background preloader

Tuteurs et communautés

Tuteurs et communautés
Pour rompre l'isolement de l'apprenant en ligne, les concepteurs de formation à distance médiatisée ont compris qu'il fallait fournir un environnement humain à l'apprenant. Dans cet environnement, on trouve deux composantes essentielles : le tuteur d'une part, les pairs organisés en communautés d'autre part. La fonction de tuteur de formation en ligne se structure progressivement et un nombre croissant d'acteurs de la FAD s'accorde sur le fait qu'il convient d'intégrer les interventions tutorales dès la phase de conception de la formation. Cet effort de structuration s'accompagne aussi de la mise en place de formations initiales et continues, qui permettent aux tuteurs actuels et futurs de se professionnaliser. En face des tuteurs à distance, voici les communautés d'apprentissage. La formation à distance n'a certes pas la monopole des communautés virtuelles. Les communautés de pratiques quant à elles se forment surtout hors des espaces académiques de formation. 22 novembre 2011 Related:  Tutoratquitterieconane-learning

Pour une ingénierie tutorale La revue Tutorales, créée et rédigée par Jacques Rodet, est une revue consacrée au tutorat à distance. Dans son numéro 7, Jacques Rodet traite des actions principales qui permettent d'organiser un système tutoral. S'appuyant sur les études et à la littérature conséquentes quant à la conception des services tutoraux, Jacques Rodet pense qu'il est temps de proposer aux concepteurs de FOAD de faire œuvre d'ingénierie tutorale : Il y a donc bien deux phases à distinguer en matière de tutorat, celle de l'ingénierie tutorale qui a pour but d'aider les concepteurs à imaginer les services tutoraux et celle des interventions du tuteur auprès de chaque apprenant qui consiste à adapter la délivrance de ces services aux besoins, à la personnalité et aux caractéristiques de chaque apprenant. Le problème pressenti dans ce cas c'est que le modèle choisi à priori peut ne pas correspondre aux besoins réels des apprenants à accompagner à distance. Entretien avec Patricia Gounon

Constructivisme et apprentissage en ligne Je vais traduire et compléter ici très librement quelques notes publiées dans un article du blog nancy-rubin.comNancy Ruby s'intéresse elle aussi à la formation pour adultes dans un environnement d'apprentissage numérique. C'est un sujet qui me passionne ! Points clefs Un des aspects marquant de l'apprentissage en ligne est qu'il permet d'apprendre sans dépendre d'un lieu ou d'un moment : les apprenants peuvent organiser leurs apprentissages "autour" de leur vie quotidienne. Les six principes de Knowles (voir texte de Barani Luca) 1 - Les adultes dotés d'une expérience professionnelle se voient comme des individus responsables et autonomes, en charge de leur propre apprentissage. 2 - Les expériences personnelles et professionnelles antérieures des adultes ont déjà façonné leur compréhension des théories et/ou données qui leur sont présentés. 6 - Les étudiants avec expérience professionnelle ne travaillent pas les apprentissages parce qu'on leur en a donné l'ordre. La perte "d'humanité"

Savoirs informels En observant les personnes compétentes, en procédant par essais-erreurs, en tirant profit de notre expérience pour reconnaître les situations déjà rencontrées, nous apprenons. Et pour qui sait trouver, évaluer et réutiliser les informations, Internet devient un espace d'appropriation des savoirs objectivés comme des savoirs informels, personnels, utilisables dans une démarche d'apprentissage en continu. Mais comment donner à voir tous ces savoirs accumulés ? L'entrée, c'est l'accès aux qualifications et diplômes qui donnent une valeur ajoutée à leurs détenteurs sur le marché du travail. Entre les deux, les savoirs informels se construisent au gré des interactions démultipliées et intensifiées par les outils numériques. Cette semaine, Thot Cursus ouvre le dossier des savoirs informels, et propose un Livre blanc consacré à ce sujet, accessible à tous grâce au soutien de RDR Formadi. Les TIC pour donner une seconde jeunesse aux savoirs informels africains 15 octobre 2011 16 octobre 2011

Les caractéristiques de l'apprenant, élément de la flexibilité d'une FOAD Dans ce billet, je m’intéresse aux caractéristiques des apprenants dont la prise en compte peut rendre plus ou moins flexible une FOAD. Les objectifs personnels de l’apprenant La prise en compte des objectifs personnels de l’apprenant nécessite tout d’abord de les identifier, de les situer, par exemple sur la pyramide de Bloom, puis de les rapprocher des objectifs académiques de la formation. Les compétences de l’apprenant De la même manière que les objectifs, elles doivent être inventoriées et décrites en termes de savoir, de savoir-faire et de savoir-être. Il est particulièrement intéressant d’examiner les compétences de l’apprenant à être apprenant à distance. Les prérequis de l’apprenant Le contrôle de la maîtrise des prérequis de la formation par l’apprenant permet de le diriger/conseiller/suggérer/inviter à suivre le parcours qui lui est le plus adapté ou vers d’autres formations préalables. Temps de formation de l’apprenant Espaces de formation de l’apprenant La motivation de l’apprenant

La métaphore du puzzle en tutorat à distance Sur t@d, le blogue de la communauté de pratiques des tuteurs à distance, Jacques Rodet, qui en est son initiateur, publie un court billet très instructif dans lequel il propose des éléments de conception d'une intervention tutorale. En des termes très clairs, l'auteur répond à la question de la mise en place d'un système tutoral dans une formation, surtout lorsque celle-ci se déroule à distance. L'intervention tutorale y est représentée par l'image d'un puzzle formé de pièces uniques qui mises bout à bout forment un ensemble cohérent. Plus loin dans les commentaires du billet, il écrit : « Chaque élément du puzzle est important. S'il en manque un, le puzzle est incomplet, tout comme la conception de l'intervention tutorale ». Les pièces du puzzle Le puzzle de l'intervention tutorale selon Jacques Rodet est constitué de huit pièces. Prenons une pièce comme les objectifs. Article : La conception d'une intervention tutorale (Jacques Rodet, avril 2011)

#Education : Où en est la France en matière de E-learning en 2014 Les nombreux MOOC dédiés à l’entrepreneuriat qui se sont lancés récemment en sont la preuve, le e-learning est à la mode. Plus simple, plus rapide et parfois même plus efficace, cette méthode est en passe de se généraliser. Mais qu’en est-il de la France ? eCap Partner a réalisé une infographie avec educadis pour savoir où en était l’hexagone dans l’éducation en ligne en 2014. Si l’on revient au commencement de l’éducation en ligne, on peut dire que la France est en avance avec la création de la première école de formation à distance en 1891. Un siècle plus tard, 36 MOOCS sont disponibles sur la plate-forme France Université Numérique après avoir été lancé le premier en 2012. Depuis, l’éducation en ligne a dépassé les frontières et s’impose au niveau mondial. Les MOOCs rencontrent un fort succès notamment car ils sont gratuits. Le Cned a également créé sa plateforme en octobre 2013, pour proposer des cours d’anglais destinés aux 8-11 ans et aux enseignants du Ce2 au CM2. Digischool

Animation de groupes Le collectif est fortement valorisé à l'heure actuelle. Que ce soit pour travailler ou pour apprendre, il semble que l'on redécouvre tous les bénéficies du faire ensemble. Parfois jusqu'à l'aveuglement : faire ensemble ne va pas de soi, et éprouver les limites de cette modalité de production constitue en soi un excellent apprentissage. Comme en de nombreux domaines, le tourisme a beaucoup à nous enseigner sur la gestion de groupes. Les professionnels de ce secteur ont constaté que plus nous étions connectés aux groupes et sources d'information dans les nuages, plus nous aspirions à rencontrer de vrais gens pendant nos vacances. Le groupe trouve également sa place dans la formation à distance, qui s'appuie sur des outils de communication et de production en commun toujours plus ergonomiques et performants. L'animation de groupe se renouvelle sans cesse, quel que soit son cadre. photo : abhiomkar via photo pin cc Les consommateurs et la gamification : attention à l'overdose 8 juillet 2012

l'actualité du e- learning Le monde d’aujourd’hui est en constante évolution, encouragé par les améliorations technologiques et la croissance d’internet, les gens vivent d’une façon particulière la manière avec laquelle ils se rencontrent, et tendent à s’isoler de plus en plus. Cela influence la façon qu’ont les étudiants d’apprendre. Cependant, malgré le fait que la formation en ligne connaisse la croissance la plus rapide de tous les moyens d’apprentissage du secteur de l’éducation, elle se heurte à un fort scepticisme des élèves, professeurs et représentants du secteur public qui conservent une mauvaise image de l’éducation en ligne, et préfèrent que les étudiants reçoivent leur diplôme de manière plus traditionnelle. Nous avons cherché à savoir si ces inquiétudes concernant l’E-learning sont basées sur des préjugés ou si elles sont justifiées. Les sceptiques suggèrent que les formations en ligne seraient d’avantage créées dans le but d’économiser de l’argent plutôt que de délivrer des diplômes de qualité.

Le guide du tuteur Accueil > Formations et ressources > Liste des cours > Le guide du tuteur Le guide du tuteur Un guide complet pour le tuteur, avec des fiches pratiques pour l’aider à assurer sa mission. Recommander cette page à un(e) ami(e) Le GRETA du Velay propose un outil en ligne pour mieux conduire vos actions de tutorat. Vous n’avez accès qu’à la première partie du guide. Au sommaire : Définition du Tutorat ”Elle se situe à l’articulation de plusieurs logiques : apprentissage pour la personne à intégrer et à former,production pour l’entreprise et,formation pour le centre de formation. La fonction tutorale Fiches de travail Le guide du tuteur. Dans le cadre du projet diese, le Greta du Velay a aussi produit un guide destiné aux tuteurs en entreprise qui accueillent des personnes en situation d’insertion professionnelle. Le tutorat : qu’est ce que c’est ? Guide du tuteur, encadrer les personnes les plus en difficulté Sujets : Tutorat - Soutien aux études Mots-clés : Tutorat , guide , GRETA

La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion. Quand on enseigne, il y a toujours une cloche qui viendra terminer la présente période qui est polluée par mille interventions. Définition de la pédagogie 3.0 : Au plaisir, Stéphane Côté

Apprentissage par les pairs L'école est une institution de transmission. Mais ne peut-on donner à la transmission une direction horizontale plutôt que verticale ? Apprendre entre pairs, c'est aussi transmettre, mais sans notion de hiérarchie ni d'autorité statutaire. Beaucoup d'expériences ont été menées en ce sens. Internet consacre l'ère des réseaux et donc, pourrait-on croire, de l'apprentissage entre pairs. Cela se vérifie au travers de plusieurs dispositifs remarquables : la Peer to Peer University, les cours ouvert massivement multi-apprenants... Transmettre ou accompagner les apprentissages, la tension n'a pas disparu. Illustration : School_Group_Team_building Ny / Michael Cardus / CC BY 2.0 Impatience et astuce, moteurs de la créativité 21 février 2011 Un atelier de pratiques cinématographiques tourne à guichets fermés depuis quelques jours au Centre Pompidou à Paris : « L'Usine des films amateurs » sur une idée de Michel Gondry. Des cours massivement multi-apprenants 22 février 2011 Le MOOC, mode d'emploi

Travailler en réseau Une bonne dizaine d'années après l'apparition du concept de "travail en réseau", on pourrait s'attendre à ce que cette pratique soit généralisée, ou au moins fort répandue. Mais ce n'est pas le cas : de nombreuses organisations découvrent tout juste le travail en réseau, et d'autres ne veulent pas en entendre parler. Néanmoins, nous disposons maintenant de retours d'expérience suffisamment nombreux pour identifier ce qui marche et ce qui ne marche pas dans le travail en réseau. Les réseaux d'enseignants en France, les réseaux d'établissement au Québec, sont à prendre en exemples. Pourtant, la norme scolaire s'accomode bien mieux du groupe aux contours bien délimités que du réseau aux frontières mouvantes. Le travail en réseau s'est bien déployé dans le monde communautaire et associatif. Le travail en réseau permet de dépasser de multiples frontières. Illustration : Djem, Shutterstock.com Du bon usage de Twitter pendant les conférences Travailler en réseau, dossier

Comment dynamiser une formation à distance? Participant à une formation en ligne, je constate que les échanges entre participants sont difficiles. En reprenant une liste de conseils proposée par Luc Legay, j’arrive sur trois pistes qui me paraissent intéressantes pour dynamiser une formation à distance : valoriser les productions des participants, présenter l’alignement de la formation et chercher à développer la convivialité entre les participants. Je suis actuellement la formation eLearn² (formation au e-learning, en e-learning) : c’est l’occasion pour moi de voir que même les pros ont parfois du mal à dynamiser des personnes qui se sont pourtant inscrites volontairement. Afficher l’objectif de la communauté : ça c’est clair : c’est une formation, on a le planning et le contenu.Offrir de vrais motifs de participation aux membres : là, c’est clair pour le suivi général de la formation, est-ce clair pour la participation de chacun ? Et vous, qu’en pensez-vous ? Like this: J'aime chargement…

Que signifie vraiment « intégrer les TIC » en pédagogie Posons-nous la question suivante : comment un enseignant qui désire intégrer les technologies à sa pédagogie doit-il procéder ou quelles sont les étapes successives et requises visant à l’intégration des TIC par un enseignant ? Il existe quelques modèles qui nous permettent de bien situer les enseignants à l’égard de l’usage des technologies. Un premier modèle expérientiel global est celui proposé par Morin (2010) dans le cadre de son article intitulé « Ma petite histoire d’intégration des TIC en pédagogie » de la revue Pédagogie Collégiale, VOL 23, Numéro 2 (hiver 2010). Vu sous l’angle d’une progression dans le temps, Morin (2010) nous propose une intégration des TIC en six temps très distincts : « En intégrant les TIC à ma pédagogie, je me suis vite rendu compte que la compétence dans le domaine ne se limite pas à la connaissance des outils technologiques. Nos recherches nous ont permis de trouver quelques ébauches de définitions de l’intégration des TIC en pédagogie.

Related: