background preloader

15 choses que vous ne devez à personne

15 choses que vous ne devez à personne
108Share0 Auteur : David K. William Vous n’avez aucune explication à donner aux autres pour ces 15 choses De nombreux choix que nous faisons dans la vie, allant de ce que nous faisons, à la façon dont nous nous conduisons, et avec qui nous interagissons, sont soumis aux questions et aux commentaires de ceux qui nous entourent. Les membres de la famille, les amis et même des inconnus, on a souvent l’impression que tout le monde a une opinion sur les choses que nous faisons, même si ces choses peuvent nous paraitre petites voire insignifiantes. Parfois, les gens vont jusqu’à vous demander d’expliquer les décisions ou les choix que vous faites dans votre propre vie. 1. Que vous cohabitiez avec votre ex petit ami ou ex petite amie, que vous alliez de motel en motel à travers le pays, ou que vous viviez avec vos parents pendant un certain temps alors que vous avec passé la vingtaine, vous n’avez pas à donner d’explication sur l’endroit où vous vivez si vous ne voulez pas. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/vous-ne-devez-a-personne.html

Related:  27PhycologieLe Cycle de la Vie de l'Homme - A Classer

LE SENS DES MALADIES Le sens des maladies est souvent la clef de la guérison, et est très rarement pris en compte ni part le médecin, ni par le malade. Le Dr Soulier milite pour y remédier. Nous sommes des êtres de symbole, car c'est le langage de notre inconscient et il a besoin d'exprimer nos émotions. D'ailleurs, point de vue éthymologique, "émotion" vient du:-du verbe latin "movere" = mouvoir-du préfixe "é" = vers l'extérieur, si nous contenons, si nous ne le faisons pas DIRECTEMENT ou de façon extériorisée, on peut exprimer la rivalité et la colère dans le sport par exemple. Ou bien dans l'expression artistique. Sans quoi ce sont les actes manqués, ou les mots non dits se traduisent par des "maux" exprimés par le corps.

Comment être Heureux lorsque l’on a Conscience de la Souffrance dans le Monde On s’est tous demandé, dans les moments où la difficulté à supporter les souffrances du monde était trop dure, si finalement on n’aurait pas préféré être, comme le dit l’expression commune, « un imbécile heureux ». En effet, la personne qui n’a pas conscience de tout ce qu’il se passe dans le monde et qui vit sa vie sans se soucier de ce qu’il se passe autour d’elle a une vie d’apparence « plus facile ». Avoir conscience des choses nous rend tout à coup responsables et cela nous touche. Une fois que l’on sait certaines choses, c’est notre vie toute entière qui peut être chamboulée, c’est même le sens de la vie tout entier qui peut changer. Une fois que l’on sait, c’est notre vie toute entière qui change, plus rien n’a le même sens, et nos priorités basculent, la vie n’a plus le même goût. Cela peut sembler même vivre dans une dimension parallèle dans laquelle nous sommes soudainement propulsés, au fur et à mesure que notre conscience s’éveille.

lacher prise Lâcher prise, c'est comme regarder un coucher de soleil en ressentant simplement ce que cela éveille en nous. Se placer en observateur sans commentaires intérieurs ni analyses. Se laisser totalement envahir par l'image qui vient à nous. Accueillir l'émotion ou la sensation sans faire intervenir le mental. Laisser cela être et l'accueillir en silence. Méridiens et points d'acupuncture La Médecine traditionnelle chinoise (MTC) nomme JingLuo le réseau complexe qu'emprunte le Qi pour circuler dans le corps humain. Le terme Jing évoque l'idée de trajets, ce que nous appelons les Méridiens, tandis que Luo évoque les multiples ramifications et croisements dérivant des branches principales des Méridiens. L'ensemble forme les « Systèmes-Méridiens » qui alimentent ou qui relient les différentes parties du corps, et qui établissent des connexions entre les Viscères, enfouis dans l'organisme, et les points d'acupuncture, à la surface du corps.

Alexandre Jollien : Il faut lâcher, même le lâcher-prise © P.G. Lopreno-Opale Psychologies : Comment entendez-vous l’expression « prendre sa vie en main » ? Alexandre Jollien : Longtemps, j’ai cru que cela signifiait maîtriser sa vie. Tenter de tout maîtriser. Ça veut dire quoi : « Penser à soi » ? - Processus Croissance Quand le besoin de retrouver sa liberté passe par la nécessité de commencer à penser à soi D. est arrivé sur l’un de mes articles édité en juillet de l’an dernier. Je parlais de l’égoïsme positif et de la nécessité de penser à soi. Son SOS arrivé grâce à la page contact me donne l’occasion d’en dire un peu plus sur ce que veut dire : « Penser à soi » LE COURAGE DE L’AUTHENTICITÉ Récemment, nous avons vu deux personnalités connues faire preuve du courage de l’authenticité dans des circonstances plutôt difficiles. L’inspiration que ces démonstrations de courage et d’authenticité nous offrent est un cadeau immense pour notre propre estime de nous-mêmes. Être authentique, ce n’est pas que ne pas porter de masques. C’est aussi se dire, quand nous sommes déçus. C’est dire la vérité, quand nous sentons que nous ne sommes plus à la bonne place. C’est exprimer notre opinion, alors que nous savons que nous allons à contre-courant du mouvement de pensées.

La Maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente Ce n’est pas la volonté qui nous fait agir, mais l’imagination. Mesdames, Messieurs,[modifier] La suggestion ou plutôt l’autosuggestion est un sujet tout à fait nouveau, en même temps qu’il est aussi vieux que le monde. Il est nouveau en ce sens que, jusqu’à présent, il a été mal étudié et, par conséquent, mal connu ; il est ancien parce qu’il date de l’apparition de l’homme sur la terre. En effet, l’autosuggestion est un instrument que nous possédons en naissant et cet instrument, ou mieux cette force, est doué d’une puissance inouïe, incalculable, qui, suivant les circonstances, produit les meilleurs ou les plus mauvais effets.

Related: