background preloader

Cinq perles du webdocumentaire repérées pour vous - Nouvelles technos

Cinq perles du webdocumentaire repérées pour vous - Nouvelles technos
On a beaucoup parlé cette année de webdocumentaires comme “Prison Valley” ou de la websérie “Addicts”. Mais au-delà de ces sites novateurs, de nombreuses autres expériences interactives, un peu plus confidentielles, ont permis d'explorer de nouveaux champs narratifs. La preuve par cinq créations. Encore il y a peu obscur objet interactif à mi-chemin entre le reportage, le documentaire et le mini-site construit autour d’un thématique unique à la manière d’un CD-Rom, le webdocumentaire (sous toutes les déclinaisons narratives possibles) est sorti de l'ombre cette année. Plateforme dédiée sur le site d'Arte, rubrique consacrée au format sur Le Monde.fr… le genre s'est un peu démocratisé et les expériences se sont naturellement multipliées... L’occasion de s’attarder sur cinq réalisations très intéressantes qui, si elles ne rendent pas compte de tous les genres qui s’expriment dans ce drôle d’objet polymorphe, explorent des terrains assez novateurs et créatifs. Ecologie sonore Ecoutez Paris Related:  WEB DOCUMENTAIRES

Comment se construit un web-documentaire - Media Trend Au Festival Européens des 4 Écrans (1), qui s’est tenu à Paris du 18 au 20 novembre 2009, j’ai participé à un atelier consacré aux « Coulisses de la création » d’un web-documentaire. Il était animé par Judith Rueff (2), l’une des fondatrices de l’agence multimédia Ligne 4, qui travaille à un ambitieux projet sur l’Europe. Comment se monte un tel projet? Comment passe-t-on d’une idée à un projet construit? Comment le finance-t-on? Cela se fait-il seul ou en équipe? En choisissant, comme thème, l’Europe, Judith Rueff n’a pas choisi la facilité, tant la construction européenne est considérée comme compliquée, éloignée des centres d’intérêt du public, bref peu vendable. Ce web-documentaire est basé sur l’idée de « ponts » entre pays de l’UE et pays qui n’en font pas partie Donc, première question, comment transformer un thème peu porteur en un sujet capable de capter l’attention d’un diffuseur, puisque Ligne 4 n’est, en l’occurrence, que le producteur? Reste à convaincre le « client ». Notes

La Une Le Jeu des 1000 Histoires Les hommes greniers Hongkong, la ville extrême Hongkong fut la dernière colonie de la Couronne britannique en Asie. Depuis le 1er juillet 1997, le territoire est de nouveau rattaché à la Chine. En vertu du principe « un pays, deux systèmes », la région administrative spéciale de Hongkong jouit d'une certaine autonomie vis à vis de la Chine Continentale. Cette autonomie reste relative car Pékin a le dernier mot sur les affaires politiques de Hongkong. Densité et verticalité de l'urbanisme Ce qui frappe tout visiteur à Hongkong, c'est d'abord la concentration de population et la verticalité de son urbanisme. Avec le développement économique de Hongkong, la main d'oeuvre chinoise venue du continent commença à peupler massivement ce territoire d'à peine 1000 km². Les zones non-constructibles représentent 80% du territoire. Une terre d'immigration Lorsque le Japon envahit la Mandchourie en 1932, des centaines de milliers de Chinois vinrent trouver refuge dans la colonie britannique de Hong-Kong. Crédits narrative

Structures de Webdoc Prezi En défense d’Internet et de WikiLeaks (2): la question démocratique » Article » OWNI, Digital Journalism Deuxième volet de la série, dans lequel Edwy Plenel (Mediapart) revient sur la nécessité d'une libre information pour un exercice plein et vibrant de la démocratie. En nos temps troublés et incertains, mêlant peurs et inquiétudes, l’extension des libertés est la seule garantie pour éviter aveuglements et démagogies, impostures et aventures. Or, au principe et au ressort de la démocratie, il y a le droit à l’information, condition d’une participation éclairée des citoyens aux affaires publiques. La démocratie confisquée La haine d’Internet est une haine de la démocratie, disais-je dans le billet précédent. WikiLeaks n’appartient pas à la démocratie, mais à la dictature. Sous la signature de l’auteur de ce réquisitoire, l’écrivain Yann Moix, la démocratie a un drôle de visage, dans une inversion des valeurs toute orwellienne: loin d’être un partage, elle est un privilège; loin d’être une liberté, elle est une privation. La transparence totalitaire, spectre d’une peur de la démocratie

Raconte ta ville - réseau Canopé - Qu'est-ce qu'un webdoc ? Le webdocumentaire (ou webdoc) est une narration interactive multimédia dont la diffusion se fait par le Web. À l’origine, les webdocumentaires étaient développés et intégrés par des équipes de production comme les sociétés Upian et Honkytonk en France. L’apparition de nouveaux logiciels spécialisés (Racontr, Klynt) permet aujourd’hui à des utilisateurs n’ayant pas de compétences informatiques particulières de réaliser eux même leur webdocumentaire. Pour en savoir plus : Qu'est ce qu'un webdocumentaire ou webdoc ? What’s up webdoc ? Webdocumentaires ou « documentaires pour le Web »Alexandre Brachet, fondateur de la société Upian, évoque plusieurs formes d’écriture de documentaires expérimentées sur Internet (avril 2012). L’actualité du webdocumentaire éducatifCanopé Ile-de-France propose une veille sur le webdocumentaire éducatif sur l’outil en ligne Scoop.it!. La webdocuthèqueLa webdocuthèque recense des webdocumentaires utilisables dans un cadre scolaire (450 recensés en novembre 2018).

Piw!'s Reportage vidéo web - le WebReportage GEO : Geo.fr N. Sarkozy vu par une publicité allemande « Vupar Publié par : vupar | décembre 28, 2010 Une image plus symptahique que d’habitude du président français Voici la publicité d’une chaîne privée de télévision allemande qui ne manque pas d’imagination. C’est Rue 89 qui a déniché cette perle de la créativité allemande! Sarkozy en patineuse – Pub allemande Voici la traduction de l’affiche: ""De l’Elysée au patinage artistique n-tv, les informations les plus importantes, des reportages plein de suspense et du magazine exclusif. lepost.fr – 05/2/10 Pour lire les réactions, cliquez Ici <a href=" Our Poll</a> Like this: J'aime chargement…

Que Pasa Colombia – Webdocumentaire sur la nouvelle scène musicale colombienne Portraits d'un Nouveau Monde Un road movie pour sentir l'humeur de la France Aller voir où en était la « France de mes valeurs » qui semblait si mal en point à entendre les médias parisiens : c'était l'idée qui me taraudait en cet hiver 2010. En bon auvergnat pragmatique, je décidais de me faire ma propre opinion. Me voilà donc parti au volant de ma voiture accompagné de Nicolas pour faire le tour du pays en 31 jours. Un mois et dix mille kilomètres plus tard j'avais mes éléments de réponse. La République bien vivante Marseille, Saint Martin le Vinoux, Plouegat-Guerrand, Dunkerque… C'est la France de mes origines que j'ai revisitée : la France des gens modestes pour qui les valeurs fondatrices de la République sont plus que des idées : elle sont incarnées. Solidarité, Résistance et Diversité sonnent comme les leitmotivs des multiples « petites » luttes croisées au fil du périple. Un pays où règne l'hospitalité Et puis des souvenirs en clair. Crédits France Télévisions Direction des programmes : Patricia Boutinard Rouelle

Interview : Arnaud Dressen, producteur et co-fondateur de Honkytonk Films Société de production fondée en 2007 par Arnaud Dressen et Benoît de Vilmorin, Honkytonk développe depuis 2009 des documentaires pour les nouveaux médias. Parmi leurs productions récentes, citons “Destinations” (dont un nouveau volet consacré aux Territoires Palestiniens vient d’être mis en ligne), et “Rapporteur de crise”, le dernier documentaire de Samuel Bollendorff et Olivia Colo sur la mission de Pervenche Berès au Parlement Européen, en ligne depuis le 28 avril. Honkytonk a également deux projets en développement, le très attendu “Boomtown Babylon” réalisé par Vincent Moon (les Concerts à emporter) et “Si vieillir m’était conté”, essai philosophique sur la vieillesse réalisé par Samuel Bollendorff. Devant le nombre croissant de productions dédiées au web, Honkytonk a lancé en 2010 Klynt, un logiciel de création de webdocumentaires destiné aux réalisateurs. Mais il s’agit surtout pour nous de bien comprendre les mécanismes de propagation des audiences. Site officiel Facebook Twitter

Le manifeste de la jeunesse de Gaza Merde au Hamas. Merde à Israël. Merde au Fatah. Nous voulons crier, percer le mur du silence, de l’injustice et de l’apathie de même que les F16 israéliens pètent le mur du son au-dessus de nos têtes, hurler de toute la force de nos âmes pour exprimer toute la rage que cette situation pourrie nous inspire. On en marre d’être présentés comme des terroristes en puissance, des fanatiques aux poches bourrées d’explosifs et aux yeux chargés de haine ; marre de l’indifférence du reste du monde, des soi-disant experts qui sont toujours là pour faire des déclarations et pondre des projets de résolution mais se débinent dès qu’il s’agit d’appliquer ce qu’ils ont décidé ; marre de cette vie de merde où nous sommes emprisonnés par Israël, brutalisés par le Hamas et complètement ignorés par la communauté internationale. C’est vraiment un cauchemar au sein d’un autre cauchemar que nous vivons. Nous sommes une jeunesse au cœur lourd. Ceci est le manifeste pour le changement de la jeunesse de Gaza !

Related: