment naît-on dans le numérique? Fred Cavazza, consultant en médias sociaux, explique sur son blogue : « (…) les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne d’Internet. Mais concrètement, en quoi consiste l’identité numérique de quelqu’un? Encore plus poussé, la liste des amis Facebook ou des gens suivis sur Twitter contribuent aussi à caractériser une personne. Testez votre identité numérique! Vous voulez savoir le genre d’information qu’on peut facilement trouver sur vous de façon publique?

L'usurpation d'identité numérique face à la loi - Maître benjamin jacob Alors que les cas d’usurpation d’identité se sont multipliés avec le développement de la communication en ligne (on parle – peut être exagérément - de 210.000 cas par an en France), la loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI), adoptée le 14 mars 2011, crée un nouveau délit d’usurpation d’identité. En effet, le nouvel article 226-4-1 du Code pénal prévoit que : « Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue, de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne. » Le Tribunal a ainsi consacré la notion d’identité numérique et sanctionné civilement son usurpation par l’octroi de dommages et intérêts. Cabinet PDGB

Identité numérique passive : quels effets et conséquences ? Vous ne voulez pas être présent sur internet et c’est votre droit, mais votre nom apparaît malgré tout dans les moteurs de recherches. Cela s’appelle une identité numérique passive. Nous pouvons répertorier plusieurs cas flagrants : bébés ou personnes âgées qui ne sont pas dotés d’ordinateurs se retrouvent sur la toile sans le vouloir. Photos, vidéos, numéros de téléphone ou adresses sont détectés très facilement malgré eux. Alors sommes-nous condamnés à retrouver nos données personnelles et privées sur internet ? L’identité numérique se construit parfois malgré nous Une identité numérique se construit par plusieurs aspects. D’autre part, il existe des documents off-line (annuaires téléphonique, journaux, photos, documents administratifs…) qui peuvent se retrouver online. Pas de contrôle Nous l’avons bien compris, Les multitudes de supports et d’outils sur internet deviennent difficiles à maîtriser. Cela pose donc un problème du point de vue de nos données privées et personnelles.

La Commission veut créer une signature électronique européenne Bruxelles a proposé un règlement pour faciliter les démarches administratives et les transactions électroniques des particuliers et des entreprises. Remplir en ligne ses déclarations de revenus dans plusieurs pays pourrait devenir possible. Un règlement de la Commission, proposé le 4 juin, mais qui ne sera pas obligatoire pour tous les pays, vise à simplifier et uniformiser les transactions électroniques en Europe pour les particuliers et les entreprises. Le texte s’inscrit dans la lignée d’une directive de 1999, qui avait fait des avancées timides sur une reconnaissance des signatures électroniques entre les pays de l’UE. Le règlement proposé cette fois-ci inclut les e-signatures, mais aussi d’autres services électroniques qui permettent d’authentifier les documents. Le règlement donne à la signature électronique la même valeur que celle manuscrite. "Cette initiative (de la Commission, ndlr ) est pertinente.

Les 4 forces de l’identité numérique (infographie) Si le livre « E-Réputation, Stratégies d’influence sur Internet » est plus pratique, que théorique, nous avons développé quelques concepts, tel que les 4 forces de l’identité numérique ci-dessous (extrait du chapitre 5 « Agir en internaute, prévoir en stratège »). Construire son identité numérique L’identité numérique s’impose désormais à tous : « pris dans la toile », nous sommes désormais conduits à nous interroger sur une seule question. Construire une identité numérique en vue d’établir une influence sur Internet, c’est la définition même d’une stratégie d’E-Réputation réussie. Quatre critères permettent d’identifier une identité numérique contrôlée : la cohérence, la preuve, la connexion et l’historique : La cohérence : l’ensemble des résultats renvoie à une identité cohérente, sans dissonance ni contradiction. Pourquoi une identité numérique ? best price for propecia de se construire de nouveaux repères : comment faire confiance à un site marchand sans identité numérique établie ?

Related: