background preloader

Les tactiles du CRETH

http://www.lestactiles.be/

Related:  "Élèves à risques" : Handicap, Dys- , Zèbres, discrimination ...Besoins éducatifs particuliers / Inclusion scolaireOutils nomadesDYSaides techniques

'Dyspraxie, le parcours du combattant', court metrage avec Renan Luce pour sensibiliser à la Dyspraxie "Ce n’est pas tous les jours qu’on apprend un mot nouveau : dyspraxie. Je n’en avais jamais entendu parler". C’est par cet aveu que débute le court-métrage 'Dyspraxie, le parcours du combattant' avec la voix-off de Renan Luce, parrain de l’association Dyspraxie France Dys (DFD). RUB. SITE Éduscol : Élèves intellectuellement précoces - Élèves intellectuellement précoces Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves intellectuellement précoces Les élèves intellectuellement précoces font partie des élèves à besoins éducatifs particuliers. Si un grand nombre de ces élèves poursuit une scolarité sans heurt, certains peuvent rencontrer des difficultés passagères ou durables pouvant aller jusqu'à l'échec scolaire. C'est pourquoi, il est important de se préoccuper de ces élèves et de prendre en compte leurs besoins éducatifs particuliers. Les actions de prévention et de remédiation des troubles sont rendues possibles grâce à la formation des différents personnels.

Pour apprendre, mieux vaut une tablette pour deux qu’une tablette par personne Le partage a ses vertus: d'après une étude réalisée par l'Université Northwerstern, dans l'Etat de l'Illinois, les enfants apprennent mieux quand ils ont une tablette pour plusieurs que quand ils ont leur propre matériel. L'équipe de scientifiques a étudié trois écoles, explique MotherJones: une première où tous les élèves étaient munis d'iPad, une deuxième où les écoliers en partageaient un pour cinq, et une dernière où ils n'en avaient pas. Résultat, les enfants ayant eu une tablette pour plusieurs ont eu de meilleurs résultats à un test de lecture commun réalisé à la fin de l'année, améliorant leur score de 28% par rapport au début d'année, contre 24% pour les enfants ayant leur propre matériel et 20% pour les autres. Malgré ce faible écart, ce résultat est bon indicateur statistique pour Courtney Blackwell; qui a dirigé l'étude. Interrogée par MotherJones, elle décrit ce processus d'apprentissage: Néanmoins, les tablettes ne permettent pas toujours un meilleur apprentissage.

Troubles Spécifiques du Langage Depuis 2000, les T.S.L. sont identifiés comme problème de santé publique (ils concernent plus ou moins 5% de la population). Ils sont souvent la source de difficultés (sociales – d’apprentissages…), de souffrance et renvoient souvent à des sentiments de frustration ou d’impuissance. Le plan départemental d’action pour les enfants présentant un Trouble Spécifique du Langage Oral /Ecrit (TSLO/E), initié en 2007, concerne majoritairement les dyslexie/dysorthographie. Il vise essentiellement à améliorer d’une part le repérage des enfants porteurs de troubles T.S.L. d’autre part la prise en compte du trouble à l’école élémentaire puis au collège. Il s’élargit depuis 2011 aux autres T .S.A.

Comment choisir entre un PPS, un PAP, un PPRE, ou un PAI ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Le PPRE peut être établi pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou qui risquent de ne pas être maîtrisées.

RUB. SITE Éduscol : Séminaire Inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants de familles itinérantes Le parcours inclusif : fondement et principes La mise en oeuvre de l'École inclusive pour les EANA et les EFIV repose sur des principes partagés par l'ensemble des acteurs de l'éducation : Des séminaires nationaux Séminaire du 9 avril 2014 : "Une école inclusive pour les élèves allophones nouvellement arrivés et les élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs : coordination et mise en réseau des acteurs" Équiper une école en solutions interactives : se poser les questions clés Lorsqu’une école décide d’équiper ses salles de classe en solutions interactives, il ne s’agit pas uniquement d’acheter quelques ordinateurs, tablettes ou tableaux interactifs, mais d’un changement de fonctionnement qui nécessite réflexion aussi bien au niveau de l’aménagement des salles que de la formation de ses futurs utilisateurs. De nombreux établissements scolaires sautent cependant le pas sans beaucoup de préparation.. et vont au devant de déceptions. Pour soutenir les écoles dans leur démarche, le Centre fri-tic à Fribourg (Suisse) fournit quelques recommandations essentielles. En voici quelques-unes.

Un premier essai d'eBook pour 'DYS' Un nombre important de personnes qui souffrent de troubles de type 'DYS', éprouvent des difficultés de lecture et ont besoin de textes adaptés. De par sa nature, l'eBook POURRAIT être une solution (partielle) à ce problème. En effet, l'eBook permet de jouer sur la taille des caractères, leur espacement (en fonction de l'application de lecture utilisée), l'espacement des lignes de texte, il permet l'utilisation de couleurs pour accentuer les titres, les notes, les remarques, … C'est dans ce cadre que l'Edition numérique européenne a décidé, forte de la réalisation de plusieurs centaines d'eBooks 'classiques', d'essayer de réaliser des eBooks adaptés aux DYS (ou, en tout cas, à un grand nombre d'entre eux car tous les troubles ne sont pas identiques).

Related: