background preloader

Les ceintures de compétences - IClasse 130

Les ceintures de compétences - IClasse 130
Le principe : Les élèves travaillent les mêmes compétences de la sixième à la troisième. Cependant, le niveau attendu de leur part évolue. Par ailleurs, chaque élève apprend à son rythme et le niveau atteint est variable. C'est dans cet esprit qu'est mis en place le système de ceintures de compétences. Ainsi, pour les compétences disciplinaires à savoir localiser et situer, lire et pratiquer différents langages, décrire et expliquer, raconter et expliquer, caractériser, porter un regard critique, en plus de l'évaluation traditionnelle par compétences, chaque élève disposera d'une grille avec des ceintures comme au judo qui lui permettra de se positionner dans la progressivité des apprentissages : blanche, jaune, orange, verte, bleue, marron, noire. Ces différentes ceintures s'acquièrent sur l'ensemble des 3 années de 5ème à la 3ème.

https://sites.google.com/site/classe130/l-evaluation/les-ceintures-de-competences

Related:  évaluer par ceintures en histoire géographieévaluation sans notesCEINTURES DE COMPÉTENCESDidactique & Pédagogie

Une évaluation par ceintures en histoire-géographie ? 2 - La grille-référentiel Quels documents ? Quelles ressources pour la constituer ? Documents institutionnels Comment j’ai mis le socle commun en place Pour vous quand a commencé le socle ? Roseline Ndiaye Pour moi le socle a commencé en 2006 : quand j’ai vu le texte ministériel, j’ai compris que c’était une chance. Il correspondait à ce que j’attendais depuis longtemps. Les ceintures de compétences C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait Pour commencer remettons en contexte le pourquoi de ce système.

La didactique de l’histoire 1 Institut pour la recherche en histoire et géographie (1990-1994). 2 Huit Rencontres (1986-1996) organisées par L. Marbeau puis F. Audigier. Principalement consacrées (...) 3 Revue de l’association des professeurs d’histoire et de géographie. L'évaluation pour apprendre, apprendre à évaluer - Les classes sans note Une tendance qui s'affirme La tendance des "classes sans note" apparaît de manière explicite dans la base nationale d'Expérithèque (actions déclarées et suivies par les CARDIE en académie) : les actions ou dispositifs centrés sur les modes d'évaluation des élèves (approche compétences ou encore "classes sans notes") se répartissent également entre innovation et article 34. L'inscription administrative n'est donc pas signifiante en elle-même ; elle est facteur souvent du contexte local et de l'autorisation que les acteurs se donnent à changer des routines que formellement rien n'impose, si ce n'est la conformité à des évaluations de sortie de cycle (ex. DNB ou Bac).

ICEM34 - Une évaluation formatrice par les ceintures Une « ceinture » est la principale institution issue de la pensée de Fernand OURY. Praticien du judo, il avait observé la capacité des judokas à coopérer malgré les écarts de niveaux existant dans le groupe. Enseignant soucieux de permettre à tous ses élèves de profiter des moments scolaires, il envisagea le transfert de ce qui fonctionnait dans cette pratique sportive aux préoccupations pédagogiques. Une ceinture est donc la représentation symbolique d’un niveau de maîtrise correspondant à un ensemble de compétences identifiées. Elles se déclinent en plusieurs couleurs : rose – blanc – jaune – orange – vert – bleu – marron – noir. Les intentions éducatives d’un emploi de ceintures sont multiples.

Jouer au citoyen avec Google Earth Les élèves de 4ème du collège Germinal de Raismes (banlieue de Valenciennes) se sont initiés à l’utilisation du logiciel Google Earth dans le cadre d’une étude de cas. Ce cas est un projet « réel » d’aménagement du territoire : la construction d’une boucle d’essai ferroviaire à grande vitesse dans le Valenciennois. Un sujet bouleversant la vie locale, un argumentaire simple, une documentation abondante,... que rêver de mieux ? Caroline Jouneau-Sion décrit les quatre étapes du dispositif pédagogique et en analyse les faiblesses et les points forts. évaluation par ceintures Quels documents ? Quelles ressources pour la constituer ? Documents institutionnels 1- Les programmes (BO + modifications + allègements 3e) listent pour chaque séquence les capacités. L'idée était de ne pas partir des déclinaisons des capacités telles qu'elles apparaissent dans les programmes, car, concrètement, le temps de travail sur chaque séquence est trop court pour changer de ceinture et, par ailleurs, l'objectif de gain en autonomie et de transfert à d'autres contextes implique de changer de situation. De plus, sont indiquées à la fin des programmes d'histoire et de géographie de 3e les listes de repères temporels et spatiaux exigibles au brevet.

compétences Comment attester des compétences d’un élève par rapport à un travail de longue haleine (type TPE) individuel que je nommerai ici travail de fin de scolarité? Je n’ai rien inventé, il est l’oeuvre d’un mémoire d’une ancienne collègue. Un travail de fin de scolarité peut se présenter sous la forme d’un écrit alliant théorie et pratique rédigé sur Evernote et d’un objet à réaliser soit sur un temps d’atelier, soit à l’extérieur. A l’issue de ce travail, les élèves passent une mini soutenance devant un jury composé de différents adultes. Jeux sérieux et jeux vidéo en vrac pour enseigner l’histoire – Apprendre avec le jeu numérique Comme dans la plupart des matières il existe une offre abondante de jeux sérieux pour l’histoire. Cependant la qualité de l’offre est hétérogène. Certains jeux sont les héritiers en ligne directe du ludo-éducatif. De bons titres ludo-éducatifs pour l’apprentissage de l’histoire présentent une architecture divisée avec une partie exercice accolée à une partie divertissement : une juxtaposition qui pourrait faire perdre à ces produits le label « jeux sérieux » mais qui ne seront pas écartés de cette sélection pour autant. Les jeux gratuits et jouables dans un navigateur seront privilégiés dans cette sélection.

Poverty Is Not A Game Accueil Poverty Is Not a Game (PING) – Un jeu sur la pauvreté PING est un jeu informatique destiné à être utilisé dans les écoles secondaires. Il doit servir de base pour entamer une discussion avec des élèves du deuxième et du troisième degré de l’enseignement secondaire sur ce qu’est la pauvreté et sur ce que c’est que d’être pauvre. Les joueurs se mettent dans la peau de Jim ou de Sofia, qui se retrouvent dans la rue à la suite de certaines circonstances et qui doivent se débrouiller. PING démontre qu’il est possible, par l’intermédiaire d’un jeu vidéo, d’aborder en classe des thèmes de société complexes, comme la pauvreté. La pédagogie coopérative : oui, si… Ou le point de vue d’un didacticien Cahiers pédagogiques : Michel Develay, vous n’avez pas particulièrement travaillé sur la coopération à l’école et vous êtes peut-être surpris de voir les Cahiers pédagogiques consacrer un dossier à ce thème. Mais, justement, cela m’intéresse que vous ne soyez pas un spécialiste de la « classe coopérative ». Pouvez-vous répondre rapidement à cette première question : l’école doit-elle former à la coopération ? Michel Develay : Puisque vous me demandez une réponse courte, permettez que je vous réponde « oui ».

Related: