background preloader

Addiction aux jeux vidéo: un réel danger aux multiples conséquences » L'UQAT, mon blogue!

Addiction aux jeux vidéo: un réel danger aux multiples conséquences » L'UQAT, mon blogue!
Comme promis, je vous reviens avec la suite de notre série d’articles consacrée à la dépendance aux jeux vidéo avec en prime un fichier audio à partager avec vous. Après la publication du billet de la semaine dernière, j’ai reçu le feedback de mes amis et de certains de mes fidèles lecteurs. À chaque fois, ils me demandaient: qu’est-ce que tu as contre les jeux vidéo? Commençons par répondre à cette question? En fait, je n’ai rien contre les jeux vidéo, mon intention n’est pas de les diaboliser, mais de sensibiliser les gens sur les risques encourus lorsque l’utilisation est mal faite. Je tiens d’ailleurs à souligner que les jeux vidéo permettent de développer certaines habiletés, nous y reviendrons certainement dans le dernier article. Les faits et les chiffres qui en disent long sur la dépendance aux jeux vidéo. - Le HuffPost France daté du 21/07/2012 reporte qu’un jeune Taïwanais de 18 ans est décédé après avoir joué 40 heures d’affilée au jeu vidéo Diablo 3 dans un cybercafé.

http://www.uqat.ca/blogue/index.php/2013/03/19/addiction-aux-jeux-video-un-reel-danger-aux-multiples-consequences/comment-page-1/#comments

Related:  Faveris_Slomiany-Les répercussions des jeux vidéo sur notre compcapyiikaopandaafbtsa

Jeux vidéo : conseils de psy Les uns crient au désastre, les autres dédramatisent. Vos enfants, eux, adorent ! Mais pas question d’acheter n’importe quoi. Repérage dans la jungle des Lara, Zelda, Mario and co. [Health 2.0] La Pologne mise sur le jeu vidéo pour la détection de troubles chez l’enfant Présentées au Health 2.0 de Londres, deux startups polonaises veulent mettre au jour et soigner d’éventuels maladies et retards en faisant jouer les enfants sur tablettes. La santé connectée n’en finit pas de proposer de nouvelles solutions. Au Health 2.0 Europe ces derniers jours on présente ainsi des dizaines de startups dans le domaine. Parmi elles, Harimata et DrOmnibus investissent un secteur pour le moment peu exploité par les acteurs de la santé connectée : l’enfance.

Les dangers des jeux vidéo sur les enfants Les jeux vidéo sont un type très populaire de jeu pour de nombreuses personnes, surtout les enfants qui peuvent passer beaucoup de temps à regarder un écran de télévision ou d'ordinateur pour jouer. Vous devez savoir que la dépendance aux jeux vidéo peut avoir un impact négatif, en particulier dans le développement des enfants. Les parents ont besoin d'avoir une meilleurecompréhension au sujet des dangers des jeux vidéo, en particulier pour vos enfants. Danger sur la santé physique de l’enfant

L'addiction aux jeux vidéo : mythe ou réalité ? Peut-on, médicalement parlant, devenir dépendant aux jeux vidéo ? La possibilité qu'existe un phénomène d'addiction aux jeux divise depuis longtemps les joueurs, les médias, les politiques et même les médecins. Récemment, l'Académie de Médecine a réfuté le terme d'addiction, lui préférant celui de "pratique excessive". Pour faire le point sur ce dossier aussi passionné que passionnant, nous avons interrogé le psychiatre Bruno Rocher, expert en addictologie et spécialiste de l'addiction aux jeux vidéo ou aux jeux d'argent, qui officie au sein du très réputé Centre de Référence sur le Jeu Excessif, au CHU de Nantes.

Pouce ! Mieux vivre avec le numérique Un salarié sur trois souffre du stress de l’e-mail, du mobile, voire des réseaux sociaux. Deux salariés sur trois roulent en lisant leurs SMS. Trois salariés sur trois sont utilisateurs (pro ou perso) du 3.0 ou parents de Y. Le numérique professionnel nous occupe plus de 4h30 par jour. Le nombre de cartes SIM actives dépasse celui du nombre de français… « Prenant acte de l’intérêt des nouveaux outils, mais aussi des risques qu’ils induisent au regard des conduites addictives, Thierry Le Fur nous invite à identifier les conditions d’un usage adapté », indique en préface Jean-Pierre Couteron.

Addiction : des comportements à risque Addiction sans substance : des comportements à risque Quand on pense aux addictions, on pense souvent aux produits : les drogues, l'alcool, le tabac. Mais l'addiction peut aussi être liée à une activité dont on ne peut plus se passer. Certains peuvent être accros au travail, aux jeux vidéo, aux réseaux sociaux, au sexe ou au sport par exemple. Ces activités provoquent une libération d'endorphines ou d'adrénaline qui font que la performance ou la victoire en sport ou dans les jeux vidéo sont euphoriques et peuvent pousser certaines personnes à placer leurs priorités en fonction de ces activités.

En débat : Les jeux vidéo sont-ils dangereux pour nos enfants? Suite à la tuerie d’Istres, qui a fait 3 victimes, les jeux vidéo sont à nouveau mis en accusation, le tueur en avait une pratique intensive. Autant que le contexte familial de l’adolescent et la facilité de se procurer des kalachnikovs sur Internet, la responsabilité des jeux vidéo est une fois encore au cœur du débat. L’occasion de proposer à nouveau ce face à face sur la question entre Elisabeth Rossé, docteur en psychologie sociale, psychologue à l’hôpital Marmottan à Paris, et Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, enseignant à Paris VII. La nageuse, Laure Manaudou a écrit sur Tweeter que les tueries de Toulouse et Montauban étaient la faute des jeux vidéo.

Les jeux vidéo génèrent de l'agressivité Les enfants et adolescents jouant régulièrement aux jeux vidéo ont plus de pensées et de comportements agressifs, selon une étude menée avec plus de 3.000 participants publiée aujourd'hui aux Etats-Unis. Cette recherche a été conduite à Singapour pendant trois ans avec des enfants âgés de 8 à 17 ans (11 ans d'âge médian) dont 73% étaient des garçons. Elle paraît dans la dernière livraison du Journal of the American Medical Association (JAMA) Pediatrics. Ils ont répondu à une série de questions, dont le nombre d'heures par semaine passées à jouer à ces jeux, leurs jeux-vidéo favoris, et s'ils avaient frappé quelqu'un qui les aurait provoqué ou rendu furieux. On a aussi demandé aux participants s'ils avaient parfois rêvé de taper sur quelqu'un ou de lui faire mal.

les jeux vidéo Bien que, dès le début des années 1960, les chercheurs se soient servis des premières générations d'ordinateurs pour développer des programmes assimilables à des jeux de logique du type Morpion,1972 est considérée comme l'année de naissance des jeux vidéo. Cette année-là, un ingénieur américain, profitant de la mise sur le marché d'une nouvelle technologie d'un coût assez faible, donnait un nouvel essor à la production de machines jusqu'alors réservées à des applications militaires ou scientifiques : Nolan Bushnell, fondateur de la firme Atari et créateur du jeu Pong, inventait l'informatique de loisir. Malgré son concept rudimentaire et sa pauvreté graphique, Pong, un jeu inspiré du tennis de table, pénétrait les foyers avec les premières consoles de salon reliées à la télévision. Le public découvrait le pouvoir de fascination que procure cette forme ludique de contrôle de l'image. Un succès immédiat grâce à la console

Congrès Français de Psychiatrie Le DSM-5 a fait couler beaucoup d’encre depuis sa parution en mai dernier. Quelles sont les nouveautés concernant les addictions ? Celles-ci sont décrites dans le chapitre : troubles liés à l’utilisation de substances (« Substance Use Disorders », Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, 5th ed. Arlington, Va, American Psychiatric Association, 2013). Nouvelle définition de la dépendance Les dangers liés aux jeux vidéos Peu de personnes se sentent concernées par les risques liés aux jeux vidéos. Le problème c'est qu'il existe une multitude de risques liés à ceux-ci, et si l'utilisation n'est pas maîtrisée, on peut vite tomber dans les pièges. Cette astuce, a pour but de sensibiliser les joueurs qui d'après ce que j'ai pu voir dans le forum sont nombreux à poser cette question : Les jeux vidéos sont-ils dangereux ? Les différents risques liés aux jeux vidéos

L'addiction aux jeux vidéo : un danger pour les enfants Osons une affirmation iconoclaste : les jeux vidéo sont géniaux ! Tel gamin, plutôt intenable, refusant de manger et de rester à table, va de manière sidérante, quasi hypnotique, se tasser sur le canapé, laissant le groupe familial, qui essayait en vain de le maîtriser, un peu coupable de l'abandonner à cette nounou informatique. Oui, ces jeux sont incroyablement attractifs, l'enquête consacrée à ce sujet le montre. Au point que, si nous étions des adolescents ou des enfants, nous y serions, nous-mêmes, absolument soumis. Les jeux vidéo seraient-ils plus talentueux que les parents ?

GTA V, le phénomène : La violence dans les jeux vidéo, un faux débat ? (REPORTAGE) Suite à la sortie de GTA V, qui a décidément beaucoup de succès, nous avons souhaité en savoir plus à propos de l’effet qu’ont les jeux vidéo (surtout ceux qui sont violents) sur les jeunes. Nous avons donc demandé l’avis de plusieurs spécialistes et interviewé madame Aurore Douchin, psychologue clinicienne à Caen, diplômée en psychologie clinique et pathologique à l’Université de Caen-Basse Normandie , et madame Amélie Jacquet, psychologue clinicienne à Paris 11ème, diplômée de l’école de Psychologues Praticiens. melty.fr vous transmet leurs propos. melty.fr : Les jeux vidéo sont-ils nocifs pour la jeunesse ? Mme Douchin : Ils peuvent avoir un effet positif sur le développement car il permet aux jeunes de mettre en scène leurs angoisses et cela les aide à passer certains caps difficiles (conflit familial, rupture amoureuse…) Ils peuvent aussi se défouler de leur agressivité qui reste sur un plan symbolique.

Combattre l'addiction aux jeux vidéo Juillet 2015 Dans l'immense majorité des cas, la consommation des jeux vidéo par les ados et pré-ados est avant tout... le problème des parents ! Sur le plan clinique, les véritables addictions pathologiques aux jeux vidéo sont rarissimes, même si elles sont bien réelles.

Related: