background preloader

Guide méthodologique du travail en commun

Guide méthodologique du travail en commun
Quel que soit notre métier, Internet représente une révolution majeure et bouleverse nos façons d’exercer notre profession. Se connecter au réseau des réseaux nous permet de multiplier le nombre de nos partenaires, de collecter toujours plus d’informations, d’échanger des expériences, de construire en commun des connaissances. Pour cela, il faut apprendre à travailler en commun. Sa mission de centre de ressources inter-régional l’a conduit à rechercher les moyens de participer à l’évolution des modes de travail, d’analyse et de prise de décision. Le "Guide méthodologique du travail en commun" s’articule autour de sept thèmes : collecter de l’information sur Internet ;stimuler les idées ;analyser l’environnement ;élaborer une stratégie collective ;aider à la décision ;planifier le projet ;animer une réunion. Chaque thème se décompose ensuite en un certain nombre de fiches. Niveau : Professionnel Related:  Communauté de pairs et intégration du numériqueO.T.C.

La coopération entre les hommes Nous avons demandé à Tzvetan Todorov, essayiste, membre du Conseil national des programmes, de nous exposer son point de vue sur l’idée de coopération. S’il est difficile de parler de la coopération à l’école ou dans le monde du travail, c’est que la tentation est grande de glisser dans un discours moralisateur : tous s’accordent pour dire que la coopération est préférable à la guerre, mais aussi pour sous-entendre qu’elle ne vient pas spontanément, qu’elle sera, au mieux, le résultat de gros efforts. La coopération est l’idéal, mais la réalité est bien la guerre ou, tout au moins, l’égoïsme. Ce point de vue n’est pas nouveau. Une telle conception de l’homme n’est certainement pas entièrement fausse (sinon elle ne se serait pas maintenue à travers les siècles), mais son schématisme est excessif. La socialité n’est du reste pas seulement humaine. L’être humain, à son tour, ne connait pas de monde dépourvu de socialité.

Knowledge Management nouvelle génération et communautés de pratique L'ouvrage de Martin Roulleaux Dugage, Organisation 2.0 : Le knowledge management nouvelle génération fournit les clés essentielles de la mise en place de communautés de pratique (ou CoP) en entreprise. En effet, celles-ci sont l'un des vecteurs du knowledge management. Nous développons ici les points abordés en bref dernièrement. Les conditions d'existence La communauté de pratique naît à partir d'un centre d'intérêt commun à plusieurs personnes du même métier ou exerçant sur les mêmes domaines de compétence. Ces professionnels sont amenés à partager leurs problèmes, leurs expériences, leurs meilleures pratiques, de la documentation, des modèles, des outils en rapport avec le domaine de connaissance concerné par la communauté. Les autres communautés Les communautés de pratique se définissent par rapport à leur activité. D'autres communautés peuvent être identifiées en fonction de l'objet de leur activité : Les communautés d'intérêt fondées sur des intérêts communs La mise en oeuvre Incubation

Dossier technique : les cartes à puces Dossier technique : Fonctionnement des cartes à puces et utilisation d’un porte-monnaie électronique. Introduction I/ Le monde des cartes actuelles II/ Présentation des normes ISO 7816 II.1/ Vue d'ensemble des normes ISO 7816 II.2/ Protocole de transmission entre les cartes asynchrones et les terminaux II.3/ Vue d'ensemble du système de fichiers II.4/ Vue d'ensemble de l'architecture de sécurité III/ Interface électronique et logiciel Smart Terminus III.1/ L’interface électronique III.2/ le logiciel Smart Terminus IV/ Solutions de porte-monnaie électronique avec la Payflex IV.1/ Description de la Payflex IV.2/ Architecture usuelle IV.3/ Description d’échanges réalisés lors d’une opération IV.4/ Fonctionnalités pouvant être modifiées suivant les besoins Conclusion Glossaire Liens utiles Introduction Dans le cadre de mon stage d’application ingénieur réalisé au sein de la société ARD, j’ai dû concevoir un lecteur de carte à puce. La deuxième partie traite du fonctionnement des cartes à puce asynchrones.

La pédagogie coopérative : oui, si… Ou le point de vue d’un didacticien Cahiers pédagogiques : Michel Develay, vous n’avez pas particulièrement travaillé sur la coopération à l’école et vous êtes peut-être surpris de voir les Cahiers pédagogiques consacrer un dossier à ce thème. Mais, justement, cela m’intéresse que vous ne soyez pas un spécialiste de la « classe coopérative ». Pouvez-vous répondre rapidement à cette première question : l’école doit-elle former à la coopération ? Michel Develay : Puisque vous me demandez une réponse courte, permettez que je vous réponde « oui ». Mais, en fait, « oui, si… » Oui. Oui si… on ne fait pas de la coopération seulement une fin, mais aussi un moyen. Certains pensent que la coopération est toujours une valeur à promouvoir, car elle implique la prise de décision, la responsabilité collective, l’entraide et la solidarité. Votre question induit un prolongement à la réponse. Pour vous, concrètement, qu’est-ce que la coopération ? La coopération, c’est la possibilité d’opérer ensemble. Certains ont dit (est-ce vous ?)

Le tutorat à distance dans les mondes virtuels fabFORCE.net General Information - What is DBDesigner 4? DBDesigner 4 is a visual database design system that integrates database design, modeling, creation and maintenance into a single, seamless environment. It combines professional features and a clear and simple user interface to offer the most efficient way to handle your databases. DBDesigner 4 compares to products like Oracle's Designer�, IBM's Rational Rose�, Computer Associates's ERwin� and theKompany's DataArchitect� but is an Open Source Project available for Microsoft Windows� 2k/XP and Linux KDE/Gnome. It is release on the GPL. DBDesigner 4 and MySQL DBDesigner 4 is developed and optimized for the open source MySQL-Database to support MySQL users with a powerful and free available design tool. All MySQL specific features have been built in to offer the most convenient way to design and keep control of your MySQL-Databases. DBDesigner 4 Development Browse through the following sections to get more information about DBDesigner4.

Socio-constructivisme, base théorique des pédagogies actives et collaboratives Ce mouvement pédagogique est à la base des principes du social learning. Mais de quoi s’agit il ? En réalité, il font suite aux travaux de Piaget, et démontrent que le processus d’assimilation/accommodation est en réalité assuré par une médiation sociale dans laquelle l’apprenant est co-auteur dans l’acquisition de la connaissance. Ainsi, l’environnement social, affectif, émotionnel joue un rôle primordial dans le développement cognitif de l’enfant et de l’adulte. Ainsi le processus d’apprentissage comporte plusieurs dimensions : la capacité cognitive de l’individu en terme de développement neuronal par exemple mais aussi la richesse des interactions sociales dont il pourra bénéficier. Lev Vigotsky (1896 – 1934) est un psychologue russe connu en occident depuis les années soixante pour ces travaux sur les apprentissages des groupes d’individu. Le tableau suivant présente succinctement les grandes différences entre les positions de ces deux chercheurs : A consulter ici

3 bons outils collaboratifs en ligne pour etudiants C’est sans doute un des univers où les outils collaboratifs ont commencé a modifier la donne en profondeur. Celui de l’éducation. Côté enseignants bien sûr mais également du côté des étudiants. Un des défis auquel sont confrontés les étudiants lorsqu’ils travaillent en groupe sur des projets est celui de dépasser ce qu’ils seraient capables de produire seuls en utilisant des outils en ligne adaptés à cette recherche collaborative. Voici trois outils collaboratifs en ligne dont nous avons déjà parlé ici qui nous semblent bien adaptés pour les étudiants : Think Binder. Searcheeze. Diigo. Et vous ? Like Loading...

Related: