background preloader

30 hacks PHP pour WordPress 3

30 hacks PHP pour WordPress 3
Pas de moins de 30 astuces PHP figurent dans cette liste pour modifier WordPress à votre convenance. 30 hacks à partager entre fans de WordPress bien entendu ! #1 – Créer des custom post types avec WordPress Les custom post types de WordPress vont nous permettre de créer des types de contenu sur-mesure associant une taxonomie particulière. Différent d’un modèle d’article – bientôt implémentés dans WordPress 3.1, l’usage des custom post types est de plus en plus répandus pour des sites professionnels. #2 – Comment changer la fréquence de sauvegarde des brouillons de WordPress Lors de la création d’un nouvel article ou d’une page sous WordPress, ce dernier enregistre automatiquement un brouillon toute les 60 secondes. #3 – Supprimer le /blog des permaliens de WordPress 3.0 multi-site Le mode multi-site introduit sous WordPress 3.0 vous permet de créer des sites à la chaîne. #4 – Afficher un compteur de vues dans vos articles WordPress #10 – Créer une page de contact sans plugin avec WordPress

Créer des custom post types avec WordPress Les custom post types de WordPress vont nous permettre de créer des types de contenu sur-mesure associant une taxonomie particulière. Différent d'un modèle d'article - bientôt implémentés dans WordPress 3.1, l'usage des custom post types est de plus en plus répandus pour des sites professionnels. Vous recherchez un développeur WordPress capable de vous créer un thème sur-mesure ? C'est mon métier depuis plus de 7 ans, prenez contact et discutons de votre projet. Types de contenu par défaut VS types de contenu personnalisé Par défaut, WordPress est fourni avec 2 default post types – autrement dit 2 types de contenus que sont les articles et les pages. Et bien, sachez qu’il est possible de créer vos propres types – à ne pas confondre avec les modèles de pages WordPress. On retrouvera le même type de présentation du contenu que pour les pages ou les articles. Créer un custom post type manuellement Arguments par défaut <? Taxonomie personnalisée <? Afficher votre custom post type Sur la page d’accueil

[WEB1901] Mettre à jour son site web Un site web qui ne bouge pas, c'est une statue de sel : belle, mais sans grand intérêt. Pour attirer puis retenir et, surtout, faire revenir le lecteur, votre site doit être mis à jour, présentant des informations sur les actions de demain, et non sur celles du mois dernier. Pour éviter la pire des critiques au sujet d'un site web - " pas à jour " -, la solution n'est pas seulement technique, loin de là. Première évidence : un site à jour, c'est un site qu'on " peut " mettre à jour. Les processus d'alimentation décrits ici sont basés sur une démarche collective. Ces personnes, vous devez les sensibiliser à l'importance du média " internet " pour votre communication. Vous devez ensuite réduire le temps séparant la rédaction de l'information de sa mise en ligne effective sur votre site web. Pour cela, vous avez, au préalable, rendu l'étape de conception du site la plus publique possible, en associant les têtes de pont de l'animation associative à votre réflexion sur le plan du site.

Glowsticks et rave party « UNITE WARRIOR FREE Qu’est-ce qu’un rave on? Eh bien, il ya habituellement une nuit (ou plus) événement, où les gens vont danser, de socialiser et de s’amuser et tout le temps. Le site est généralement de couleur foncée, avec des faisceaux lumineux, des lumières stroboscopiques, des lumières laser et de la fumée de lui donner une ambiance festive. Les masses sont pour la plupart des jeunes entre 18 et 25, mais il n’y a vraiment pas de limite d’âge supérieure. Retraités (qui veulent rester jeune) ont souvent ceux-ci, et ils sont les bienvenus! Comme la masse est très diversifiée, comme le sont les conversations. De raves pour obtenir une mauvaise réputation en raison de la présence possible de drogues, les parents ont organisé en toute sécurité les raves et les danses pour les enfants et les partis qui durent toute la nuit les événements sont communs à l’école secondaire. Ce qui arrive souvent, c’est quelqu’un récupérer des bâtons lumineux et lancez-vous. Like this: J'aime chargement…

Installation de WordPress 3.0 Multisite avec option sous-domaines : tutoriels, conseils, problèmes et solutions « Bloody Marie Comme je vous en parlais il y a quelques jours, j'ai profité de la configuration de mon nouveau nom de domaine pour mettre en place la fonctionnalité multisite de WordPress. Le principal intérêt étant, avec une seule installation de WordPress, de gérer plusieurs sites/blogs. Ainsi, à chaque mise à jour de WordPress, vous n'aurez plus qu'une seule mise à jour à faire ! Youpiii ! 8) Personnellement, je gère plusieurs sites depuis des années, mais j'ai toujours un peu rechigné à faire mes backups FTP + SQL pour chaque mise à jour de WordPress, d'autant plus que cette manœuvre devait être répétée trois ou quatre fois (une pour chaque site) et prenait un temps fou. Dès que WordPress 3 est sorti, j'ai consacré un week-end à l'installation et au bidouillage de la fonctionnalité Multisite. Installation d'un WordPress multisite NB : personnellement, j'ai installé WordPress multisite avec l'option « sous-domaines » ; c'est donc de ce cas dont je vais parler dans ce billet. Les tutoriels utiles

20 WordPress Theme Hacks to replace the need for Plugins Plugins are great, we use a number on WPLift, but are they always neccessary ? A lot of plugins just replicate functionality that you could just as easily build directly into the theme itself. This comes in handy for client sites, they dont have to stay on top of updating the plugins when new versions come out, which could break the existing functionality. If you are releasing a theme publicly then it should work “out of the box” with no need for plugins. With this is mind, Im going to be looking at 20 hacks, tips and tutorials for replacing plugins by adding the functionality into your WordPress themes. 1. WordPress only comes bundled with the “next page” and “previous page” links to navigate between different blog overview pages. How to build a WordPress Post Pagination without plugin » 2. Three Part tutorial on how to create a featured post slider with jQuery. Dynamic jQuery Featured Post Slider Tutorial » 3. Customize WordPress login logo without a plugin » 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

Les menus Wordpress 3 | Wordpress spirit Depuis WordPress 3 la gestion des menus a beaucoup changé et heureusement car dans les versions antérieurs c’est un véritable casse tête quand on désire implémenter un menu en respectant par exemple un sens bien précis d’apparition des éléments ou exclure certaines catégories. Les Avantages Interface en jquery par glisser / déposer très simple d’utilisation. Possibilité d’implémenter autant de menus que bon vous semble. Ajouter des liens personnalisés à vos menus, nous ne sommes plus cantonné simplement aux pages et aux catégories. Attribuer des titre de navigations différents que le nom de vos éléments (par exemple j’ai une page « Contact » je peux lui attribuer le titre « Nous Contacter » dans le menu. L’implémentation des menus Pour vérifier si votre thème gère les menus de WordPress 3, cliquer sur menus dans le bloc « Apparence » de votre interface d’administration. Si votre thème ne gère pas les menus voici le message d’erreur : add_theme_support( 'nav-menus' ); register_nav_menus( array (

InstaPRoduct John Smith 15 Jenuary 2012 "Lorem ipsum dolor sit amet, et odio sit ut hendrerit justo quis, ut vitae donec imperdiet, lacinia proin pellentesque condimentum tincidunt, eget duis. Lorem ipsum dolor sit amet, et odio sit ut hendrerit justo quis, ut vitae donec imperdiet, lacinia proin pellentesque condimentum tincidunt, eget duis." John Smith 15 Jenuary 2012 "Lorem ipsum dolor sit amet, et odio sit ut hendrerit justo quis, ut vitae donec imperdiet, lacinia proin pellentesque condimentum tincidunt, eget duis. Lorem ipsum dolor sit amet, et odio sit ut hendrerit justo quis, ut vitae donec imperdiet, lacinia proin pellentesque condimentum tincidunt, eget duis." John Smith 15 Jenuary 2012 "Lorem ipsum dolor sit amet, et odio sit ut hendrerit justo quis, ut vitae donec imperdiet, lacinia proin pellentesque condimentum tincidunt, eget duis. Alternative testimonials Lorem ipsum dolor sit amet, tamquam mnesarchum vix et, ius dico labitur constituto te.

Tuto Photoshop : Créer un webdesign de qualité avec Photoshop Étape 1 : Création du .psd et mise en place des règles Je crée un document de 1400x1450, résolution 72 pixels/pouce. Je place ensuite deux règles à 220px et 1180px, dans le sens de la largeur. Étape 2 : Header + Carousel Commencons à créer ce webdesign, je place une règle à 450px dans le sens de la hauteur. Je crée un nouveau calque, sélectionne toute la partie supérieure à la règle que je viens de créer et rempli la sélection de gris foncé (#333333). J'ajoute du grain à ce fond, c'est très simple : je duplique le calque que je viens de remplir de gris, je le sélectionne pour faire : Filtre > Bruit > Ajout de bruit (Quantité : 25%, Répartition : Uniforme), puis Image > Réglages > Désaturation [Maj + Ctrl + U], je passe mon calque en "Densité couleur -" et je diminue l'opacité à 50%. Je ne m'attarde pas sur le logo dans ce tutoriel, un simple texte suffira. Le menu est simpliste lui aussi, il ne s'agit que d'un texte, seul le hover sera différent. Étape 3 : Content Étape 4 : Footer

L'extension JQuery Hovering Footnotes pour renvoyer le lecteur à des notes 3 409 téléchargements - Version 1.4 Note : 5 /5 sur 5 avis. est une extension vous permettant de créer des notes dynamiques de pied de page pour faciliter l’explication d’un mot ou d’une phrase. Dans les options de l’extension, il vous est possible de définir le marqueur indispendable pour créer et afficher une ou plusieurs notes, ainsi que le style voulu. Par défaut, la balise “sup” est utilisée. utilise jQuery pour afficher la note d’une façon dynamique. Pour définir une note à un élément de votre article et page, il vous suffit d’insérer ce bout de code à la fin du mot ou de la phrase. Enfin, pour définir la définition de chacune des notes présentes dans l’article, il vous faut insérer ce type de syntaxe. [[1]]Ma description[[1]]

Wordpress : attention aux thèmes et extensions énergivores ! Partagercet article C’est en travaillant à la mise en place d’un nouveau blog wordpress aujourd’hui que j’ai pris conscience du cafarnaum que pouvaient engendrer les extensions et certains thèmes. J’essaie tant que possible de raccourcir le temps chargement de mes blogs sous wordpress et leur réactivité, aussi bien pour le confort utilisateur de ceux qui y viennent, que pour le référencement et faire plaisir à Google quand il passe faire sa ronde. Mais sur un blog, on a tendance à vouloir rajouter des fonctions, souvent via les extensions de wordpress. Ces extensions rajoutent la plupart du temps leurs petits javascripts et css mais aussi d’autres .js dont ils dépendent. Pour les thèmes, c’est pareil, dès qu’on teste un thème qui sort de l’ordinaire, qui possède un carousel ou autre, ça y va de plus belle. Ne prenez pas exemple non plus sur ce que je fais ici sur MtH Tips car ici, c’est mon petit chez-moi, sans obligation de publier, de référencer ou d’optimiser comme un malade.

Admin Wordpress : le guide WordPress est un outil puissant, mais son administration laisse parfois à désirer. Certains menus et pages manquent d’ergonomie ou contiennent trop d’informations. Pour corriger ou adapter ce CMS, tout est passé en revu dans ce guide : tri des colonnes, personnaliser l’affichage, supprimer des blocs, … Avant-propos Cet article contient beaucoup de modifications de l’administration de WordPress, et presque tout se passe dans le fichier functions.php. Afin de ne pas le surcharger, je vous conseille de placer TOUTES les fonctions de cet article à l’intérieur du code ci-dessous. Le dashboard de WordPress Conseils d’utilisation Commençons par quelques conseils d’utilisation. Ce menu va vous permettre de personnaliser facilement et rapidement vos pages. activer ou désactiver les blocs présents sur la page d’accueil de l’administration WordPress ou sur les pages de rédaction: modifier le nombre d’articles, de pages ou de mots clés affichés en même temps. Réduire les blocs (ou widgets):

Related: