background preloader

En Suisse, des stickers sur la boite aux lettres indiquent les objets que l’on veut bien prêter

En Suisse, des stickers sur la boite aux lettres indiquent les objets que l’on veut bien prêter
« Nous sommes partis du constat qu’il y a souvent en ville une certaine gêne à oser sonner chez ses voisins lorsqu’on requiert leur aide, » explique Sabine Hirsig. Elle est l’une des quatre jeunes créateurs à l’origine du projet Pumpipumpe (à prononcer « poumpipoumpé ») né à Berne en Suisse. Le principe est simple : cette initiative invite à coller sur sa boîte aux lettres des stickers indiquant les objets que l’on veut bien à prêter à ses voisins. Cela peut être des outils de bricolage (une perceuse, une scie…) ou de jardinage (une tondeuse à gazon..), des ustensiles de cuisine, des livres, un accès WiFi, etc. Un sticker existe pour chaque objet. Ces autocollants se commandent gratuitement depuis la Suisse et l’Allemagne via le site web www.pumpipumpe.ch. Le nom du projet Pumpipumpe vient du dialecte alémanique et peut se traduire par « prête moi ta pompe à vélo ». Pour en savoir plus : Springwise

http://www.laposte.fr/lehub/En-Suisse-des-stickers-sur-la

Related:  Vivre sans argent?Nekepell / Circuits courtsUne vie de qualitéDans les parages de Rifkin

Dégustation de BonSens, Incredible Edible #StopGaspillage #DBS Dégustation de BonSens, Incredible Edible #StopGaspillage #OccupyBelgium et les mouvements Indignés du monde entier appellent à la RESISTANCE. Nous vous invitons à rejoindre nos actions pour la Liberté, l'Égalité, la Paix, la Justice et la Réelle Démocratie à travers le monde.

Présentation du Projet TERA La spirale est au coeur de la formalisation du projet. De part sa forme, elle permet un développement progressif s'organisant autour d'un noyau qui se constitue au fur et à mesure du temps. Préalablement conçu pour un nombre déterminé de personnes, son architecture doit pouvoir se dupliquer un peu à la manière des cités grecques d'antan. L'écohameau de base est formé par sept modules d'habitat sur une surface de 3Ha. Son design général lui assurera une certaine autonomie : Des zones de production en permaculture couplées à des techniques d'Agroforesterie doivent pouvoir nourrir ses habitants. Construites sur le modèle de la Ferme du Bec Hellouin (étudiée par L'institut National de la Recherche Agronomique), chaque unité de 1000 m² pourra nourrir 20 personnes avec en plus un enrichissement progressif des terres cultivées.

C’est un trou perdu en Bretagne et vous allez avoir envie d’y vivre A Trémargat (Côtes-d’Armor), 24 février 2014 - Clément Guillou/Rue89 (De Trémargat, Côtes-d’Armor) A Trémargat, on dit qu’on est « ravitaillés par les corbeaux » et que lorsqu’ils survolent le bourg, c’est sur le dos pour ne pas voir la misère. Le centre Bretagne – le « Kreiz Breizh » – est le pays le plus pauvre de la péninsule. Il a échappé aux remembrements et conservé ses fossés, ses landes, ses bois. Une zone rurale au possible, où la terre n’est pas bonne à cultiver. Dans ce beau pays de cailloux, il y a 50 ans, on conseillait aux enfants de ne pas rater le train de l’exode rural. Un nouveau monde en marche Vers une société non-violente, solidaire et écologique Etienne GODINOT Laurent MURATET Préface de Stéphane Hessel. Avec la collaboration d’Akhenaton, Christophe André, Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Matthieu Ricard et Jean Ziegler.

Données gratuites Certaines données IGN sont accessibles gratuitement pour des profils spécifiques. Données gratuites pour tous Les données ci-dessous sont accessibles gratuitement pour tous les usages, y compris commerciaux, selon les termes de la licence ouverte Etalab version 1.0 Les données ci-dessous sont accessibles gratuitement tant pour des usages commerciaux que non commerciaux, selon Quand les magasins gratuits font commerce du don La crise économique et la prise de conscience sur la nécessité du recyclage et de la réduction des déchets ont favorisé le développement d’un nouveau système économique : celui du don. Face à ce constat, de nombreux magasins gratuits s’engouffrent dans la brèche et font commerce de vos dons. Enquête sur le phénomène. Des magasins qui font commerce de ce que vous leur donnez Les magasins gratuits, qui font commerce de vos dons, ne sont pas nouveaux mais sont en pleine renaissance. Cependant, ils connaissent un développement et une croissance continue.

L'écovillage bâti à l’envers qui veut remettre le monde à l’endroit Au Hameau des Buis, au cœur de l’Ardèche, se joue depuis dix ans une aventure humaine peu ordinaire. Autour d’une école à la pédagogie innovante s’est construit un écovillage, rassemblant ceux qui veulent vivre différemment, en conjuguant acquis de la modernité et sobriété écologique. Sur ce lieu, des maisons bioclimatiques, bâties avec des matériaux écologiques et locaux, ont vu le jour. Et des liens intergénérationnels, basés sur l’écoute et la solidarité, se tissent. Petite visite de ce projet expérimental, où les habitants apprennent à vivre ensemble, autrement. C’est un village qui s’est construit à l’envers.

100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative !

Prosommateur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Prosommateur est un néologisme issu du terme anglais prosumer qui cherche à décrire les tendances qu'ont les consommateurs à se professionnaliser et s'approcher de la figure de producteur. Notamment par le biais de connaissances acquises grâce à un accès à l'information considérable (ce qui est d'autant plus vrai à l'ère numérique), et poursuivant certaines convictions d'ordre plus politique. Origine[modifier | modifier le code] Ce terme a été créé par la contraction des suivants : producer / professional et consumer. En français producteur / professionnel et consommateur donnant prosommateur.

Related:  Initiatives