background preloader

Histoire du cinéma

Histoire du cinéma
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article retrace les grandes étapes qui jalonnent l'histoire technique du cinéma. Origines du cinéma[modifier | modifier le code] Le cinéma naît à la fin du XIXe siècle. Si l'animation remonte au moins au XVIIe siècle, avec « la lanterne magique », il faut attendre 1891 pour voir apparaître le premier brevet portant sur l'animation d'images photographiques et la fabrication réussie d'une première caméra argentique. Le spectacle collectif qui pourra en être fait remonte, lui, à quelques années plus tard. En français, l'apocope de la marque déposée Cinématographe, le cinéma, va s'imposer dans le langage courant en quelques années. Précinéma[modifier | modifier le code] Pour désigner les recherches qui précèdent l’invention des premiers films de cinéma, et qui n'utilisent pas le film souple de celluloïd, on parle selon les auteurs de précinéma[15], ou d'« archéologie », de « haute-époque » pour la période antérieure à 1895[9]. . . Oklahoma !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_cin%C3%A9ma

Related:  Evolution de l'image animées au cinémaDispositif de diffusion d'images animéesHistoire du cinéma

Cinéma muet Cet article est une ébauche. Améliore le ! La Sortie de l'usine Lumière à Lyon, premier film projeté en 1895. Le cinéma muet est le cinéma sans paroles (et au début, sans musique) qui a existé de la fin du XIXe siècle (les premiers films des Frères Lumière) jusqu'à la fin des années 1920. Sorti en 1927, Le Chanteur de jazz est considéré comme le tout premier film « parlant » de l'histoire du cinéma, mais des films muets ont encore été tournés après cette date. Évolution du cinéma - Quirky Magazine Une révolution voit le jour lorsque les anciens systèmes établis sont si dépassés qu’ils ne peuvent plus se contenter de simplement évoluer et, par conséquent, ont besoin d’une refonte complète amenant un changement décisif de ce système. Et ce fut le cas pour le cinéma. Au jour où j’écris cet article nous sommes fin 2013. Dans 10 ans, peut-être que cet article sera obsolète, car le cinéma évolue tout comme la société et le monde.

Entretiens Hitchcock - Truffaut En avril 1962, François Truffaut adresse une longue lettre à Alfred Hitchcock : "Cher monsieur Hitchcock... Au cours de mes discussions avec des journalistes étrangers et surtout à New York, je me suis rendu compte que l'on se fait souvent une idée un peu superficielle de votre travail. D'autre part, la propagande que nous avons faite aux Cahiers du cinéma était excellente pour la France, mais inadéquate pour l'Amérique, car trop intellectuelle. Depuis que je fais de la mise en scène, mon admiration pour vous n'a point faibli, au contraire, elle s'est accrue et modifiée. J'ai vu cinq à six fois chacun de vos films, et je les regarde à présent davantage sous l'angle de la fabrication.

Chronologie du cinéma Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ceci est une chronologie du cinéma, c'est-à-dire des événements du 7e art. Avant 1895 - 1890 - 1900 - 1910 - 1920 - 1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000 - 2010 Émile Reynaud Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Reynaud. Il est l'inventeur du Praxinoscope, sous diverses formes, et surtout du Théâtre optique, dont le fonctionnement est basé sur le procédé des miroirs tournants, qui provoque un phénomène de compensation optique permettant aux vignettes dessinées de paraître immobiles un très court instant alors qu'en fait elles défilent de façon continue. Il réalise les premiers dessins animés du cinéma, qu'il projette devant un public payant assemblé dans la salle (premières projections d'images animées sur grand écran, avant celles des frères Lumière), accompagnés par une musique originale spécifiquement composée par Gaston Paulin (première BO). Ce qu'il nomme les Pantomimes lumineuses, présentées au musée Grévin à partir du 28 octobre 1892. Cette date a été retenue par l’Association internationale du film d’animation (Asifa) pour l'instauration de la Journée mondiale du cinéma d'animation.

Cinéma sonore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Affiche de 1908 faisant la publicité des films sonores Gaumont. L'air comprimé servait à amplifier le son enregistré du chronomégaphone conçu pour les grandes salles de projection. Le cinéma comme art était donc souvent sonore. D'autre part, les débuts du cinéma sonore au sens strict consistèrent parfois à rajouter du son à des films autrefois muets, pour leur redonner vie. Des projections publiques de films sont présentées à Paris, en 1900 à l'occasion de l'exposition universelle.

Trois dimensions Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Modélisation 3D d'un visage humain en polygones. Mathématiques[modifier | modifier le code] Les trois dimensions géométriques sont : En mathématiques, la notion de dimension est plus étendue et ne se limite pas à la géométrie. Voir par exemple l'article 3-variété. Praxinoscope à projection Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le praxinoscope à projection Le praxinoscope à projection est un jouet optique inventé par Émile Reynaud en 1880, qui permet de projeter sur un écran des personnages en mouvement et un décor fixe et fonctionnant sur le principe de la compensation optique. Il reprend les bases du praxinoscope-théâtre, c’est-à-dire des personnages animés à l'intérieur d'un décor fixe, mais Émile Reynaud, en ajoutant la projection, corrige une limite importante du praxinoscope-théâtre dont l'animation n'est visible que par un unique spectateur à la fois.

Chronologie des progrès techniques du cinéma XVIe : La caméra obscura étudiée par Léonard de Vinci est utilisée par les peintres et les graveurs. 1671 : Le jésuite Athanase Kircher décrit la lanterne magique dans son ouvrage Ars magna Lucis & Umbrae. 1798 : Robertson propose ses fantasmagories qu’il réalise avec une lanterne magique. 1816 : Le 5 mai, Nicéphore Niépce obtient le premier négatif dans une chambre noire de 4cm de côté sur un papier sensibilisé au chlorure d'argent. 1824 : l'héliographie de Niépce permet d'obtenir des "point de vue" de bonne qualité mais nécessitant plusieurs heures d'exposition. 1825 : Invention du thaumatrope par Fitton et Paris. 1829 : Joseph Plateau énonce la première théorie de la persistance rétinienne. Source : Laurent Mannoni : Le grand art de la lumière et de l'ombre. Editeur Nathan Université, 1999.

Découverte: le premier film couleur date de 1901 C'est une découverte de taille, une partie de l'histoire du cinéma pourrait être réécrite. Dénichés dans les archives du Musée national des Medias de Bradford, 8 courts métrages couleurs datant de 1901 ont été restaurés par les techniciens du musée comme le rapporte le site de la chaîne anglaise Channel 4. Montés en un seul et même film, ils montrent diverses photos puis des enfants jouant autour de poissons rouges, un défilé militaire ou encore un perroquet. Et tout cela, en couleurs. "Nous nous sommes assis dans la salle de montage, fascinés par ces plans réalisés tout en couleurs il y a 110 ans, qui reprennent soudainement vie à l'écran" a déclaré Michael Harvey, le conservateur de la cinématographie du musée qui a retrouvé les négatifs originaux.

Théâtre optique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Affiche d'inauguration du théâtre optique en 1892. Le Théâtre optique est une invention de Charles-Émile Reynaud, dessinateur, photographe, et professeur de sciences, brevetée en 1888. Cent ans d'aller au cinéma - Aller au cinéma dans les années 20 : l’expérience cinématographique pendant les années folles 1 The Atlantic Monthly, 1921, vol. 128, p. 22. 1On peut sourire à la déclaration volontiers prophétique de Katharine Fullerton Gerould, critique de cinéma qui, en 1921, avouant son peu de goût et d’expérience pour la chose cinématographique, et signalant évidemment les dangers moraux qu’elle présente, annonce cependant dans The Atlantic Monthly : « Il est certain que le cinéma est là pour durer – au moins pour un temps1 ». Pourtant, replacée dans son contexte, une telle déclaration, pour naïve qu’elle soit, n’est pas aussi aberrante qu’il y paraît. Tout simplement parce que ce que l’on pourrait qualifier d’« expérience cinématographique » n’a pas grand chose à voir à l’époque avec ce que nous connaissons, et tient plus du divertissement populaire que de l’art. 6Aller au cinéma, c’est d’abord, dans les années vingt, entrer dans une « atmosphère », au sens où l’entend par exemple Jerome Charyn quand il décrit son expérience de gamin entrant au Paradise du Bronx pendant la Seconde Guerre :

Histoire du cinéma Rouleaux narratifs Le principe du « rouleau narratif », grand dessin panoramique déroulant sur papier ou sur soie, fut largement utilisé en Chine et au Japon à partir du Xe siècle par des conteurs comme support narratif. Ces grands dessins cinétiques, servaient à planter le décor, à suivre la progression de l'intrigue et permettait aux spectateurs de voir les déplacements du héros dans les dédales des palais ou des villes… Il pouvait bien sûr y avoir un rouleau pour chaque « plan séquence » du récit, et être accompagné ou non par des musiciens. Théâtre d'ombres Le théâtre d’ombres, quant à lui, est un art très ancien représenté dans tous les pays du monde. Il utilise principalement deux types de marionnettes : celles qui jouent directement à la vue du public celles dont l’ombre, projetée par une source lumineuse, se découpe sur un écran (silhouettes découpées ou personnages formés par l’ombre de la main). Suite >

Related: