background preloader

Analyser et comparer des empreintes digitales avec Verifinger

Analyser et comparer des empreintes digitales avec Verifinger
1- Présentation : Verifinger est un logiciel qui permet d’analyser une empreinte digitale et de comparer deux empreintes digitales. Ce logiciel est distribué gratuitement sur internet : 2- Objectifs pédagogiques : Illustrations des thèmes : MPS : Sciences et investigation policière Classe concernée : 2nde - Enseignement d'exploration 3- Mode d'emploi : Base de données (empreintes digitales) : Le paramétrage du logiciel (chargement de la base) est expliqué dans cet article. "xxx" désigne le numéro de la personne (attention, chaque image doit être anonyme et ne pas comporter le nom de la personne) "yy" désigne le numéro du doigt (de l'auriculaire gauche à l'auriculaire droit) : "z" désigne le numéro du scan (un même doigt a pu être scanné plusieurs fois). Interface du logiciel : Utilisation du logiciel : Pour procéder à l'identification d'empreintes, il faut commencer par sélectionner le mode Identify.

MPS SCIENCE ET INVESTIGATION POLICIÈRE Jeudi, 02 Décembre 2010 06:53 Administrateur Dans le cadre de la MPS SCIENCE ET INVESTIGATION POLICIÈRE, vous pouvez scanner des empreintes avec scanner et ensuite vérifier avec efinger. On peut faire de même avec des empreintes faciales ou de pas ( il faut faire un essai ). efinger est une application de comparaison de deux empreintes digitales. L’algorithme de comparaison IMAGE MAPPING, effectue quant à lui une rotation de l’image squelettisée et la compare avec celles de la base de données. La méthode QUAD TREE segmente l’image en 4 parties et compare ces parties à celles des empreintes de la base de données. Reconnaissance d'empreintes L’algorithme de reconnaissance d’empreintes digitales Prétraitements des images Filtrage des images (Segmentation) Squelettisation de l'empreinte Extraction des minuties Comparaison des empreintes (base de données d'empreintes). L'article complet : Il y a aussi Verifinger.

Techniques de révélation des traces papillaires - Police Scientifique Les procédés de révélation Les traces papillaires sont présentes sur une multitude de supports, on peut citer notamment le bois, le papier ou même la peau. Pour révéler ces traces papillaires, la police scientifique a développé des méthodes de détection variées. Voici quelques procédés qu’il faut sélectionner en fonction de paramètres tels que : l’ancienneté de la trace, le type et l’état du support ou encore la recherche postérieure d’ADN. • L’épiscopie coaxiale Cette méthode optique non destructrice peut être utilisée sur des surfaces lisses et réfléchissantes. • Les vapeurs de cyanoacrylate Ce procédé de révélation peut être utilisé sur des surfaces lisses et sèches. • La suspension de microparticules ou « Small particule Reagent (SPR) » Le SPR est une sorte de « saupoudrage mouillé » qui permet la révélation des traces sur des supports lisses qui ont été mouillés ou passés sous l’eau. • Les poudres colorées Technique de révélation bon marché, facile et rapide à mettre en œuvre.

TPE Premiere S: Identité digitale II- Les empreintes digitales en application Les empreintes digitales sont particulièrement utiles (et utilisées) dans le domaine policier. La caractéristique de diversité des empreintes digitales est-elle exploitée au mieux pour la reconnaissance de l'individu ? 1) Différentes méthodes de relevé Les empreintes digitales que l'on laisse sur tout ce que l'on touche sont dues aux glandes sudoripares présentes sur le bout de nos doigts. Ces empreintes sont toutefois plus ou moins visibles. Mais le plus souvent les empreintes sont difficiles à voir à l'œil nu, un équipement spécial est donc requis pour pouvoir les révéler, constitué de poudres, de substances chimiques, d'éclairages spécifiques et de différents outils. Certaines techniques peuvent s'avérer destructrices si elles sont utilisées dans une situation non appropriée, c'est d'ailleurs pour cela que des photographies doivent être prises à chaque étape de la révélation, avant tout autre traitement. a) L'éclairage b) Les surfaces lisses

Related: